Tag Archives: islamo-terrorisme

richard-trinquier

Attentats de Paris : Richard Trinquier se rallie à la position de Marine Le Pen

16/11/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Suite aux attentats de Paris, le maire LR de Wissous, Richard Trinquier, s’est rallié sur son compte Facebook public à la position du Front National exprimée par Marine Le Pen : « il est indispensable que la France retrouve la maîtrise de ses frontières définitivement». Il appelle également à interdire les organisations islamiques, dont le CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France), fermer les mosquées radicales et déchoir de leur nationalité les binationaux engagés dans les mouvements islamiques.

abdeslam-salah-2_5463804

Avis de recherche: Abdeslam Salah, probablement impliqué dans les attentats de Paris

15/11/2015 – FRANCE (NOVOpress)
La police nationale a diffusé ce dimanche soir un appel à témoins visant à retrouver un dénommé Abdeslam Salah. Ce Français de 26 ans, né en Belgique, est susceptible d’être impliqué dans les attentats sanglants de Paris. Il est né le 25 septembre 1989 à Bruxelles (Belgique) et il est visé par un mandat d’arrêt international. Il mesure 1m75 et a les yeux marrons.
La police déconseille à quiconque le croise d’intervenir. « Si vous disposez d’informations permettant de le localiser, contactez immédiatement le 197 Alerte attentat« , est-il écrit

attentats_paris-pompiers-evacuent-bataclan

Islamoterrorisme : la France n’est plus épargnée

14/11/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Les Français sont abasourdis par l’ampleur de la tragédie. Face à cette nouvelle vague d’islamoterrorisme, les slogans formatés et officiels (« je suis Charlie », « l’union nationale », « halte à la barbarie ») vont certainement refleurir pour rassurer l’opinion publique et une probable marche blanche gigantesque sera organisée pour dire non à la haine. Mais allons-nous réellement comprendre ce qui se passe chez nous ?

Depuis plusieurs années, notre politique est surveillée par les groupes islamistes et djihadistes. Souvenez-vous ; les journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot furent pris en otage en Irak dans le seul but premier de dénoncer la loi sur le voile et de demander au gouvernement français de la supprimer. Ce sont les mêmes qui exécutèrent sauvagement le journaliste italien Enzo Baldoni, marié et père de deux enfants, pour que l’Italie retire ses troupes d’Irak. La peur, la menace, le chantage leur assurent un large champ d’action. La vie humaine ne compte pas à leurs yeux.

Les « Français » musulmans, qui s’engagent dans ce combat, sont capables de commettre les pires actes qu’il soit. Richard Robert, alias Abou Abderrahmane, originaire du Chambon-Feugerolles dans la Loire, participa activement aux attentats de Casablanca. Redouane El Hakim, provenant de Paris, trouva la mort dans un faubourg d’Irak en combattant les Américains.
Au début 2005, trois autres français furent capturés à Faludja. Lors de la même année, deux Parisiens, Abdelhalim Badjdoudj et Idris Bazis, décédèrent en commettant des attaques suicides en Irak. Ces expériences malheureuses attirent autant de respect que de crainte chez les jeunes des cités. Ces exemples servent à édifier des légendes. Safé Bourada, ex-éducateur et ancien militant socialiste de la région parisienne ayant épousé la cause islamiste, confessa aux enquêteurs qui l’interpellèrent dans les Yvelines : « Le sens de l’islam est de s’appliquer à la terre entière. Nous désirons être acteurs de cette victoire, participer à cette œuvre d’islamisation de la planète. » Selon un éducateur en poste à Toulouse, certains jeunes comptabilisaient même « le nombre de morts américains jour après jour » et prennent pour modèle et référence les kamikazes.
Lire la suite

attentats_paris_Xe_arrondissement

Attentats de Paris : premiers éléments sur les islamoterroristes

14/11/2015 – FRANCE (NOVOpress)
les informations filtrent peu à peu sur les responsables des attaques islamoterroristes qui ont fait, selon les derniers bilans, au moins 127 tués et plus de 300 blessés, dont 80 en « urgence absolue » et 177 en urgence « relative ».

Huit terroristes sont morts, dont sept en se faisant exploser, dans les attaques perpétrées hier soir boulevard Voltaire, au Bataclan et au Stade de France. Pour ces derniers, l’attentat suicide était le mode opératoire, pour les autres, ils se sont donné la mort après avoir tiré dans la foule, au moment de l’assaut des forces de l’ordre afin de ne pas être pris vivants et de faire des victimes jusqu’au bout.
Leurs restes de leurs corps doivent être ramenés à l’Institut médico-légal (IML). Les enquêteurs espèrent que des traces ADN ou des empreintes exploitables coïncideront avec un fichier d’auteurs d’infractions.

attentats_paris_victime_bataclan

Un policier prête son téléphone à l’uns des rescapés de la tuerie du Bataclan afin qu’il rassure ses proches.

D’ores et déjà, une source policière évoque « des types aguerris à première vue et parfaitement entraînés, que les témoins décrivent comme assez jeunes et sûrs d’eux ». La question de leur entraînement et d’un éventuel séjour en zone de jihad, notamment en Syrie, est posée selon des sources policières.
En effet, un passeport syrien aurait été retrouvé sur le corps de l’un des terroristes du stade de France, selon BFMTV. France Info affirme de son côté que c’est sur l’un des assaillants de l’attaque du Bataclan à Paris, qu’a été retrouvé un tel document. Une certaine prudence quant à ces informations s’impose, mais pointe du doigt une organisation internationale sophistiquée derrière ces attaques terroristes.

À l’appui de cette thèse, un certain Ali R. a été arrêté en Bavière la semaine dernière. L’homme, originaire du Monténégro, transportait des pistolets, des grenades et des explosifs quand il a été interpellé lors d’un contrôle sur l’autoroute A8, entre Salzbourg et Munich. Il projetait de se diriger vers Paris. Le lien avec les attentats d’hier a été fait.
De plus, selon des sources policières, des témoins évoquent des assaillants venus dans une voiture immatriculée en Belgique, ce qui laisse ouverte l’hypothèse d’une équipe venue de l’étranger, sans exclure la présence de locaux.
Il semble en effet que l’un des terroristes qui ont sévi au Bataclan ait été formellement identifié par ses empreintes digitales. Il s’agirait d’un citoyen français connu des services de police pour sa radicalisation.

attentats_paris_carte

Dernière information à prendre avec précaution, car non recoupée : selon Europe 1, l’âge des kamikazes serait estimé entre 15 et 18 ans par l’Institut Médico-Légal. Les huit assaillants qui se sont donné la mort pour la majorité hier soir au Bataclan et au Stade de France, seraient donc extrêmement jeunes si l’on en croit cette information qui viendrait partiellement en contradiction avec la thèse du « commando aguerri ».

FRANCE-ATTACKS-PARIS

L’État islamique revendique les attentats de Paris

14/11/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Dans des communiqués audio et écrits en Français, Anglais et Arabe, l’État Islamique a officiellement revendiqué les attentats d’hier à Paris.

revendication attentat paris

Cette attaque n’est que le début de la tempête

assure l’organisation Etat islamique dans son communiqué. « Huit frères ont pris pour cible des endroits choisis minutieusement à l’avance au cœur de la capitale. (…) Paris a tremblé sous leurs pieds et ses rues sont devenues trop étroites pour eux », ajoute le texte.

Par ailleurs, l’État islamique a publié ce matin une vidéo non datée menaçant de prendre la France comme cible de nouvelles attaques terroristes si les raids aériens se poursuivent contre les combattants de l’organisation jihadiste en Syrie et en Irak.
La vidéo n’est pas datée, mais sa mise en ligne intervient quelques heures seulement après une série d’attaques qui ont fait 128 morts, selon un bilan provisoire, vendredi soir à Paris.
Elle est publiée par le Al Hayat Media Centre, bras médiatique de l’EI. Un activiste, portant une barbe, s’y exprime en arabe et appelle les musulmans français qui ne peuvent pas se rendre en Syrie pour combattre à commettre de nouveaux attentats.

Tant que vous continuerez à nous bombarder, vous ne vivrez pas en paix. Vous aurez même peur de vous rendre au marché »

déclare cet activiste entouré par d’autres activistes.

Le parquet de Paris a activé sa cellule de crise permettant de mobiliser tous ses magistrats. Tous les services spécialisés dans l’antiterrorisme sont saisis de l’enquête (SDAT, DGSI et section antiterroriste de la PJ parisienne). Dans les premières heures, l’intégralité des effectifs de la PJ, soit plus de 2.000 policiers, sont également mobilisés.

L’état d’urgence, décrété par François Hollande, donne de larges pouvoirs à la police, notamment en matière de perquisitions désormais permises en pleine nuit. Les investigations déboucheront à terme sur l’ouverture d’une information judiciaire confiée à des juges antiterroristes. Un appel à témoins a été lancé par la police nationale.


 

attentats

Attentats islamistes : scènes d’apocalypse dans Paris

Source : Boulevard Voltaire

Des rafales d’armes automatiques en plein Paris, des explosions, les sirènes hurlantes, des corps ensanglantés au sol et des proches de victimes en sanglots : scènes d’apocalypse vendredi 13 novembre dans la capitale française, frappée par une série d’attentats simultanés qui ont fait au moins 120 morts.

Minuit passé. La situation est tendue autour du Bataclan, salle de concerts où une prise d’otages est en cours, dans l’Est parisien. Gyrophares de la police et des pompiers. Rafales et déflagrations multiples: l’assaut des forces de l’ordre est donné.

Les gens sont pendus au téléphone. « Ma femme était au Bataclan, c’est une catastrophe », dit un homme accouru sur place mais qui est bloqué par le cordon de sécurité.

« Il y a eu une fusillade à l’intérieur du Bataclan. Tout ce que je peux vous dire c’est que c’est plus grave que Charlie Hebdo », le journal satirique objet d’une attaque jihadiste en janvier, glisse un membre des forces de l’ordre qui tiennent tout le monde à l’écart.

De loin, on voit seulement quelques dizaines de personnes, parfois avec une couverture de survie, escortées par la police dans un café du quartier. Sur Twitter, des dizaines de personnes postent des photos et l’identité de leurs proches qui sont dans la salle de spectacle, en demandant aux internautes de leurs nouvelles.

Lire la suite

Attaques-multiples-a-Paris-au-moins-120-morts-8-terroristes-morts

Attentats islamistes en plein Paris : Plus de 120 morts !

14/11/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Plusieurs fusillades ont donc éclaté à Paris dans différents endroits de la capitale, très fréquentés un vendredi soir. Les attaques ont touché les Xe et XI arrondissements. Des explosions ont également été entendues au stade de France et une prise d’otages a dégénéré dans la salle de spectacle du Bataclan. Le dernier bilan fait état de 120 morts et plus de 200 blessés, dont 80 graves. Huit assaillants sont morts, dont sept en se faisant exploser.

Sur France Info, un jeune homme qui était au Bataclan a raconté que les assaillants ont tiré en plein dans la foule en criant « Allah Akbar ». Un autre témoin a entendu les terrorites islamistes dire aux otages : « C’est la faute de Hollande, c’est la faute de votre président, il n’a pas à intervenir en Syrie ».

Il s’agit bien d’attaques terroristes sans précédent avec pour la première fois en France des actions kamikazes. François Hollande a décrété l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire.

Nous sommes en guerre. Et ceux qui ont laissé se développer l’immigration et l’islamisation portent une lourde responsabilité dans ce chaos…


Lire la suite

fusillade_paris

Fusillades et explosions simultanées à Paris. Attaque terroriste !

13/11/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Plusieurs dizaines de morts dans au moins 6 fusillades simultanées dans Paris. Restaurants et bars pris pour cible, ainsi que le Bataclan, dans lequel une prise d’otage a mal tourné. Dans le même temps, plusieurs explosions autour du Stade de France, Hollande évacué. Nous apprenons à l’instant qu’il s’agissait d’attaque-suicides, les premières en France. Face à cette vague terroriste, Hollande décrète l’état d’urgence et la fermeture des frontières.

 

 

 


Lire la suite

Screen shot 2014-11-17 at 11.38.45.png

« Jihadi John », le bourreau de l’État islamique, tué dans un raid ?

13/11/2015 – SYRIE (NOVOpress)
L’armée américaine a mené jeudi un raid aérien en Syrie visant « Jihadi John », le bourreau de l’État islamique visible dans un certain nombre de vidéos de décapitation.

Selon la BBC, qui cite une source militaire haut-placée, Mohammed Emwazi alias « Jihadi John » aurait été tué avec « un haut degré de certitude ». Plusieurs officiels Américains ont également confirmé sa mort auprès de la chaîne ABC. Selon l’un d’entre eux, Mohammed Emwazi a été touché alors qu’il sortait d’un immeuble à Raqqa et qu’il entrait dans un véhicule.


valls_11_novembre

Il a osé ! Valls « Face à la menace terroriste, notre main ne tremblera jamais !  »

12/11/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
À l’occasion des commémorations du 11 novembre, Manuel Valls a déclaré que « Face à la menace terroriste, notre main ne tremblera jamais ! » Venant de lui, le propos ne manque pas de saveur.

« Les comémos, c’est bath » comme disait Coluche… tellement bath que certains s’y croient, comme Manuel Valls qui prend sa posture virile N° 4, sa préférée, avec le menton en avant et tout, pour déclarer lors de celles du 11 novembre que « Face à la menace terroriste, notre main ne tremblera jamais ! » ». Venant de lui, atteint de convulsions incontrôlables de la mimine gauche, face à Marion Maréchal Le Pen à l’Assemblée nationale, le propos ne manque pas de sel. Il y a des communicants qui devraient se faire taper sur les doigts pour laisser passer des « éléments de langage » aussi malheureux pour l’image du Premier « ministre ».

Accessoirement, comment croire encore à ces postures quand le gouvernement plie devant deux douzaines de malfrats tziganes qui bloquent en toute impunité une autoroute ? Comment prendre au sérieux un type qui place comme seule priorité la lutte contre le FN alors que les mosquées salafistes prolifèrent en France ? Comment donner crédit à un gouvernement qui ne fait rien contre les zones de non-droit où l’islamo-délinquance finance et abrite les Kouachi, les Coulibaly et les Merah ? Face à eux, à grands coups de PADAMALGAM, de « déséquilibrés » et de « loups solitaires », la main du maintien de l’ordre et de la justice ont singulièrement tremblé…



Lire la suite

Bravo les frères Kouachi : le terrorisme cela paye ! - par Jean-Yves Le Gallou

Du nouveau sur les attentats de Charlie Hebdo

10/11/2015 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

L’enquête colossale sur les attentats de Paris s’oriente de plus en plus sur la piste d’un donneur d’ordre. Un individu aurait coordonné à distance les attaques des frères Kouachi contre Charlie Hebdo, le 7 janvier, et d’Amedy Coulibaly à l’Hyper-Cacher, le 9. Ce sont des échanges avec ce dernier qui ont trahi l’existence du commanditaire. Il est néanmoins impossible en l’état d’identifier son nom ou sa localisation exacte.

L’enquête colossale sur les attentats de Paris s’oriente de plus en plus sur la piste d’un donneur d’ordre. Un individu aurait coordonné à distance les attaques des frères Kouachi contre Charlie Hebdo, le 7 janvier, et d’Amedy Coulibaly à l’Hyper-Cacher, le 9. Ce sont des échanges avec ce dernier qui ont trahi l’existence du commanditaire. Il est néanmoins impossible en l’état d’identifier son nom ou sa localisation exacte.

Etat islamique perd la ville stratégique de Tal Abyad en Syrie le monde 16juin

Le fiasco syrien

09/11/2015 – MONDE (NOVOpress)
Depuis plusieurs années, pour ne pas dire quelques décennies, la voix de la France est inaudible sur la scène internationale. Muselée par sa soumission aux volontés de Washington, Paris perd lentement mais sûrement son influence passée. Le fiasco syrien en est un bon exemple.

La Syrie était un pays stable avant que les Occidentaux ne décident au nom d’une moralité dévoyée de plonger cette nation dans une effroyable guerre civile, communautaire et religieuse. Le régime laïc baasiste réussissait, malgré ce qu’en disent ses détracteurs actuels, à faire vivre ensemble des communautés très différentes les unes des autres.
Dans un pays à majorité musulmane, il réalisait la prouesse d’assurer les mêmes droits à tous les citoyens syriens quelque soit leur confession. Avec l’Irak de Saddam Hussein, c’était la nation proche orientale dans laquelle les chrétiens pouvaient vivre leur foi dans la plus grande sécurité. Le grand malheur du régime de Bachar El-Assad fut d’être un allié inconditionnel de l’Iran face à l’Arabie saoudite et de préférer la Russie de Poutine à l’Amérique de Bush et d’Obama.
Depuis la Guerre froide, la Syrie fut un point d’appui pour l’ancienne Union soviétique et ce rapport privilégié entre Damas et Moscou ne s’est jamais effrité avec le temps. Désormais, la Russie, pour défendre ses intérêts, intervient énergiquement contre les islamistes en Syrie et les Occidentaux ont fait mine, pendant quelques jours, d’être scandalisés par les actions militaires russes !
Ceci démontre une incapacité chronique à ne pas voir le monde tel qu’il est.
Lire la suite

sinai_terre_de_combat_contre_l_etat_islamique

Terrorisme : l’Egypte en guerre face au groupe État islamique

09/11/2015 – MONDE (NOVOpress)
Le Sinaï est devenu en quelques années le terrain d’affrontement entre l’armée égyptienne et les terroristes de l’État islamique. Si la revendication de Daesh quant au crash de l’Airbus russe n’est toujours pas confirmée officiellement, les violence de tous type (attaques suicides, guérilla…) se sont multipliées dans la région. Selon un journal anglais, l’été dernier, un avion a failli être détruit par un missile dans cette zone.


Terrorisme : l’Egypte en guerre face au groupe Etat islamique

crash_airbus_02

Crash de l’Airbus A321: la piste de la bombe, mais pas que…

06/11/2015 – MONDE (NOVOpress)
Toujours aucune certitude quant aux raisons du crash du charter russe Metrojet dans le désert du Sinaï. Si la piste de la bombe à bord reste la plus probable, elle n’est pas la seule évoquée, chaque hypothèse charriant son lot d’arrière-pensées. Passage en revue.

Comprendre les raisons d’un crash aérien est extrêmement complexe en l’absence de cause évidente ou quand se disputent plusieurs hypothèses. À ce jour, l’analyse des enregistreurs de données en vol, les fameuses « boîtes noires » n’ont donné aucun résultat définitif ; de plus, celle chargée des enregistrements du cockpit, très endommagée, n’est pas complètement exploitable. Les experts ont étendu les zones de recherche de débris à 28 km2 afin de reconstituer le « puzzle » de l’avion et tenter de comprendre ainsi ce qui s’est réellement passé.
Aussi, les déclarations des différents protagonistes sont sujettes à caution et non dénuées d’arrière-pensées politiques. Plusieurs scénarios se disputent les faveurs des experts et commentateurs.

L'une des "boîtes noires" récupérées dans la carcasse de l'A321. L'analyse des données en vol est indispensable pour comprendre ce qui s'est passé.

L’une des « boîtes noires » récupérées dans la carcasse de l’A321. L’analyse des données en vol est indispensable pour comprendre ce qui s’est passé.

1/ La bombe à bord
C’est bien sûr l’hypothèse la plus probable, celle en tout cas qui explique le mieux la subite désintégration de l’avion en vol, sans que les pilotes aient eu le temps de donner l’alerte.
Elle est corroborée par plusieurs éléments :
• Les conditions du crash, donc, l’avion se disloquant à près de 9 000 mètres d’altitude sans que les pilotes ne puissent réagir ou même lancer un SOS.
• La double revendication de l’État Islamique. Peu connue pour ses revendications fantaisistes, Daesh a affirmé par deux fois être à l’origine de la catastrophe. Si la première, très floue, laissait « sur leur faim » les observateurs, la seconde, émise par un djihadiste de type slave, donne du poids au message. Il serait en effet plus aisé à un djihadiste « caucasien » de se glisser parmi les passagers russes du charter avec des explosifs dans ses bagages, quitte à « mourir en martyr ».
• La porosité des services de sécurité de Charm-el-Check. L’aéroport est peu connu pour la rigueur de ses contrôles de sécurité. Les Britanniques ont d’ailleurs dépêché des équipes d’experts pour aider les autorités égyptiennes à « analyser le dispositif de sécurité à l’aéroport et de vérifier si des mesures supplémentaires sont nécessaires », selon un porte-parole du gouvernement anglais.
« L’aéroport a des lacunes en sécurité. Il est connu pour cela. Mais il y a des éléments du renseignement qui laissent penser que quelqu’un ait pu aider depuis l’aéroport », a souligné une source militaire américaine auprès de CNN.
• Le flash de chaleur, qui aurait été détecté par un satellite américain, selon les révélations de CNN mardi dernier, qui « suggère qu’un événement catastrophique — y compris peut-être une bombe — s’est produit en vol », indique CNN, tout en soulignant que les experts examinent d’autres possibilités.

La seconde revendication par l'EI de l'attentat met en scène un djihadiste "caucasien", donnant une certaine crédibilité à la thèse de la bombe placée à bord.

La seconde revendication par l’EI de l’attentat met en scène un djihadiste « caucasien », donnant une certaine crédibilité à la thèse de la bombe placée à bord.

Qui appuie cette thèse et pourquoi ?
Principalement les Américains et les Britanniques, ces derniers probablement plus par suivisme de leurs « cousins » yankees. Côté américain, c’est Obama en personne qui a évoqué cette thèse comme « sérieuse », Cameron la considérant de son côté comme « plus que probable ».

Alors que la Russie joue les empêcheurs de manipuler en rond des djihadistes « modérés » en Syrie, tout ce qui peut affaiblir la position de Poutine dans ce dossier est donc bienvenu. L’insistance depuis le début de l’affaire des diverses sources militaires, de renseignement ou politiques yankees à appuyer l’hypothèse terroriste finit d’ailleurs par être vaguement suspect.
[édité à 21h30] Pour autant, les tous derniers éléments extraits de la boîte noire de l’Airbus de Metrojet viennent encore appuyer cette thèse. Une source anonyme précise que le Flight Data Recorder (FDR) a brutalement cess

Infographie rassemblant les différents indice tendant vers la thèse de la bombe.  ©lefigaro.fr

Infographie rassemblant les différents indice tendant vers la thèse de la bombe.
©lefigaro.fr

é de fonctionner, un comportement symptomatique d’une «très soudaine décompression explosive».

Lire la suite

djihad_0902-3

État islamique, al-Nosra, Armée de l’Islam: les sept familles du djihad en Syrie

07/11/2015 – SYRIE (NOVOpress)
Des vidéos circulent montrant des terroristes syriens utilisant des civils loyalistes du régime comme boucliers humains. Qui sont-ils ? Quelle est leur stratégie ? Alain Rodier – un spécialiste du terrorisme et de la criminalité organisée – fait le point sur les multiples groupes djihadistes en présence.

Pour Alain Rodier :

Tous ces groupes s’entendent assez bien globalement même si des litiges financiers peuvent survenir ici ou là, en particulier sur le partage des fonds accordés par les mécènes des pays du Golfe persique.


touriste attaqué fez maroc

Des Padamalgam/ Kazisolé/ Déséquilibrés attaquent 3 touristes allemands à Fez au Maroc

05/11/2015 – MONDE (NOVOpress)
Trois touristes attaqués au couteau et au tournevis à Fez, au Maroc, un coup dur pour l’une des principales ressources du pays, le tourisme. L’acte des Padamalgam / Kazisolé / Déséquilibrés / loups solitaires n’a pas été revendiqué… 

L’incident a eu lieu vendredi après-midi dans le quartier Talaa Lakbira, un quartier touristique de la ville. Une vidéo postée sur Facebook montre les trois victimes gravement blessées et couvertes de sang après avoir reçu de nombreux coups de couteau ou de tournevis.

Les attaquants ont été arrêtés par la foule, la police ne privilégie aucune piste et les médias sont tous restés très silencieux sur cette dramatique agression.
Le tourisme est extrêmement important pour l’économie du Maroc. La nation nord-africaine de 32 millions d’habitants est généralement considérée comme sûre, et des incidents tels que ceux-ci sont censés être rares, ont rappelé les autorités locales.



 

vetements_palestiniens

Mode: Collection Automne-Hiver pour les tueurs musulmans

04/11/2015 – MONDE (NOVOpress)
Une boutique de vêtement de Gaza très délicatement appelée « Hitler » propose une collection de vêtements présentés sur des mannequins portant couteaux et drapeaux palestiniens.

Vous trouverez ici tout pour aller égorger des infidèles avec style, tenues camouflées urbaines, foulards et passe montagnes pour dissimuler votre visage, amples vestes pour les ceintures d’explosifs.