Tag Archives: La Marche

Quand une chanson tirée du film subventionné "La Marche" réclamait "un autodafé pour Charlie Hebdo"

Quand une chanson tirée du film subventionné « La Marche » réclamait « un autodafé pour ces chiens de Charlie Hebdo »

09/01/2015 – PARIS (NOVOpress via Observatoire de l’islamisation)
Réalisé avec l’accord et le soutien de Hugo Sélignac, producteur du long métrage La Marche (sorti en 2013) qui retrace la marche contre le racisme de 1983, un clip de rap (vidéo ci dessus) a été composé par une dizaine de rappeurs (la plupart musulmans) dont Akhenaton, Disiz, Kool Shen et Nekfeu. Dans le 7e couplet qu’il interprète, le rappeur Nekfeu, membre du collectif parisien «1995» (Polydor), beugle notamment: «D’t’façon y’a pas plus ringard que le raciste, ces théoristes veulent faire taire l’islam, quel est le vrai danger : le terrorisme ou le taylorisme ?, les miens se lèvent tôt, j’ai vu mes potos taffer, je réclame un autodafé pour ces chiens de Charlie Hebdo

Soit la terminologie habituelle des islamistes appelant « chiens » les mécréants, en l’occurrence la rédaction de Charlie Hebdo qui avait osé caricaturer Mahomet le prophète de l’islam. Une bombe avait explosé dans les locaux du journal peu après le numéro polémique.

Le clip de rap, auquel participe pourtant le chanteur de IAM « Akénathon » , voix de « l’islam modéré » , constitue une apologie du terrorisme caractérisée, punie pénalement de 5 ans de prison et 45.000 euros d’amende. Mais chantant au nom de l’ « antiracisme » il y a fort à parier que ni Christiane Taubira ni Manuel Valls leur en feront le reproche…

Lire la suite

Bides en série : l'antiracisme ne fait plus recette

Bides en série : l’antiracisme ne fait plus recette

08/12/2013 – 11h00
PARIS (NOVOpress et Bulletin de réinfo) – L’antiracisme, arme idéologique de la gauche, ne fait plus recette. Avec à peine plus de 120.000 entrées en une semaine pour « La Marche », distribué dans plus de 400 salles, le film de propagande immigrationniste de Nabil Ben Yadir fait un bide retentissant. Ce « lamentable spot associatif » selon l’expression du Nouvel Observateur, retrace la « Marche des beurs » de 1983, un événement déjà surmédiatisé. L’objectif de 2 millions de spectateurs semble un peu mégalomaniaque…

Lire la suite

Rokhaya Diallo

Rokhaya Diallo et son documentaire « Les marches de la liberté » [vidéo]

03/12/2013 – 13h30
PARIS (NOVOPress) –
Après le film « La Marche » de Jamel Debbouze, place au documentaire « Les marches de la liberté » réalisé par Rokhaya Diallo qui sera diffusé pour la première fois à la télévision, ce mardi 3 décembre à 22h10 sur France Ô.

Pour cette militante « antiraciste », à l’origine des Y’a Bon Awards, il s’agit de commémorer le 30ème anniversaire de la « Marche pour l’égalité et contre le racisme » (renommée la « Marche des Beurs » par les médias) tout en faisant un parallèle avec la marche de 1963 sur Washington avec Martin Luther King.

Pour y répondre, Rokhaya Diallo se propose de questionner l’identité de la France à travers le regard de jeunes américains de l’association Give1project en visite à Paris.

Lire la suite

Photo du jour : l'antiracisme ça ne marche plus !

Photo du jour : l’antiracisme ça ne marche plus !

30/11/2013 – 11h50
PARIS (NOVOPress) –
Sorti mercredi dans les salles à grands coups de propagande médiatique, le film « La Marche » (véritable manifeste ethno-masochiste) s’avère être un bide commercial. Mais surtout, une partie de la jeunesse française refuse cette énième leçon de morale du Système. C’est la raison pour laquelle les militants de Génération identitaire Paris ont déployé une banderole « Antiracisme ça ne marche plus ! » lors d’une séance dans le quartier Odéon.

Propagande ethno-masochiste : sortie du film "La Marche" ce 27 novembre

Propagande ethno-masochiste avec la sortie du film « La Marche »

26/11/2013 – 18h30
PARIS (NOVOpress) – Demain sur les écrans français sort le film La Marche. Rappelant la Marche des Beurs de 1983, et se basant sur des faits réels avec de fiction, ce film est surtout une oeuvre de propagande ethno-masochiste qui veut encore imposer l’inexistant vivre-ensemble et le bien réel Grand Remplacement.

Lire la suite

Les rappeurs de #LaMarche suintent la haine

26/11/2013 – 16h05
PARIS (NOVOpress) – Akhenaton, Disiz la Peste, Dry, Kool Shen, Lino, Nekfeu, Nessbeal, Sadek, Sneazzy, S.Pri Noir, Still Fresh, Soprano, Taïro… telle est la longue liste des rappeurs qui interprètent une chanson pour le film « La Marche », qui rappelle 30 ans après la Marche des beurs. Véritable manifeste ethnomasochiste, ce film regorge de propagande à gros sabots. Cependant, cette chanson crée déjà la polémique puisque parmi les paroles, l’on entend clairement un appel à « un autodafé pour ces chiens de Charlie Hebdo« . Ce qui n’a guère plu aux autorités morales antiracistes, au premier rang desquelles Caroline Fourest.

Publié le