Tag Archives: Islande

Islande : 20 photos à couper le souffle

Islande : 20 photos à couper le souffle

11/04/2014 – REYKJAVIK (NOVOpress) – L’Islande, c’est 100.000 km2 et 300.000 habitants, sans compter le Huldufolk (« peuple caché », c’est-à-dire les Elfes et les Trolls, paraît-il nombreux dans la région). S’il est impossible de dater avec précision à quelle époque l’Islande commença à être peuplée, l’on considère le Viking Ingólfr Arnarson comme son « fondateur » au IXème siècle. D’ailleurs, l’on y parle toujours le vieux norrois, langue germanique parlée dans toute la Scandinavie au Moyen-Âge. Géologiquement, l’Islande est le véritable point de contact entre l’Europe et l’Amérique, puisque l’île se situe au milieu de l’Atlantique, sur la dorsale médio-océanique : la partie nord-ouest de l’Islande est sur la plaque américaine et la partie sud-est est sur la plaque eurasiatique. C’est ce qui explique ses paysages si exceptionnels, son activité volcanique et géothermale, et son relief important. De septembre à mars, l’on peut y observer les aurores boréales.

Photo du jour : paysage d'Islande

Photo du jour : paysage d’Islande

04/03/2014 – 19h00
REYKJAVIK (NOVOpress) – Paysage d’Islande à l’aube ou au crépuscule. – L’Islande est habitée depuis le IXème siècle. L’État libre islandais a été établi en 930, quand l’Althing, le plus vieux parlement au monde, s’est réuni pour la première fois. Cette république a duré jusqu’en 1262, date à laquelle le pays s’est soumis au roi de Norvège. En 1380, l’île est passée sous la domination danoise pendant plus de cinq siècles. Le 10 mai 1940, lors de la Seconde Guerre mondiale, la Grande-Bretagne envahit et occupe l’Islande. Celle-ci est devenue une république indépendante en 1944 (Wikipédia).

Crédit photo : stuckincustoms via Flickr (cc)

Photo du jour : Sudur-Tingeyjarsysla, en Islande

Photo du jour : le Goðafoss, en Islande

04/12/2013 – 19h00
REYKJAVIK (NOVOpress) –
L’Islande est connue pour ses paysages fabuleux. Il s’agit ici du Goðafoss, la chute d’eau la plus célèbre du pays. Elle fait 12 mètres de hauteur pour 30 de large. Anecdote historique : en l’an 1000, le parlement islandais (l’Alþing) décide de suivre l’avis du diseur de loi Þorgeir Þorkelsson et adopte le christianisme. En revenant dans sa contrée, celui-ci montre l’exemple en jetant ses idoles de l’ancienne religion nordique dans cette chute. Le nom Goðafoss signifie « la chute des dieux » en souvenir de cet événement (source : Wikipédia).

Crédit photo : dmitry_shakin via Flickr (cc)

Pourquoi l’Islande veut interdire la pornographie

Pourquoi l’Islande veut interdire la pornographie

28/02/2013 – 11h00
REYKJAVIK (NOVOpress) – Alors que l’Islande souhaiterait interdire toute forme de pornographie dans le pays, le lien entre cette industrie et la violence des adolescents est toujours en question. Le Docteur Isabelle Catala constate que « depuis le début des années 1990, la pornographie a entamé une métamorphose nette : images chocs, plus violentes, actes sexuels déshumanisés, non-respect de l’altérité, humiliations… Cette nouvelle vague de la pornographie interroge sur les effets du contenu de ces images violentes chez les enfants et les adolescents ». Le 27 février, sur le site Medscape, elle ajoute : « Cette exposition précoce et régulière interroge sur l’émergence de distorsions cognitives ».

Lire la suite

Le Président islandais : penser davantage au peuple qu’aux banques, c’est bon pour l’économie

02/02/13 – 08h00
DAVOS (NOVOpress)
– A la grand messe du récent Forum économique mondial à Davos, au milieu des discours des grands patrons mondiaux et homme politiques souvent faits d’autocongratulations, un vilain petit canard est venu prendre le contre-pied des autres participants. Penser davantage au peuple qu’aux banques c’est bon pour l’économie a indiqué le Président islandais Olafur Ragnar Grimsson. Malgré la présence importante de journalistes français le silence a été presque complet dans les grands médias hexagonaux.
Et en plus Olafur Ragnar Grimsson a osé justifier cette opinion par les résultats obtenus par son pays :

Continue reading

Publié le
Une nouvelle constitution en Islande ?

Une nouvelle constitution en Islande ?

Photo : Reykjavik.

28/10/2012 – 18h00
REYKJAVIK (NOVOpress via le Kiosque Courtois)
– Les Islandais ont été consultés par référendum en fin de semaine dernière. 60% des votants sont favorables à une nouvelle constitution. Tout comme le Premier ministre social‑démocrate, Johanna Siguhardottir. C’est au parlement islandais, l’Althing, que reviendra la décision de rédiger une nouvelle constitution.

Les questions et les réponses apportées dans ce référendum montrent que les Islandais, secoués par la crise de 2008, ont retrouvé la volonté de participer à leur vie politique. Les sujets abordés traitaient des référendums d’initiative populaire, de la nationalisation des matières premières, de l’Eglise nationale ou encore de la forme du prochain système démocratique.

Lire la suite

Nouvel album Valtari : la musique envoûtante des Islandais de Sigur Ros

Nouvel album Valtari : la musique envoûtante des Islandais de Sigur Ros

25/05/2012 – 11h00
REYKJAVIK (NOVOpress) –
Attention : groupe sublime. Le 28 mai, Valtari, le nouvel album des Islandais de Sigur Ros, sera dans les bacs.

Nouvel album Valtari : la musique envoûtante des Islandais de Sigur RosFondé en 1994, Sigur Ros propose une œuvre qui balance entre musique classique, minimaliste et rock progressif, au service du rêve et de la poésie. Une identité sonore reconnaissable entre mille. Ce sixième album de huit titres, après le magnifique dernier opus de 2008, Með Suð Í Eyrum Við Spilum Endalaust, ne déroge pas à la règle.

Le site Toute la Culture.com note : « Le groupe islandais le plus célèbre ne cesse de nous délivrer depuis près de vingt ans une musique sophistiquée et intrigante dont l’empreinte esthétique est si personnelle qu’elle en devient instantanément reconnaissable malgré ses aspects subrepticement changeants ». Valtari marque un retour aux sources :  « Les paroles délaissent l’Anglais et le Hopelandic, la langue inventée par le groupe, pour mieux retrouver leur Islandais maternel ». Sublime, on vous dit.

La Grèce peut elle suivre la trace de l’Islande ?

La Grèce peut elle suivre la trace de l’Islande ?

11/05/2012 – 14h00
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) –
Tandis que la crise grecque savamment instrumentalisée par les médias du système ne cesse de s’amplifier, l’Islande sans coup férir a mis au pas les banksters britanniques.

L’Islande, petit pays européen, mais non enchaîné aux folles décisions des technocrates bruxellois, écrasée il y a peu par une dette colossale auprès des banques britanniques recouvre progressivement sa liberté. L’Islande s’émancipe peu à peu de l’étau des marchés financiers et avec elle les contribuables islandais.

La Grèce peut elle suivre la trace de l’Islande ?

Peu avant la crise financière de 2008, Geir Haarde (à gauche), Premier ministre islandais, avec Gordon Brown, Premier ministre britannique.

De quoi faire réfléchir les Grecs. Les Islandais ont tout bonnement refusé de payer cette dette datant de 2008 et se sont même payés le luxe de faire démissionner le gouvernement, et surtout de faire réécrire une constitution. Occulté par les médias de l’oligarchie, un fait important s’est déroulé le 23 avril dernier, puisque le verdict concernant l’ancien Premier ministre islandais Geir Haarde (à gauche sur la photo) a été rendu. Comparaissant devant un tribunal spécial à la demande du Parlement, l’ex-Premier ministre a été reconnu coupable de ne pas avoir convoqué de réunion ministérielle pour discuter de la situation qui a conduit le pays au bord du gouffre, alors que le système bancaire islandais implosait et plongeait le pays dans une grave crise.

En refusant l’asservissement, l’Islande montre donc le chemin à suivre aux peuples européens noyés sous les cures d’austérité et les plans de renflouement de la Troïka ?

Effectivement, puisqu’il s’agit d’une véritable révolution démocratique et anticapitaliste à l’heure où d’autres pays comme la Grèce mais aussi certainement l’Espagne ou l’Italie sans oublier la France sont proches de l’asphyxie. La semaine dernière, la Grèce a, lors d’une élection partielle dit non à l’austérité et vient de faire rentrer au Parlement des députés radicaux en se moquant de ce qu’en pensent Moody’s ou les chancelleries. De quoi nourrir l’avenir d’espoir à l’aune de ce qui s’est produit en Islande. La mobilisation du peuple islandais s’est traduite par un succès inespéré en faisant payer le coût de cette crise aux responsables. Ainsi, 93 % des Islandais ont refusé que leur pays assume les dettes privées, et ont rejeté par référendum citoyen le sauvetage des banques capitalistes, laissant plonger certaines d’entre elles. L’Islande, qui a enregistré une croissance de 3,1 % en 2011, vient de donner une leçon aux autres pays européens qui croulent sous la dette.

Crédit photo : Downing Street, via Flickr, licence CC.

L'islande, 1er pays d'Europe à reconnaître la Palestine [vidéo]

L’islande, 1er pays d’Europe à reconnaître la Palestine [vidéo]

L’Islande est devenue le premier pays européen à reconnaître la Palestine en tant qu’État indépendant. Suite à un vote au parlement islandais, une motion reconnaissant un État palestinien dans les frontières de 1967 a été adoptée avec une majorité de 38 voix.

« La motion donne le droit d’effectuer une déclaration officielle au nom du gouvernement » a indiqué le ministre des Affaire étrangères islandais, Ossur Skarphedinsson. Elle insiste également pour qu’Israël mette tout en œuvre pour trouver un accord de paix.

La résolution est survenue au moment où les nations unies tiennent la journée annuelle de solidarité avec le peuple palestinien.

Mondialisation : un homme d’affaires chinois achète un morceau de l’Islande

Mondialisation : un homme d’affaires chinois achète un morceau de l’Islande

30/08/11 – 11h50
REYKJAVIK (NOVOpress)
– Un riche investisseur chinois est en passe d’acquérir une imposante surface en Islande pour un projet touristique d’un coût de 100 millions de dollars, qui comprendra notamment un grand parcours de golf.

L’acheteur, Huang Nubo, n’est pas seulement un homme d’affaires ordinaire, c’est aussi un ancien responsable gouvernemental chinois. La transaction concernera plus de 300 kilomètres carrés sur le territoire islandais.

Le promoteur chinois a signé un pré-accord de vente mercredi dernier avec des propriétaires terriens dont le gouvernement islandais. Accord qui doit désormais être approuvé par Pékin et Reykjavik, mais suscite déjà un certain nombre de réactions négatives de la part des Islandais, inquiets de voir leur sol ainsi bradé à des étrangers.

Placée sur la route entre l’Europe et l’Arctique, l’Islande est de plus en plus considérée comme ayant une position stratégique, la fonte des glaces ouvrant de nouvelles voies maritimes polaires et rendant les ressources minérales de cette région plus accessibles, provoquant de nombreuses convoitises internationales.