Tag Archives: Julie Gayet

Conférence à Science-Po de Julie Gayet : la salle muselée

Conférence de Julie Gayet à Science-Po : la salle muselée

31/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Par on ne sait quel miracle, une actrice est passée de second rôle à conférencière à l’IEP de Paris.
Julie Gayet s’est rendue dans la célèbre école de la rue Saint-Benoît pour donner une conférence sur le cinéma et le genre.

L’actrice et productrice de film est également la réalisatrice d’un unique documentaire Cinéast(e)s, diffusé en 2013. Elle était, certainement, la plus expérimentée donc pour donner son avis devant un parterre d’étudiants sur la place de la femme dans le monde du cinéma.

D’ailleurs elle ne manquera pas d’éclairer par sa lumière, la salle attentive  : « Un film d’homme, c’est un film. Un film de femme, c’est un film de femme », relève-t-elle avant de confier, plus tard : « Avant, j’avais la sensation qu’être féministe était un gros mot. Aujourd’hui, je me dis que je suis féministe par essence parce que je suis une femme. »
Louise Michel en serait restée subjuguée.

L’ambiance qualifiée de glaciale n’aura pas eu l’opportunité de se dégeler par l’intervention du public puisque ce dernier fut interdit de questions. Le prétexte officiel était le manque de temps. Il ne nous est pas dit si l’officieux était que la fiancée du président avait exigé qu’aucune question ne soit posée. Qui sait si dans le lot, il n’y en aurait pas eu une ou deux embarrassantes ?

Crédit photo : Extra terrestre via Flickr (cc)


Joeystarr ivre à l’Élysée

Joey Starr ivre à l’Élysée

06/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Invité par Julie Gayet, l’ancien Chanteur de NTM reconverti dans le cinéma grand public raconte lors d’une entrevue accordée à So Film comment il s’est soulé ce soir là.

« En sortant de là, j’étais quand même bien fracassé. Ils ont du bon rhum à l’Élysée. Ils ont posé la bouteille sur la table, du rhum haïtien en plus, et j’ai fait participer tout le monde. »

Fier de ses boires et déboires comme les convives élyséens d’antan étaient fiers de leurs faits d’armes ou de leurs belles lettres, l’homme qui défraie régulièrement la chronique à grand renfort de faits divers est le parangon de l’antihéros d’aujourd’hui, le reflet d’une époque où celui qui se fait le critique des institutions est bien mieux vu que celui qui tente vainement de les rétablir dans leur légitimité initiale. On a les héros qu’on peut.


« Mais il est temps que cela cesse, fasse place à l’allégresse
Pour que notre jeunesse d’une main vengeresse
Brûle l’état policier en premier et
Envoie la république brûler au même bûcher […]
A votre place je ne dormirais pas tranquille
La bourgeoisie peut trembler, les cailleras sont dans la ville
Pas pour faire la fête, qu’est-ce qu’on attend pour foutre le feu
Allons à l’Élysée, brûler les vieux
Et les vieilles, faut bien qu’un jour ils paient. »


Vu sur Twitter

Hidalgo au sujet de l’affaire Hollande/Gayet : « en tant que Président, sa libido devrait être comblée ! »

Publié le

D’après Julie Gayet, en France les Européens chrétiens forcent les fillettes à se marier avec des vieux

09/03/2014 – PARIS (NOVOpress) – A l’occasion de la Journée de la femme Julie Gayet nous revient – depuis l’affaire du scooter de Hollande – dans un court métrage contre les mariages forcés. Une fillette est mariée par ses parents à un homme ayant l’âge d’être son grand-père. On va jusqu’à la nuit de noces !

Notre confrère 20 minutes nous rappelle que « en France, 70.000 jeunes filles sont potentiellement menacées. Très majoritairement des Françaises d’origine étrangère ou des étrangères résidant en France » Et il nous indique « La réalisatrice a toutefois choisi de placer l’histoire de la jeune fille dans un milieu aisé parisien pour favoriser «l’identification et l’empathie» des spectateurs. »

Comme par hasard, c’est également une famille d’Européens et le clip nous suggère qu’elle est chrétienne (voir par exemple le grand portrait du Christ dans l’appartement de la famille, à 0min36).

Le choix de la famille est tellement grotesque que ça en deviendrait risible si le sujet était moins grave, et question identification des spectateurs c’est raté.

Mais placer la scène dans son milieu naturel de la « diversité » c’était la XVIIème* Chambre direct. Tandis que famille d’Européens, et en plus chrétienne, là la réalisatrice était tranquille, tout est autorisé.

* XVIIème chambre correctionnelle de la cour de Justice de Paris spécialisée dans les affaires de presse.

Publié le
Vu sur Twitter

Julie Gayet : du Quai d’Orsay à l’Élysée ?

Publié le
Vu sur Twitter

Julie Gayet à Stéphane Guillon : « Tu es une merde… Ne m’adresse plus jamais la parole »

Publié le

L’affaire François Hollande et Julie Gayet vue par Taïwan

14/01/2014 – 20h00
TAIWAN (NOVOpress) –
Le site d’information taiwanais Tomonews, spécialisé dans les images de synthèse, a réalisé une vidéo d’une minute qui se propose d’illustrer – de manière osée – l’affaire François Hollande et Julie Gayet.

Le scénario et ses scènes délirantes contribuent à ridiculiser le Président le plus impopulaire de la Vème République.

Voici la vidéo en version française !

Publié le
Vu sur Twitter

Hollande et Gayet vus par le Times

Publié le