Tag Archives: listes électorales

#InscrivezVous ! – une initiative citoyenne des Identitaires

19/12/2013 – 18h40
NICE (NOVOpress) –
Philippe Vardon présente la dernière campagne des Identitaires pour inciter à s’inscrire sur les listes électorales. Rappel d’autant plus nécessaire que les cadres de l’UOIF incitent les musulmans français à s’inscrire sur ces mêmes listes. Vous avez jusqu’au 31 décembre inclus pour le faire.

Publié le
Les pistes de Terra Nova pour garnir les listes électorales

Les pistes de Terra Nova pour garnir les listes électorales

19/12/2013 – 10h00
PARIS (NOVOpress) – Près de 3 millions de Français ne sont pas inscrits sur les listes électorales. Et c’est sans compter les «mal inscrits», qui n’ont, par exemple, pas fait les démarches nécessaires après un déménagement et viennent du coup gonfler le nombre des abstentionnistes.

Dans une note pilotée par le député PS Matthias Fekl, le think tank Terra Nova a proposé hier des pistes pour moderniser cette procédure, «l’une des plus lourdes des pays démocratiques » : repousser le plus tard possible la date de clôture des inscriptions et, pourquoi pas, jusqu’au jour même du scrutin, systématiser le caractère automatique de la première inscription sur les listes, par exemple en l’étendant aux naturalisés français, ou encore généraliser l’inscription sur Internet. En attendant, il reste deux semaines pour s’inscrire, avant le 31 décembre.

Lire la suite

L’UOIF appelle les musulmans à s’inscrire sur les listes électorales « avant qu’il ne soit trop tard » [vidéo]

26/11/2013 – 21h15
PARIS (NOVOpress) –
Le communautarisme musulman n’est plus un fantasme mais bel et bien une réalité. Pour preuve, cette vidéo où Hassan Iquioussen, membre de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), et imam de la mosquée d’Escaudain dans le Nord, appelle les jeunes musulmans à s’inscrire sur les listes électorales.

Et ce au nom d’une conception particulière de la laïcité : « L’avenir n’est pas toujours glorieux pour les citoyens de confession musulmane aujourd’hui qui sont stigmatisés en permanence par certains politiques qui sont sans foi ni loi, qui trahissent les principes de notre République ».

Publié le