Tag Archives: majorité

Belgique : le gouvernement souhaite abaisser la majorité sexuelle à 14 ans

Belgique : le gouvernement souhaite abaisser la majorité sexuelle à 14 ans

20/10/2014- BRUXELLES (NOVOpress via le Bulletin de réinformation)
Actuellement, la majorité sexuelle est fixée à 16 ans en Belgique. Selon le Conseil de la jeunesse flamande et le Commissariat aux droits de l’enfant de la Communauté flamande, c’est trop vieux. Leur revendication n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. En effet, le nouveau gouvernement fédéral mène actuellement une réflexion pour établir la majorité sexuelle à… 14 ans.

Pour Jean-Marie Gauthier, pédopsychiatre de profession, c’est beaucoup trop tôt car les adolescents manquent de maturité à cet âge-là. Par ailleurs, ce dernier s’inquiète de ce qu’« actuellement, sur Internet (…) il y a toute une série de jeunes filles qui se font agresser sexuellement par des hommes beaucoup plus âgés qui leur racontent des tas de choses et elles sont très naïves. Elles ne sont pas encore au courant du monde et des choses qui les entourent ».

Mais ce gouvernement, qualifié de droite, n’en a cure et s’apprête à faciliter la tâche des pédophiles…

Photo Une : Maggie De Block, ministre belge des Affaires sociales et de la Santé publique. Crédit : Tim Lambrechts (Quasium) via Wikipédia (cc)

Le plan d’économies suscite de vives réactions au sein de la majorité

Le plan d’économies suscite de vives réactions au sein de la majorité

28/04/2014 – PARIS (NOVOpress)
Si l’on devait reconnaître un caractère rassembleur au Premier ministre, ce serait sa capacité à dépasser les clivages partisans par le rejet dont il est l’objet. Alors qu’il s’en revient du Vatican, où il a été conspué par les pèlerins français, le matamore de Matignon doit faire face à un début de semaine délicat. Depuis qu’il est à la tête du gouvernement, Valls doit composer avec une majorité défiante, si ce n’est franchement hostile.

La gauche rebelle face au pacte de responsabilité ?

C’est ce mardi 29 avril que le « Pacte de Responsabilité » doit être soumis au vote des parlementaires. Déjà, la grogne au sein de la majorité socialiste inquiète l’exécutif. Une tribune parue vendredi dans Libération faisait état du refus catégorique de députés proches de Martine Aubry de voter le texte. La rébellion dans les rangs socialistes fait des émules : les députés socialistes pourraient être entre 40 et 70 à ne pas voter le texte. L’orientation de politique économique du gouvernement est en cause. Les menaces de sanctions agitées par la direction du Parti socialiste ne semblent pas dissiper les états d’âmes des parlementaires. Sur l’ensemble du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, les deux tiers semblent disposés à voter le texte tandis que le tiers restant est indécis. Une centaine de députés de la majorité reste à convaincre. Les députés d’Europe écologie Les Verts, auxiliaires connus pour leur manque de fiabilité, hésitent quant à eux entre l’abstention et le vote contre.

Lire la suite