Tag Archives: Lidl

lidl

La présence de Lidl au salon de l’agriculture crée la polémique

23/02/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Depuis 2012, la marque de grande distribution Lidl affirme vouloir abandonner le hard discount. Au salon de l’agriculture, sa présence, une première, fait polémique.

« Le Salon est la plus grande vitrine du made in France », assure Michel Biero, le gérant d’achats de Lidl.

Le syndicat des Jeunes Agriculteurs (JA) est parti en guerre dès l’ouverture du Salon contre « les viandes de nulle part » pour « alerter le public sur les viandes dont on ne connaît pas l’origine ». Après avoir organisé une descente sur le stand charcuterie de Lidl, les paquets de jambons faisaient mention d’une « origine européenne » plutôt assez floue.



Lidl au salon de l'agriculture fait polémique par leparisien


Et si Carrefour ou Lidl détrônaient iTunes ?

Et si Carrefour ou Lidl détrônaient iTunes ?

22/08/2011 14h30
PARIS (NOVOpress) – Ne rêvons, pas. Pour le moment, la grande distribution en France est loin de disposer sur la Toile des parts de marché dont elle dispose dans le monde réel.

Toutefois, leurs équipes de direction suivent avec attention les efforts de Walmart, aux Etats-Unis, qui vient de devenir un des principaux fournisseurs de films en ligne, dépassant Sony et Amazon et taillant des croupières à iTunes.

Selon le cabinet IHS Screen Digest, le grand distributeur américain est déjà le principal vendeur de DVDs et, à lui seul, a fourni 3,5 milliards de dollars de recettes aux studios d’Hollywood.

Toutefois, alerté par la baisse constante de la vente de supports physiques pour les films, Walmart a lancé une offensive commerciale sans précédent pour prendre des parts de marché dans la fourniture de films en ligne.

Walmart a choisi de le faire en achetant le magasin en ligne Vudu et en déclenchant une guerre des prix qui lui a permis de multiplier sa part de marché par cinq en moins d’un an.

Mais il lui reste beaucoup de chemin à faire pour détrôner iTunes, l’acteur dominant avec 65,8% du marché.

Amazon ne reste pas les deux pieds dans le même sabot face aux attaques de Walmart. Après un accord avec les chaînes américaines CBS et NBC, près de 100 000 titres de feuilletons et de programmes de télévision sont désormais disponibles en ligne.

Pour l’instant en France, le secteur reste calme même si certains opérateurs fourbissent leurs armes en attendant la décision des opérateurs qui envisagent de taxer les usagers en fonction de leur volume de connexion. Une décision qui aurait un impact négatif sur le marché de la diffusion en ligne.