Tag Archives: Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau et Victor Hugo : les grands névrosés de la République française ?

Jean-Jacques Rousseau et Victor Hugo : les grands névrosés de la République française ?

14/11/2011 – 13h00
PARIS (NOVOpress) –
Vaches sacrées de la Révolution et de la République françaises (on ne compte plus le nombre de bâtiments publics à leur gloire), Jean-Jacques Rousseau et Victor Hugo étaient-ils de grands malades ? Plus précisément, des malades mentaux ? Le docteur Augustin Cabanès les classait en effet le siècle dernier dans la catégorie des Grands névrosés de l’histoire, un ouvrage que les éditions de l’Opportun viennent de rééditer. Névrose : « Affection nerveuse, caractérisée par des troubles émotionnels et affectifs, qui n’altère pas les fonctions intellectuelles », selon la définition de L’internaute.com. Le praticien reprend Sénèque et Aristote : « Il n’y a pas de grand génie sans une dose de folie ».

Dans le cas de Rousseau et Hugo, cette dose de folie est conséquente. Concernant l’actuel hôte du Panthéon à Paris, père spirituel de la Révolution française, idole de Robespierre, il souffre dès sa jeunesse d’idées « délirantes de persécution ». La plume d’Augustin Cabanès est sans pitié : « Psychopathe, Rousseau le fut, sans conteste ». Le médecin s’attache également à démystifier Victor Hugo. La pathologie de l’auteur des Châtiments ? Une mégalomanie sans frein. « Un homme qui se comparait à Napoléon et se laissait adorer à l’égal de Dieu, ce fut miracle si son cerveau n’éclata pas ; d’autant que la folie avait fait, à maintes reprises, son apparition dans sa famille », constate l’historien.

Car pour Augustin Cabanès, l’étude de ces troubles mentaux puisse ses racines dans la recherche généalogique, « les antécédents génétiques et l’hérédité ». L’importance du sang dans les comportements. Ce que reconnaissait en juin dernier le trimestriel Science & Vie à sa Une en titrant : « Troubles mentaux : la part des gènes ». Un livre passionnant qui invite aussi à découvrir la part d’ombre d’autres artistes : Chopin, Molière, Byron ou… Nicolas Gogol.

[box class= »info »]Crédit photos : Portrait de Jean-Jacques Rousseau par Maurice Quentin de la Tour/Wikipédia sous licence Creative Common – Portrait de Victor Hugo par Léon Bonnat/Wikipédia sous licence Creative Common[box]