Tag Archives: interdiction

I Love Molenbeek 1

La bourgmestre de Molenbeek interdit la manifestation de Génération identitaire

30/03/2016 – MOLENBEEK (NOVOpress) : Françoise Schepmans, la bourgmestre de Molenbeek, a déclaré avoir interdit la manifestation de Génération identitaire. Génération identitaire a appelé à manifester, dans cette commune bruxelloise devenue « la base logistique de nombreux terroristes », le samedi 2 avril autour du mot d’ordre : « Expulsons les islamistes ! »

Sur la page Facebook de la mairie, baptisée I like Molenbeek, Françoise Schepmans assure que « l’objectif des autorités communales et de la police est d’empêcher ces individus de venir jusqu’à Molenbeek ». « J’appelle tous les habitants, et particulièrement les jeunes, au calme afin d’éviter le piège de la provocation », dit encore l’élue.

Dans Le Soir, la bourgmestre annonçait cet après-midi la mise en place de « mesures sécuritaires » : « Des zones de police seront mobilisées pour cueillir les manifestants aux abords des stations de métro et des gares. »

Mercredi, en milieu d’après-midi, Génération identitaire n’avait pas encore réagi.

I Love Molenbeek 3

Le quartier berlinois de Friedrichshain-Kreuzberg interdit les fêtes de Noël sur les places publiques ou dans les rues

Le quartier berlinois de Friedrichshain-Kreuzberg interdit les fêtes de Noël sur les places publiques ou dans les rues

Le Berliner Zeitung a titré à ce sujet : « Les politiciens de quartier ont bu trop de vin chaud de la Noël. Le Kreuzberg interdit la Noël. »

03/09/2013 – 17h20
BERLIN (via le site de Lionel Baland) –
Le Conseil de quartier de Berlin Friedrichshain-Kreuzberg (quartier multiculturel peuplé de nombreux Turcs) a interdit les fêtes de Noël sur les places publiques ou dans les rues. Seul un sapin de Noël pourra être dressé sur une place du quartier déterminée par les autorités. Cette décision a été prise par les écologistes, les pirates et les post-communistes de die Linke.

Sur 51 élus au sein du Conseil de quartier de Berlin Friedrichshain-Kreuzberg figurent 4 élus chrétiens-démocrates de la CDU. Tous les autres élus de cette assemblée émanent de partis de gauche.

Saint-Malo : défense de fumer sur la plage…

Saint-Malo : défense de fumer sur la plage…

Plage de l’Eventail à Saint-Malo : désormais zone non fumeur

04/07/2013 – 18h00
SAINT-MALO (NOVOpress Breizh) –
A partir de demain les fumeurs seront priés d’éviter la plage de l’Eventail, à Saint-Malo. Ainsi en a décidé le maire (UMP) de la célèbre cité corsaire. Une mesure qui illustre une fois de plus  « la marche implacable de nos sociétés au pas de Loi » (Philippe Murray).

Lire la suite

Rome : le rassemblement pro-Assad interdit de voie publique

Rome : le rassemblement pro-Assad interdit de voie publique

15/06/2013 – 14h00
ROME (NOVOPress) –
C’est sous la pression de Riccardo Pacifici, responsable de la communauté juive romaine, que la municipalité a finalement retiré l’autorisation de manifester sur la voie publique au « Front européen pour la Syrie », qui organise aujourd’hui un rassemblement international de soutien à la Syrie « laïque, souveraine et socialiste » de Bachar El-Assad.

Lire la suite

Les Verts contre notre identité : les députés écologistes veulent interdire la chasse à courre

Les Verts contre notre identité : les députés écologistes veulent interdire la chasse à courre

04/06/2013 – 19h30
PARIS (NOVOPress) –
Non contents de porter atteinte à notre identité en étant des soutiens actifs de la régularisation massive des immigrés clandestins, du droit de vote des étrangers extra-communautaires ou de la loi Taubira avec une volonté d’imposer la PMA et la GPA, les députés Europe-Ecologie Les Verts (EELV) plaquent leurs délires idéologiques sur les traditions cynégétiques françaises, qui disposent pourtant d’une charte d’éthique.

Lire la suite

Grande-Bretagne : des milliers de musulmans réclament l’interdiction de la critique de l’islam

Grande-Bretagne : des milliers de musulmans réclament l’interdiction de la critique de l’islam

26/04/2013 -10h00
BIRMINGHAM (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Environ 25.000 Pakistanais britanniques de tout le Royaume‑Uni se sont rassemblés à Birmingham pour demander au gouvernement britannique d’introduire une législation interdisant la critique de l’islam. Des orateurs ont affirmé que la liberté d’expression est une valeur précieuse, mais qu’elle ne comprend pas le droit d’insulter l’islam. Les organisateurs ont même réussi à obtenir la collaboration de responsables d’autres religions, ainsi que des députés des grands partis britanniques.

Lire la suite

Pourquoi l’Islande veut interdire la pornographie

Pourquoi l’Islande veut interdire la pornographie

28/02/2013 – 11h00
REYKJAVIK (NOVOpress) – Alors que l’Islande souhaiterait interdire toute forme de pornographie dans le pays, le lien entre cette industrie et la violence des adolescents est toujours en question. Le Docteur Isabelle Catala constate que « depuis le début des années 1990, la pornographie a entamé une métamorphose nette : images chocs, plus violentes, actes sexuels déshumanisés, non-respect de l’altérité, humiliations… Cette nouvelle vague de la pornographie interroge sur les effets du contenu de ces images violentes chez les enfants et les adolescents ». Le 27 février, sur le site Medscape, elle ajoute : « Cette exposition précoce et régulière interroge sur l’émergence de distorsions cognitives ».

Lire la suite

[Exclusivité Novopress] Le Parti de Gauche de Mélenchon a bien appelé à contre-manifester contre le rassemblement de Paris Fierté organisé contre Starbucks

[Exclusivité Novopress] Le Parti de Gauche de Mélenchon a bien appelé à contre-manifester contre le rassemblement de Paris Fierté organisé contre Starbucks

12/02/2013 – 15h45
PARIS (NOVOpress) –
Depuis samedi, la Toile bruisse d’interrogations, de rumeurs et de contre-rumeurs quant à la participation du Parti de Gauche (PG) de Jean-Luc Mélenchon à la contre-manifestation organisée par l’extrême-gauche contre le rassemblement organisé par Paris Fierté contre l’implantation d’un Starbucks à Montmartre.

Lire la suite

En Russie, la Douma vote une loi contre la propagande homosexuelle

En Russie, la Douma vote une loi contre la propagande homosexuelle

Photo : la Douma. Crédit photo : moacirpdsp licence CC.

28/01/2013 – 16h00
MOSCOU (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation) – Le débat au sein de la chambre basse du Parlement russe (la Douma) a été de courte durée : vendredi dernier, les députés ont adopté à la quasi-unanimité une loi réprimant la propagande homosexuelle à destination des mineurs.

Ainsi, le député de centre-gauche Elena Mizoulina juge que la propagande de l’homosexualité limite « le droit des mineurs à se développer librement ».

Lire la suite

Le gouvernement grec envisage d’interdire l’Aube dorée

Le gouvernement grec envisage d’interdire l’Aube dorée

30/11/2012 — 19h30
ATHENES (via le site de Lionel Baland) — Alors que l’Aube dorée apparaît comme le troisième parti politique grec selon les sondages d’opinion, le gouvernement envisage d’interdire le parti.

Le dirigeant de l’Aube dorée Nikos Michaloliakos (photo ci-dessus), questionné sur cette possible interdiction, a déclaré : « Selon la Constitution, l’Aube dorée ne peut être interdite. Une telle proposition doublera notre résultat. De plus, rien ne nous empêche de créer un nouveau parti. »

Crédit photo : DR.

Exclusivité Novopress : entretien avec le responsable des relations internationales de CasaPound Italia (audio)

Exclusivité Novopress : entretien avec le responsable des relations internationales de CasaPound Italia [audio]

15/12/2011 – 11h45
ROME (NOVOpress) –
CasaPound Italia, le mouvement de la droite radicale et alternative italienne présent dans toute l’Italie, fait actuellement la une des journaux transalpins et internationaux, depuis qu’un individu, lointain sympathisant de l’association, a abattu mardi deux vendeurs à la sauvette sénégalais.

Le mouvement, via de nombreux communiqués, a totalement condamné ces meurtres et s’est clairement désolidarisé du tueur. Néanmoins, il semblerait que certains trouvent dans ce drame un prétexte pour nuire à CasaPound, voir pour tenter de l’éliminer.

Depuis deux jours, des militants d’extrême gauche ainsi que des fauteurs de trouble divers et variés tentent de s’en prendre aux différents locaux de CasaPound ouvert dans toute l’Italie.

Qui a intérêt à voir mourir Casapound Italia ? Qui se cache derrière cette campagne de délation et de « vendetta » ? Sébastien Magnificat, responsable de la direction de CasaPound et chargé des relations extérieures, dresse un panorama de la situation sur place, au micro de Novopress.

[MEDIA not found]

Crédit photo : CasaPound

Italie : La gauche appelle au lynchage contre CasaPound

Italie : La gauche appelle au lynchage contre CasaPound

05/12/2011 -19h30
ROME (NOVOpress) – Après l’arrestation d’Alberto Palladino (« Zippo »), représentant du Blocco studentesco et responsable de CasaPound Italia dans le IVème arrondissement de Rome , la gauche exulte. Les photographes de presse ont été autorisés à prendre Palladino menotté et son image a été massivement reproduite par les mêmes qui, il y a quelques mois, avaient reproduit en traduction italienne les déclamations de Bernard-Henri Lévy contre les photographies de Dominique Strauss-Kahn en menottes. « Aucune loi, s’indignait notre BHL d’exportation, n’autorise à faire d’un suspect un monstre ».

Alberto Palladino (« Zippo »)

Alberto Palladino (« Zippo »)

Ces beaux principes ne valent plus quand il s’agit d’un pauvre étudiant de 23 ans, membre de CasaPound. Un député italien du centre droit a quand même eu le courage de présenter une interrogation parlementaire pour demander « si les modalités de l’arrestation de Palladino et de son transfert en prison n’avaient pas porté atteinte à la dignité du détenu ».

L’accusation contre Palladino ne repose que sur le témoignage de trois militants du Parti Démocrate (plus ou moins l’équivalent du PS français allié aux vieux restes de la démocratie chréteienne version Modem de François Bayrou), qui affirment avoir reconnu en lui un de leurs agresseurs: le seul, à les en croire, qui aurait eu l’amabilité d’agir à visage découvert. Pour leur prêter main forte, une pétition a été lancée sur Facebook : « Moi aussi, j’ai dénoncé Palladino ». Ses promoteurs ne craignent pas d’avancer : « Quiconque croit dans les valeurs de la justice a le devoir de signer cet appel et de déclarer avoir dénoncé Alberto Palladino ». Un véritable appel aux faux témoignage !

Silvia Costa

Silvia Costa

Le Parti Démocrate a publié sur son site officiel une liste des premiers signataires : une députée, un sénateur, la députée européenne Silvia Costa (grande figure de la Démocratie chrétienne), toute une bande de conseillers municipaux, le « responsable immigration des Jeunes Démocrates de Rome »… À en croire les promoteurs de l’initiative, « le nombre d’adhérents à l’initiative “Moi aussi j’ai dénoncé Palladino” augmente d’heure en heure ». Autant de gens qui se portent donc accusateurs du jeune étudiant de CasaPound sans l’avoir même jamais vu : non pour ce qu’il a ou aurait fait, mais pour ce qu’il est.

Enzo Foschi

Enzo Foschi

La gauche est confiante dans le fait que la banque Goldman Sachs, maîtresse du nouveau gouvernement italien, lui servira de bras séculier. Dans un communiqué, Enzo Foschi, conseiller régional du Parti Démocrate, ne craint pas d’appeler à l’interdiction de CasaPound : « Il est désormais clair à tous que Casapound n’est plus un sujet à traiter politiquement mais est une pure et simple question d’ordre public, qui doit être traitée comme telle. Nous demandons donc aux forces de l’ordre d’agir de manière appropriée contre ceux qui agissent contre la démocratie elle-même ».

Gianluca Iannone, président de CasaPound Italia, a protesté contre « le lynchage médiatique orchestré par le Parti Démocrate et l’extrême gauche ». « Rome, a déclaré Iannone, ne peut que réagir avec mépris face à quelque chose d’aussi méprisable que des manifestations de joie pour l’arrestation d’un garçon de 23 ans, qui est en prison sur la base des seules affirmations de certains de ses adversaires politiques ». À l’appel de CasaPound, 500 personnes ont participé dimanche soir à une marche aux flambeaux (vidéo ci-dessous) sur le Janicule, devant la prison Regina Coeli où « Zippo » est toujours placé en détention provisoire. « Nous sommes ici, a expliqué Andrea Antonini, vice-président de CasaPound Italia, avec la Rome qui se révolte contre la délation et le mensonge. […] Avec la Rome qui n’accepte pas qu’un garçon qui rentre d’une mission humanitaire en Birmanie, où il a travaillé pour construire des hôpitaux et des rizières, et où il s’est rendu en utilisant un billet acheté bien avant l’agression dont il est accusé, soit arrêté comme s’il était un nouveau Toto Riina, menotté et porté en prison devant des dizaines de photographes ».

[box class= »info »]Crédit photos : DR[/box]

Le gouvernement lance une campagne contre le port du niqab dans l'espace public

Le gouvernement lance une campagne contre le port du niqab dans l’espace public

Affiche officielle sur l'interdiction du port du niqab dans l'espace public

Affiche officielle sur l'interdiction du port du niqab dans l'espace public

30/09/2011 – 11h30
PARIS (NOVOpress) – La France de 2011 a décidément bien du mal à faire respecter le sacro-saint principe de laïcité instauré un siècle auparavant. Foncièrement anti-catholique, la laïcité s’est peu à peu imposée au sein de la société française comme une règle d’or. Mais c’est sans compter sur les mesures immigrationnistes prises par les thuriféraires de la loi de 1905.

Résultat, des flux migratoires massifs qui se sont accompagnés d’un cortège de dérives religieuses obligeant la République française à voter, tardivement (?) la loi du 11 octobre 2010 entrée en vigueur le 11 avril 2011. Objectif de cette loi, réaffirmer le principe de laïcité bafoué en banissant la dissimulation du visage dans l’espace public, mais aussi « de marquer la volonté de la représentation nationale de réaffirmer solennellement les valeurs de la République et les exigences du vivre ensemble ». Des exigences du vivre ensemble (sic) il est vrai mises à rude épreuve.

Une énième loi qui semble être allégrement transgressée dans de nombreuses zones abandonnées par les pouvoirs publics et qui ne résoudra en aucun cas les problèmes posés par l’immigration de masse. Une chose est sûre, la République ne lésine pas sur les moyens pour mener sa campagne en créant un site dédié relatif à l’interdiction de porter le niqab dans les lieux publics. Des affiches et autres dépliants ont même été réalisés indiquant que « la République se vit à visage découvert ».

Une campagne menée à grands renforts de communication qui risque d’aboutir à un résultat nul tant l’impuissance et le manque de courage politique caractérisent la classe dirigeante française.

Prières musulmanes dans la rue : appel à la guerre contre les Français [vidéo]

Prières musulmanes dans la rue : appel à la guerre contre les Français [vidéo]

23/09/2011 – 17h00
PARIS (NOVOpress) – Les images et les propos sont édifiants. Un membre de Riposte laïque a filmé vendredi 16 septembre, premier jour effectif de l’interdiction des prières dans la rue, des fidèles de deux mosquées du 18ème arrondissement de Paris. Premier choc, malgré les rodomontades et les effets d’annonces du « matamore » Claude Guéant – le ministre de l’Intérieur –, des fidèles ont prié dans la rue. Mais surtout, second choc : des musulmans appellent ouvertement à la guerre contre la France et les Français. Que fait la police ?

Le Schleswig-Holstein (Allemagne) veut interdire le bouton "j'aime" de Facebook

Le Schleswig-Holstein (Allemagne) veut interdire le bouton « j’aime » de Facebook

23/08/2011 18h00
KIEL (NOVopress) – Le Schleswig-Holstein, Land du nord de l’Allemagne, vient de prendre une décision radicale contre le géant des réseaux sociaux, Facebook. En effet d’ici le 30 septembre, ce Land exige, sous peine de poursuite et d’une amende de 50 000 euros, que tout site Internet supprime le fameux bouton « j’aime » qui permet à tout utilisateur de Facebook de montrer à ses « amis » les liens qu’il recommande.

Et ce au nom de la protection de la vie privée. Suite aux recommandations de l’ULD (Unabhängiges Landeszentrum für Datenschutz-« Centre indépendant pour la protection de la vie privée »), une autorité indépendante.

Pour Thilo Weichert de l’ULD, le système mis en place par Facebook collecte illégalement les données des internautes. Pour l’ULD encore, le réseau social est capable de suivre à la trace sur Internet le moindre des utilisateurs.

En réponse, Facebook indique que le principe du bouton « j’aime » permet à chacun de diffuser librement l’information.