Tag Archives: Joris Hébrard

Pontet : l’élection du maire FN confirmée par 60 % de votants

01/06/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Réélu à 60 %, avec une participation de 60 % également, le maire du Pontet (Vaucluse), Joris Hébrard exulte. Après l’annulation du scrutin de mars 2014, remporté de sept courtes voix au second tour, les Pontétiens ont donc largement confirmé leur choix. La liste « citoyenne et sans étiquette », cache-sexe du PS, du Front de gauche et des Verts, obtient 28 % des suffrages. Les « Républicains », ex-UMP, alliés à l’UDI s’effondrent à 13 %. Autant dire que même en liste unique, l’UMPS n’aurait pu contrer le candidat du FN.


Le candidat frontiste Joris Hébrard réélu au… par ITELE

Crédit photo : capture d’écran de l’intervention de Joris Hébrard après son succès électoral à la mairie du Pontet au micro de iTV


 

 

Continue reading

Publié le
Mise au point de Joris Hébrard (maire FN/RBM) sur la mosquée du Pontet

Mise au point de Joris Hébrard (maire FN/RBM) sur la mosquée du Pontet

14/11/2014 – LE PONTET (NOVOpress)
Profitant manifestement de certains flottements ou de certaines maladresses récentes pour lancer une offensive tout azimut contre le FN, des petits malins font circuler sur le web de fausses informations concernant le maire FN-RBM du Pontet, Joris Hébrard, l’accusant d’avoir posé la première pierre de la nouvelle mosquée de la commune du Vaucluse.

Voici le message on ne peut plus clair adresser par l’édile aux sites propageant cette désinformation :


NON, Joris Hébrard n’a pas posé la première pierre de la mosquée du Pontet !

A l’attention du directeur de la publication.

Monsieur, madame,

Vous avez diffusé sur votre site une information parfaitement erronée, provenant manifestement de sources mal intentionnées à mon égard ou vis-à-vis du Front National.

Ainsi, le 11 avril dernier je n’ai pas « symboliquement mis en marche la machine à couler le béton » lors du lancement du chantier de la mosquée du Pontet, pas plus que je n’ai déclaré que « ce lieu doit être celui de l’union et du respect de tous ».

Si j’étais bien présent ce jour, c’est pour affirmer l’autorité de la municipalité, et donc à travers elle de la République, et le primat de notre identité, PARTOUT.

Lire la suite