Tag Archives: industrie pharmaceutique

La pilule provoque nettement plus de 2.500 accidents et de vingt décès par an

La pilule provoque nettement plus de 2.500 accidents et de vingt décès par an

27/03/2013 – 18h00
PARIS (NOVOpress) – Un rapport, publié hier, de l’Agence du médicament (ANSM) portant  sur les années 2000 à 2011 révèle que les pilules contraceptives, toutes générations confondues, provoquent chaque année en moyenne 2.529 accidents thromboemboliques veineux et vingt décès, nombres très supérieurs à ce qui était recensé jusqu’à présent par des méthodes moins complètes. Cependant cette statistique des effets secondaires graves reste très incomplète car il y a tous les cas où la liaison entre la pilule et la mort n’est pas remarquée, en particulier pour les décès au domicile, et l’étude de l’ANSM ne concerne que les accidents veineux et pas les accidents et morts d’origine artérielle qui pourraient être presque aussi nombreux que les complications veineuses.

Lire la suite

Nouvelles révélations sur les dangers de la pilule contraceptive

Nouvelles révélations sur les dangers de la pilule contraceptive

27/01/13 – 08h30
PARIS (NOVOpress)
– Révélations et dépôts de plaintes de femmes victimes des « effets secondaires », souvent graves, de diverses pilules contraceptives ne cessent de se multiplier ces derniers mois malgré les volontés de minimiser la gravité d’une situation qui jette le trouble quant à ce grand « acquis » de la modernité et du féminisme.

Lire la suite

L’UE favorise les grands groupes au détriment des petits producteurs, sur fond de conflits d’intérêts avérés

L’UE favorise les grands groupes au détriment des petits producteurs, sur fond de conflits d’intérêts avérés

26/07/2012 – 08h00
BRUXELLES (NOVOpress) — Depuis une dizaine d’années, l’Union européenne encadre de manière de plus en plus stricte par des directives, la vente et la distribution de médicaments, de plantes et d’aliments. Officiellement, l’objectif est de protéger le consommateur. Code communautaire sur les médicaments, directive sur les médicaments à base de plantes, les normes à respecter sont de plus en plus complexes. Résultat : les « petits » n’ont plus les moyens de répondre à toutes ces normes en restant rentables. Seuls les « gros » survivent, c’est-à-dire les grands groupes industriels pharmaceutiques ou agro-alimentaires (Nestlé, Danone, Bayer, Pfizer, etc).
Lire la suite

Le « disease mongering », ou comment l’industrie pharmaceutique invente des maladies

Le « disease mongering », ou comment l’industrie pharmaceutique invente des maladies

25/07/2012 – 14h00
PARIS (NOVOpress) — Qui n’a jamais été pris d’une légère poussée d’anxiété en visionnant l’un de ces spots publicitaires qui commencent à abonder sur nos écrans, pour nous décrire les symptômes d’une maladie dont nous n’avions jamais entendu parler auparavant ? Les symptômes sont généralement suffisamment vagues et généralistes (maux de tête, anxiété passagère) pour que chacun puisse un peu s’y reconnaître. De la même manière les médias généralistes nous « informent » de nouvelles pathologies : piochées au hasard dans la presse de ces dernières semaines, l’alcolorexie et l’orthorexie. Il s’agit de troubles du comportement alimentaire : l’alcolorexie touche surtout les femmes, il s’agit de ne pas manger quand on boit de l’alcool (en soirée par exemple) et ce afin de ne pas grossir, ce qui peut parfois arriver quand on surveille sa ligne. Maintenant c’est officiel, c’est une maladie mentale. Idem pour l’orthorexie, qui consiste à vouloir manger sain. Pour l’industrie pharmaceutique, les adeptes forcenés du bio sont donc des malades à soigner. Et bien sûr – bonne nouvelle – il existe un traitement pour cela.

Lire la suite