Tag Archives: journaux

combat migrants

Désinformation par l’exemple : ce qu’on vous montre, ce qu’on vous cache

18/09/2015 – MÉDIAS (NOVOpress)
Une petite séquence très bien faite sur la désinformation au quotidien à propos de la crise des envahisseurs, pardon des clandestins, pardon des migrants, pardon des réfugiés… C’est en anglais, mais cela reste facilement compréhensible.

Le film, qui couvre des événements à travers toute l’Europe,réfugiés, clandestins, migrants, immigrés, immigré clandestin, immigrés clandestins, est divisé en deux types de séquences, celles qui sont diffusées sur tous les médias, celles qui n’ont bénéficié d’aucune couverture médiatique. Les auteurs en profitent pour démonter quelques manipulations plus ou moins grossières de la part des médias de propagande.

La presse en France : encore plus de subventions, mais toujours moins de liberté !

La presse en France : encore plus de subventions, mais toujours moins de liberté !

30/01/2015 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Une des conséquences de l’attentat subi par l’hebdomadaire Charlie Hebdo aura été d’avoir fortement accru son tirage, au moins pour le numéro du 14 janvier. Avec 7 millions d’exemplaires vendus, il a gagné plusieurs millions d’euros.

Pourtant, Fleur Pellerin a annoncé vouloir subventionner encore plus la presse !
Ce qui est curieux, car jusqu’à peu, même sans ressources publicitaires, Charlie Hebdo refusait toute aide publique pour pouvoir conserver son indépendance. Néanmoins, il y a quelques jours, la ministre de la Culture a promis d’élargir le système des aides à la presse afin d’en faire bénéficier les hebdomadaires et les mensuels.

Le système de subventions distribue déjà 2 milliards d’euros !
Mais il ne concerne que la presse quotidienne, que le public boude de plus en plus. Le citoyen paye, quoi qu’il fasse, pour des journaux dont il ne partage ni l’orientation politique, ni le style. Pourtant, la qualité ne semble pas vraiment au rendez‑vous.
L’argument employé ici par la ministre est celui du « soutien au pluralisme de la presse ».

Mais ce pluralisme, donc, la liberté de la presse, est‑il vraiment pleinement assuré, en France ?
Pas vraiment. Selon l’édition 2014 du classement mondial de la liberté de la presse de Reporters Sans Frontières, qui compare la liberté et la qualité de la presse dans le monde, la France n’est que 39e…

Le pays des droits de l’homme, du vivre‑ensemble où tout le monde est Charlie est derrière la Suisse ou la Pologne, mais aussi la Jamaïque ou la Namibie… Et la France perd des places dans ce classement.

Une place médiocre pour un pays dont les dirigeants se vantent de ses principes de liberté
En réalité, on constate l’avalanche de lois qui restreignent tous les jours un peu plus la liberté d’expression. Et cela est renforcé depuis l’attentat contre Charlie Hebdo, avec le contrôle accru d’Internet.

Tout se passe en pratique comme si les subventions jouaient le rôle de déterminer quel journal peut vivre ou non, à l’abri des contraintes de marché. Cette situation où le gouvernement achète la presse en échange de ses attaques contre les libertés n’est guère favorable à un réel pluralisme.

Crédit photo : Raphaël V., via Flickr, (cc).

La presse quotidienne française se porte mal

La presse quotidienne française se porte mal

26/09/2014 – PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation)
C’est une habitude de se pencher sur les chiffres en pleine rentrée scolaire. Il en est un récemment dévoilé par les journalistes. Une étude de l’audience de la presse quotidienne constate une baisse globale des lecteurs. Cette étude de l’institut Audipresse dévoile une baisse de 2 % de la vente de magazines et une baisse de 1,5 point pour les quotidiens nationaux. Plus spectaculaire : la baisse de diffusion des quotidiens édités le dimanche a atteint 54 % en quelques mois. En répétant presque tous à peu près le même politiquement correct ces quotidiens doivent devenir moins attractifs par rapport à l’internet !

Un autre organisme, l’OJD, dénombre la diffusion de la presse à travers ses différents canaux. Il affiche des chiffres à la baisse pour l’ensemble des supports. Les versions numériques ne représentent que 8 % de l’ensemble des ventes. Le papier a encore du temps devant lui car à l’heure du numérique, 60 % des ventes ont toujours lieu en kiosques et 14,5 % via des abonnements.

Crédit photo : Palagret, via Flickr, (cc).

Presse magazine : l’intelligence est-elle passée à droite ?

Presse magazine : l’intelligence est-elle passée à droite ?

Idées – histoire – actualité – géopolitique : les revues qui décoiffent

Le conformisme est la phase sénile d’une certaine presse française. La presse magazine souffre en France, en raison d’internet mais surtout car tous ces journaux, aux directeurs et journalistes interchangeables de la bulle idéologique dominante, disent la même chose et se répètent. Quand les chiffres de diffusion sont à la baisse, l’Express fait dans le sexe des jeunes, le Nouvel Obs, dans la qualité de la vie, le Point s’inquiète sur Hollande et Valls et Marianne sur les francs maçons. Tous se retrouvent dans la peur du FN.

C’est la couverture qui fait vendre en kiosque, pas le fond. D’où une course au sensationnel d’apparence avec un fond monocorde. Heureusement, pour qui sait chercher, il y a encore des titres libres et critiques au delà des revues polémiques ou très engagées. Force est de constater que l’innovation et le dynamisme est à la droite du conformisme, plus qu’à sa gauche.

Lire la suite

Le Nouvel Obs en pleine « crise existentielle »

Le Nouvel Obs en pleine « crise existentielle »

16/03/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Rien ne va plus dans la presse bobo. Après Libé, au bord de la faillite, c’est le Nouvel Observateur qui est à son tour dans la tourmente.

Directeur de l’hebdomadaire depuis 2011, Laurent Mouchard – dit Laurent Joffrin – a donné sa démission mercredi. Directeur de la rédaction en 1988 à la suite de Franz-Olivier Giesbert (actuel PDG de SEBDO Le Point après un passage au Figaro), Joffrin-Mouchard a effectué dans les années suivantes deux allers-retours à Libération avant de revenir au Nouvel Obs. Confronté à une chute de ses ventes, le journal vit, selon Le Point « une crise existentielle ».

Pierre Bergé, Xavier Niel et Mathieu Pigasse, déjà propriétaires du Monde, et qui seraient sur le point de prendre le contrôle de Libération, viennent de rentrer à hauteur de 66% dans le capital du Nouvel Observateur

Crédit photo : Pranav Bhatt, via Flickr, (cc).

A quoi cela peut-il bien servir de rassembler des médias en déclin ?

A quoi cela peut-il bien servir de rassembler des médias en déclin ?

08/01/2013 – 17h40
PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation) – La structure Le Monde libre possédée par Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre Bergé (à gauche sur la photo, aux cotés de François Hollande) est en négociations avancées avec Claude Perdriel, le propriétaire du Nouvel Obs pour rapprocher le quotidien Le Monde de l’hebdomadaire Le Nouvel Obs et du site Rue 89.

Pierre Bergé y sera-t-il aussi interventionniste que dans le magazine La Vie (qui est presque catholique) ? Au printemps dernier, il avait en effet fait remplacer le rédacteur en chef par un partisan avéré du mariage et de l’adoption par des homosexuels.

L’union de ces médias de gauche suffira-t-elle à les sauver des conséquences de la baisse des ventes ? D’après Claude Perdriel lui-même, Le Nouvel Obs a perdu 7 millions d’euros en 2013.

Lire la suite

Le grand quotidien Sud Ouest vit-il ses derniers jours ?

Le grand quotidien Sud Ouest vit-il ses derniers jours malgré les subventions ?

14/11/2013 – 12h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) – La situation économique de la presse est catastrophique. Depuis plusieurs années, celle-ci survit grâce aux subventions (voir la liste en fin d’article) que lui accordent les différents gouvernements.

Selon l’OJD, sur les neufs premiers mois de l’année 2013, le recul moyen des ventes au numéro des quotidiens nationaux est de 15,35% ! Pour « Libération », le recul est de 29,53%, pour « Le Parisien » de 18,01%, et pour « Le Monde » de 17,51%.

La situation de la presse régionale n’est guère plus brillante. Pour le Groupe Sud Ouest (dont le quotidien Sud Ouest est de par sa diffusion, le deuxième quotidien régional français), malgré une subvention en 2011 de 6 707 844 euros, la restructuration se poursuit. 180 postes, dont 23 journalistes, seront supprimés en 2013. Ce plan social succède à celui de 2012 qui avait concerné 158 postes, dont 68 journalistes.

Lire la suite

Valeurs actuelles au mieux, Marianne au plus bas : le dénigrement du pouvoir fait vendre

Valeurs actuelles au mieux, Marianne au plus bas : le rejet du pouvoir fait vendre

C’est une illustration très intéressante du rejet par les français du pouvoir. Le dénigrement du président, notamment dans des couvertures hebdomadaires assassines fait vendre. Marianne a connu ainsi une période faste en faisant de l’anti-sarkozysme le plus violent, sa ligne éditoriale. L’arrivée au pouvoir de François Hollande s’est révélée pour l’hebdo fondé par Jean-François Kahn une catastrophe.

Valeurs Actuelles, en revanche, a parfaitement réussi son changement de formule en se positionnant sur une ligne de droite dure contre le pouvoir et le président.

Lire la suite

« Un délicieux canard laquais » de Jean-Yves Viollier

« Un délicieux canard laquais » de Jean-Yves Viollier

« Un délicieux canard laquais » de Jean-Yves Viollier« Quant à la sacro-sainte impertinence de l’hebdo, grand donneur de leçons devant l’Eternel, et à son indépendance sourcilleuse vis-à-vis du pouvoir, elles tiennent elles aussi du leurre. »

Ça balance pas mal dans la presse de gauche ! Après « La Face cachée du Monde/ Du contre-pouvoir aux abus de pouvoir » par Pierre Péan et Philippe Cohen (Document/Mille et une nuits), après « Les patrons de la presse nationale/ Tous mauvais » (La Fabrique éditions), dont l’auteur, l’ancien trotskiste Jean Stern (1), étrillait en particulier « Libération » et « L’Huma », c’est à une autre « institution de la République », vieille de près d’un siècle, que s’attaque ce « roman satirique », dont le titre est tout un programme. (Cl. L.)

Lire la suite

De l’art de la guerre médiatique 1/2 - La Manif pour tous, un cas d’école exemplaire

De l’art de la guerre médiatique 1/2 – La Manif pour tous, un cas d’école exemplaire

Le mouvement de contestation du mariage homo a perdu la première manche de la bataille médiatique. Toutefois, des millions de Français, peu politisés et modérés par nature, ont probablement pris soudainement conscience de la violence des enjeux idéologiques de la France contemporaine et réalisé, du même coup, que le Système médiatique s’était constitué en machine de guerre contre leur engagement. L’ordre dominant les considère comme des ennemis dont le modèle identitaire a vocation à disparaître.
Quelles leçons tirer de ces affrontements des derniers mois qui ont eu l’immense mérite de mobiliser des foules immenses et de déniaiser nombre de nos compatriotes ?

Lire la suite

Presse totalitaire : l’exemple de la mosquée d’Angers, l’affaire Couëtoux

Presse totalitaire : l’exemple de la mosquée d’Angers, l’affaire Couëtoux

Ci-dessus : Lénine lisant la Pravda

Pour la presse régionale de l’Ouest les choses sont simples : protester contre la construction avec l’argent public d’une grande mosquée à Angers, ce n’est pas une opinion, c’est un délit. A la suite de l’interpellation bon enfant du conseil municipal d’Angers par des Identitaires (en avril 2011), la presse locale s’est déchaînée. Les journalistes n’ont pas rapporté des faits, ils ont réclamé des sanctions. Ils ont fait pression sur la justice et sur la préfecture pour obtenir de lourdes condamnations pénales d’un père de famille nombreuse et sa révocation de la fonction publique. Le corps préfectoral a fait profession de lâcheté. La justice a plutôt bien résisté. La presse locale a renvoyé en bas de page la décision de la Cour de cassation donnant raison à Benoît Couëtoux, sans le citer mais en réitérant ses accusations.

Lire la suite

Du bidonnage Nouchet à la prétendue agression « homophobe » du 7 avril 2013 comment faire passer une loi en manipulant un fait divers ?

Du bidonnage Nouchet à la prétendue agression « homophobe » du 7 avril 2013 comment faire passer une loi en manipulant un fait divers ?

Tribune libre de Jean-Yves Le Gallou.

L’agression de deux hommes dans le XIXe arrondissement de Paris, dimanche 7 avril 2013, à 3h 30 du matin, est présentée comme « homophobe » sur tous les médias. Or, personne ne connaît rien ni des agresseurs, ni de leur motivation et il y a chaque samedi soir des centaines d’agressions dont sont généralement victimes des hétérosexuels. Mais quand un homme et une femme sont frappés dans la rue, parle-t-on d’agression hétérophobe ? En l’état des informations disponibles, la prétendue agression « homophobe » de Paris n’est qu’une simple campagne de désinformation médiatique.

Lire la suite

Tyrannie médiatique : le point de vue de Robert Ménard

Tyrannie médiatique : le point de vue de Robert Ménard

Conférence à Troyes de Robert Ménard : la mauvaise foi sidérante des journalistes

Pour Benjamin Dormann (Ils ont acheté la presse) ou pour Claude Lorne (Les médias en servitude), les médias sont contrôlés par des puissances politico-financières, le mélange des genres étant la règle chez les habitués des dîners du Siècle. Pour Jean-Yves Le Gallou (La Tyrannie médiatique), le fonctionnement des médias – et leurs dogmes idéologiques – repose sur la sainte alliance du capitalisme financier et du gauchisme de salles de rédaction.

Journaliste, écrivain, fondateur de l’association Reporters sans frontières, Robert Ménard, animateur du site Boulevard Voltaire décrit comme « le cercle des empêcheurs de penser en rond », a une vision plus sommaire (ou encore plus radicale) des choses : pour lui, la responsabilité des journalistes est pleine et entière. C’est eux la source unique du totalitarisme médiatique.

Lire la suite

Les Bobards d’Or 2013 – La vidéo intégrale

21/03/2013 – 13h00
PARIS (NOVOpress ) – Pour ceux qui n’ont pas pu assister sur place à la cérémonie des Bobards d’Or 2013 le 19 mars, ou la visionner en direct par internet en particulier sur Novopress qui l’a retransmise (ou pour ceux qui l’ont vue mais veulent la savourer en faisant des retours), la voici en intégralité. Remercions Agence2Presse qui la met à notre disposition.

Suivie en direct par des milliers d’internautes, la IVe cérémonie des Bobards d’Or a eu lieu en présence de 250 personnes qui ont attribué les prix suivants :

Continue reading

Publié le
Bobards d’Or 2013 : le 19 mars à Paris

Bobards d’Or 2013 : le 19 mars à Paris

« Ils mentent au nom du politiquement correct. » La quatrième édition des Bobards d’Or organisée par la Fondation Polémia se déroulera le 19 mars 2013 à 20 heures, comme les années précédentes à la Salle Athènes service, 8 rue d’Athènes, 75009.

Pour la quatrième année consécutive, Polémia, le think-tank dirigé par Jean-Yves Le Gallou, organise les Bobards d’Or le mardi 19 mars 2013. Vous pouvez déjà voter sur le site internet pour choisir le meilleur Bobard.

Lire la suite

“France, qu’as-tu fait de ta liberté d’expression ?” – Robert Ménard à La Traboule en vidéo

“France, qu’as-tu fait de ta liberté d’expression ?” – Robert Ménard à La Traboule en vidéo

Le 26 février la salle de La Traboule, le local de Rebeyne! Génération Identitaire Lyon, affichait complet pour écouter Robert Ménard.
Le célèbre journaliste, connu pour son franc-parler, fondateur et secrétaire général pendant 18 ans de Reporters sans Frontières, rédacteur en chef du site Boulevard Voltaire, faisait une conférence sur le sujet “France, qu’as-tu fait de ta liberté d’expression ? ”.

Rebeyne! met maintenant à notre disposition l’enregistrement vidéo complet de la conférence (ci-dessous en 3 parties).

Pour Robert Ménard la principale cause de l’état catastrophique de la liberté de la presse en France est le conformisme idéologique des journalistes, et le terrorisme idéologique qu’il fait subir aux rares d’entre eux qui auraient des velléités de s’en libérer en mettant en danger leur carrière, ce que Ménard illustre par de nombreux exemples.

Lire la suite