Tag Archives: Laurent Obertone

Entretien de Laurent Obertone pour l’Ojim sur « La France Big Brother »

Source : ojim.fr Après le très grand succès de La France Orange mécanique (Ring éd.) en 2013 – plus de 100.000 exemplaires vendus – Laurent Obertone récidive avec La France Big Brother (Ring éd.), un ouvrage décapant sur les pseudo-élites qui dominent le paysage médiatique français. Reprenant le genre épistolaire de courriers adressés à « Monsieur Moyen » (vous, moi, nous tous), il décrypte les mécanismes de domestication, de sidération, de manipulation des médias dominants et de leurs serviteurs. Une vidéo exclusive de l’Ojim.

Dessin : © Milady de Winter

Publié le
[Chez nos confrères] "La France Big Brother" de Laurent Obertone - par Fabrice Le Quintrec

Laurent Obertone et la France Big Brother sur BFMTV

12/02/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Laurent Obertone, journaliste et auteur de « La France Big Brother » (Éd. Ring), a répondu, le mercredi 11 février, aux questions de Ruth Elkrief sur les idées générales évoquées dans son livre, qui mettent en doute le système médiatique français.

Nouvelle enquête choc de l’auteur de « La France Orange mécanique », « La France Big Brother » démonte une à une les pièces du mécanisme de la domestication quotidienne, qui constitue, selon lui, le premier pouvoir de France. L’ouvrage, basé sur des faits divers tirés de la presse quotidienne régionale, montre l’aggravation de la violence dans la société française durant la période 2000-2010. Il avance que l’État français, en comparaison des années 1950 et 1960, ne remplit plus le devoir de sécurité qui est le sien envers ses citoyens.



Laurent Obertone: L'invité de Ruth Elkrief – 11/02 par BFMTV

obertone-laurent

Laurent Obertone : « Le système retourne les faits à l’avantage de son utopie »

25/01/2015 – FRANCE (NOVOpress via Valeurs actuelles)
Avec « la France Big Brother », Laurent Obertone nous livre un réquisitoire contre le conditionnement imposé aux Français. Dans cet entretien accordé au journal Valeur actuelles, l’auteur explique notamment que « le système retourne les faits à l’avantage de son utopie ».

Voici quelques extraits :

La France subit trois attentats terroristes et nos élites lancent une campagne contre l’islamophobie. Comment l’expliquez-vous ?

C’est une démonstration de la capacité de manipulation de Big Brother, une démonstration de réécriture du présent, de double pensée, de retournement des faits à l’avantage d’une utopie. Les médias, en particulier, contrefont le réel, le filtrent, l’expurgent de tout ce qui nuit à leur morale progressiste et nous projettent une image du pays totalement falsifiée. À les entendre, des extrémistes indistincts n’ont attaqué que le “vivre-ensemble”, à peu près comme le fait, selon eux, Marine Le Pen. Cette dernière a d’ailleurs été accusée, sinon de monter les Français les uns contre les autres, du moins de « récupérer » l’affaire et d’en« profiter », quand Cazeneuve, Valls et Hollande ont connu un rebond de popularité spectaculaire… Tout est fait pour dissocier les effets des causes, il faut croire que ça fonctionne.

Les attaques des 7, 8 et 9 janvier marquaient la défaite d’un système complaisant envers le communautarisme, l’immigration et l’islamisation de la France. Comment ce système et ses acteurs ont-ils réussi à retourner leur échec en ce que vous qualifiez de “kermesse antiraciste” ?

Il faut une grande expérience en la matière. Aussi vite que possible, on évacue les faits, pour seriner les messages slogans : “pas d’amalgame”,“l’islam est la première victime”, “cela n’a rien à voir avec l’islam”. Ce sont les “valeurs” progressistes qu’on vise. À partir de là, tous ceux qui voulaient se révolter contre les terroristes islamistes, tous ceux qui voulaient s’interroger sur leur suivi, sur les soutiens dont ils bénéficient dans les banlieues, sur la balkanisation de la société française, étaient présentés comme des intolérants et des fascistes, complices des terroristes (pourquoi se gêner ? ).

Les gens perçoivent confusément le lien entre immigration massive, communautarisme et islamisation du pays. Pourtant, ce système ne doit pas être remis en cause. Pourquoi ?

L’immigration, le multiculturalisme, l’islam sont extrêmement valorisés par Big Brother. On prétend qu’ils amènent prospérité, enrichissement, qu’ils n’ont rien à voir avec l’insécurité et le terrorisme. La “légitimité” des promoteurs est donc suspendue aux faits : si les faits sont défavorables, les promoteurs seront montrés du doigt.


[Chez nos confrères] "La France Big Brother" de Laurent Obertone - par Fabrice Le Quintrec

La France Big Brother : un journaliste en activité témoigne à visage masqué

23/01/2015 – PARIS (NOVOPress)
Qui est Big Brother ? Le sommet de la pyramide. Le gouvernement. L’administration. Les médias. Les experts. Les idéologues. La pensée unique. Les écrans. Une organisation qui a pris toutes les apparences d’une société libre et démocratique.
Big Brother, c’est la Voix, la rumeur du monde, le bruit de fond qui nous apprend à consommer, à obéir, à penser. Celui qui vous répète tous les jours qu’il faut du pouvoir d’achat, que les inégalités se creusent, que l’immigration est à la fois une chance et un fantasme. C’est lui qui invente des scandales, définit les limites du langage et de la pensée, décide du digne, de l’indigne et du tabou. C’est lui qui vous rend l’enfer confortable.

Français, Big Brother est votre opium.
Vous vous êtes ouvert l’esprit, comme d’autres s’ouvrent les veines.

Recueillant les confidences de journalistes, politiques et hommes d’influence repentis, Laurent Obertone pénètre les arcanes du plus grand système de conditionnement de masse jamais mis en place en France. Il donne enfin un visage à la terreur médiatique, politique et idéologique qui accable notre pays.

Dans cette seconde vidéo, les éditions Ring mettent en avant un magistrat et un journaliste en activité qui témoignent à visage masqué (La France Big Brother, Laurent Obertone)



Un magistrat et un journaliste en activité… par Editions_Ring


[Chez nos confrères] "La France Big Brother" de Laurent Obertone - par Fabrice Le Quintrec

[Chez nos confrères] « La France Big Brother » de Laurent Obertone – par Fabrice Le Quintrec

15/01/2015 – PARIS (via Boulevard Voltaire)
Cet homme est dangereux. Pas pour vous, mais pour les idéologues qui, depuis si longtemps, tentent de nous faire entrer dans le crâne leurs dogmes et leurs idées toute faites. Laurent Obertone (photo) est même un multirécidiviste. Il s’est notamment fait connaître par « La France Orange mécanique » qui lui a valu, en même temps qu’un formidable succès de librairie, ses premiers ennuis avec la police de la pensée.

Le cas d’Obertone est de plus en plus préoccupant. Avec « La France Big Brother », il se lance, cette fois, dans une vaste entreprise de déconstruction. Il a choisi de déconstruire les déconstructeurs, juste retour des choses. Il faut du courage intellectuel ; il n’en manque pas, avec, en prime, un authentique talent d’écrivain (quelques-uns des portraits qu’il brosse de nos maîtres-à-ne-pas-penser constituent de vrais morceaux de bravoure) et une méthode d’investigation digne d’un journaliste dans l’acception la plus exigeante du terme.

couv-france-big-brother« La France Big Brother » nous plonge dans un univers orwellien qui nous anesthésie, nous protège, nous surveille, nous prend en charge, nous empêche de réfléchir et, si nécessaire, nous punit. Le réel et le bon sens sont oblitérés et s’y substitue une morale dominante dont les ressorts sont l’antiracisme et la recherche effrénée de l’égalité, de l’égalitarisme, du nivellement ou, mieux encore, de l’indifférenciation.

Cet univers, c’est le nôtre ; 1984 = 2015 !

La démonstration est implacable, elle fait appel à l’actualité, à la biologie, à la psychologie, elle fourmille d’exemples, de citations, d’anecdotes qui témoignent d’un patient travail d’enquête et de collecte de données en amont. Obertone ne prétend pas substituer un modèle à un autre, il essaie d’ouvrir les yeux de Français qui, hélas, n’ont pas forcément le recul nécessaire pour prendre conscience de l’assujettissement qui est le leur. Il faut dire que l’entreprise de conditionnement des esprits est à l’œuvre depuis fort longtemps. Louis Pauwels s’en était rendu compte, qui avait parlé, en 1986, d’un véritable « SIDA mental » effectuant ses ravages dans la jeunesse.

Lire la suite

obertone_2319_12469_20121212135800

Nouvelle édition augmentée de « La France Orange Mécanique », de Laurent Obertone

25/10/2014 – FRANCE (NOVOpress)
Les éditions Ring viennent d’annoncer la sortie imminente d’une nouvelle édition actualisée, augmentée, non censurée et définitive de la première enquête choc de Laurent Obertone : La France Orange Mécanique.

Voici le teaser officiel :


Nouvelle édition augmentée de "La France Orange… par Editions_Ring


Vu sur Facebook

Une page Facebook dédiée à « La France Big Brother », la nouvelle enquête de Laurent Obertone

Publié le

Enquête sur un sujet tabou: le conditionnement d’une population. Le nouvel ouvrage de Laurent Obertone

Qui est Big Brother ? Le sommet de la pyramide. Le gouvernement. Les médias. Les experts. L’administration. La pensée unique. Les écrans. Ces milliers de visages indésirables et pourtant familiers.

Enquête sur un sujet tabou: le conditionnement d'une population. Le nouvel ouvrage de Laurent ObertoneBig Brother, c’est la Voix, la rumeur du monde, le bruit de fond qui conditionne, nous apprend à consommer, à obéir, à penser. Celle qui vous répète tous les jours qu’il faut du pouvoir d’achat, que les inégalités se creusent, que l’immigration est à la fois une chance et un fantasme. C’est elle qui invente des scandales, des débats, définit les limites du langage et de la pensée, décide du digne, de l’indigne et du tabou.

C’est elle qui vous divertit, vous endort et vous assomme. C’est encore elle qui vous dépossède, vous perfuse, vous lave le cerveau et vous vide de votre sang. C’est elle qui vous rend l’enfer confortable. C’est le claquement du fouet, la voix du maître, du charmeur et du bourreau. C’est elle qui récompense, qui terrorise et qui condamne.

Français, Big Brother est votre opium. Vous vous êtes ouvert l’esprit, comme d’autres s’ouvrent les veines. Vous avez cru les digérer. Ce sont eux qui vous digèrent. Bienvenue dans la République des écrans.

Nouvelle enquête choc de l’auteur de La France Orange mécanique, La France Big Brother démonte une à une les pièces du mécanisme de votre domestication quotidienne, livre l’investigation tant attendue sur ces milliers de clones qui tiennent la parole publique, l’armée des ondes qui constitue le premier pouvoir de France.

Né en 1984, diplômé de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille, d’histoire et d’anthropologie, Laurent Obertone est l’auteur de La France orange mécanique et d’Utøya (2013, Ring).

* On peut déjà réserver le livre sur Amazon.

Publié le
Vu sur Facebook

Rendez-vous ce jour à 18 heures avec Laurent Obertone sur sa page Facebook

Publié le

Comment SOS Racisme a censuré Laurent Obertone à Grenoble

24/05/2014 – GRENOBLE (NOVOpress) – Laurent Obertone révèle les dessous de l’annulation de sa signature de livres à Grenoble, l’an dernier en 2013. Derrière cette censure scandaleuse, 7 autres annulations pour des motifs identiques. Cette vidéo est digne d’une anthologie des méthodes de SOS Racisme.

Laurent Obertone s’est particulièrement fait connaitre par son livre La France Orange mécanique montrant que la société française évolue vers un climat de violence accrue en particulier du fait  « du laxisme judiciaire et de l’immigration massive ». Ce livre a été un succès de librairie mais à fait grincer des dents aux « bien-pensants ».

Publié le
Vu sur Facebook

La France Orange Mécanique a franchi samedi la barre des 130000 ventes

Publié le
"La France orange mécanique" de Laurent Obertone et "Sale Blanc !" de Gérald Pichon - par Claude Lorne

« La France orange mécanique » de Laurent Obertone et « Sale Blanc ! » de Gérald Pichon – par Claude Lorne

09/05/2013 – 08h00
PARIS (via Polémia) –
De passage à Marseille où des règlements de compte en série avaient fait une douzaine de morts dans les « cités », Manuel Valls déclarait solennellement « la guerre de l’Etat de droit contre la barbarie ». Mais n’est-il pas trop tard pour ce faire ? Et, surtout, comment espérer la réussite de cette entreprise titanesque si l’on ne désigne pas clairement les « barbares » ? C. L.

Lire la suite

La France Orange mécanique, un chiffre confirmé par des féministes

La France Orange mécanique : un chiffre confirmé par des féministes

13/03/2013 – 16h00
PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) – Ceux qui ne font pas partie du cercle des hommes raisonnables, rationnels et illuminés par la haute philosophie de l’humanisme fraternel contemporain ne peuvent dire la vérité. Sur le site du Nouvel Observateur, pour Thomas Guénolé, politologue (Sciences Po) l’argumentation du livre de Laurent Obertone, « La France Orange mécanique », est « Un tissu d’âneries… accumulant les amalgames racistes, les tromperies pures et simples quant aux chiffres employés ». Obertonel cite le chiffre de 200 viols par jour et tout le monde s’offusque. Par contre, quand les féministes de l’opération « Mettez du rouge » disent qu’il y en a 250 par jour personne ne bronche.

Lire la suite