Tag Archives: islam

roulade porc ramadan

Loupé du marketing de la dhimmitude : ils remettent ça !

30/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Toujours aussi impayables, les dhimmis anglais du marketing ethnique mettent en avant des roulades de porc pour les promos « spécial ramadan ».

La chaîne de distribution anglaise Morrisons est sous le feu des critiques pour la mise en avant de spécialités au porc pour le ramadan. Les consommateurs musulmans ont vivement réagi en se déclarant « choqués » et déçus par le manque d’attention de la chaîne.
Les nombreux Tweets outragés demandent la démission des services commerciaux pour cette injure.
La chaîne s’est bien entendu formellement excusée et a indiqué que ces autocollants ont été immédiatement retirés.
Cette gaffe intervient quelques jours après la promotion spéciale ramadan de chips au bacon d’une autre grande chaîne de supermarchés, Tesco.
Il est intéressant de noter que ces gaffes de la dhimmitude suscitent des réactions bien plus outragées de la part des musulmans Britanniques que les attentats de Sousse, qui ont fait 30 victimes anglaises…

À la rédaction, nous proposons pour notre part de promouvoir le vivre ensemble en proposant des apéros saucisson-pinard à nos voisins musulmans pour la rupture du jeûne. Ah, il ne fallait pas ?


“Guerre de civilisation” : “Manuel Valls sait-il vraiment ce qu’il dit ?”

30/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Éric Zemmour revient sur la formule employée pour la première fois par le Premier ministre pour faire face au terrorisme islamiste.

Le polémiste s’interroge :

Manuel Valls sait-il ce qu’il dit ? Connait-il le sens des mots qu’il emploie ? Maîtrise-t-il toutes les subtilités de la langue française ? Est-il un provocateur impétueux ou un ignorant ingénu ? Guerre de civilisation ou guerre de civilisations ? Guerre pour la civilisation contre des barbares ou entre civilisations ?

Pour le journaliste, le Premier ministre ne semble pas lui-même en mesure de répondre à ces questions. “Manuel Valls explique qu’il ne fait pas la guerre à l’islam mais au terrorisme, et que les premières victimes de ce terrorisme sont les musulmans”.


Publié le
YassinSalhi_Raid

Attentat islamiste en France : Yassin Salhi avoue avoir tué et décapité son patron

29/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Après 48 heures de garde à vue, Yassin Salhi a avoué dimanche aux enquêteurs avoir tué son patron vendredi. On sait aussi qu’il a envoyé une photo de la tête de sa victime à un “Français” parti en Syrie. Cette aurait été envoyée avec l’application WhatsApp pour laisser “une trace de son geste”.

Une source proche de l’enquête s’interroge :

La question est de savoir si Yassin Salhi a envoyé cette photo à la personne qu’il connaissait la plus proche des cercles djihadistes pour valoriser son acte criminel, ou s’il s’agissait d’une démarche de revendication réfléchie, voire encouragée depuis l’étranger.

Son ancien professeur de sport – qui l’a initié aux sports de combat – a livré le témoignage suivant :

Lors des combats en face à face, il se laissait taper sans réagir, sans même protéger son visage. Et puis, au bout de quelques minutes, il explosait de colère et frappait dans tous les sens avec une rage inouïe. Il était dangereux, pour lui-même et pour les autres. Il ne se battait pas: il faisait la guerre.

Yassin Salhi lui aurait confié avoir voyagé durant “six mois en Syrie” entre 2010 et 2011, période durant laquelle il aurait étudié “dans une école coranique”.



 

Vu sur Twitter

Attentat en Isère – un homme décapité par l’État islamique : l’heure des amalgames et des stigmatisations doit sonner

Publié le
Promo Pringles au bacon pour le ramadan

Loupé de la dhimmitude : une chaîne de supermarchés propose des chips au bacon pour le ramadan !

24/06/2015 – MONDE (NOVOpress)

La chaîne Tesco, principal réseau de grande distribution urbaine en Grande-Bretagne, a mis en avant une promotion de chips Pringles au bacon à l’occasion du début du ramadan.

De délicieuses chips au bacon fumé qui devraient certainement faire la joie de nos amis musulmans

Après une opération spéciale œufs de Pâques halal en avril, nous attendons avec impatience la prochaine opération marketing de Noël des dhimmis commerciaux de ces grands groupes.
La dhimmitude a ceci de commun avec la bêtise et l’avidité qu’elles ne sont hélas pas prêt de disparaitre.



Simon Bowthorpe FRSA ‏@simonbowthorpe 2h2 hours ago
Tesco apologises for wrongly promoting bacon-flavoured Pringles with #Ramadan greeting http://ibt.uk/A006KGE via @IBTimesUK #Marketing

https://twitter.com/simonbowthorpe/status/614062245237104640

cantine

Perpignan : menus confessionnels, l’alternative végétarienne

24/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Plutôt que d’affronter les polémiques sur les repas confessionnels, Jean-Marc Pujol, maire « Les Républicains » de Perpignan a choisi l’alternative végétarienne.

Alors que le maire « Les Républicains » de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, venait de déchaîner une vive polémique en annonçant la suppression du menu de substitution dans les cantines scolaires de sa ville, son collègue Jean-Marc Pujol a choisi de botter en touche.

Chacun sait que les menus de substitution avaient un caractère confessionnel et, au-delà du porc, des enfants ne mangeaient pas parce que la viande n’était pas halal : on jetait 300 kilos de viande par semaine.

Explique le maire. Ce serait donc par souci d’économie qu’il a choisi de supprimer les menus de substitution et de proposer un menu végétarien, pour lequel il n’y a pas de prescription religieuse halal ou casher.
C’est également pour éviter les polémiques, qui font rage au sein de son parti – Nicolas Sarkozy s’est dit favorable à la suppression des menus confessionnels, une position contestée — aussi bien que dans les médias.
Les municipalités sont de plus soumises à de fortes pressions des communautés religieuses pour l’adoption de ces menus confessionnels, qui représentaient plus d’un quart des 4 700 repas servis l’an dernier dans les écoles de la ville. Le maire indique que 15 % environ des parents inscrivant actuellement leurs enfants à la cantine pour la rentrée prochaine ont fait le choix du menu végétarien.

La décision a été prise il y a plus de trois mois et nous n’avons eu aucune contestation

Affirme le maire, malgré la contrainte imposée aux parents de choisir ce menu végétarien pour tous les jours, par période de 8 semaines (ente deux vacances scolaires).

Crédit photo : Service photo, photothèque du Conseil départemental du Val-de-Marne via Flickr [CC] = restauration scolaire


 

Interview sans concession de Robert Ménard

23/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Pardon de vous le dire, mais l’entretien que Robert Ménard a accordé à L’Observateur du Maroc et de l’Afrique est révélateur d’une personnalité entière, d’un personnage aussi indifférent aux étiquettes qu’il est attaché à sa vision de la vérité. « Je peux parfois être plus réactionnaire que le Front National »

epicerie

Le réveil de Juppé ? Il dénonce une épicerie islamique

23/06/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)
Alain Juppé semble découvrir (enfin) la nature de l’islam. Il dénonce une épicerie tenue par un couple de convertis à l’islam qui impose des horaires séparés pour les hommes et les femmes

« Les frères : le lundi, mardi, mercredi et vendredi. Les sœurs : le samedi, le dimanche », ont-ils écrit sur une petite pancarte affichée à l’entrée de leur épicerie, sise dans le quartier historique de Saint-Michel, à Bordeaux. Avec la ferveur des nouveaux convertis, Soumaya (auparavant, Jessica) et Yahya (qui s’appelait Jean-Baptiste) ont appliqué pour leur épicerie l’apartheid sexuel au delà même de ce qu’exigeraient les préceptes islamiques, selon un imam interrogé par France 3.

Dans la religion, la mixité est interdite pour éviter la tentation

se justifient les épiciers. Les reportages de la presse locale -écrite et télévisuelle- font réagir jusqu’aux associations musulmanes, chagrinées de voir l’image de cette belle religion de paix et de tolérance abîmée par le comportement de quelques zélotes. Le maire de la capitale girondine, pourtant connu pour les positions islamophiles, s’en est ému, au nom des principes républicains d’égalité et de mixité. Bienvenue dans le monde réel, Monsieur le Maire !

Je m’appelais Jessica, je suis née et j’ai grandi à Bordeaux, dans une famille où on ne pratiquait aucune religion. J’étais esthéticienne, la religion ne m’intéressait pas. Puis, à une période, il s’est produit des deuils autour de moi, j’étais perdue, beaucoup de doutes. Alors j’ai pensé à la religion comme secours, j’ai lu la Bible, la Torah et le Coran. Et là, dans le Coran, j’ai trouvé mes réponses, la paix, la justesse. Je n’avais jamais fréquenté de musulmans.

Face à la polémique et aux risques de sanctions pénales – trois ans de prison et 45 000 euros d’amende –, les commerçants ont décidé hier d’abandonner la pratique de jours séparés pour les clientèles féminine et masculine, du moins de manière visible. Car si la presse, qui parle d’un couple de “néo-musulmans” (sic), et M. Juppé paraissent offusqués par cette atteinte à la mixité, c’est pourtant ce que réclament déjà un certain nombre de musulmans avec les horaires aménagés dans les piscines publiques ou les cours de sport.
L’islam et le Vivre ensemble, ce n’est pas pour maintenant.

Crédit photo : capture d’écran du reportage de France 3 Aquitaine du 22/06/15 sur l’épicerie bordelaise qui a fait polémique


Lire la suite

bratislava

Islam et immigration : réveil des nations européennes

22/06/2015 – EUROPE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Dominique Venner a-t-il été entendu ? Serait-ce enfin l’heure du réveil après tant d’années de dormition ? Dans la lignée des rassemblements Pegida en Allemagne, des milliers de personnes ont manifesté samedi à Bratislava, capitale de la Slovaquie, contre les quotas d’immigrants que l’Union européenne envisage de répartir entre les pays-membres. On pouvait lire entre autres sur les banderoles le slogan « Multiculturalisme = génocide ». Au Danemark, les dernières élections législatives ont placé en 2e la droite anti-immigration avec 21,1 % des voix. Cette percée spectaculaire a obligé le Premier ministre socialiste-démocrate à démissionner.

La Suisse connaît, elle aussi une forte mobilisation contre l’immigration…
En effet. La Suisse, connue pour son référendum anti-minaret, voit les lignes bouger sur la question migratoire. La journaliste genevoise Mireille Vallette, issue de la gauche, dont elle dénonce la bien-pensance, lance une plate-forme nommée l’Association Suisse Vigilance Islam. Il s’agira, je cite : « De défendre nos valeurs et notre civilisation, menacées par une religion totalitaire ». Fin de citation. Des gauchistes comme elle, on en redemanderait plus souvent.
Par ailleurs, le chef du gouvernement du Tessin souhaite fermer les frontières face à l’afflux des demandeurs d’asile. En première ligne face à l’Italie, Norman Gobbi membre de la Lega s’inspirant de la Ligue du Nord entend ainsi préserver la Suisse.

Les Européens prennent-ils enfin conscience de la fragilité de leur destin ?
Il semblerait. Partout en Europe, les esprits éclairés sont conscients qu’une société multiculturelle est par nature multi-conflictuelle. L’Autriche vient encore de nous en fournir la preuve. Un automobiliste a tué samedi trois personnes et blessé 36 autres en lançant son véhicule à pleine vitesse dans la foule. Présenté par les autorités et la presse complice comme un déséquilibré, Aymeric Chauprade a quant à lui dénoncé un attentat islamiste sur Twitter. Difficile en effet de ne pas faire le lien avec les événements similaires en France de décembre dernier. L’État islamique avait préconisé ce mode opératoire pour frapper l’Occident. Précisons à toutes fins utiles que le forcené ayant sévi en Autriche est d’origine bosniaque et n’était sous l’emprise d’aucune drogue ni alcool.

Crédit photo : Stefan W via Flickr (CC) = Bratislava

gerald_darmanin

Le dhimmi du jour est… Gérald Darmanin, maire de Tourcoing

21/06/2015 – POLITIQUE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Gérald Darmanin est le député maire des Républicains de Tourcoing. C’est aussi un des proches conseillers de Nicolas Sarkozy. Le même Nicolas Sarkozy qui a engagé des réunions avec les représentants musulmans de France pour construire le fameux « Islam de France ».
L’hebdomadaire Valeurs Actuelles nous apprend que la ville de M. Darmanin financera d’un montant de 200 000 € le déménagement de l’antenne de l’Institut du monde arabe dans sa ville.
La ville de Tourcoing est d’ores et déjà en bonne partie islamisée sur le plan démographique. Le maire de la ville semble vouloir donner un coup de pouce supplémentaire à l’islam, pour que Tourcoing soit également islamisée sur le plan culturel.

Crédit photo : EglantineD via WikiMedias (CC) = Gérald DARMANIN

Fabrice Robert participera aux Assises de la Remigration le 15 novembre 2014 à Paris

Kermesse en Corse : ces parents qui refusent de faire chanter leurs enfants en arabe – Par Fabrice Robert

Source : Boulevard Voltaire
À Prunelli-di-Fiumorbu, en Corse, deux enseignantes ont eu une bien curieuse idée pour la fête de l’école : les élèves devaient chanter “Imagine” de John Lennon en cinq langues, dont l’arabe.

À Prunelli-di-Fiumorbu, en Corse, deux enseignantes ont eu une bien curieuse idée pour la fête de l’école : les élèves devaient chanter « Imagine » de John Lennon en cinq langues, dont l’arabe. C’était sans compter sur la réaction salutaire de certains parents qui ont manifesté, de manière virile, leur désaccord. Pour eux, hors de question que leurs enfants puissent chanter ne serait-ce qu’un couplet d’une chanson en arabe. Le recteur d’académie, Michel Barat, a alors dénoncé une « attitude inqualifiable contre les valeurs que représente l’école ». Dominique Sopo, le président de SOS Racisme, a, pour sa part, dénoncé « le racisme au quotidien dans toute la splendeur de sa bêtise et de sa violence ».

Considérant qu’ils ne peuvent plus exercer leur métier sereinement, les enseignants de l’école primaire ont déploré – dans un communiqué – « l’amalgame entre langue et religion » (sic). Sauf que ce type d’initiatives démontre, avant tout, que le Grand Remplacement est tout sauf une théorie. Il s’agit d’une réalité insupportable pour de très nombreux Français de souche qui vivent et constatent le Grand Remplacement dans leur immeuble, dans leur quartier, dans l’école de leurs enfants… Surtout lorsqu’on découvre la déclaration de cette enseignante : « Des parents ont précisé qu’ils ne voulaient pas que leur enfant parle arabe. Nous étions prêts à l’entendre. Sauf que certains ne voulaient même plus qu’ils viennent à l’école lors de cette demi-heure dédiée à la prononciation en arabe. Et ça, ce n’est pas possible. » La vocation de l’école républicaine est-elle donc d’enseigner à nos enfants comment prononcer des phrases en arabe ? Quoique dans certains quartiers, cela pourrait malheureusement s’avérer bien utile…

Lire la suite

Ramadan_w

L’app Store à l’heure du ramadan

20/06/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)
Dans le classement des 5 applications les plus téléchargées sur les téléphones et tablettes Apple (iPhone et iPad), figurent actuellement deux “apps” dédiées au ramadan. Une tendance observée dans plusieurs pays européens. Vous avez dit islamisation ?

applestore

Crédit photo : Setareha ( via WikiMedias (CC) = Ramadan
Capture d’écran de l’app store français le 19/06/15


FRANCE

ROYAUME-UNI

USA

PAYS-BAS

marchande_de_glaces_dewsbury

Islamisation : Dewsbury, 4033 habitants, 38 Anglais de souche

18/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Le Daily Mail nous présente la déchéance de Dewsbury, une ville de 4033 habitants où il ne reste plus que 38 Anglais de souche, devenue fameuse 
outre-Manche

Dewsbury, ou plus précisément le quartier de Savile town, est connu comme étant la ville d’où viennent trois des quatre kamikazes qui ont tué 52 personnes à Londres en juillet 2005, comme le quartier général de Tablighi Jamaat un mouvement missionnaire mondial salafiste dont la pratique religieuse austère, ultraconservatrice, entretient la croyance que les valeurs britanniques constituent une menace pour les musulmans et comme la ville de naissance de Talha Asma, plus jeune kamikaze a s’être fait explosé en Iraq à 17 ans.

talha_asma

Talha Asma, le plus jeune auteur d’un attentat-suicide, originaire de Dewsbury

Cette ville du nord de l’Angleterre était autrefois dominée par les usines textiles qui avaient assuré la prospérité de la région.
À la fin des années 50, des immigrés, essentiellement musulmans, arrivèrent pour prendre part au développement industriel. Ils travaillaient dur et purent bientôt s’acheter quelques maisons et ouvrir leurs propres commerces.
Mais dans les décennies suivantes, la mondialisation ralentit l’activité locale et le travail devint plus rare. Et les nouvelles générations de musulmans établies dans la ville ne semblaient pas non plus désireuses de travailler à tout prix.
Ils furent aussi influencés par les mosquées et le dogme du multiculturalisme mis en avant par les politiciens libéraux blancs de la région.

Ils n’attendaient pas des nouveaux immigrants de respecter les manières britanniques ou les valeurs occidentales, mais les encourageaient à développer leur propre culture sans poser de questions,

explique Danny Lockwood, un ancien habitant. Il cite l’exemple des deux élus torys locaux qui, cherchant un soutien de la communauté musulmane, avaient annulé une kermesse d’été, car une tente à bière offensait les sensibilités musulmanes au sujet de l’alcool, et admettaient que les infirmières de l’hôpital local déplacent les lits des patients vers la Mecque pour qu’ils puissent prier correctement.

Lire la suite

pierre_cassen

Cinq ans après l’apéro saucisson-pinard, c’est ramadan

Source : Boulevard Voltaire
Comment mieux résumer le choc civilisationnel que constituent ces deux symboles totalement antagoniques ?

Il y a 5 ans, toute la caste médiatique était en émoi devant « une insupportable provocation ». Des républicains jacobins venus de la gauche avaient osé s’allier avec des identitaires régionalistes venus de la droite de la droite, pour boire du vin et manger du cochon dans le quartier islamisé de la Goutte-d’Or !

Encore plus intolérable, ils signifiaient que, soixante-dix ans plus tôt, autour du général de Gaulle, des personnes issues d’horizons politiques tout aussi différents que ceux de Riposte laïque ou des Identitaires s’étaient regroupées pour sauver la France.

Le succès médiatique de l’apéro saucisson-pinard fut énorme. Le préfet interdira l’initiative à Barbès, pour risque de troubles à l’ordre public, des gauchistes et des musulmans ayant fait savoir qu’ils réserveraient un mauvais sort aux participants s’ils osaient venir.

Nous avions donc fait le choix de nous replier sur les Champs-Élysées, devant un autre lieu symbolique : la plaque du 11 novembre 1940, célébrant une marche d’étudiants parisiens défiant courageusement l’occupant nazi.

Les patriotes avaient répondu en nombre à cet appel. Un millier de manifestants s’étaient retrouvés, ravis de communier, en ce jour historique, autour de symboles incarnant notre mode de vie.

Lire la suite

Strasbourg_manifestation_Charlie_Hebdo_11_janvier_2015

Exclusif — Interview de Serge Federbusch 3/3 : Charlie et l’esprit munichois face à l’islam

18/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Dernier volet de notre entretien avec Serge Federbusch. Cette fois-ci, c’est l’auteur de La Marche des lemmings, ouvrage consacré à la manipulation politico-médiatique des attentats de janvier, qui évoque avec nous cette question révélatrice de la complaisance vis-à-vis de l’islam.

Petit détour par la politique politicienne. NKM, que vous appelez Nathalie Fiasco Morizet, se présente malgré sa campagne calamiteuse en leader de l’opposition municipale. Son arrogance, sa méconnaissance flagrante des dossiers et la désaffection de ses partisans la rendent pourtant bien peu crédible.

NOVOpress : De l’extérieur l’opposition municipale semble inaudible : qu’en est-il réellement et pourquoi une telle absence de mobilisation politique sur des projets controversés comme le financement d’associations communautaristes ou la carte citoyenne ouvrant tous droits aux immigrants sur Paris ?

Serge Federbusch : La droite ne croit plus à ses chances de reconquérir Paris. Elle l’a donc laissé à cette incompétente et mégalo notoire. Mais le jour où elle dévissera au niveau national, les quelques ambitieux qui souffrent dans son sillage la dévoreront toute crue !

Cette soi-disant opposition a justement été totalement transparente lors de la mise en scène des hommages « je suis Charlie » organisés par la Mairie de Paris dès le surlendemain des attentats. Pourtant comme vous le décrivez très bien dans votre dernier livre « la marche des Lemmings » la récupération était évidente. Il fallait éviter tout doute et toute réflexion sur l’attitude du pouvoir avant et pendant ces massacres et surtout toute désignation de coupable.

NOVOpress :: Est-ce comme pour le PS une volonté de chercher les voix du vote musulman au prix d’une lâcheté politique totale ?

Serge Federbusch : Le clientélisme est évident comme cause explicative de l’indulgence coupable dont l’islam régressif jouit en France.
Lire la suite

collegiale_saint-martin_etampes

Transformer des églises en mosquées ? Et pourquoi pas en… églises ?

18/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Le « ballon d’essai » lancé par Dalil Boubakeur continue de faire réagir. La transformation d’églises en mosquées ? Les prêtres répondent : pas touche à nos églises, lieu de culte et de mémoire, sauf pour les transformer… en églises!

Il y a ceux qui s’indignent, il y a ceux qui se laisseraient bien tenter par un peu de dhimmitude, comme Mgr Michel Dubost, évêque d’Évry, qui dans une interview au Figaro, indique préférer que les églises deviennent des mosquées plutôt que des restaurants.
Et puis il y a les prêtres de terrain, que le bon sens n’a pas quitté. Ainsi de l’abbé de Tanoüarn, qui répond à Mgr Dubost :

Cher Mgr, comme je vous comprends : des églises en trop ça doit être crucifiant. Si vous avez une église en trop dans votre diocèse, avant d’en faire une mosquée, pensez à moi et à mes fidèles du Centre Saint-Paul : je dis la messe dans 100 mètres carrés, un magasin de fripes transformé en chapelle comme dans la primitive Église… Je suis sûr que beaucoup de prêtres des communautés nouvelles sont dans mon cas…

Interrogé par Valeurs Actuelles, l’abbé Pierre-Hervé Grosjean, curé de Saint Cyr l’École, abonde dans le sens de faire des églises des lieux de culte chrétiens, apostrophant les Français :

S’ils tiennent à leur église, il faut aussi qu’ils en reprennent le chemin… Il faut que ces églises soient des lieux vivants. Il y a eu là comme un sursaut instinctif, bien au delà du cercle des pratiquants : « ne touchez pas à nos églises ! » Je m’en réjouis. Il faut maintenant aller plus loin, plus en profondeur, et que chaque français puisse redécouvrir l’église de son quartier, de sa ville, de son village. »

Au delà de la dimension cultuelle, l’abbé Grosjean pointe la dimension identitaire de ces lieux, que l’on soit croyant ou non :

On ne joue pas avec le sacré, les symboles et l’histoire. Des générations ont prié là, dans ces églises… ces clochers sont les témoins et les signes de l’histoire de notre pays, de notre mémoire, de nos racines, de notre culture. C’est notre identité. On doit la respecter.

On ne saurait mieux dire sinon de renvoyer M. Boubakeur dans ses buts, comme le fait l’abbé Grosjean en posant la question de la réciprocité de la pratique religieuse en terre d’islam, soulevée notamment par le pape François dans son encyclique Evangelii Gaudium (novembre 2013) :
« je prie et implore humblement ces pays [de tradition islamique] pour qu’ils donnent la liberté aux chrétiens de célébrer leur culte et de vivre leur foi, prenant en compte la liberté dont les croyants de l’Islam jouissent dans les pays occidentaux » (EG §253).

Crédit photo : kristobalite via Flickr (CC) = Collégiale Saint-Martin à Etampes