Tag Archives: maires

julien sanchez

Julien Sanchez dépose plainte contre le préfet qui avait voulu l’empêcher de parler

17/11/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Julien Sanchez dépose plainte contre le préfet qui avait voulu l’empêcher de parler lors de la réunion des maires de France consacrée à l’accueil des « migrants ». Alors qu’il défendait la position de suaires ne souhaitant pas accueillir de clandestins dans leur commune, Julien Sanchez avait été pris à partie par le préfet du Languedoc Rousillon, qui avait tenté de lui prendre le téléphone portable sur lequel le maire FN de Beaucaire avait enregistré son discours.

julien sanchez

Bel exemple de liberté d’expression à la réunion des maires sur les «migrants» : le texte de l’intervention de Julien Sanchez

14/09/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Les maires de France se sont distingués par leur « respect » de la liberté d’expression samedi dernier, lors de la réunion des maires de France avec MM. Valls et Cazeneuve sur l’accueil des « migrants », durant laquelle Julien Sanchez, maire FN de Beaucaire, a tenté d’intervenir.

Il voulait être le petit caillou dans la chaussure d’une réunion de propagande immigrationniste, c’est réussi. Julien Sanchez maire FN de Beaucaire, a tenté d’interpeller le gouvernement au sujet de ses politiques étrangère et migratoire. Chahuté, hué, pris à partie par Pierre Bousquet, Préfet du Languedoc-Roussillon, qui a tenté de lui arracher son discours des mains.

Ensuite, j’ai été bousculé, on m’a donné des coups de pieds et traité de nazi

affirme Sanchez. « C’est pas très Charlie », conclut-il, taquin.

Nous reproduisons ci-dessous son discours lors de cette houleuse réunion, rendu inaudible par les cris des participants.

Lire la suite

La gestion des maires FN est plébiscitée par les habitants

La gestion des maires FN est plébiscitée par les habitants

13/03/2015 – FRANCE (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
A quinze jours du premier tour des départementales, cette nouvelle enquête d’opinions affole le système.

Un an après les élections municipales, 73 % des habitants des communes administrées par le FN se disent « satisfaits » de leur maire, selon un sondage Ifop publié hier. Cette cote de satisfaction est supérieure de 10 points à la moyenne des autres villes françaises de même taille. Les qualités le plus souvent attribuées par les habitants à leur nouveau maire FN sont, pour près de 80 % l’autorité, le dynamisme et la compétence. En Une Steeve Briois maire de Hénin-Beaumont.

60 % souhaiteraient que leur maire Front National soit réélu à l’issue de son mandat en 2020.

Crédit photo : DR.

Mairies conquises par le FN en 95 et 97 : une bonne gestion

Mairies gagnées par le FN en 95 et 97 : une excellente gestion

29/10/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
La classe politico‑médiatique nous le répète à l’envi : la gestion par le Front National des mairies gagnées en 95 et 97 aurait été catastrophique

Et une fois de plus, la classe politico‑médiatique ment ! « Un mensonge répété dix fois reste un mensonge ; répété dix mille fois il devient une vérité » a écrit un chancelier allemand des années 30 dans un ouvrage resté célèbre. Une analyse sérieuse de la gestion de ces communes et de leur bilan montre que toutes auraient mérité le triple A ! Prenons la ville d’Orange, conquise en 95, sous le bannière FN, par Jacques Bompard (photo), et toujours dirigé par ce dernier. Lorsque l’équipe Bompard accède à la mairie, la dette par habitant s’élevait à 1.462 €. Dès son premier mandat, Jacques Bompard réussit le tour de force de la ramener à 79 € par habitant : 20 fois moins qu’à Carpentras ou à Cavaillon, 40 fois moins qu’en Avignon ! Et ce n’est qu’un des aspects d’un bilan remarquable : les Orangeois viennent d’ailleurs de reconduire leur maire, dès le premier tour, pour son 4e mandat, avec plus de 60 % des voix.

D’autres exemples ? Vitrolles, Marignane, Bollène : l’analyse des ratios financiers entre 97 et 2001 montre l’ampleur du redressement accompli en un seul mandat dans ces villes, et cela sans diminution des investissements. Reste le cas de Toulon. Mais là aussi, au‑delà d’une polémique savamment entretenue par les médias du système — et assez artificielle si on la compare aux affaires autrement plus graves qui ont éclaboussé autant le PS que l’UMP — le bilan financier est largement positif, comme l’a constaté un rapport de la Chambre régionale des comptes portant sur la période 95‑2005.

Alors pourquoi le FN ne défend‑il pas mieux le bilan de ces maires ?

Lire la suite

80 maires sortants qui aident l’islam (vidéo)

21/01/2014 – 16h00
PARIS (NOVOpress) –
Subventions directes, mises à disposition de terrains municipaux, etc., rarement rapportées par les grands médias, l’Observatoire de l’islamisation nous délivre une vidéo très documentée sur 80 maires PS, UMP, Front de Gauche, Modem ou UDI, qui aident avec nos impôts les projets de mosquées pour conquérir le vote musulman.

Le dossier texte est téléchargeable librement sur https://www.box.com/s/tempne3zf8qfpt9mbxcp ou sur Observatoire de l’islamisation.

Publié le
Hollande s'étant esquivé, Ayrault doit affronter la colère des maires de France

Hollande s’étant esquivé, Ayrault doit affronter la colère des maires de France

21/11/2013 – 14h00
PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) –
François Hollande s’est invité mardi soir au stade de France, mais son agenda était trop rempli pour venir au congrès annuel des maires de France. C’est donc une fois de plus Jean‑Marc Ayrault qui s’y colle, et il doit affronter une assemblée de maires très remontée.

Les motifs de colère des maires ne manquent pas : les budgets sont en baisse tandis que les charges s’alourdissent, et cela devrait continuer avec la réforme de décentralisation ; les normes administratives et la bureaucratie étouffent les énergies ; la délinquance et la criminalité continuent de s’étendre, de même que l’assistanat… L’intercommunalité est aussi source de critiques pour les gaspillages qu’elle génère souvent et pour la menace qu’elle représente pour les maires, à qui on retire de plus en plus de liberté. Mais ce qui les irrite le plus, c’est peut‑être le manque de considération dont fait part le gouvernement Hollande à leur égard depuis mai 2012.

Lire la suite

Le maire socialiste de Carbon-Blanc au centre d’un scandale financier

Le maire PS de Carbon-Blanc au centre d’un scandale financier

21/09/2013 – 13h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) –
Franck Maurras, maire socialiste de la commune de Carbon-Blanc (près de Bordeaux), a choisi de démissionner de son poste de maire après les révélations, suivies de ses aveux, concernant son vol de plusieurs dizaines de milliers d’euros dans les caisses de Gironde Initiative, association qu’il a lancée et qu’il dirige depuis treize ans.

Lire la suite

Mariage homosexuel

Mariage homosexuel : le maire de Mésanger (Loire-Atlantique) va-t-il devoir s’incliner ?

21/06/2013 – 15H15
MESANGER (NOVOpress Breizh) –
Après le maire d’Arcangues, dans le Pays basque, c’est celui de Mésanger, une petite commune de Loire-Atlantique située aux marches de la Bretagne, qui a manifesté son intention de refuser de procéder au mariage d’un couple homosexuel. Va-t-il finalement céder ? La pression exercée par le gouvernement sur les éventuels récalcitrants est en effet très forte.

Lire la suite

Loi Taubira : selon un collectif de juristes, les maires pourraient refuser de l’appliquer sans risque de poursuites pénales

Loi Taubira : selon un collectif de juristes, les maires pourraient refuser de l’appliquer sans risque de poursuites pénales

09/05/2013 – 12h00
PARIS (NOVOpress Breizh) –
Sauf censure par le Conseil constitutionnel, la loi Taubira permettant le mariage homosexuel sera promulguée toutes affaires cessantes par le président de la République. Les maires pourront-ils alors refuser de l’appliquer sans encourir de sanctions ? Selon un collectif de juristes et d’avocats, c’est possible.

Lire la suite

Mariage homosexuel et « liberté de conscience » : François Hollande change d’avis !

Mariage homosexuel et « liberté de conscience » : François Hollande change d’avis !

23/11/2012 – 08h00
PARIS (NOVOpress) –
Un pas en avant, deux pas en arrière. Après une rencontre avec une délégation de l’Inter-LGBT (lesbiennes, gay, bi et trans) à l’Elysée, mercredi, François Hollande a décidé de retirer l’expression « liberté de conscience » pour les élus appelés à célébrer les mariages homosexuels. Il a réaffirmé que la future loi devra s’appliquer « partout, dans toutes les communes de France ». L’Etat utilisera ainsi tous les moyens nécessaires afin de veiller à ce que les couples de même sexe puissent être mariés sur l’ensemble du territoire national.

Lire la suite

Mariage homosexuel : une clause de conscience pour les maires ?

Mariage homosexuel : une clause de conscience pour les maires ?

11/10/2012 –12h00
PARIS (NOVOpress) –
A trois semaines de la présentation en Conseil des ministres du texte ouvrant aux homosexuels le droit au mariage, Le Collectif des maires pour l’enfance a annoncé mercredi avoir écrit aux « 155 000 maires et adjoints aux maires pour les inviter à signer l’appel des maires pour l’enfance ». « Nous leur demandons s’ils sont intéressés par une consultation des maires avant toute réforme sur la famille, s’ils sont pour ou contre le mariage homosexuel et s’ils sont demandeurs d’une clause de conscience qui leur permette de ne pas célébrer ces mariages », a expliqué le député-maire UMP de la Manche Philippe Gosselin.

Lire la suite

Deuxième tirage pour “Ces Maires qui courtisent l’islamisme”. Par Joachim Véliocas

Deuxième tirage pour « Ces Maires qui courtisent l’islamisme », par Joachim Véliocas

Après un premier tirage de 2.500 exemplaires, mon éditeur a dû faire une impression de 1.000 exemplaires en catastrophe fin août, la pause estivale n’ayant en rien enrayé le rythme des ventes (qui a décollé au printemps suite à une campagne de « mailing »). Je ne sais si l’histoire récente de l’édition connait un succès similaire pour un ouvrage ayant été ostracisé par tous les médias pour les raisons qu’on imagine. Jugez plutôt :

– Ce jeudi 1er septembre, l’ouvrage est à la quatrième position du classement politique Fnac.com, coincé entre « Le rêve français de François Hollande » et « Madame DSK » ! Alors qu’à la différence du Top 10 dont les autres ouvrages sont sortis au début de l’été, Ces maires qui courtisent l’islamisme est sorti en octobre 2010 et n’a bénéficié d’aucun passage média (les autres ont tous été présenté au Grand Journal ou chez Ruquier, voire les deux, sans parler des magazines).

– Ce même jour, l’ouvrage est n° 11 du classement Politique française de Amazon.fr, premier site de vente de livres et cette fois-ci, juste devant François Hollande !

– A presqu’un an de sa sortie, on peut encore trouver l’ouvrage dans les librairies Cultura ou dans certains Virgin Mégastore comme celui de Toulouse. La durée de vie d’un livre moyen en librairie est de deux mois…

Le bouche à oreille et surtout Internet changent la donne dans le monde de l’édition. Cela est encourageant pour notre démocratie. […]

[box class= »info »]Source et suite : Observatoire de l’islamisation. [/box]