Tag Archives: Kennedy

Série Les Kennedy : retour sur le destin d’une famille décadente

Série Les Kennedy : retour sur le destin d’une famille décadente

29/07/2012 – 08h30
DALLAS (NOVOpress) –  Depuis jeudi et jusqu’au 9 août, Arte rediffuse tous les jeudis à 20:30 les huit épisodes de la série Les Kennedy. Ce feuilleton revient sur le destin tragique de la légendaire famille américaine et les grands évènements historiques qui lui sont liés : l’édification du mur de Berlin, la piteuse invasion de la baie des Cochons et la crise des missiles cubains…

L’année dernière, les éditions Omnibus avaient publié un ouvrage passionnant, intitulé Les énigmes Kennedy. En préambule, Laurent Joffrin brossait un portrait significatif de cette descendance « très gauche caviar » avant l’heure. L’analyse est cinglante : « Leur vie publique fut toujours avortée ; leur vie privée une tragi-comédie faite de tromperies, de coucheries et de supercheries ». Pour Laurent Joffrin, ce « mystère Kennedy » révèle une « certaine vérité de l’Amérique ».

Photo : John F. Kennedy, sa femme Jacqueline et leur fille Caroline. Crédit photo : thesmuggler- Night of the Swallow via Flickr (cc)

Martin Luther King ? « Un imposteur » selon Jackie Kennedy

Martin Luther King ? « Un imposteur » selon Jackie Kennedy

20/09/2011 – 08h00
DALLAS (NOVOpress) –
En 1964, Jackie Kennedy se confiait à l’historien Arthur Schlesinger. Un an après l’assassinat de son époux à Dallas, la jeune veuve de John F. Kennedy parle durant plus de huit heures de leur mariage, de la vie à la Maison Blanche et des grands de ce monde qu’elle a côtoyés. Des confessions publiées le 21 septembre prochain en français chez Flammarion, sous le titre : « Avec John F. Kennedy, conversations inédites avec Arthur M. Schlesinger ».

Martin Luther King ? « Un imposteur » selon Jackie KennedyDans ce volumineux ouvrage, l’ancienne First Lady n’est pas tendre avec certaines icônes internationales de la « tolérance » et du « vivre ensemble » du siècle dernier. Dans ce livre, Jackie Kennedy traite ainsi Martin Luther King d’ « imposteur », qui trompait sa femme « avec des filles », et avait osé « ricaner lors des funérailles » du président américain. Dans ce recueil, elle traite aussi le pasteur afro américain d’homme « bidon ».

Jackie Kennedy n’est pas tendre non plus avec Indira Ghandi, première femme Premier ministre en Inde, qualifiée de « cruche », de politicienne « amère, arriviste et affreuse ». Un témoignage vérité ayant ses limites : Jackie Kennedy ne pipe mot des frasques sexuelles de son mari, lié à la mafia et dopé aux amphétamines… L’image moins glamour d’un couple censé incarner la beauté, le bonheur, la puissance et la gloire de l’Amérique des années 1960.

Jacqueline Kennedy : Historic Conversations on Life with John F. Kennedy