Tag Archives: lobby juif

Syrie : le lobby israélien et la politique étrangère américaine

Syrie : le lobby israélien et la politique étrangère américaine

Sous l’intertitre « L’influence d’Israël » Le Monde daté du 3 septembre écrit « John Kerry a indiqué ne pas pouvoir envisager que le Congrès vote contre [le bombardement de la Syrie]. Laissant préfigurer l’argumentation de l’administration, il a mis en avant Israël, dont le réseau d’influence est connu pour son efficacité au Capitole ». Selon le Washington Post du 4 septembre : « Les groupes pro-israélien et juifs soutiennent fermement l’option d’un raid militaire contre la Syrie et demandent un consensus bipartisan autour de l’usage de la force américaine ». (Pro-Israel and Jewish groups strongly back military strike against Syria). Pour éclairer cette situation Polémia rediffuse l’analyse que nous avions publiée en 2007 du livre de John J. Mearsheimer et Stephen M. Walt, professeurs émérites à Chicago et Harvard sur « Le lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine ». Un livre essentiel pour comprendre la succession des guerres de « l’empire du bien » au Proche-Orient. Polémia.

Lire la suite

L’Union des Etudiants Juifs de France réclame l’interdiction du spectacle de Dieudonné

L’Union des Etudiants Juifs de France réclame l’interdiction du spectacle de Dieudonné

12/05/12 – 14h00
STRASBOURG (NOVOpress)
– Le comique Dieudonné n’en finit plus de susciter des appels à la censure et à l’interdiction.

Alors que les spectacles anti-chrétiens et les concerts anti-français sont vertueusement défendus par médias et bien pensants au nom de la « liberté d’expression« , le positionnement antisioniste du comique d’origine camerounaise ne bénéficie pas de la même indulgence.

Ainsi, l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a demandé hier l’annulation pure et simple du spectacle de l’humoriste, programmé le 12 juin prochain au Zénith de Strasbourg. L’UEJF estime que ce spectacle représente une « tribune politique incitant à la haine raciale« .
Jonathan Hayoun, président de l’UEJF, « appelle les dirigeants de la Ville de Strasbourg ainsi que le directeur du Zénith de Strasbourg à annuler au plus vite ».

Crédit photo : eksyt, via Flickr (CC).
Le Crif fait interdire un colloque sur Israël

Le Crif fait interdire un colloque sur Israël

20/02/12 – 11h30
PARIS (NOVOpress)
– Dans un courrier daté du 17 février 2012, le président de l’université Paris 8 a informé les organisateurs du colloque « Des nouvelles approches sociologiques, historiques et juridiques à l’appel au boycott international : Israël, un État d’apartheid ? », prévu les 27 et 28 février prochains, qu’il retirait l’autorisation qu’il avait accordée à cette initiative.

Le prétexte de cette censure est, comme toujours, d’éventuels « troubles à l’ordre public ». La direction de l’université a donc décidé d’annuler deux journées de conférences-débats réunissant des spécialistes venus, entre autres, de France, d’Italie, de Belgique et de Grande-Bretagne. Universitaires, journalistes, membres du Tribunal Russel sur la Palestine.

Ce retournement de la direction de l’université qui, dans un premier temps, avait non seulement accordé son autorisation mais également soutenu l’initiative en lui attribuant un financement du Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes (FSDIE) fait suite à la publication par le Conseil représentatif des institutions juives de France d’un « communiqué » dénonçant l’organisation du colloque avec véhémence, n’hésitant pas à parler de « provocation à la discrimination nationale, raciale ou religieuse ».

Appuyant son appel à l’interdiction de ces rencontres universitaires par des menaces à peine voilées ( « De par sa nature, ce colloque pourrait être susceptible de provoquer des troubles manifestes à l’ordre public » peut-on lire notamment dans le communiqué), le Crif a donc obtenu gain de cause, l’université se soumettant au diktat de l’institution communautaire.

Crédit photo : Rmoris via Flickr (cc)

La laïcité transgressée en Savoie

La laïcité transgressée en Savoie

20/10/2011 – 16h30
AIX-LES-BAINS (NOVOpress) –
Décidément le principe de laïcité est fort malmené par le communautarisme rampant au sein de la société française. Et c’est au tour de la ville d’Aix-les-Bains d’affronter la tourmente.

Vendredi dernier, une baigneuse aixoise se voit refuser l’accès à la piscine au motif que des lycéens de l’école talmudique de la ville préparent à leur épreuve de natation au bac entre midi et deux. Or, habituellement tous les élèves du bassin aixois nagent régulièrement dans les eaux municipales sans que la piscine ne soit fermée aux autres baigneurs. En plus l’interdiction au public ne s’applique pas qu’à une mais deux tranches horaires. Deux créneaux sont en effet réservés, l’un pour les filles, l’autre pour les garçons de l’école talmudiques, les deux sexes devant être séparés lors de la baignade selon la religion juive.

Fort logiquement, le député-maire Dominique Dord peine à cacher son embarras et se réfugie derrière l’excuse d’un tel système mis en place en 1977.

Voulant éviter de froisser les susceptibilités communautaires, le maire élude la dimension politique même si au pied du mur il admet être forcé je cite « de demander une consultation juridique pour savoir si aux yeux de la loi, nous enfreignons le principe de laïcité. Si c’est le cas, alors on avisera, mais dans la concertation. Il est hors de question de stigmatiser une communauté. »
De la langue de bois à l’état pur, sachant que l’édile n’aurait certainement pas pris de gants si la communauté incriminée avait été catholique.

En France, le principe de laïcité est bel et bien à géométrie variable au détriment des chrétiens qui subissent en plus de l’arbitraire, les foudres des laïcards de tous poils, peu valeureux lorsqu’il s’agit d’imposer ce principe à d’autres communautés religieuses.

Crédit photo : Brice Bonneau via Flickr. Licence CC.

Robert Ménard : "Au CSA, ce sont des faux culs de première !"

Robert Ménard : « Au CSA, ce sont des faux culs de première ! »

Par Emmanuel Berretta. Extraits de Le Point.fr.

Robert Ménard réagit à la mise en demeure par le CSA de Sud Radio, la station qui bouscule les ondes par sa libre antenne.

[question]Le Point : Vous avez été bousculé par des propos sexistes et racistes d’auditeurs de Sud Radio. N’y a-t-il pas un problème de filtrage des appels sur la station ?[/question]

[answer]Robert Ménard* : Mais je n’ai pas envie que les auditeurs soient filtrés ! Je vois que RMC prétend choisir ses auditeurs et ses thèmes. On ne veut pas faire du RMC. On veut justement apporter autre chose. […][/answer]

[question]Fallait-il pour autant pousser les auditeurs, comme l’a fait votre collègue Éric Mazet à lancer un débat sur le thème « DSK soutenu par le lobby juif » ?[/question]

[answer]Éric Mazet a été mis à pied et, moi qui le connais, je peux vous dire qu’il n’est pas antisémite. Dire qu’il existe un lobby juif, qu’il y a des solidarités confessionnelles, ce n’est pas antisémite. Je suis pied-noir et je peux vous dire que le lobby pied-noir en France, c’était quelque chose ces 25 dernières années ! D’ailleurs, aux États-Unis, ça ne choque personne de parler de « lobby juif ». […][/answer]

[answer][…] Je suis contre le fait que le CSA s’érige en grand prêtre de ce qui est acceptable et ne l’est pas. Ainsi, il condamne Sud Radio en 48 heures sans même nous entendre. Mais quand Jean-Michel Larqué, sur RMC, le 12 août, tombe dans la caricature sur l’argent et les juifs à propos d’Arsenal, je ne vois pas le CSA se précipiter. Aucune décision n’a été rendue à ce jour. Deux poids, deux mesures. Au CSA, ce sont des faux culs de première ![/answer]

[question]Certains de vos confrères se moquent de vous sur le mode : « Ménard a trouvé, sur Sud Radio, plus facho que lui ». Qu’est-ce que ça vous inspire ?[/question]

[answer]Moi, un facho ? J’ai fondé Reporters sans frontières, je me suis battu contre la censure et je serais un facho ? Parce que je me déclare plus du côté des victimes que des agresseurs, parce que je suis pour le rétablissement de l’autorité parentale, ça ferait de moi un facho ? Parce que je ne me battrais pas pour empêcher la condamnation à mort de Marc Dutroux, je serais un facho ? Eh bien, dites-moi, on est un sacré paquet de fachos en France ! J’ai été viré de RTL parce que j’ai dit que j’étais d’accord avec certaines idées du Front national et que j’estimais anormal qu’un parti qui pèse de 15 à 20 % dans l’opinion n’ait pas de représentants au Parlement. Qu’on s’entende bien, je ne vote pas pour le Front national. […]

Robert Ménard : "Au CSA, ce sont des faux culs de première !"Quand je vois que Christopher Baldelli (le patron de RTL, NDLR) ose, en cette rentrée, parler d' »impertinence » sur RTL… Le monde du journalisme vit coupé du pays réel. On parle en euphémismes. Moi, je fais avec la vie ! Et je fais partie de ceux que ça ne gêne pas d’aller voir. La vérité, c’est que Sud Radio gêne RTL, RMC et Europe 1.[/answer]

* Robert Ménard est à l’antenne de Sud Radio, de 7 heures à 8 h 30, du lundi au vendredi.

[box class= »info »] Source et article complet sur Le Point.fr. [/box]

Crédit photo : Philippe Leroyer, Flickr. Licence CC.