Tag Archives: Jean-Marc Ayrault

Vu sur Twitter

Les généreuses primes de cabinet du gouvernement Ayrault en 2013

Publié le

Remaniement : le silence embarrassé de Najat Vallaud-Belkacem

28/2014 – PARIS (NOVOpress)
5 secondes de silence. C’est ce qu’il aura fallu à Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, pour réfléchir à la réponse qu’elle donnerait à une question sur la place de Jean-Marc Ayrault. Najat Vallaud-Belkacem a à la fois rappelé qu’il était « aux commandes du gouvernement » et que les ministres étaient « solidairement responsables ».

Publié le

Quand des députés UMP imitent la sirène des pompiers à la fin de l’intervention du premier ministre (vidéo)

06/02/2014 – PARIS (NOVOpress) – A l’Assemblée Nationale, a propos du renvoi de la loi sur la famille (ou plutôt antifamille) Jean-Marc Ayrault a déclaré « Le gouvernement aime la famille » suivi de « C’est la république du dialogue, de la démocratie et du progrès social. »

Une réplique théâtrale qui a été accueillie par des « pimpon » de pompiers de la part des députés UMP. De leur coté les députés socialistes étaient debout pour applaudir. Tandis que les députés écologistes n’applaudissaient pas et restaient assis !

Publié le
Jean-Marc Ayrault passera- t-il l’hiver ? Hollande n’en veut plus… mais !

Jean-Marc Ayrault passera- t-il l’hiver ? Hollande n’en veut plus… mais !

On ne change pas un premier ministre qui perd à deux mois des élections. Malgré la boulette de trop sur le rapport des « fous » de la France migratoire, il pourrait passer les fêtes. Au retour, il devra assumer la campagne des municipales, voire des européennes et ensuite gicler. Mais le président trouve le temps long et ne le supporte plus. Il est à la recherche d’un plan B et d’une fenêtre de tir, juste avant le 1er de l’an.

On dit que Delanoë serait très intéressé malgré ses démentis. Mais l’entrée en fanfare du « mariage pour tous » à Matignon en fait encore hésiter certains.

Lire la suite

Jean-Marc Ayrault se coupe la parole à Alger (vidéo)

17/12/2013 – 14h45
ALGER (NOVOpress) –
Notre premier ministre a entamé hier lundi une visite de deux jours en Algérie pour améliore les échanges commerciaux entre les deux pays, en difficulté devant la concurrence chinoise. Neuf ministres l’accompagnent.

Dès le début cela a commencé par un petit couac. Hier Jean-Marc Ayrault s’est coupé lui-même la parole.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Publié le
Rapport d'intégration : Hollande et Valls prennent leurs distances

Hollande et Valls prennent leurs distances avec le rapport d’intégration

14/12/2013 – 15h15
PARIS (NOVOpress) – Il ne pouvait pas rester silencieux face au tollé général grondant à droite et au scepticisme de certains ténors de son propre camp. En déplacement en Guyane, François Hollande a fait savoir que le rapport d’intégration rendu à Jean-Marc Ayrault ne reflétait « pas du tout la position du gouvernement ».

En privé, son entourage murmure qu’il serait très irrité que ces propositions explosives aient été mises en ligne sans aucune précaution. Le Premier Ministre, dont la légitimité apparaît de plus en plus discutable après une telle bourde, s’est, lui, emporté contre Jean-François Copé qu’il a qualifié d’ « irresponsable » et de « menteur » « à côté de la plaque », après que le chef de l’UMP eut critiqué avec virulence un rapport qu’il juge destructeur pour la République.

Interrogé sur BFMTV, Manuel Valls a avoué qu’il ne se reconnaissait « pas dans l’orientation générale de ce rapport » qui comporte des « aspects inacceptables », tout en précisant que « la volonté du gouvernement est de refonder notre système d’intégration pour que cela fonctionne ». Rétropédalage, propos contradictoires et discours nébuleux sont décidément la marque de fabrique de ce gouvernement.

Crédit photo : Parti socialiste via Flickr (cc)

Vu sur Twitter

Sondage : six Français sur dix souhaitent le départ de Jean-Marc Ayrault

Publié le
Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre qui prend l’eau

Jean-Marc Ayrault, le Premier ministre qui prend l’eau

13/11/2013 – 15h30
PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)  –
Court-circuité par un président omniprésent et par ses confrères ministres, Jean-Marc Ayrault est un Premier ministre qui se cherche. Dans un navire où il ne tient ni le gouvernail, ni le poste de la vigie, le Premier ministre devient une cible facile, y compris dans son propre camp. A cela s’ajoute la personnalité peu charismatique de l’intéressé.

La journée du 11 novembre n’a pas seulement révélé les contestations vives et spontanées du pouvoir. Elle a souligné le constat élémentaire de la faiblesse de l’exécutif. Au sein du PS, l’autorité du PM est mise en cause. Ainsi, Malek Boutih, député de l’Essonne, appelle « à remplacer le Premier ministre d’urgence ».

Lire la suite

Eco-taxe : une annonce gouvernementale qui ne convainc pas grand monde

Eco-taxe : une annonce gouvernementale qui ne convainc pas grand monde

29/10/2013 – 13h00
QUIMPER (NOVOpress) –
En dépit de l’annonce de Jean-Marc Ayrault ce midi de « suspendre » l’éco-taxe, nombreuses sont les réactions désabusées sur les réseaux sociaux : le gouvernement ne convainc pas. Premier motif : les mots choisis par le Premier ministre.

Lire la suite

Municipales : la favorite de Jean-Marc Ayrault candidate à Nantes

Municipales : la favorite de Jean-Marc Ayrault candidate à Nantes

29/06/2013 – 18H00
NANTES (NOVOpress Breizh) –
Sans surprise, c’est Johanna Rolland, 34 ans, qui sera la candidate du parti socialiste à la mairie de Nantes lors des prochaines élections municipales. Seule pressentie pour succéder à Patrick Rimbert qui ne se représente pas, cette protégée de Jean-Marc Ayrault est parfaitement dans la ligne idéologique de son mentor.

Lire la suite

Chômage : la « stabilisation » enregistrée en mai est très relative

Chômage : la « stabilisation » enregistrée en mai est très relative

28/06/2013 – 16H00
PARIS (NOVOpress Breizh) –
Avec seulement 100 demandeurs d’emploi de catégorie A de plus en métropole – 1.500 si l’on compte l’Outre-mer – au mois de mai dernier, le chômage semble marquer le pas. Semble, car en réalité Pôle emploi a multiplié, comme jamais auparavant, les radiations de chômeurs inscrits. Une façon pour le gouvernement d’améliorer les chiffres qui ne trompe personne.

Lire la suite