Tag Archives: immigrés

aide_aux_rohingya

Malaisie et Indonésie pour le retour des migrants

20/05/2015 – MONDE (NOVOpress)
S’ils ont décidé d’accueillir 7000 immigrés – pas un de plus — La Malaisie et l’Indonésie préviennent qu’il s’agit d’une solution provisoire et que les migrants devront être rapatriés d’ici un an.

La Malaisie et l’Indonésie, dans un communiqué commun, ont décidé de répondre à l’urgence sanitaire que constituent les bateaux chargés d’immigrés qui dérivent entre leurs pays et la Thaïlande.
Pour autant, ils précisent que leurs efforts visent à organiser « une relocalisation et un rapatriement » de ces migrants dans un délai d’un an avec une aide internationale et qu’ils n’ont pas l’intention l’intention d’en accueillir davantage.

Il appartiendra à la communauté internationale d’apporter à la Malaisie, l’Indonésie et la Thaïlande, le soutien, notamment financier, nécessaire à cet asile provisoire et à l’aide humanitaire aux migrants actuellement menacés

Détaille le communiqué. Le ministre malaisien de l’Intérieur, Ahmad Zahid Hamidi a précisé que

Même si une communauté de migrants tente d’entrer illégalement dans le pays, en enfreignant les lois sur l’immigration, leur situation ne peut pas être ignorée

tout en appelant les ONG internationales à prendre en charge les migrants Rohingya.

Cette minorité ethnique, de confession musulmane, vit principalement dans le Sud ouest de la Birmanie et connaît une grave crise sanitaire depuis que le gouvernement birman a chassé l’ONG Médecins sans frontières (MSF) de l’État de Rakhine, en proie aux violence interethniques depuis 2012, ce qui a causé le départ de nombre d’entre eux. Comme la plupart des minorités ethniques en Birmanie (Shan, Karen, Karenni, Mon, Meos, Kachin, Chin, Rakhine…) ils subissent une politique extrêmement répressive de la part du pouvoir birman.

Crédit photo : Mathias Eick, EU/ECHO, via Flickr (CC) ade humanitaire aux Rohingya, Etat de Rakhine, 2013

barque

Immigrés clandestins aujourd’hui, islamistes demain ?

 

28/04/2014 - SOCIÉTÉ (NOVOpress)
Une tribune de Clément Martin, Conseiller fédéral de Génération identitaire et membre de Nissa Rebela.

Dimanche dernier, 800 immigrés clandestins ont trouvé la mort au large des côtes italiennes en tentant de traverser la mer Méditerranée pour rejoindre l’Europe. S’est alors déclenché un ouragan médiatique contre « l’Europe forteresse », responsable de la mort de tous ceux qui veulent y pénétrer illégalement. La pauvre Europe, il est vrai, n’accueille « que » 300 000 clandestins par an : c’est comme si une nouvelle Nice s’installait en Europe chaque année, entièrement peuplée d’immigrés illégaux. Pour certains, il faut aller encore plus loin. Pour Libération, il faut « légaliser l’immigration ». Remarquons l’approximation sémantique : l’immigration est déjà bien légale en Europe et la France en accueille tristement sa part puisque près de 200 000 titres de séjour sont délivrés chaque année. Pour éviter l’immigration illégale, il faut simplement l’autoriser. De la même manière que pour mettre fin au trafic de drogue, il faut ouvrir des salles de shoot ?
Mais la réalité est toute autre : si les « frontières » de l’Europe sont encore plus ouvertes, les morts vont se multiplier. À moins, bien sûr, que l’Union européenne n’affrète, encore, des bateaux ? Ou creuse un tunnel ? Africastar : la voie rêvée de l’Eldorado, où attendent aides sociales, France Terre d’Asile et allocation premier-enfant, pour tous les clandestins.

Clement-Martin-Generation-Identitaire

Autoriser l’immigration ? Devrons-nous aussi affréter nous-mêmes les bateaux de clandestins ?

Tous les jours, de nouvelles embarcations pleines de clandestins arrivent sur nos côtes, sous le regard de garde-côtes, dont l’unique mission est de les ramener sur notre terre ferme. Et ces clandestins, que l’on ne veut pas renvoyer, peuventtranquillement s’installer chez nous, traverser les frontières et faire venir femmes et enfants un peu plus tard. Une fois les familles réunies aux frais du contribuable, notre administration encourage le « renouvellement de population », soit, en d’autres termes, le remplacement des Européens de souche. Ce sont à ces mêmes « de souche » à qui l’on demande de supporter au quotidien trafics, insécurité et africanisation, mais aussi d’accepter de vivre avec ces nouveaux voisins.

« Combien de terroristes dans ces barques ? » demandait Marine Le Pen, après les attentats de Mohammed Merah. Et, comme souvent, les patriotes avaient raison. Rappelons-nous de la chute de Kadhafi, quand les prisons ont été ouvertes et que beaucoup des anciens détenus ont tenté la traversée : devons-nous les accueillir, ou alors, comme toute personne saine d’esprit le ferait, faut-il les laisser sur le pas de notre porte ? Ajoutons, en sus, que l’État Islamique a menacé l’Europe de l’ensevelir sous des torrents migratoires composés, en partie, de ses moudjahidines. Pour les torrents migratoires, c’est déjà fait. Pour les islamistes, c’est en cours ?

Un risque sécuritaire, économique, social et surtout civilisationnel insupportable

Face à cette déferlante, la fermeté est l’unique solution qui s’offre à nous en ces temps périlleux. Le Camp des Saints de Raspail n’était pas une vue de l’esprit, mais une prophétie, qui se déroule sous nos yeux, aujourd’hui même. Il est temps que les Européens s’unissent pour lutter ensemble contre ce grand remplacement et pour leur identité. Le problème n’est pas « économique », ni « social », mais tout simplement civilisationnel : des peuples sont en train d’envahir l’Europe et nous devons vaincre ou périr. La seule politique migratoire qui vaille est celle qui dissuade et qui repousse les clandestins. L’Australie a suivi cette voie : l’immigration a été réduite de manière drastique et les tentatives d’entrée illégale sont si faibles, qu’en 2015, aucun n’a péri en tentant de rejoindre l’île.
Nous savons que les naufrages en Méditerranée sont des drames. Mais il existe un autre drame qui se déroule tous les jours, c’est celui du remplacement des populations européennes par d’autres, venues essentiellement d’Afrique. Et seul un changement radical de rapport au monde et de conscience politique pourra nous sauver de cette chute. Là est le devoir de chaque homme doté d’une véritable conscience identitaire : nous sommes là pour défendre une civilisation menacée de disparaître. « Chacun de nous est le dernier des Européens » ! Toute autre considération doit être perçue a minima comme une faute grave, si ce n’est une trahison.

Clément Martin,
Conseiller fédéral de Génération identitaire et membre de Nissa Rebela

Vote obligatoire : récupérer l' abstention des musulmans ?

Vote obligatoire : pour récupérer l’abstention des musulmans ?

16/04/2015 – PARIS (NOVOpress)
Rendre obligatoire le vote ? François Hollande, qui a reçu hier matin le rapport de Claude Bartolone sur « l’engagement citoyen et l’appartenance républicaine » dit ne pas avoir tranché en laissant le débat ouvert.

Pour sa part, Jean-Marie Le Guen défend vigoureusement cette idée : « La démocratie ne doit pas être une valeur commerciale: on consomme ou on ne consomme pas, j’y vais si ça me rapporte. La démocratie, ce sont des droits et aussi des devoirs, des gens sont morts pour avoir le droit de vote, que l’on considère aujourd’hui avec trop de légèreté et une vision individualiste ».

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Est-ce pour tenter de récupérer des électeurs qui leur ont fait défaut aux trois derniers scrutins que les socialistes font cette demande de circonstance par la voix de Claude Bartolone ?

Il est à se demander si quelques zélés membres du parti socialiste pour palier au manque d’électeurs n’ont pas compulsé quelques statistiques religieuses, voire ethniques avant de proposer que le vote devienne obligatoire.

En effet, si les musulmans votent traditionnellement surtout à gauche (86% des musulmans ayant voté l’on fait pour Hollande en 2012), c’est une population qui est largement abstentionniste (79%, cf tableau joint).

Crédit photo : Francois Hollande via Flickr (cc)



Lire la suite

Les Français nés à l'étranger dans la politique

Les Français nés à l’étranger dans la politique

15/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Francetv info a fait une vidéo sur les Français de souche en politique, les Français d’origine immigrée en politique.

Alors que François Hollande a fait polémique en utilisant l’expression “français de souche”, fin février, Manuel Valls est revenu sur son parcours et sa naturalisation à l’âge de 20 ans dans une interview au Parisien Magazine, samedi 14 mars.

Le Premier ministre est loin d’être le seul politique à avoir des origines étrangères.
A gauche comme à droite, de nombreuses personnalités ne sont pas nées françaises. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education, est née au Maroc. Christian Estrosi, député-maire UMP de Nice, et Aurélie Filippetti, député PS de Moselle, sont d’origine italienne. Anne Hidalgo, maire PS de Paris, est née en Espagne et Rama Yade, ancienne ministre UMP, est née au Sénégal.

Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, est d’origine sicilienne par son père et maltaise par sa mère. Il est arrivé en France à l’âge de 10 ans. Selon lui : “lorsque vous vous retrouvez en France, vous êtes encore plus français par passion parce vous vous reconnaissez dans ces mots magnifiques de ‘liberté, égalité, fraternité’, parce que vous savez ce que la République vous a apporté pour vous permettre de l’aimer”.
Il aimerait que cette diversité soit encore mieux représentée aujourd’hui au sein du monde politique français.

France TV Info



<hr<

 

Monde parallèle : « Les immigrés sont les seuls à céder leurs places aux personnes âgées dans le métro »

Monde parallèle : « Les immigrés sont les seuls à céder leurs places aux personnes âgées dans le métro »

13/03/2015 – MILAN (NOVOpress)
En Italie comme en France, les bobos vivent au pays des Bisounours. Dernière illustration de ce décalage, l’actrice Lella Costa, grand soutien du maire immigrationniste et philo-Roms de Milan, Giuliano Pisapia. Confrontée à Matteo Salvini à la télévision, dans la populaire émission-débat Le invasioni barbariche, elle n’a pas craint de déclarer la semaine dernière : « dans le métro les seuls qui se lèvent pour laisser leur place aux personnes âgées sont les immigrés non-européens ».

Matteo Salvini, qui a mis l’extrait en ligne, a commenté sur sa page facebook : « Selon Lella Costa, actrice bonne et solidaire, “les immigrés sont ceux qui te laissent leur place dans le métro”. C’est sûr, et ils oblitèrent tous leurs billets. Mais dans quelle monde vivent les belles âmes de gauche ??? Vous qui prenez le métro ou l’autobus, qu’en dites-vous ? »

Les propos de l’actrice bobo ont été abondamment tournés en dérision sur les réseaux sociaux. « Tous ces Roms et ces immigrés “de luxe” qui se lèvent pour céder leur place à Lella Costa dans le métro à Milan, moi je ne les ai jamais vus… malchance ? »

 

Un autre a tweeté :« Mais où elle vit cette bonne femme ?? Mais quand est-ce qu’elle a rêvé cette histoire ? »

 

Et un autre encore : « Lella Costa se drogue, désormais c’est évident »

 

L’opinion la plus partagée est que l’actrice « Lella Costa a démontré par cette phrase qu’elle n’avait jamais pris le métro ».

Viol collectif sur un bateau Viking : arrestation des Suédois Shakir Mohamed et Abdi Mohamed Ahmed

Viol collectif sur un bateau Viking : arrestation des Suédois Shakir Mohamed et Abdi Mohamed Ahmed

05/02/2015 – STOCKHOLM (NOVOpress)
Dans la nuit de samedi à dimanche, à bord du ferry Amorella, de la compagnie Viking, pendant la traversée entre Stockholm et Åbo, en Finlande, une femme de 45 ans a été violée par un gang de huit hommes d’une vingtaine d’années.

Tous les gros médias locaux ont annoncé dimanche après-midi que « huit Suédois » avaient été arrêtés après ce crime : six l’ont été par la police finlandaise, deux avaient déjà regagné Stockholm, où ils ont été mis en détention. « L’instruction aura lieu en Suède car tous les hommes sont suédois ».

Les témoins cités sur les réseaux sociaux parlent d’une bande de gens à la peau sombre, peut-être Somaliens.

Le rapport de la police suédoise qui a fuité lundi sur Internet et a été reproduit sur plusieurs blogues, livre en tout cas les noms des deux suspects interpellés à Stockholm : Bjar Mhamad Shakir, 27 ans, et Mohamed Ahmed Abdi, 24 ans.

Crédit photo : şi punctum, via Wikipédia, (cc).

Le candidat UMP Charles Demouge “Ce sont les bons petits blonds qui m’emmerdent”

31/01/2015 – MONTBELIARD (NOVOpress)
Pour Charles Demouge candidat UMP au poste de député dans le Doubs laissé vacant par Pierre Moscovici, “Ce sont les bons petits blonds qui m’emmerdent et pas les gens qui viennent de l’immigration”. Ou comment essayer de draguer l’électorat d’origine immigrée.

L’élection aura lieu demain 1er janvier. L’enregistrement a été fait hier par BFMTV.

Publié le
kouchner-bernard

Pour Bernard Kouchner : “L’Europe ne fait rien pour les immigrés”

06/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Bernard Kouchner était l’invité du “Club de la Presse”, le lundi 5 janvier sur Europe 1. Face à Alexandre Kara, Serge July et Philippe Gildas, l’ancien ministre des Affaires étrangères s’est notamment exprimé sur les immigrés syriens, la politique étrangère française et la Russie.

Alors que la pression migratoire n’a jamais été aussi forte, Bernard Kouchner a tout de même osé déclarer : “l’Europe ne fait rien pour les immigrés”…


Bernard Kouchner dans "Le club de la presse… par Europe1fr

Bordeaux : 150.000 euros de fraude à la CAF par 4 “chances pour la France”

Bordeaux : 150.000 euros de fraude à la CAF par 4 “chances pour la France”

17/12/2014 – BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux)
Si pour le président de la République, qui inaugurait avant-hier la Cité nationale de l’immigration, celle-ci est « une chance pour la France », les inspecteurs locaux de la CAF (caisse d’allocations familiales) ont sûrement un avis bien différent.

Trois Algériens et un Irakien étaient jugés avant-hier par le tribunal correctionnel de Bordeaux dans le cadre d’une vaste escroquerie qui porte sur près de 150 000 euros.

Selon le journal Sud-Ouest, « deux bailleurs domiciliés à la même et fictive adresse à Talence percevaient des allocations logement au tiers payant pour… seize allocataires inexistants. Fouillant dans les dossiers constitués par ces deux bailleurs, les enquêteurs sont allés de surprise en surprise. Fausses cartes nationales d’identité y compris italiennes, alias, justificatifs (quittances, fiches de paie, factures) falsifiés… 70 dossiers d’Aide personnalisée au logement (APL) ont ainsi été montés rien qu’en Gironde ».

Le procureur a requis quatre ans de prison ferme contre Azédine Sahir, Yazid Hini et Ihab Alkaddouri. Ils écoperont également d’un mandat d’arrêt et d’une interdiction définitive du territoire français, ainsi que l’obligation de rembourser les sommes indûment perçues. Le quatrième compère a 2 ans de prison dont un  avec sursis.

Selon le vice-procureur, Jean-Louis Rey ces hommes « renforcent la méfiance à l’égard d’autrui, mordent la main qui les nourrit et donnent une mauvaise image de l’immigré ».

Crédit photo : DR.

Un immigré africain en Italie : “Tous les Italiens sont des racistes de merde”

Un immigré africain en Italie : “Tous les Italiens sont des racistes de merde”

26/11/2014 – ROME (NOVOpress)
La semaine passée lors des manifestations à Tor Sapienza (Rome) un immigré africain crie : “Tous les Italiens sont des racistes de merde, va te faire enculer !” ce qui exacerbe la colère des Italiens. La vidéo démarre à 7min48, la phrase est à 8min20.

Les habitants manifestaient contre les exactions des immigrés clandestins du centre d’hébergement situé dans le quartier.

Une proportion importante des homicides en Île-de-France est commise par des étrangers

Une proportion importante des homicides en Île-de-France est commise par des étrangers

13/11/2014 – PARIS (NOVOpress)
Les homicides à Paris et dans les trois départements de la première couronne, Val-de-Marne, Hauts-de-Seine et Seine-Saint-Denis, ont été pour la première fois passés au crible par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales.

Selon cette étude, les tueurs sévissant en Île-de-France passeraient plutôt à l’acte (sans surprise) le samedi, et ce en utilisant un couteau. L’Observatoire de la délinquance est arrivé à cette conclusion en se penchant sur 602 meurtres commis à Paris et dans ses trois départements limitrophes entre 2007 et 2013.

La plupart des meurtriers sont des hommes… mais les victimes aussi

Cette étude révèle que les meurtriers (dans plus de 9 cas sur 10) comme les victimes (plus des deux tiers), sont le plus souvent de sexe masculin. L’Observatoire évoque des hommes en majorité « relativement jeunes », dont l’âge se situe entre 15 et 34 ans dans plus de 50 % des cas. Grâce aux chiffres fournis par la police judiciaire de Paris, l’Observatoire a pu déduire que près de 30 % des meurtres sont d’origine conjugale ou familiale, alors que 34 % sont engendrés par d’autres types de conflits, par exemple entre voisins ou amis.

Lire la suite

Claude Bartolone (PS) : “Si on écoutait la majorité des Français, on virerait tous les immigrés !”

09/10/2014 – PARIS (via 20 Minutes)
Vox populi, Vox dei ? En tout cas, ça ne l’est pas pour Claude Bartolone, président socialiste de l’Assemblée nationale, qui refuse d’écouter l’opinion dominante. Ce qui est un peu paradoxal pour des républicains et des démocrates qui devraient plutôt promouvoir la souveraineté populaire, fondement de nos institutions. Invité de la matinale sur France Inter, Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, a annoncé que, si l’on écoutait la majorité des Français, « on rétablirait la peine de mort et on virerait tous les immigrés ». Et si justement on les écoutait ces Français ?

Publié le
Italie : Attaquée à coups de couteau et étranglée par un musulman parce qu'elle portait une croix

Italie : Attaquée à coups de couteau et étranglée par un musulman parce qu’elle portait une croix

24/09/2014 – FOGGIA (NOVOpress) – C’est arrivé dans « le ghetto de Rignano », près de Foggia, dans les Pouilles, un vaste campement où, depuis des années, dans des conditions sanitaires épouvantables, se sont entassés des immigrés clandestins, employés au noir comme ouvriers agricoles : la police est au courant mais se garde bien d’intervenir. L’autorité est assurée par « les chefs noirs, des Africains qui sont là depuis longtemps » et qui servent d’intermédiaires entre les propriétaires et les travailleurs, en prélevant au passage leur (large) part.

Depuis quatre jours, Simon Couloubali, un Malien de 32 ans, persécutait une Nigériane de 57 ans, qui tient un petit point de restauration à l’intérieur du camp. « Il ne supportait pas qu’elle porte au cou un crucifix, symbole de sa foi religieuse. Des menaces, il est passé à l’agression. Il l’a d’abord frappée à coups de poing et de pied, puis lui a arraché sa chaîne et sa croix, en tentant aussi de l’étrangler. » Lorsqu’il est en venu aux coups de couteau, les témoins se sont décidés à appeler les carabiniers.

Les carabiniers ont trouvé Couloubali encore armé de deux couteaux et d’une chaîne, « en présence d’une foule nombreuse de ses compatriotes ». Ils sont cependant parvenus à le maîtriser. Le Malien a été arrêté : il devra répondre des chefs « de tentative de meurtre, de résistance à agent de la force publique et de port d’armes prohibées ». La Nigériane a été conduite à l’hôpital de Foggia, où elle est soignée pour un fort traumatisme craniofacial, des coupures à l’oreille gauche et des contusions au visage et aux côtes.

Crédit photo : Simon Dean, via Flickr, (cc).

Le peuple de souche, méprisé par l’oligarchie et discriminé par rapport aux immigrés

Le peuple de souche, méprisé par l’oligarchie et discriminé par rapport aux immigrés

Ci-dessus : l’oligarchie utilise la novlangue pour agir. Crédit image : Novopress, (cc).

21/09/2014 – PARIS (via le Blog de Guillaume Faye)
Nous assistons à une fracture majeure dans la société française, à la fois sociologique, politique, culturelle et idéologique (et…ethnique) entre deux blocs nouveaux qui ne sont plus ni la gauche ni la droite traditionnelles : un bloc délaissé et défavorisé constitué par les classes populaires de souche, en déshérence et contraintes à une ”émigration intérieure” à la fois géographique et morale ; et un autre bloc constitué par la bourgeoisie ”bobo”, ouverte à la mondialisation, et par les nouvelles populations immigrées en majorité islamiques et largement protégées, en croissance constante. Globalement, l’oligarchie politique et médiatique favorise le second bloc, ce qui est probablement suicidaire. Et le Front National s’impose comme le porte-parole du premier bloc. Réussira-t-il ?

Ce bouleversement est analysé dans cet article, en cinq parties : 1) Ridiculiser les classes populaires de souche. 2) L’antipopulisme, idéologie de la haine du peuple de souche. 3) La déportation intérieure des classes populaires de souche. 4) Le calvaire des ”petits Blancs” 5) La guerre des deux France.

 

Ridiculiser les classes populaires de souche.

L’amuseur Nicolas Canteloup s’est permis sur la station Europe 1 une saillie polémique contre le journaliste Jean-Jacques Bourdin qui interviewe les politiques sur RMC, la station concurrente et détestée. Hors de toute réalité, il sous-entendait que Bourdin et RMC roulaient pour le FN et flattaient le ”populisme” et la vulgarité. ”Radio Bière Foot” et ”Radio Marine Championne” ont été les qualificatifs employés par Canteloup. Bourdin a eu un coup de sang qui se comprend, puisque son émission est une des rares à être non partisane et à donner la parole à tout le monde. Cette affaire est très significative : RMC serait ”vulgaire”, la radio des petites gens, qui pensent mal, qui votent pour Marine Le Pen, bref les Beaufs.

Lire la suite

Des immigrés se réjouissent de l’incendie d’une église en Suisse

14/09/2014 – VERNIER (NOVOPress)
Une fois de plus, le réel fait mentir les thuriféraires du vivre-ensemble ou les apôtres de la réconciliation. Ainsi, dans la cité multiethnique du Lignon, située dans la commune helvétique de Vernier (canton de Genève), l’église a été ravagée par un incendie. Or, une vidéo (ci-dessus) diffusée sur Internet montre des immigrés se réjouissant de l’incendie de l’église :

Excellent cette église de merde ! Bande de fils de pute ! Eglise de merde ! Eglise de feuj ! Fils de pute ! Excellent sa mère

Publié le
Vu sur Facebook

Manifestation d’immigrés clandestins jeudi à Calais (vidéo)

Publié le
Prestations sociales : un appel d'air pour l'immigration

Prestations sociales : un appel d’air pour l’immigration

30/07/2014 – PARIS (via Contribuables Associés)
La France compterait entre 300.000 et 400.000 clandestins. A ces chiffres s’ajoutent les 5,5 millions d’immigrés installés légalement, dont 62% ne sont pas des ressortissants de l’Union européenne. Pour nombre d’entre eux, la véritable attractivité de la France n’est pas le tourisme, mais la grande générosité de son modèle social…

A quoi peuvent-ils prétendre ?
La loi de 1997, qui autorise les étrangers gravement malades à se faire soigner en France, quand ils n’ont pas les moyens d’être pris en charge chez eux, en est un exemple frappant. Elle a favorisé le développement de véritables réseaux d’immigration clandestine, spécialisés dans l’arnaque à la santé. Leur business : faire passer des examens médicaux à de vrais malades pour ensuite revendre les titres de séjour à des personnes en situation irrégulière…

Un trafic hautement lucratif qui coûte extrêmement cher aux contribuables. Selon une étude de l’INSEE réalisée en 2010, la part des prestations sociales représente 13,8% des revenus des ménages immigrés. C’est bien plus que pour l’ensemble de la population ! Des immigrés à qui l’on présente dès leur arrivée en France un «parcours d’accompagnement et d’intégration». C’est un véritable mode d’emploi des aides auxquelles ils vont pouvoir prétendre. On les encourage à profiter des largesses de notre système, tout en leur donnant notre bénédiction.

Lire la suite