Tag Archives: Indonésie

ouagadougou

Istanbul, Djakarta, Ouagadougou, la concurrence de la terreur

18/01/2016 – MONDE (NOVOpress)
Si les attentats d’Istanbul et Djakarta sont imputables à l’État islamique, celui de Ouagadougou porte la marque d’Al-Qaeda, qui veut montrer qu’elle a encore des crocs.

Au moins 29 personnes, dont deux Français, ont été tuées au cours d’une attaque à Ouagadougou, revendiquée par Al-Qaeda au Maghreb islamique (AQMI). Vendredi, des assaillants s’étaient mis à tirer dans deux établissements de la capitale du Burkina Faso, avant de faire irruption dans l’hôtel Splendid. L’assaut des forces armées, qui avait débuté à 2 heures du matin, s’est achevé ce samedi en fin de matinée avec le soutien des forces spéciales françaises.
Un scénario similaire à celui des attentats de novembre à Paris : des terroristes entrent dans des lieux publics fréquentés, tirent dans le tas et meurent sous les balles des forces armées.
Après l’attentat d’Istanbul, mardi dernier, qui a fait 10 morts et 17 blessés, attribuée à État islamique (EI) et celui perpétré en Indonésie (deux morts et 20 blessés), jeudi dernier, qui porte aussi la marque de Daesh, celui de Ouagadougou ressemble un peu à la réponse du berger à la bergère.
Al Qaeda, qui en a attribué la responsabilité au groupe Al-Mourabitoune de l’islamiste algérien Mokhtar Belmokhtar, cherchait à frapper la France dans son pré carré africain. Au delà de la cible première, le groupe terroriste en perte de vitesse au Moyen-Orient et en Europe voulait montrer qu’il fallait encore compter avec lui, notamment dans la zone sahélo-saharienne. L’Afrique reste en effet l’un des derniers bastions d’Al Qaeda et le groupe terroriste entend bien marquer sa présence et marquer des points face à son rival de l’État Islamique.

Les deux organisations terroristes partagent les mêmes cibles : « l’occident » et tout ce qui semble se rapprocher de ses valeurs.
Au Burkina Faso, le gouvernement a été nommé il y a trois jours et le nouveau président élu démocratiquement, Roch Marc Christian Kaboré, a pris ses fonctions il y a deux semaines. « C’est une transition politique d’un régime semi-autoritaire vers la démocratie. Cela fait du pays un symbole de progrès, d’avancée. C’est aussi ce genre de symbole que les terroristes veulent détruire », commente Cynthia Ohayon, experte à l’International Crisis Group (ICG) à Dakar.



Lire la suite

aide_aux_rohingya

Malaisie et Indonésie pour le retour des migrants

20/05/2015 – MONDE (NOVOpress)
S’ils ont décidé d’accueillir 7000 immigrés – pas un de plus — La Malaisie et l’Indonésie préviennent qu’il s’agit d’une solution provisoire et que les migrants devront être rapatriés d’ici un an.

La Malaisie et l’Indonésie, dans un communiqué commun, ont décidé de répondre à l’urgence sanitaire que constituent les bateaux chargés d’immigrés qui dérivent entre leurs pays et la Thaïlande.
Pour autant, ils précisent que leurs efforts visent à organiser « une relocalisation et un rapatriement » de ces migrants dans un délai d’un an avec une aide internationale et qu’ils n’ont pas l’intention l’intention d’en accueillir davantage.

Il appartiendra à la communauté internationale d’apporter à la Malaisie, l’Indonésie et la Thaïlande, le soutien, notamment financier, nécessaire à cet asile provisoire et à l’aide humanitaire aux migrants actuellement menacés

Détaille le communiqué. Le ministre malaisien de l’Intérieur, Ahmad Zahid Hamidi a précisé que

Même si une communauté de migrants tente d’entrer illégalement dans le pays, en enfreignant les lois sur l’immigration, leur situation ne peut pas être ignorée

tout en appelant les ONG internationales à prendre en charge les migrants Rohingya.

Cette minorité ethnique, de confession musulmane, vit principalement dans le Sud ouest de la Birmanie et connaît une grave crise sanitaire depuis que le gouvernement birman a chassé l’ONG Médecins sans frontières (MSF) de l’État de Rakhine, en proie aux violence interethniques depuis 2012, ce qui a causé le départ de nombre d’entre eux. Comme la plupart des minorités ethniques en Birmanie (Shan, Karen, Karenni, Mon, Meos, Kachin, Chin, Rakhine…) ils subissent une politique extrêmement répressive de la part du pouvoir birman.

Crédit photo : Mathias Eick, EU/ECHO, via Flickr (CC) ade humanitaire aux Rohingya, Etat de Rakhine, 2013

Ma criminelle indifférence pour le Français Atlaoui - Tribune de Flavien Blanchon

Ma criminelle indifférence pour le Français Atlaoui – Tribune de Flavien Blanchon

Je fais des efforts. J’essaie de ne pas souhaiter, pour que cette exaspérante hystérie trouve du moins un autre objet, que l’Indonésie fusille au plus vite M. Serge Areski Atlaoui (photo). Quoi que ce personnage ait commis, il n’est pas responsable de ceux qui le soutiennent. Mais qu’on ne me demande pas de me lamenter sur sa possible exécution. L’indifférence est le mieux que je puisse faire.

En temps ordinaire, aux yeux de la caste politico-médiatique, être Français est tout sauf un titre à la considération. Le Français est naturellement coupable, pour les crimes de ses pères et pour son propre racisme, et ceux qui l’agressent, le volent ou l’assassinent sont toujours des victimes.

Jamais vous ne lirez dans les journaux que la petite Française Jeanne ou Marie a été violée et torturée, le jeune Français Paul ou Pierre tabassé et laissé pour mort. La moindre suggestion qu’il ne serait pas aberrant, en France, de faire une différence entre les Français et les autres, déchaîne des flots d’indignation.

Tout change dès lors que le détenteur plus ou moins improbable d’un passeport français a des ennuis judiciaires à l’étranger. En ce cas, il est invariablement innocent. Celle-ci passe des mois dans un ranch où des prisonniers sont torturés dans les caves, sans rien voir ni entendre et sans non plus se demander de quoi vit donc son beau basané. Ceux-là avaient ramassé en toute innocence des enfants qu’ils avaient pris pour des orphelins, pour les vendre par bonté d’âme à des bourgeois français en mal de parentalité.

Et M. Areski Atlaoui n’a rien trouvé d’étrange à ce qu’on lui offrît d’aller faire un peu de soudure au noir en Indonésie, en gagnant chaque semaine plus que le revenu annuel moyen du pays : il le valait bien !

Ce serait à croire que le peuple qui s’est longtemps fait gloire d’être le plus spirituel de la terre n’est désormais composé que de jocrisses et d’enfants de chœur.

Lire la suite

l'Indonésie, l'heure est au tout-en-un.

Indonésie : une maison et une épouse pour 71 000 euros.

12/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Dans le plus grand pays musulman du monde, l’Indonésie, l’heure est au tout-en-un. Il ne s’agit pas ici d’un ordinateur en vogue, d’un smartphone ou d’un robot ménager, mais d’une maison à vendre clefs en main avec la femme à l’intérieur.
C’est une bonne musulmane voilée jusque la pointe des ongles de pieds et qui fait ses prières comme le montre la vidéo. Voici une annonce pour le moins insolite qu’on ne retrouve pas sur leboncoin.fr


Cachez ces « miss musulmanes » que l’islam ne saurait voir !

Cachez ces « miss musulmanes » que l’islam ne saurait voir !

19/09/2013 – 08h00
JAKARTA (NOVOpress) – 
« Nous voulons tout simplement montrer au monde que l’islam, c’est beau ». Obabiyi Aishah Ajibola, est l’une des candidates au concours des « Miss Musulmanes », organisé en Indonésie. Pour pouvoir participer à cette première édition, 500 femmes ont dû prouver leur piété islamique. Un interrogatoire durant lequel les « miss musulmanes » ont raconté ce qui les a poussées à porter le hijab (voile islamique), condition sine qua non de leur participation. Les candidates doivent également réciter le Coran, défiler en voile islamique et suivre de nombreuses séances de prières en se levant à 3h30.

Lire la suite

Indonésie : les punks sont rasés, charia oblige

Indonésie : les punks sont rasés, charia oblige

17/12/2011 – 08h00
BANDA ACEH (NOVOpress) –
L’un des slogans des punks anglais à la fin des années 1970, « No future » (pas d’avenir), s’applique plus que jamais en terre d’islam.
Mardi, une soixantaine de punks qui participaient à un concert de rock en Indonésie ont été arrêtés et placés en « rééducation » par la police en charge de l’application de la charia, la loi islamique.

Le rassemblement avait lieu dans la capitale provinciale Banda Aceh, située à l’extrême nord de l’île indonésienne de Sumatra. Les fonds récoltés lors de ce concert étaient destinés à des orphelins. Une fois tondus, les jeunes fans de musique ont été forcés à se baigner dans un lac. Puis ils ont été détenus dans un centre de rééducation.

Pour Iskandar Hasan, le responsable provincial de la police, « le but est de les arracher à leur comportement déviant… On doit les réhabiliter afin qu’ils aient un comportement convenable. Un traitement sévère est nécessaire », a expliqué l’officiel musulman. Les mêmes pratiques que le totalitarisme communiste.

L’Indonésie est le plus grand pays musulman de la planète, avec 240 millions d’habitants. Le province d’Aceh a adopté la charia en 2001. La loi islamique se propage également en Tunisie, Egypte, Lybie et dans certains quartiers européens en voie d’islamisation.

Crédit photo : PUNKassPHOTOS.com, licence CC.

Bel exemple de mondialisation industrielle !

Bel exemple de mondialisation industrielle !

25/10/2011 – 12h00
SEOUL (NOVOpress) –
Les Européens ont transféré leur technologie de construction à la Corée du Sud pour ce modèle (photo) de sous-marin d’attaque de la classe Type 209, de conception allemande.

Maintenant capables de produire ces sous-marins, les Coréens sont en discussion pour obtenir le marché indonésien pour trois unités et en livrer ainsi au premier pays musulman en termes de population.

Crédit photo : Corwin Colbert. Domaine public.