Tag Archives: immigrés

Une proportion importante des homicides en Île-de-France est commise par des étrangers

Une proportion importante des homicides en Île-de-France est commise par des étrangers

13/11/2014 – PARIS (NOVOpress)
Les homicides à Paris et dans les trois départements de la première couronne, Val-de-Marne, Hauts-de-Seine et Seine-Saint-Denis, ont été pour la première fois passés au crible par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales.

Selon cette étude, les tueurs sévissant en Île-de-France passeraient plutôt à l’acte (sans surprise) le samedi, et ce en utilisant un couteau. L’Observatoire de la délinquance est arrivé à cette conclusion en se penchant sur 602 meurtres commis à Paris et dans ses trois départements limitrophes entre 2007 et 2013.

La plupart des meurtriers sont des hommes… mais les victimes aussi

Cette étude révèle que les meurtriers (dans plus de 9 cas sur 10) comme les victimes (plus des deux tiers), sont le plus souvent de sexe masculin. L’Observatoire évoque des hommes en majorité « relativement jeunes », dont l’âge se situe entre 15 et 34 ans dans plus de 50 % des cas. Grâce aux chiffres fournis par la police judiciaire de Paris, l’Observatoire a pu déduire que près de 30 % des meurtres sont d’origine conjugale ou familiale, alors que 34 % sont engendrés par d’autres types de conflits, par exemple entre voisins ou amis.

Lire la suite

Claude Bartolone (PS) : “Si on écoutait la majorité des Français, on virerait tous les immigrés !”

09/10/2014 – PARIS (via 20 Minutes)
Vox populi, Vox dei ? En tout cas, ça ne l’est pas pour Claude Bartolone, président socialiste de l’Assemblée nationale, qui refuse d’écouter l’opinion dominante. Ce qui est un peu paradoxal pour des républicains et des démocrates qui devraient plutôt promouvoir la souveraineté populaire, fondement de nos institutions. Invité de la matinale sur France Inter, Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, a annoncé que, si l’on écoutait la majorité des Français, « on rétablirait la peine de mort et on virerait tous les immigrés ». Et si justement on les écoutait ces Français ?

Publié le
Italie : Attaquée à coups de couteau et étranglée par un musulman parce qu'elle portait une croix

Italie : Attaquée à coups de couteau et étranglée par un musulman parce qu’elle portait une croix

24/09/2014 – FOGGIA (NOVOpress) – C’est arrivé dans « le ghetto de Rignano », près de Foggia, dans les Pouilles, un vaste campement où, depuis des années, dans des conditions sanitaires épouvantables, se sont entassés des immigrés clandestins, employés au noir comme ouvriers agricoles : la police est au courant mais se garde bien d’intervenir. L’autorité est assurée par « les chefs noirs, des Africains qui sont là depuis longtemps » et qui servent d’intermédiaires entre les propriétaires et les travailleurs, en prélevant au passage leur (large) part.

Depuis quatre jours, Simon Couloubali, un Malien de 32 ans, persécutait une Nigériane de 57 ans, qui tient un petit point de restauration à l’intérieur du camp. « Il ne supportait pas qu’elle porte au cou un crucifix, symbole de sa foi religieuse. Des menaces, il est passé à l’agression. Il l’a d’abord frappée à coups de poing et de pied, puis lui a arraché sa chaîne et sa croix, en tentant aussi de l’étrangler. » Lorsqu’il est en venu aux coups de couteau, les témoins se sont décidés à appeler les carabiniers.

Les carabiniers ont trouvé Couloubali encore armé de deux couteaux et d’une chaîne, « en présence d’une foule nombreuse de ses compatriotes ». Ils sont cependant parvenus à le maîtriser. Le Malien a été arrêté : il devra répondre des chefs « de tentative de meurtre, de résistance à agent de la force publique et de port d’armes prohibées ». La Nigériane a été conduite à l’hôpital de Foggia, où elle est soignée pour un fort traumatisme craniofacial, des coupures à l’oreille gauche et des contusions au visage et aux côtes.

Crédit photo : Simon Dean, via Flickr, (cc).

Le peuple de souche, méprisé par l’oligarchie et discriminé par rapport aux immigrés

Le peuple de souche, méprisé par l’oligarchie et discriminé par rapport aux immigrés

Ci-dessus : l’oligarchie utilise la novlangue pour agir. Crédit image : Novopress, (cc).

21/09/2014 – PARIS (via le Blog de Guillaume Faye)
Nous assistons à une fracture majeure dans la société française, à la fois sociologique, politique, culturelle et idéologique (et…ethnique) entre deux blocs nouveaux qui ne sont plus ni la gauche ni la droite traditionnelles : un bloc délaissé et défavorisé constitué par les classes populaires de souche, en déshérence et contraintes à une ”émigration intérieure” à la fois géographique et morale ; et un autre bloc constitué par la bourgeoisie ”bobo”, ouverte à la mondialisation, et par les nouvelles populations immigrées en majorité islamiques et largement protégées, en croissance constante. Globalement, l’oligarchie politique et médiatique favorise le second bloc, ce qui est probablement suicidaire. Et le Front National s’impose comme le porte-parole du premier bloc. Réussira-t-il ?

Ce bouleversement est analysé dans cet article, en cinq parties : 1) Ridiculiser les classes populaires de souche. 2) L’antipopulisme, idéologie de la haine du peuple de souche. 3) La déportation intérieure des classes populaires de souche. 4) Le calvaire des ”petits Blancs” 5) La guerre des deux France.

 

Ridiculiser les classes populaires de souche.

L’amuseur Nicolas Canteloup s’est permis sur la station Europe 1 une saillie polémique contre le journaliste Jean-Jacques Bourdin qui interviewe les politiques sur RMC, la station concurrente et détestée. Hors de toute réalité, il sous-entendait que Bourdin et RMC roulaient pour le FN et flattaient le ”populisme” et la vulgarité. ”Radio Bière Foot” et ”Radio Marine Championne” ont été les qualificatifs employés par Canteloup. Bourdin a eu un coup de sang qui se comprend, puisque son émission est une des rares à être non partisane et à donner la parole à tout le monde. Cette affaire est très significative : RMC serait ”vulgaire”, la radio des petites gens, qui pensent mal, qui votent pour Marine Le Pen, bref les Beaufs.

Lire la suite

Des immigrés se réjouissent de l’incendie d’une église en Suisse

14/09/2014 – VERNIER (NOVOPress)
Une fois de plus, le réel fait mentir les thuriféraires du vivre-ensemble ou les apôtres de la réconciliation. Ainsi, dans la cité multiethnique du Lignon, située dans la commune helvétique de Vernier (canton de Genève), l’église a été ravagée par un incendie. Or, une vidéo (ci-dessus) diffusée sur Internet montre des immigrés se réjouissant de l’incendie de l’église :

Excellent cette église de merde ! Bande de fils de pute ! Eglise de merde ! Eglise de feuj ! Fils de pute ! Excellent sa mère

Publié le
Vu sur Facebook

Manifestation d’immigrés clandestins jeudi à Calais (vidéo)

Publié le
Prestations sociales : un appel d'air pour l'immigration

Prestations sociales : un appel d’air pour l’immigration

30/07/2014 – PARIS (via Contribuables Associés)
La France compterait entre 300.000 et 400.000 clandestins. A ces chiffres s’ajoutent les 5,5 millions d’immigrés installés légalement, dont 62% ne sont pas des ressortissants de l’Union européenne. Pour nombre d’entre eux, la véritable attractivité de la France n’est pas le tourisme, mais la grande générosité de son modèle social…

A quoi peuvent-ils prétendre ?
La loi de 1997, qui autorise les étrangers gravement malades à se faire soigner en France, quand ils n’ont pas les moyens d’être pris en charge chez eux, en est un exemple frappant. Elle a favorisé le développement de véritables réseaux d’immigration clandestine, spécialisés dans l’arnaque à la santé. Leur business : faire passer des examens médicaux à de vrais malades pour ensuite revendre les titres de séjour à des personnes en situation irrégulière…

Un trafic hautement lucratif qui coûte extrêmement cher aux contribuables. Selon une étude de l’INSEE réalisée en 2010, la part des prestations sociales représente 13,8% des revenus des ménages immigrés. C’est bien plus que pour l’ensemble de la population ! Des immigrés à qui l’on présente dès leur arrivée en France un «parcours d’accompagnement et d’intégration». C’est un véritable mode d’emploi des aides auxquelles ils vont pouvoir prétendre. On les encourage à profiter des largesses de notre système, tout en leur donnant notre bénédiction.

Lire la suite

Lormont (Gironde) : Les habitants prennent en main leur sécurité

Lormont (Gironde) : Les habitants prennent en main leur sécurité

03/07/2014 – BORDEAUX (NOVOPress via Infos Bordeaux) – Commune de 20 000 habitants située dans la banlieue de Bordeaux, la ville de Lormont est la première de l’agglomération à mettre en œuvre un « protocole de sécurité participative citoyenne » qui voit des habitants prendre en main la sécurité de leur quartier.

Dans un communiqué de presse, le maire Jean Touzeau donne des explications sur ce projet : « La Ville, l’État et l’autorité judiciaire signent le 1er protocole de sécurité participative citoyenne de Lormont avec Jean-Paul Folletti et Stéphanie Micouleau, habitants référents volontaires représentant la zone Impasse des Potiers (…) Ce partenariat prévoit notamment de renforcer l’action de proximité en systématisant la relation entre les autorités et la population, de positionner le citoyen volontaire comme l’intermédiaire entre la population et les autorités et de nommer des agents référents de la Police Nationale ».

Pour le maire socialiste, « cela doit permettre de faire reculer le sentiment d’insécurité », sentiment tout à fait relatif puisque le Front national a terminé en tête aux dernières élections européennes dans cette commune où le nombre d’immigrés est largement supérieur à la moyenne départementale.

Bernard Rivaillé, adjoint délégué au Développement social des quartiers à la mairie de Lormont veut également devancer une éventuelle polémique. « Il ne s’agit pas du tout de mettre des espions dans le quartier qui patrouilleraient avec casquette et tee-shirt, comme on l’a vu dans d’autres villes », en référence aux militants de Génération Identitaire qui organisent fréquemment des rondes de sécurité dans les transports en commun de plusieurs villes en France.

Crédit photo : DR.

Italie : Attaqués à la tronçonneuse pour avoir dérangé un rite animiste

Italie : Attaqués à la tronçonneuse pour avoir dérangé un rite animiste

26/05/2014 – MILAN (NOVOpress) – C’est arrivé vendredi matin en plein centre de Milan, place de la République. « Un ressortissant étranger de couleur sombre » (d’après les témoignages recueillis par le journal local MilanoToday) s’était installé dans le jardin public pour y mener tranquillement « un culte animiste ». Plus précisément, après avoir décapité et déplumé un pigeon, il s’était mis à « l’adorer ». Mais il a été dérangé dans cette pieuse activité par les jardiniers de l’hôtel Principe di Savoia, le grand hôtel de luxe sur la place, qui venaient travailler à l’élagage des arbres.

L’Africain a commencé par insulter ces sacrilèges. Puis il les a frappés à coups de pied et de poing. Enfin, s’étant emparé d’une tronçonneuse, il a attaqué un jardinier avec elle. Heureusement, la tronçonneuse était éteinte et, avant que l’Africain ne parvienne à la remettre en marche, les autres jardiniers, aidés par le gardien d’un immeuble de la place, ont eu le temps de venir au secours de leur collègue. Une patrouille de carabiniers est arrivée pendant la lutte et est parvenue, avec les plus grandes difficultés, à immobiliser l’immigré. Il a été emmené en ambulance aux urgences psychiatriques.

« Il avait une force incroyable, hors du commun », raconte Mario Messina, le gardien qui est intervenu, « et il avait les yeux complètement hallucinés. Il hurlait des phrases incompréhensibles dans sa langue. J’ai immédiatement pensé au cas de Kabobo, surtout quand je l’ai vu la tronçonneuse à la main, mais, heureusement, l’histoire s’est bien terminée ».

Sur Internet, beaucoup font effectivement le rapprochement (copie d’écran en Une) avec Mada ‘Adam’ Kabobo, le clandestin ghanéen qui avait massacré cinq personnes à coups de pioche, par « haine des Blancs ». D’autres, comme le site de centre droit Mamma Mia Pisapia (contre l’actuel maire immigrationniste de Milan, Giuliano Pisapia), relèvent que l’information, à la veille des élections européennes, a été soigneusement occultée par les gros media, « probablement dans l’idée qu’une alarme sécurité risquait de “troubler” le vote »… et peut-être de favoriser ceux qui font campagne sur l’immigration et l’insécurité.

Le Secours catholique demande à l'UE d'encore mieux accueillir les immigrés

Le Secours catholique demande à l’UE d’encore mieux accueillir les immigrés

24/05/2014 – PARIS (NOVOpress) – Au Conseil économique, social et environnemental (Cese), à Paris, François Soulage, président du Secours catholique a déclaré qu’il « est insupportable d’entendre parler d’étranger “indésirable” ». Et que « nous devons lutter contre les idées de méfiance et de peur qui circulent en Europe ».

Pour lui, il faut en particulier réviser les accords de Dublin qui indiquent qu’un immigré doit demander asile au pays par lequel il est entré dans l’Union européenne ce qui empêche l’immigré “de choisir le pays dans lequel il a envie de vivre”. Ceci empêche les “regroupements culturels”. “Un Kurde, par exemple, ne peut pas demander à rejoindre une communauté kurdophone en Allemagne”. Il a oublié de dire que cela pouvait aussi gêner les immigrés pour choisir le pays le plus “coulant” pour les formalités, et surtout le plus généreux en aides sociales diverses et variées.

Avec d’autres associations le Secours Catholique compte “organiser un lobbying auprès des députés”, après les élections européennes du 25 mai, pour demander la révision des accords de Dublin. Ces associations attendent pour cela les “enseignements du vote européen”.

Crédit image : DR.

Italie : La bibliothèque municipale n’a pas le Coran, le Sénégalais la détruit

Italie : La bibliothèque municipale n’a pas le Coran, le Sénégalais la détruit

19/05/2014 – BUSALLA (NOVOpress) – C’est arrivé – vraiment arrivé – à Busalla, une petite ville de 5 700 habitants, dans la province de Gênes en Ligurie. Jeudi après-midi, un immigré Sénégalais de 24 ans est arrivé à la bibliothèque municipale. Il y a cherché en vain le Coran et « des livres de culture islamique ». Furieux, il a passé à tabac, à coups de poing et de pied, les deux responsables présents : une femme de 43 ans, bibliothécaire bénévole, et un homme de 64 ans, animateur de l’association « Pro loco » (l’association culturelle locale). Puis il a mis la bibliothèque à sac, renversant les étagères et jetant les livres par terre, avant de les déverser dehors, sur le trottoir. Le tout en hurlant « Allah akbar! »

Lire la suite

Pour la gauche, « ce sont les Italiens qui donnent des maladies aux immigrés »

Pour la gauche, « ce sont les Italiens qui donnent des maladies aux immigrés »

13/05/2014 – ROME (NOVOpress) – Toujours plus loin dans le déni de réalité. Le 5 mai dernier, l’émission « Agorà » sur Rai 3 était consacrée au problème de l’immigration clandestine, avec un reportage sur la ville d’Augusta, dans la province de Syracuse en Sicile. N’en pouvant plus, les habitants ont lancé une pétition, qui a déjà recueilli plus de 2.000 signatures, pour demander que la Marine, au lieu d’accompagner les clandestins jusqu’aux côtes italiennes, soit employée au blocus naval des ports de départ. Une jeune femme (à partir de 1’28 dans la vidéo) explique les craintes des habitants face aux maladies dont les clandestins sont porteurs, comme la tuberculose, et au risque de contagion.

Immédiatement, c’est l’indignation parmi les invités confortablement installés à Rome dans le studio de la Rai.

Lire la suite

Vu sur Twitter

Assaut massif de migrants subsahariens dans l’enclave de Melilla

Publié le
L’immigration illégale en forte hausse dans l’UE

L’immigration illégale en forte hausse dans l’UE

23/02/2014 – BRUXELLES (NOVOpress/Kiosque courtois)
La crise et le chômage de masse ne découragent pas tout le monde : selon l’Agence européenne pour la gestion et le contrôle des frontières ((Frontex), le nombre d’immigrés entrés illégalement dans les pays de l’Union européenne a augmenté de 48 % en 2013, avec pas moins de 170.000 entrées irrégulières. Les demandes d’asile ont également fortement augmenté. Et c’est sans compter plus d’un million de migrants légaux par an ! L’information n’a guère été relayée par les grands médias, fidèles aux thèses immigrationnistes de l’oligarchie mondialiste.

Avec son opération « Frontières souveraines » l’Australie nous a pourtant montré que l’on peut arrêter l’immigration illégale, il suffit d’une volonté : les migrants sont interceptés par des navires de guerre et n’ont d’autre choix que de retourner dans leur pays ou de rester dans un centre de rétention avant leur expulsion.

Crédit photo : DR.

"Les vrais réfugiés, ce sont les Italiens sans travail qui n’arrivent pas à la fin du mois" : le non des maires aux clandestins de Lampedusa

“Les vrais réfugiés, ce sont les Italiens sans travail qui n’arrivent pas à la fin du mois” : le non des maires aux clandestins de Lampedusa

22/02/2014 – VENISE (NOVOpress)
« Non en chœur ». C’est ainsi que le Corriere del Veneto résume la réponse des maires (copie d’écran en Une) à la préfecture de Vicence, qui leur a demandé d’accueillir une partie des « réfugiés » toujours plus nombreux qui débarquent d’Afrique du Nord. Les encouragements incessants donnés aux clandestins par le ministre Kyenge Kashetu y ont-ils été pour quelque chose ? Et l’ostentatoire visite du pape François à Lampedusa ? Les « demandes d’asile » en Italie se sont en tout cas élevées à 43.000 en 2013, plus de trois fois le chiffre de 2012.

Le flux n’étant pas parti pour se tarir – puisqu’on est décidé à ne rien faire pour l’arrêter –, le gouvernement italien cherche à organiser d’avance la dissémination des nouveaux arrivés sur tout le territoire.
Fin janvier, le ministre de l’Intérieur a fait écrire par les préfets à toutes les communes d’Italie pour leur demander d’accueillir des clandestins « pour les trois années 2014-2016 ». En jargon administratif, il s’agit de « bien vouloir signaler l’éventuelle disponibilité de structures […], de préférence non-hôtelières, à destiner au possible accueil de ressortissants étrangers demandant une protection internationale. On privilégiera des structures avec une capacité d’accueil moyenne de 20 à 50 personnes, et en tout cas pas supérieure à 100 ».

Lire la suite

2014 : Elections, piège à abstentions/sanctions, par Raoul Fougax

2014 : Élections, piège à abstentions / sanctions, par Raoul Fougax

Notre analyse de la quenelle municipale confirmée au PS.

Nous avons été  parmi les premiers, sinon les premiers à lier indirectement l’affaire Dieudonné à l’élection municipale. C’était un symptôme entre autres de l’élargissement du rejet du PS dans les banlieues populaire, c’est à dire aujourd’hui immigrées. Pas besoin de grands sondages pour arriver à cette conclusion. Un peu de bon sens et d’analyse objective suffisent.

S’il y a débâcle municipale du parti socialiste, elle sera provoquée par une abstention des déçus des promesses de campagne et par un rejet sociétal communautaire. Le PS redoute une abstention massive de ses électeurs notamment de ceux des banlieues. Maintenant, il le dit et le président s’agite. Il multiplie les déplacements et les gestes vis-à-vis notamment des musulmans. C’est inutile.

Lire la suite

Feuille de route pour l’intégration : “Assimilation des Français aux immigrés”

Feuille de route pour l’intégration : “Assimilation des Français aux immigrés”

07/02/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Dévoilé jeudi par i-Télé, la feuille de route sur l’intégration du gouvernement, s’articule autour d’une quarantaine de propositions visant « à perfectionner la politique d’intégration et la lutte contre les discriminations. » Ce document devrait être remis aux acteurs concernés mardi prochain.

Pour permettre l’intégration des étrangers, le gouvernement souhaite privilégier les actions dites « positives », c’est-à-dire favorisant les étrangers au détriment des français. Tous les domaines de la société sont ainsi touchés par ces mesures. Dans le domaine de l’éducation, l’accès aux concours de la fonction publique va être « démocratisé », soit ouvert en priorité aux étrangers ou français de papier issus de l’immigration. Dans le domaine professionnel, il est question de favoriser « les techniques de “médiation active” en matière de recrutement », mais aussi de favoriser les actions collectives contre les discriminations au travail. Enfin, l’accès au logement sera également touché.

Au-delà de l’aspect culturel, certaines mesures apparaissent comme inouïes au vu de l’état des finances publiques françaises

Lire la suite

Pour combattre le crime, la Norvège expulse… des étrangers

Pour combattre le crime, la Norvège expulse… des immigrés

01/02/2013 – 15h00
OSLO (NOVOpress/Bulletin de réinformation) - La Norvège vient de trouver un moyen efficace et plein de sagesse pour lutter contre la délinquance allogène : les expulsions des étrangers en infraction avec la loi. Ainsi environ 5200 immigrés ont pris le chemin du retour vers leur pays d’origine en 2013 soit une augmentation de 31% par rapport à 2012. Il s’agit d’un record historique selon le chef du département de l’Immigration pour lequel «  nous croyons que l’une des raisons de cette augmentation est la prise de conscience par la police de l’utilisation de l’expulsion comme un outil de lutte contre le crime ». Parmi les populations concernées par ces mesures on trouve surtout des Nigérians, des Afghans, des Irakiens, des Marocains…
Un exemple pour Manuel Valls ?

Photo : Siv Jensen, Présidente du Parti du Progrès qui soutient une restriction de l’immigration. Depuis 2013 elle est un des sept ministres de ce parti dans la coalition gouvernementale. Crédit : FrPMedia, via Wikipédia, (cc).