Tag Archives: Jérusalem-Est

bouclage_jerusalem_est

Israël et la Palestine au bord du précipice

19/10/2015 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

43 Palestiniens et 7 Israéliens, c’est le bilan de la vague meurtrière qui submerge Jérusalem et les territoires Palestiniens occupés depuis le début du mois d’octobre. Des attaques quasiment quotidiennes qui se produisent dans les rues. L’esplanade des mosquées symbolise l’escalade de la violence. Lieu sacré pour Musulmans et Juifs, cette place est le théâtre de manifestations et de bains de sang. Israël pointe du doigt la communauté palestinienne et les nombreuses attaques aux couteaux tandis que les musulmans s’insurgent des exécutions extrajudiciaires perpétrées par la police israélienne.

Les autorités israéliennes passent au niveau supérieur
La répression est en marche. Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, a ordonné le bouclage de Jérusalem-Est, la partie arabe de la ville. Les artères donnant accès à ce quartier de 300 000 habitants ont été bouchées par des blocs de ciment. Un couvre-feu a aussi été mis en place. Le gouvernement a de plus ordonné le déploiement de forces de police et militaire supplémentaires. Ces mesures restrictives sont qualifiées de punitions collectives par les représentants palestiniens. Tandis que Houssam Badrawn porte-parole du Hamas a déclaré : « Les décisions du gouvernement (israélien) ne mettront pas fin à l’intifada. Les peuples qui résistent ne craignent pas les nouvelles restrictions sécuritaires ».

Quelles sont les réactions de la communauté internationale ?
Ce bouclage est qualifié d’illégal et contraire aux textes internationaux. La France a annoncé hier vouloir proposer au Conseil de sécurité des Nations-Unies une présence internationale sur l’esplanade des mosquées. Cette annonce a été immédiatement décriée par le gouvernement israélien : « Le texte proposé par la France récompense le terrorisme que les Palestiniens ont initié », a déclaré le ministre des Affaires étrangères. Tandis que Yariv Levine ministre du Tourisme a affirmé qu’Israël « A obtenu le soutien des Américains pour bloquer l’initiative française. Nous n’accepterons pas une remise en cause de la souveraineté d’Israël sur Jérusalem réunifiée ».