Tag Archives: l’UOIF

laurence_marchand-taillade

Elle dénonce les islamistes : elle est condamnée à mort

Source : Boulevard Voltaire
Elle a reçu sur sa boîte émail le message suivant : « Le décret est tombé. Vous êtes condamnée à la peine capitale. »

Laurence Marchand-Taillade est membre du PRG et présidente de l’Observatoire de la laïcité du Val-d’Oise (rien à voir avec l’organisme qui a presque le même nom et qui est dirigé par Jean-Louis Bianco, l’Observatoire du Val-d’Oise lutte réellement contre les atteintes islamistes à la laïcité !).

Elle a dénoncé publiquement la venue de trois prédicateurs sulfureux au congrès de l’UOIF à Lille, prédicateurs qui avaient soit tenu des propos antisémites, soit préconisaient de tuer tous les homosexuels, y compris les enfants victimes de satyres ! La polémique a obligé les organisateurs à décommander les orateurs suspects. Madame Marchand-Taillade est allée également le 6 février au rassemblement de l’UOIF qui se tenait porte Maillot. Elle souhaitait y porter la contradiction, mais elle a été vite expulsée par le service d’ordre dès qu’on l’a reconnue.
Elle a reçu sur sa boîte mail le message suivant : « Le décret est tombé. Vous êtes condamnée à la peine capitale. C’est désormais une question d’heure (sans “s ” à la fin). »
Lire la suite

rateb_al_nabulsi

Nicolas Dupont-Aignan demande l’interdiction du congrès musulman de l’UOIF

04/02/2016 – FRANCE (NOVOpress)

Le Président de Debout la France a demandé au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, d’interdire le Congrès de l’Union des Organisations Islamiques de France, proche des frères musulmans, prévu dimanche prochain à Lille. Parmi les intervenants annoncés lors de cette rencontre, à laquelle 5 000 musulmans sont attendus, les opposants de l’UOIF pointent, en effet, la venue du syrien Mohamed Rateb Al-Nabulsi, du Marocain Abouzaïd Al-Mokri et du Saoudien Abdallah Salah Sana’an, au côté de l’islamologue suisse Tariq Ramadan. Cazeneuve avait promis « une totale vigilance » sur les propos tenus par ces trois fondamentalistes.
La fermeté a pour une fois payé, puisque « Le Syrien Mohamed Rateb Al-Nabulsi, le Marocain Abouzaïd Al-Mokri et le Saoudien Abdallah Salah Sana’an sont déprogrammés en réponse à la polémique et dans un souci d’apaisement », a déclaré à l’AFP le président de l’UOIF, Amar Lasfar, désireux d’éteindre la polémique naissante suscitée par la présence de ces trois orateurs.