Tag Archives: incendie

Roms sur l’A1 : l’État n’a toujours pas porté plainte…

23/10/2015 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)
Les violences à Moirans par des Roms rappellent celles de fin août dernier sur l’autoroute A1. Presque deux mois plus tard, l’État n’a toujours pas porté plainte. Seule la société d’autoroute Sanef a saisi la Justice.

Claude Bartolone avait pourtant affirmé sur BFMTV que l’État devait le faire. « Il ne peut pas y avoir le moindre message de laxisme. L’État républicain, c’est un certain nombre de règles. Le jour où l’on donne l’impression que l’on cède simplement à la violence et à la manifestation, c’est un mauvais signal », avait jugé le président de l’Assemblée nationale.


Publié le
8428-Chard

Violences anti-immigrés : à qui la faute ? (Présent 8428)

28/08/2015 – MONDE (NOVOpress)

En Allemagne, un nouveau centre d’hébergement pour immigrés vient d’être attaqué, c’est le 152e depuis le début de l’année (voir article d’Olivier Bault dans Présent du 27 août). En France, à Auch, une mosquée a été incendiée, après d’autres, comme à Mâcon, Pargny-sur-Saulx. Bien sûr, on ne saurait approuver ces exactions, mais nous ne nous joindrons pas au chœur des indignés dont la condamnation ne s’accompagne pas de la nécessaire réflexion sur les vraies causes de ces violences. Nos bons dirigeants jouent la vertu offensée devant le vice des méchants. Comme Angela Merkel sous les huées l’autre jour, ils condamnent au nom de l’État de droit ceux qui se livrent à ces actes répréhensibles, tout en cautionnant la violation du même État de droit par ceux qui forcent nos frontières. Cela n’empêche pas Mme Merkel d’annoncer que son pays va recevoir 800 000 « migrants » en 2015, quatre fois plus qu’en 2014, ce qui s’apparente à une provocation qui suscitera de nouvelles violences.
8428-P1
On nous dit que les assaillants anti-immigrés ne sont qu’une infime minorité. Sans doute ! Mais leurs concitoyens qui refusent cette violence n’en pensent pas moins. Dans un sondage d’Ipsos, à la question, « Pensez-vous que l’immigration produit des effets positifs ou négatifs sur votre pays ? », la réponse est « négatifs » à 54 % en Allemagne et en France, 72 % en Belgique, 64 % en Grande-Bretagne, 67 % en Italie comme en Espagne.
Comment en est-on arrivé là ? Nul en Europe, il y a quelques décennies, ne songeait à incendier les mosquées ou les centres d’hébergement. Et puis, l’immigration s’est accélérée, l’Union européenne ouvrant largement ses portes au tout-venant. C’était l’époque où des ministres, tel Bernard Stasi, nous assuraient que « l’immigration est une chance pour la France ». Ils sont venus avec leur religion qui n’est pas la nôtre et ils ont construit des mosquées grâce à la bienveillance des pouvoirs publics. Les autochtones ont été envahis dans des quartiers où ils n’étaient plus qu’une minorité devant subir la loi des étrangers ; toute velléité de révolte, toute dénonciation, étant assimilée au racisme et à la xénophobie par des politiques et des journalistes qui, en fait d’immigrés, ne connaissaient que leur bonne Philippine.

La violence qui engendre la violence a explosé au propre et au figuré lors de l’attentat du 11 septembre 2001. Elle ne s’est pas arrêtée depuis, elle a crû et prospéré, elle nous frappe ici ou là tous les jours. Ce sont les musulmans qui nous ont déclaré la guerre, ce n’est pas nous. Vous voulez dire les islamistes, nous objectera-t-on. Pas d’amalgame ? Nous constatons seulement que les terroristes se réclament de l’islam, pas du bouddhisme zen, c’est un fait. Nos politiques, devenus depuis peu docteurs ès sciences islamiques quoiqu’ils n’aient pas lu une ligne du Coran, nous déclarent que ce ne sont pas de bons musulmans, que ce n’est pas l’authentique islam. Et quand bien même, qu’est-ce que cela change pour ceux qui succombent sous leurs coups au cri d’Allah Akbar, l’invocation de tous les musulmans, quels qu’ils soient ?

Guy Rouvrais

mosquee_auch

Incendie de la mosquée d’Auch : les indignations sélectives

26/08/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Certes, tout un chacun a le droit de pratiquer sa religion et l’incendie d’un mosquée est condamnable… et stupide, comme le souligne Dominique Jamet sur Boulevard voltaire. Mais, face au terrorisme islamique qui suscite des propos… prudents (le caractère islamique étant le plus souvent passé sous silence) ou aux profanations quotidiennes de lieux de culte ou de sépulture chrétiens, superbement ignorés, les indignations sélectives exaspèrent la population, comme le montre cette sélection de tweets.

Lire la suite

incendie nauen

Allemagne : un incendie criminel détruit le chantier d’un centre d’accueil d’immigrés

26/08/2015 – MONDE (NOVOpress)
Une salle de sport scolaire en cours de transformation comme refuge temporaire pour les demandeurs d’asile a été brûlée lors d’un incendie criminel.

Les enquêteurs croient que l’incendie survenu dans la petite ville de Nauen, à l’ouest de Berlin, a été provoqué intentionnellement. Personne n’a été blessé. Des manifestants avaient déjà manifesté contre l’arrivée de ces clandestins dans la région. Un peu plus tôt la chancelière allemande Angela Merkel avait condamné des manifestations violentes devant un refuge d’asile dans la ville de Heidenau, près de Dresde, en fin de semaine dernière. Des dizaines de policiers ont été blessés dans les affrontements. Mme Merkel a décrit le comportement des militants patriotes à Heidenau comme « révoltant » et « honteux » et a décidé d’aller rendre visite aux réfugiés de cette ville ce mercredi. L’Allemagne attend jusqu’à 800.000 demandeurs d’asile avant la fin de 2015. La plupart des Allemands sont favorables à l’arrivée des demandeurs d’asile, mais une petite minorité reste ferme dans son opposition. Le brasier a détruit le gymnase dans les premières heures de mardi.
Lire la suite

[Tribune] Incendie à la Maison de la Radio : pornographie médiatico-politique

[Tribune] Incendie à la Maison de la Radio : pornographie médiatico-politique

Un incendie sans gravité ni victimes hier vendredi midi dans un étage en réfection de la Maison de la Radio à Paris a donné lieu à un déballage obscène et nauséeux de la part du Système : émission spéciale toute la journée sur France Info, toutes les chaînes de télévision au pied de l’immeuble avec le ministre de la Culture qui se fend d’un déplacement et d’une allocution, un message larmoyant de Manuel Valls, une intervention de François Hollande…

Toute la journée, la logorrhée onaniste des journaleux de France Inter, France Info et consorts a occupé les ondes.

On aimerait aussi des émissions spéciales sur les mille licenciements par semaine que subit notre pays. On aimerait des émissions spéciales sur les suicides dans le monde paysan (cent-soixante par an, soit pratiquement un tous les deux jours). On aurait aimé des émissions spéciales sur le retour et la mise en terre des dépouilles de nos soldats tués en opérations extérieures. Bref, on aurait aimé une information populaire, sociale et patriote.

Le nombrilisme hautain du monde médiatique et des sbires politiques qui le servent montre chaque jour s’il en est besoin à quel degré de détachement, de dénigrement, de dédain est rendue l’oligarchie française. Rien à sauver, tout à brûler…

Arnaud de Robert
Porte-parole du Mouvement d’Action Sociale (MAS)

Crédit photo : DR Sylvain Tronchet via Twitter

Allemagne : Le Turc qui voulait brûler les mosquées

Allemagne : Le Turc qui voulait brûler les mosquées

12/10/2014 – COLOGNE (NOVOpress) – Mercredi, au tribunal de grande instance de Cologne, s’est ouvert le procès de l’incendiaire de la mosquée. Le matin du 3 février 2014, d’après la description de deux passants, l’homme était arrivé en BMW noire à la mosquée centrale de Cologne, desservie par l’Union turque-islamique de l’office public de la religion (DİTİB), sous le contrôle du gouvernement turc. Il était descendu, avait jeté une corbeille à linge et un cartable devant l’entrée, avait versé dessus le contenu d’un thermos. Il s’était tourné vers Marco et Siggi, les deux passants interloqués, et leur avait demandé : « Pardon, auriez-vous du feu ? » Sur leur réponse négative, il était retourné dans sa voiture prendre un briquet, avec lequel il avait allumé le feu. Puis il était reparti tranquillement. Prévenue par les passants, la police l’avait vite interpellé. Il s’était avéré qu’il s’était auparavant attaqué dans la nuit à deux autres mosquées dans la banlieue de Cologne, à Wesseling et à Hürth : « il avait enflammé une corbeille à papiers devant la mosquée de Wesseling et avait allumé un barbecue devant la mosquée de Hürth ».

Les dégâts étaient symboliques, mais, comme toujours lorsqu’il s’agit d’une mosquée, les réactions politiques avaient été immédiates et grandiloquentes. Volker Beck, porte-parole des Verts allemands (Grünen) pour les questions religieuses au Bundestag, avait dénoncé « une attaque choquante contre la démocratie et la liberté de tous ». Sans attendre aucune enquête, il avait mis en cause « la haine islamophobe » : « Voilà la moisson semée par des groupes comme PROKöln ou des sites internet comme Politically Incorrect [sorte d’équivalent allemand du site Fdesouche]. Tous les démocrates doivent se mobiliser ensemble contre cette haine envers l’Islam. Les musulmans d’Allemagne doivent savoir que nous sommes à leurs côtés pour défendre leur liberté religieuse ».

Il faut dire que la mosquée centrale de Cologne, une des plus grandes d’Europe, avec deux minarets hauts de 55 mètres chacun, demeure très controversée. Le mouvement citoyen pro Köln, que les media qualifient « d’extrême droite », a manifesté à plusieurs reprises contre sa construction, qui dure depuis 2009.

Las, tout de suite après, la police avait annoncé que l’incendiaire était un Turc de 31 ans, Musa C., que l’on avait immédiatement envoyé dans un hôpital psychiatrique, où il est toujours. Devant le tribunal, il a expliqué mercredi qu’il avait agi car il avait été « maltraité à l’école coranique. On m’a toujours fait du mal ».

Image en Une : copie d’écran d’une vidéo sur l’incendie, sur internet. DR.

Une nouvelle jacquerie en Bretagne ?

20/09/2014 – MORLAIX (NOVOpress)
Le symbole est fort, voire fondateur. Le jour même (vendredi 19 septembre) où 11 militants bretons des Bonnets rouges étaient lourdement condamnés pour leurs actions contre les portiques écotaxe, une centaine d’agriculteurs ont incendié le centre des impôts de Morlaix (Finistère). Ces agriculteurs de Bretagne – des légumiers – ont également incendié les locaux de la Mutualité sociale agricole (MSA) situés dans une commune voisine de Morlaix. Ces agriculteurs entendaient faire part de leur colère contre la fiscalité trop lourde, la complexité administrative et des contrôles trop tatillons, mais également pour faire part de la chute drastique de leurs revenus suite au boycott des importations alimentaires décidé par la Russie.

Manuel Valls a condamné lourdement ces actes et a promis des poursuites judiciaires contre leurs auteurs. Il est plus clément quand il s’agit par exemple des Femen…


Continue reading

Publié le

Des immigrés se réjouissent de l’incendie d’une église en Suisse

14/09/2014 – VERNIER (NOVOPress)
Une fois de plus, le réel fait mentir les thuriféraires du vivre-ensemble ou les apôtres de la réconciliation. Ainsi, dans la cité multiethnique du Lignon, située dans la commune helvétique de Vernier (canton de Genève), l’église a été ravagée par un incendie. Or, une vidéo (ci-dessus) diffusée sur Internet montre des immigrés se réjouissant de l’incendie de l’église :

Excellent cette église de merde ! Bande de fils de pute ! Eglise de merde ! Eglise de feuj ! Fils de pute ! Excellent sa mère

Publié le
Les locaux de la radio libre Méridien Zéro ravagés par un incendie

Les locaux de la radio libre Méridien Zéro ravagés par un incendie

01/03/14 – PARIS (NOVOpress)
Dans la nuit de jeudi à vendredi, « La Cambuse », le local qui accueille la section francilienne du Mouvement d’action sociale (MAS) ainsi que la radio « pirate », Méridien Zéro, a été entièrement ravagé par un incendie (photo). Les dégâts se chiffrent à plusieurs milliers d’euros

Si, selon l’expression consacrée, l’origine du sinistre reste pour le moment indéterminée, le constat de la disparition d’une partie du matériel radio (ordinateur, micros, matériel d’enregistrement) non retrouvé dans les décombres, laisse clairement penser qu’il s’agit d’un vol suivi d’un incendie volontaire, acte malveillant pour ne pas dire criminel.

Cet incendie survient dans un climat de multiplication des exactions commises par les activistes d’extrême gauche et les prétendus « antifas », généralement impunis.

Lire la suite

Incendie de Hôtel Lambert à Paris : le Qatar a joué avec le feu

Incendie de Hôtel Lambert à Paris : le Qatar a joué avec le feu

11/07/2013 – 08h00
PARIS (NOVOpress) – L’incendie ayant ravagé l’hôtel Lambert « a porté des atteintes très graves à un élément essentiel du patrimoine de Paris, dont certaines sont irréversibles », a déclaré mercredi la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti. Parmi ces dégâts, la ministre a cité le Cabinet des Bains, peint par Eustache Le Sueur au XVIIème siècle. Le monument historique, racheté par la famille de l’émir du Qatar en 2007 pour le mettre aux goûts clinquants de son nouveau propriétaire, a pris feu dans la nuit de mardi à mercredi. Or, selon les pompiers, ces travaux ont joué un rôle dans la violence de l’incendie : « Le feu s’est propagé assez vite puisque le bâtiment est vide et en pleine rénovation et l’intervention était très compliquée avec une structure très fragilisée », a expliqué le lieutenant-colonel Pascal Le Testu.

Lire la suite

Insécurité croissante à Tours

Insécurité croissante à Tours

04/12/2012 — 12h00
TOURS (NOVOpress) — C’est à croire que la douceur ligérienne ne serait plus qu’une légende urbaine. En effet, les quartiers Fontaines et Sanitas à Tours semblent s’être transformés en zones de non-droit.

Ainsi, dix voitures brulées viennent s’ajouter aux trente autres carcasses retrouvées calcinées pendant les dernières vacances scolaires dans ces deux quartiers. Ces actes sidèrent la population des Fontaines et du Sanitas. Une population qui fait part de son exaspération, suscitant ainsi l’émoi des habitants de la préfecture d’Indre-et-Loire.

Lire la suite

11 novembre, un drapeau français brûlé

11 novembre, un drapeau français brûlé

13/11/2012 — 21h00
PERPIGNAN (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) — Ce dimanche 11 novembre, les ornements bleu‑blanc‑rouge du monument aux morts de la commune d’Ille‑sur‑Têt, dans les Pyrénées‑Orientales, ont été saccagés. Un drapeau a été brûlé, les autres jetés dans une poubelle. Les décorations ont pu être remises en état à temps pour la cérémonie.

Le maire, socialiste, de la commune a porté plainte pour « dégradation d’un symbole de la République », et la gendarmerie a effectué un prélèvement ADN pour retrouver les auteurs de ces faits.

Crédit photo : DR