Tag Archives: Jamel Debbouze

Molenbeek français certifié

Les Identitaires décernent à Trappes le label « Molenbeek français »

03/05/2016 – PARIS (NOVOpress) : Le mouvement Génération identitaire Paris, jusqu’alors connu sous le nom de Projet Apache, vient de créer le label « Molenbeek français », dont le logo fait référence, par la couleur verte et le graphisme, à la certification halal. Inspiré par le ministre de la Ville Patrick Kanner, qui avait affirmé en mars dernier qu’« il y a aujourd’hui, on le sait, une centaine de quartiers en France qui présentent des similitudes potentielles avec ce qui s’est passé à Molenbeek », « le label “Molenbeek Français“ est la garantie d’un islamisme local », expliquent les identitaires parisiens qui ajoutent :

« Surtout, il est la garantie d’un terrorisme d’origine contrôlée : de sa première prière à sa mort en martyr, en passant par sa radicalisation et son départ en Syrie, vous saurez que le terroriste aura été cultivé localement ! »

Premier lauréat de ce nouveau label, la commune de Trappes, dans les Yvelines : « Trappes est connue pour être un bastion de l’islamisme hexagonal : deux de ses habitants ont agressé des militaires en faction Vigipirate (à Nice et La Défense), au moins quatre-vingt trappistes ont tenté de partir en Syrie faire le Djihad, et le communautarisme islamique est largement toléré par la mairie.
 Trappes méritait donc largement d’être la première ville à recevoir la certification “Molenbeek Français“ ! »

D’autres villes, « tout aussi méritantes », recevront prochainement ce label, qui,

« gage d’un terrorisme de qualité made in Issu-de-l’immigration, ouvre la voie à un jumelage avec une ville sous domination de l’Etat islamique ».

Pas sûr que Guy Malandin, le maire (PS)  de cette commune de plus de 30 000 habitants qui s’honore d’être la ville natale de Jamel Debbouze, Omar Sy ou Nicolas Anelka, apprécie cette labellisation…

Molenbeek français

Jamel Debbouze veut organiser un G20 des quartiers

Jamel Debbouze va nous conter… l’Histoire de France sur M6 !

Source : Boulevard Voltaire – « Debbouze historien : humour ou danger ? »
En septembre, le comique nous contera… l’Histoire de France sur M6 !

Jamel Debbouze, comédien, certes, mais… historien ? C’est une blague ? Que nenni ! En septembre, le comique nous contera… l’Histoire de France sur M6 ! Va-t-il essuyer autant de critiques que le « trop à droite » Lorànt Deutsch ?

Jamel Debbouze et son épouse Mélissa Theuriau ont vendu à M6 un programme court. Ni l’un ni l’autre n’ont de bagage d’historien : pour elle, un master en journalisme audiovisuel et un diplôme universitaire de technologie (information/communication), et lui, ses biographies omettant ses études, il se peut qu’il ait passé une licence ou un master en histoire – avec option Astérix ? – mais que, par pudeur, il le cache : sur la préhistoire (thèse : Pourquoi j’ai pas mangé mon père, où son personnage « est rejeté par les Simiens » 1 comme une partie des gamins de banlieue par la société » ? [Le Parisien]) ou sur l’Antiquité (mémoire : Mission Cléopâtre ?) ou encore sur l’histoire contemporaine comme il le fit sur RTL en 2011 ?

Suite à la poussée du Front national, il avait alors espéré – en employant le pronom « nous » – en un printemps arabe en… France : « Les enfants issus de l’immigration se rendent davantage compte de la manière dont leurs parents ont été traités et dont on les traite. Au même titre que l’Égypte, la Tunisie ou encore l’Allemagne de l’Est, ils vont s’énerver. Ils vont vouloir regagner leur liberté. Il faut les considérer, nous considérer. Il ne faut pas nous prendre pour des cons. Cela va jusqu’à une certaine limite ! »

Et c’est donc à un tel « historien » faisant preuve d’une objectivité n’appelant aucune objection qu’une grande chaîne de télévision française confie une émission sur l’Histoire de France quelque peu surprenante : au lieu de Jeanne d’Arc, ce sont ses… sœurs qui apparaîtront à l’écran. Donner un rôle marginal à sainte Jeanne d’Arc, n’est-ce pas contribuer (n’employons surtout pas le mot « collaborer » !) à la déchristianisation de la France chère aux bien-pensants ? S’intéresser à un cousin de Napoléon plutôt qu’à ce dernier, n’est-ce pas « dénapoléoniser » notre passé comme s’y emploient nombre d’élus de gauche, à commencer par un certain Lionel Jospin, ancien Premier ministre battu en 2002 par Jean-Marie Le Pen et auteur d’un livre anti-empereur des Français : Le Mal napoléonien (2014) ? Peut-être que, pour cet épisode, Jamel Debbouze a pris conseil auprès du démolisseur de l’œuvre du « mâle napoléonien » ?

Les historiens vont-ils être aussi critiques envers Jamel Debbouze qu’ils l’ont été pour un autre homme de spectacle, Lorànt Deutsch ? Celui-ci, malgré ou à cause de ses immenses succès d’édition, a été critiqué pour « ses idées monarchistes » et même traité de « nazi » ! Parions que le programme concocté par le couple Debbouze-Theuriau sera, avant même sa sortie, qualifié par les commentateurs de « réussite historique exceptionnelle » !

Jacques Martinez

Jamel Debbouze

Montée du Front national : Jamel Debbouze demande aux Français d’«arrêter de flipper»

24/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
En pleine promotion de son film « Pourquoi j’ai pas mangé mon père ? », Jamel Debbouze a tenu à revenir sur le score du Front national au premier tour des élections départementales. Celui-ci a tenté de se rassurer comme il peut en déclarant notamment : « Les choses progressent. Le raz-de-marée que l’on attendait n’a pas eu lieu finalement ».

Jamel Debbouze ne semble vraiment pas comprendre pourquoi les Français votent aujourd’hui massivement Front National :

Si j’avais envie de raconter quelque chose à travers ce film c’est «N’ayez plus peur». De quoi on a peur ? Du chômage, de l’écologie, de la crise. On vit dans un monde où on flippe. J’ai envie de dire aux gens: arrêtez de flipper

Pour arrêter de « flipper », il faudrait peut-être commencer par mettre fin à l’immigration et à l’islamisation de la France. Face à la menace du Grand Remplacement, les Français entendent surtout signifier qu’ils ne sont pas décidés à disparaître.


Vu sur Twitter

Pour Jamel Debbouze, les responsables de Minute sont « des débiles mentaux »

Publié le
Vu sur Twitter

Pour Jamel Debbouze, il faut continuer à encourager l’immigration !

Publié le
Vu sur Twitter

Jamel Debbouze à Alain Delon : « Pourquoi tu ne nous aimes pas ? »

Publié le
L’arrogance de Debbouze ne passe plus

L’arrogance de Jamel Debbouze ne passe plus

08/03/2013 – 08h00
PARIS (NOVOpress) –
L’arrogance de Jamel Debbouze fait grincer de plus en plus de dents. Les critiques pleuvent depuis la prestation de l’ami de Nicolas Anelka lors de la 38ème cérémonie des Césars, le 22 février dernier. Jamel Debbouze avait brusquement interrompu un ingénieur du son exprimant son inquiétude face aux conséquences économiques de la crise pour les intermittents du spectacle. Jean-Pierre Bacri a confié sur France 5, mardi, son écœurement : « C’est vraiment lamentable de faire ça ».

Lire la suite