Tag Archives: Laurent Chemla

vidéo

Laurent Chemla : un homme attaché à la liberté sur internet

10/03/2015 – PARIS (Novopress)
Laurent Chemla est un informaticien et entrepreneur français, précurseur dans le domaine d’Internet. Il est notamment le cofondateur de Gandi (Gestion et attribution des noms de domaine sur Internet).

En 2002, il écrit : Confessions d’un Voleur : Internet, la Liberté Confisquée, où il décrit sa vision d’Internet : « Je me souviens qu’à cette époque, quand je disais “Internet”, mes amis me regardaient comme si je débarquais d’une autre planète. J’avais beau leur dire que ce bidule allait révolutionner le savoir humain, ils me regardaient d’un air apitoyé et retournaient à leur travail. »

En 2013, après que PRISM (programme de surveillance) ait été révélé, il annonce vouloir relancer son « projet Caliopen ». Il s’agit d’une plateforme de courrier électronique garantissant la confidentialité des communications, en créant un réseau chiffré suffisamment large pour être sécurisé de bout en bout. Caliopen a pour objectif de créer un environnement social suffisamment grand tout en assurant la sécurité et la confidentialité des communications des utilisateurs le souhaitant.

Dans une interview parue sur JDN, Laurent Chemla revient sur la genèse du projet Caliopen.

Tout est parti d’une visite de Jérémy Zimmerman, de la Quadrature du Net, en pleine révélation Snowden. Je lui ai parlé d’un vieux projet. A l’époque, chacun avait le mail de son fournisseur d’accès, et j’avais monté un projet de messagerie électronique. Puis, Gmail est arrivé et a tout écrasé. Nous sommes partis d’une idée simple : comment répondre à la problématique de la surveillance généralisée ? La plupart des gens qui ont essayé de s’y attaquer ont créé des webmails sécurisés. Certes, les internautes qui veulent se protéger utiliseront peut-être ces services, mais cela ne représentera probablement qu’une minorité de personnes, assez « geek » ou parano pour s’en préoccuper. Ce n’est pas en protégeant une petite portion de la population que l’on résout le problème et que l’on adresse la surveillance de masse.

(…)

Le problème, c’est que le public est prêt à entendre qu’il y a une surveillance généralisée, mais pas prêt à changer ses habitudes. Caliopen est un projet très pragmatique qui permet de résoudre ce problème. On ne propose pas une solution de messagerie sécurisée mais un produit qui permet de réunir en un seul site toute la correspondance privée : messages privés Facebook, mails, sms… Et on relie toutes les conversations provenant du même contact. En réunissant dans un même lieu toutes les conversations, on se donne une chance d’être adopté par le grand public qui sera intéressé par le produit, et non par la sécurisation de ses données. Caliopen est un logiciel libre, qui pourra être installé très facilement par tout administrateur.

Suite de l’entrevue sur le JDN