Tag Archives: Julien Rochedy

carrefour_de_l_horloge

Colloque « Patrie et Liberté : Penser autrement pour redresser la France »

13/01/2016 – CULTURE (NOVOpress)

Samedi se tiendront les premières rencontres du Carrefour de l’Horloge, anciennement Club de l’Horloge. Les débats s’articuleront autour du thème : Patrie et Liberté : Penser autrement pour redresser la France.
Au programme :
Charles Beigbeder : « Liberté d’entreprise et enracinement »
François Billot de Lochner : « La liberté d’expression »
Ivan Blot : « La démocratie directe »
Éric Branca : « La comédie du pouvoir autour de la question de la souveraineté »
Christian Harbulot : « La France est-elle encore une puissance ? »
Henry de Lesquen : « Rassembler la droite »
Jean-Yves Le Gallou : « Comment rétablir le pluralisme des médias ? »
Julien Rochedy : « L’État contre le peuple »
Christian Vanneste : « Comment défendre l’identité nationale ? »

Rendez-vous à la maison de la chimie de 9 h 30 à 19 h 28 rue Saint-Dominique (7e).
Les débats comme l’entrée seront libres !


marion-marechal-le-pen-defaite-regionales

Les patriotes pestiférés !

14/12/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Désormais, nous devons être lucides. Du fait que la France a déjà tellement changé, il sera très compliqué pour un parti patriote d’être convenablement représenté dans une assemblée locale ou nationale. Une grande partie des Français est tellement devenue individualiste, hédoniste, fataliste, adepte du multiculturalisme et indifférente au mot patrie qu’il sera plus qu’improbable de voir le Front National gagner une élection sans que notre pays soit malheureusement au bord du chaos.

Sans aucune contestation possible, le Front National est le premier parti de France. Ce parti patriote, capable de défendre l’identité française ancrée dans son héritage européen, rassemble les voix de près de 30 % de Français ! Aujourd’hui, d’un point de vue électoral, il est la seule formation politique française à s’opposer à la mondialisation, à la perte de souveraineté de notre nation, à l’immigration de masse, à l’islamisation de nos territoires et à la communautarisation de notre espace national.
Face à l’esprit de culpabilisation et de repentance qui anime la quasi-totalité de nos élites et face au Grand remplacement et au Grand métissage voulus par l’ensemble de la classe politique, il est le seul parti à vouloir défendre une France fière de son héritage et de son histoire. Dans une Europe dirigée par des technocrates apatrides, devenus avec le temps membres d’une oligarchie déconnectée des intérêts nationaux, le Front National propose une alternative patriote à la déconstruction des nations européennes et à la dissolution de la civilisation européenne dans une globalisation défendue avec pugnacité par l’ensemble des partis dits de gouvernement.
Lire la suite

Affiche-Le-Gallou

Succès mérité pour le premier forum de la Dissidence

24/11/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Environ 650 personnes se sont massées pour assister au premier Forum de la Dissidence organisé par Polémia et sont reparties galvanisées, car elles ont bien compris le message : les dissidents d’aujourd’hui sont l’avant-garde des victoires de demain.

Des journalistes de la réinfosphère, comme Gabrielle Cluzel ou Charlotte d’Ornellas. Des écrivains, comme Renaud Camus. Des hommes politiques comme Robert Ménard. Des figures de la manif pour tous comme Béatrice Bourges. Des militants de la génération 2013, comme Claire Chardon, de Génération Identitaire comme Damien Rieu ou étant passé par le FN comme Julien Rochedy. C’est un plateau de choix que Jean-Yves Le Gallou et la Fondation Polémia ont offert aux participants du premier Forum de la Dissidence qui s’est tenu samedi dernier à Paris.
Trois thèmes ont été abordés : la dissidence sur les valeurs et la rupture avec l’esprit de 1968 autour de Béatrice Bourges, la dissidence sur l’identité et le refus du grand remplacement avec Renaud Camus, l’art de la dissidence pratiqué par Robert Ménard.

Les dissidents sont maintenant partout, leurs idées, fustigées et combattues par le système ont pour elles la force de la vérité. Si les approches défendues par les participants sont différentes (après tout, nous ne prônons pas la pensée unique !), nous nous retrouvons sur l’essentiel :
• La nécessité de combattre un système d’autant plus dangereux qu’il est à bout de souffle.
• L’importance de placer l’homme, dans sa dimension spirituelle, historique, culturelle, au cœur de notre action.
• La réaffirmation de l’importance de l’enracinement et de l’affirmation des valeurs françaises et européennes.
• Le constat que tout combat implique des sacrifices, grands ou petits et que tout dissident sincère doit être prêt à les accomplir. L’un de ces sacrifices étant de mettre un mouchoir sur nos divergences et querelles intestines pour nous concentrer sur l’ennemi commun.

Signalons le compte-rendu détaillé et fidèle de la réunion par nos confrères de Riposte Laïque et invitons nos lecteurs à profiter de la percutant introduction au forum par Jean-Yves Le Gallou et de l’excellent discours de Michel Geoffroy, de la Fondation Polémia, qui est venu clore cette journée (en deux parties, ici et ).


A Fréjus, des cadres du Front national reviennent aux fondamentaux identitaires

A Fréjus, l’identité au centre des discours de plusieurs cadres frontistes

08/09/2014 – FREJUS (NOVOPress)
Lors de l’Université d’été 2014 du Front national de la jeunesse qui s’est déroulé les 6 et 7 septembre à Fréjus, plusieurs cadres du Front national ont adopté un discours identitaire, ou tout en cas ont mis l’identité au coeur de leurs discours. Ainsi, Aymeric Chauprade, Nicolas Bay et Julien Rochedy ont dénoncé l’immigration massive, le Grand Remplacement ou l’islamisation de la France. On pourrait même y déceler un début d’intérêt pour la remigration.

Florilèges de tweets.

Crédit photo Une : Euryanthe Mercier-Moreau


Lire la suite

Vu sur Twitter

Pour le président du Front national de la jeunesse, Hollande et Valls sont les « petits kapos » de Bruxelles

Publié le
"Libre Journal des lycéens" de Romain Lecap : "Sale Blanc - le racisme anti-blanc/anti-Français en 2012"

« Libre Journal des lycéens » de Romain Lecap : « Sale Blanc – le racisme anti-blanc/anti-Français en 2012 »

13/12/2012 — 18h00
PARIS (NOVOpress) — Samedi 15 décembre à midi, Romain Lecap consacre son Libre Journal des lycéens sur Radio Courtoisie au racisme anti-blanc/anti-Français. Pour évoquer cette question : Gérald Pichon, auteur de l’essai Sale Blanc qui va paraître aux éditions IDées, et Julien Rochedy, directeur national de du FNJ, qui vient de lancer une campagne contre contre la racisme anti-Français.

Lire la suite

Prise de conscience identitaire au sein du FNJ ?

07/12/2012 —10h00
PARIS (NOVOpress) — Julien Rochedy, le nouveau directeur national du FNJ, aurait-il été formé au sein des Identitaires ? Après un discours alter-européen lors d’un colloque organisé par le Vlaams Belang qui était proche de la vision des Identitaires de l’Europe, il vient de lancer une campagne du FNJ (qui dispose d’un nouveau site site Internet) consacrée au racisme anti-Français, racisme dont les élites proclament l’« inexistence »

Continue reading

Publié le
Le directeur national du FNJ Julien Rochedy a participé à un colloque "Pour l'Europe, contre l'Union européenne" du Vlaams Belang

Le directeur national du FNJ Julien Rochedy a participé à un colloque « Pour l’Europe, contre l’Union européenne » du Vlaams Belang

29/11/2012 — 10h00
BRUXELLES (NOVOpress) — Doit-on y voir une inflexion du discours du Front national quant à l’Europe ? Mais toujours est-il que la participation de Julien Rochedy, directeur national du FNJ (au centre sur la photo ci-dessus), à un colloque organisé le 24 novembre dernier par le Vlaams Belang sur le thème « Pour l’Europe, contre l’Union européenne » démontre qu’il est tout à fait possible d’entendre des dirigeants du Front national défendre l’Europe contre celle des banquiers et des technocrates, bien loin d’un discours anti-Europe très simpliste que l’on entend au sein du parti de Marine Le Pen.

Un colloque à la thématique identitaire, porteurs de convergences intéressantes, auquel participaient en plus du FNJ et du Vlaams Belang des représentants du FPOe, du SDU suédois et de la Destra.

Lire la suite

« Européisme » : pour Bruno Gollnisch (FN), l’Union européenne actuelle est davantage jacobine que fédérale

16/11/2012 — 23h15
SAINT-ÉTIENNE (NOVOpress) —
Le député européen – et ancien concurrent de Marine Le Pen pour la présidence du Front National – Bruno Gollnisch s’est livré à une très intéressante intervention sur l’Europe politique, dans le cadre d’une journée de formation du FNJ Loire le 11 novembre dernier.

Continue reading

Publié le