Tag Archives: immigrés

UKIP Breaking Point

Brexit : l’affiche anti-migrants de Nigel Farage fait scandale

18/06/2016 – LONDRES (NOVOpress) : A une semaine du référendum sur la sortie de l’Union européenne – Brexit or not Brexit –, Nigel Farage a sorti une affiche-choc sur l’invasion de l’UE par les migrants. « Point de rupture – l’UE a tout raté », clame l’affiche de l’Ukip (Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni), ajoutant : « Nous devons quitter l’UE et reprendre le contrôle de nos frontières. » Au Royaume-Uni, explique l’Ukip, le solde migratoire net est de plus de 330 000 personnes par an, ce que le pays n’a pas connu depuis un siècle.

Cette affiche a fait scandale dans le camp des pro-UE (et pro-migrants), au point d’accuser Nigel Farage de procéder à une campagne « de style nazi » ! Le principal reproche : la photo utilisée montre une colonne de migrants à la frontière de la Slovénie, et le Royaume-Uni, n’étant pas membre de l’espace Schengen, n’est pas concerné.

L’affiche a été publiée dans les grands journaux nationaux, comme The Telegraph, The Daily Star et The Daily Express, et arborée par des camionnettes sillonnant Londres.

Farage Breaking Point 2

Filip Dewinter

Un détenu sur deux dans les prisons belges est de nationalité étrangère

08/06/2016 – BELGIQUE (NOVOpress) : Filip Dewinter (photo), député du Vlaams Belang à la Chambre des représentants de Belgique, a obtenu du ministre de la Justice, Koen Geens, les chiffres détaillés de la population carcérale dans le pays. Ils sont édifiants. Sur les 11 000 détenus incarcérés dans les prisons belges, 5 304 sont de nationalité étrangère, soit 48 %. Et 3 270 se trouvaient en situation illégale dans le pays, soit 62 % de ces détenus étrangers et environ 30 % de toute la population carcérale. En tête des immigrés clandestins qui peuplent les prisons belges figurent les Roumains (377) – en fait, des Roms –, suivis par les Marocains (159) et les Albanais (116).

Policiers Masques Camp Migrants

Evacuation d’un camp de migrants : les photos que vous ne verrez pas ailleurs

07/06/2016 – PARIS (NOVOpress) : Hier à Paris, les forces de l’ordre ont procédé à l’évacuation du camp de migrants installé dans les Jardins d’Eole, dans le nord de la capitale, y comptant finalement près de 2000 immigrés clandestins, bien plus que les 1300 recensés dimanche. Si les médias français ont sélectionné les images qu’ils ont diffusées, la presse étrangère, elle, a été totalement horrifiée et a qualifié Paris de « toilettes publiques à ciel ouvert », signalant à ses lecteurs – désormais ex-futurs touristes… – que de nombreuses maladies contagieuses étaient maintenant présentes à Paris.

Sur les images que nous reprenons de la presse étrangère, on peut voir les CRS porter des masques pour filtrer l’air et les entreprises de nettoyage être équipées en tenues de sécurité. En revanche, on note que les volontaires pro-immigration – dans le souci de ne pas « discriminer » ? – nettoient le camp sans masque ni protection. Les touristes seront rassurés…

Jacques Toubon

Scandaleux : Jacques Toubon traite les pieds-noirs d’immigrés !

18/05/2016 – PARIS (NOVOpress) : L’information figure dans le numéro de Minute daté d’aujourd’hui : le défenseur des droits Jacques Toubon traite les pieds-noirs d’immigrés ! Pages 7 et 8 de son ahurissant rapport sur « Les droits des étrangers en France », Toubon écrit en effet :

Rapport Toubon« Aucune période de l’histoire de l’immigration, aussi intense soit-elle, n’a modifié le socle des valeurs républicains communes. Ni le million de rapatriés et harkis au début des années 60, pas plus que tous les Portugais, Espagnols, Italiens, Algériens, Marocains, Tunisiens, venus – pour travailler – dans les années 60 et 70. Ni les immigrés sub-sahariens que l’indépendance des Etats africains a conduits en Europe. »

« Vous avez bien lu ? », écrit Minute, qui s’indigne :

« Jacques Toubon met sur le même plan… les Nord-Africains et les rapatriés d’Afrique du Nord ! Les Arabes et les Français ! Hé oh Toubon ! Un rapatrié, c’est quelqu’un qui revient chez lui ! Le million de rapatriés, c’était un million de Français qui étaient de retour en métropole ! En France. Chez eux ! Du latin médiéval « repatriare », « rentrer dans sa patrie » ! Ils avaient peut-être changé l’identité de l’Algérie, et c’est un autre débat, mais ce ne sont tout de même pas des Français de souche française qui vont changer l’identité de la France ! »

L’hebdomadaire poursuit :

« Et ces rapatriés sont aussi mis sur le même plan que les ressortissants d’Afrique noire “que l’indépendance des Etats africains a conduits en Europe“, comme s’il y avait eu un effet mécanique, de telle sorte que, si c’est le cas, on en vient à regretter que la décolonisation ait eu lieu et qu’on nous ait fait croire, à rebours de ce rapport de cause à effet que Toubon établit, qu’ils allaient enfin pouvoir vivre dignement chez eux, dans un pays indépendant, délivrés du joug du colonisateur. »

Nommé « défenseur des droits » par François Hollande, Jacques Toubon fut le secrétaire général du RPR et le ministre de la Justice… d’Alain Juppé.

On peut contacter le Défenseur des droits pour manifester son indignation
au 09 69 39 00 00.

Toubon insulte pieds-noirs

 

Le Chesnay Manif

Reportage – Manifestation au Chesnay contre un centre de demandeurs d’asile

18/05/2016 – LE CHESNAY (NOVOpress) : La ville du Chesnay, dans les Yvelines, a su préserver sa qualité de vie et sa tranquillité, tout en maintenant des tarifs immobiliers inférieurs à ceux de Paris. La vie y est agréable, et c’est une commune idéale pour élever des enfants. Quelle ne fut pas la surprise des habitants d’apprendre qu’une « Pada », plateforme d’accueil pour demandeurs d’asile, gérée par l’association Coallia, allait être installée rue Laurent Gaudet. Cela sans concertation aucune, et juste en face de l’établissement d’enseignement privé Saint-Jean-Hulst !

Le Chesnay Manif 2Ce mardi 17 mai, à l’appel d’élus locaux, plusieurs dizaines de riverains se sont rassemblés devant le bâtiment afin d’interpeller le secrétaire général de la préfecture devant visiter les locaux. A la faveur du dialogue qui s’est engagé avec élus locaux, associatifs et représentant du préfet, les riverains effarés ont appris que la plateforme allait ouvrir dès le mardi 24 mai ! Au moins soixante demandeurs d’asile vont transiter par cette plateforme toute les semaines, mais les membres de l’association Coallia ont été forcés de reconnaître qu’ils ne maîtriseraient pas ce flux et que les demandeurs d’asile seraient susceptibles de venir plusieurs fois, notamment pour chercher leur courrier.

Surtout, les riverains, pour la plupart des mères de famille, ont fait part de leurs inquiétudes eu égard à la sécurité des enfants et du voisinage. La situation dramatique de Calais et les agressions sexuelles de masse du 31 décembre dernier à Cologne étaient dans toutes les bouches. Certaines ont fait remarquer que les filles de l’établissement scolaire voisin risquaient d’être importunées par les demandeurs d’asile. Le Chesnay était préservé du harcèlement de rue grâce à l’absence de racailles dans les rues, mais grâce à la préfecture des Yvelines, les choses vont probablement bientôt changer !

Diverses idées sécuritaires ont été abordées (présence de la police municipale, installation d’une caméra de surveillance…), mais les riverains avaient bien conscience que ces mesures ne seraient guère que des rustines sur une jambe de bois : c’est bien toute la qualité de vie du quartier qui va changer suite à cette décision unilatérale de la préfecture.

Le Chesnay PanneauUn peu dépitée, une habitante a estimé qu’il ne lui restait plus qu’à acheter un chien pour protéger son domicile. « Il va falloir se séparer des cockers et des yorkshire », déclara-t-elle en ne plaisantant qu’à moitié.

Par contre, personne n’a osé aborder la seule solution qui permettrait de régler ce problème, au Chesnay comme à Calais ou à Cologne : le renvoi systématique des immigrés clandestins dans leur pays.

Deinster_SV

Pour combattre le racisme, un club allemand affiche une équipe Black Black Black !

01/04/2016 – ALLEMAGNE (NOVOpress)
Le week-end dernier, un immigré soudanais – qui joue dans un club de football amateur allemand – a été la cible de certains supporteurs.

Le Deinster SV a décidé de réagir en déclarant que « la violence à l’égard des réfugiés est pathétique ». Les responsables du club ont également ajouté :

Emad et Amar (un autre réfugié soudanais) font partie de notre club et nous en sommes très fiers.

Mais, pour faire bonne figure, le club allemand a décidé d’aller plus loin en affichant sur sa page Facebook, une photo d’équipe où tous les joueurs ont la peau noire !


 

 

 

clandestins_crs_calais

Selon Musset, il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée…

Source : Polémia
En matière d’immigration, le choix des gouvernants est clair. Il faut qu’elle soit de plus en plus ouverte.

Dans un grand silence que certains commentateurs assimilent à de l’indifférence et face à un hémicycle vide, le gouvernement socialiste a fait adopter par l’Assemblée nationale en dernière lecture la loi n° 2016-274 publiée le 8 mars 2016 au Journal officiel relative aux droits des étrangers en France. Alors que la France, comme l’ensemble de l’Europe, connaît une crise migratoire dont les conséquences sont vitales et peuvent être tragiques pour notre pays, le pouvoir socialiste, indifférent à l’intérêt général des Français et mû par ses tropismes idéologiques, abaisse plusieurs protections juridiques contre l’invasion et, au contraire, renforce l’attractivité de la France au profit de celle-ci.

Dans une discrétion assourdissante que certains commentateurs assimilent à de l’indifférence et face à un hémicycle vide, le gouvernement socialiste a fait adopter par l’Assemblée nationale en dernière lecture la loi n° 2016-274 publiée le 8 mars 2016 au Journal officiel relative aux droits de l’étranger en France.

Cette loi (*) ouvre encore plus la porte à l’immigration même irrégulière. Qu’on en juge.
Lire la suite

mosquee_frejus

Grand Remplacement : le chiffre du jour, c’est 6 millions

17/03/2016 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Selon plusieurs sources, notamment le CIA World Factbook et l’INED (institut national des études démographiques), il y aurait près de 6 millions de musulmans en France en 2015. Soit 8 à 9 % de la population française.
En 1997, l’INED indiquait 3 millions. C’est donc un doublement en seulement 18 ans…
Durant la même période, la population française a cru de seulement 15 %.

La proportion de musulmans est encore plus importante chez les moins de 18 ans. Une étude sur les croyances religieuses des jeunes Français a été publiée en février par le CNRS. Elle a été réalisée sur 9 000 collégiens des Bouches-du-Rhône.
Résultats : 39 % des adolescents ne s’identifient à aucune religion, 33 % se disent catholiques… et 25,5 % musulmans !
On ne peut donc plus guère nier la réalité du grand remplacement, ethnique, comme culturel.

udc

La Suisse divisée sur la question de l’immigration

17/03/2016 – EUROPE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

120 000, voire 150 000, tel est le nombre de demandeurs d’asile que les autorités suisses s’attendent à recevoir au cours de l’année 2016, soit près de trois fois plus qu’en 2015. Cette forte augmentation serait la conséquence de la fermeture progressive de la route des Balkans organisée par le groupe de Visegrad, fermeture qui contraint les immigrés à transiter via l’Albanie et l’Italie avant d’atteindre la Suisse.

Face à cette perspective, quelle est la réaction des autorités fédérales suisses ?
Le secrétariat d’État aux migrations envisage plusieurs solutions avec par exemple un centre-pilote fédéral de Zurich qui teste les procédures d’asile accélérées. Le 5 juin prochain, les Suisses seront appelés à se prononcer pour savoir, si oui, ou non l’expérience doit se maintenir quand ils voteront sur la réforme de la justice.

Quelles sont les positions des partis politiques à ce sujet ?
Le projet de réforme fait l’unanimité parmi les partis, lesquels ont signé un communiqué commun pour appuyer l’idée de grands centres fédéraux. Tous les partis… sauf un ; le parti opposé anti-immigration, l’UDC. Le parti d’Oskar Freysinger indique que les déboutés du droit d’asile basculent très majoritairement dans la clandestinité et que les cantons perdront leur autonomie dans cette réforme.

manif_anti_loi_sur_immigration

La Lufthansa, solution-miracle au problème des immigrés ?

Source : Boulevard Voltaire

Pour les immigrés, finies les traversées hypothétiques et les noyades en mer !

C’est fou, à quel point les dirigeants européens sont pauvres en pensée. Le problème des immigrés leur passe vraiment au-dessus de la tête. Au-dessus de la tête ? Mais la voilà, bon sang, la solution miracle. Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Pourquoi avoir toujours les yeux rivés sur la mer puis sur le sol ? C’est quelque chose, ça : il y a le ciel, quand même !

Chacun sait que l’Allemagne, sous la direction de Notre Dame des Affligés Angela, tourmentée par le souvenir du massacre en 1905 des Héréros et des Namas dans l’actuelle Namibie, de celui des civils belges et français pendant la Première Guerre mondiale et, évidemment, par le souvenir de la barbarie nazie, traverse aujourd’hui une profonde crise de mysticisme.
Lire la suite

sondages-1456x648

« Frexit », migrants : les sondages nous donnent raison

Source : Boulevard Voltaire

Deux enquêtes récemment publiées font état du profond décalage entre les discours des élites au pouvoir et les préoccupations du peuple.

Deux enquêtes récemment publiées font état du profond décalage entre les discours des élites au pouvoir et les préoccupations du peuple. La première, menée par l’université d’Édimbourg et le cercle de réflexion allemand D/part, traite du rapport qu’entretiennent les Européens avec l’Union européenne. La seconde, rendue par l’IFOP, étudie l’opinion des Français par rapport à l’immigration. Dans ces deux enquêtes, les Français interrogés donnent raison aux eurosceptiques et aux opposants à l’immigration de masse.
Lire la suite

jean-marc_rouillan

Les phrases de la semaine

13/03/2016 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

L’acteur Guillaume Gallienne a réagi à l’attribution du « César du meilleur film » au film « Fatima » : « J’ai été heureux pour plein de prix, mais je m’interroge quand même sur le choix de la famille du cinéma français à vouloir tout le temps prôner la diversité culturelle. Parfois, je ne sais pas à quel point le moteur de tout cela est artistique ou politique ».

« Les terroristes qui ont tué 130 personnes au Bataclan se sont battus dans les rues de Paris en sachant qu’il y avait 300 flics autour d’eux. Ce ne sont pas des gamins lâches ». L’auteur de ces propos ? Un expert en la matière, le terroriste d’Action Directe, Jean-Marc Rouillan (photo), condamné à la perpétuité, en 1989, pour le double assassinat du Général Audran et de Georges Besse, et qui a bénéficié d’une libération conditionnelle, en 2007.

Ivan Rioufol : « La guerre civile arrive ! »‬

12/03/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Le journaliste et essayiste, Ivan Rioufol, vient de publier un ouvrage sombre en forme de mise en garde intitulé : La guerre civile qui vient. Le célèbre éditorialiste du Figaro affirme que l’islamisme s’inscrit dans la continuité des deux totalitarismes du XXe siècle. Il dénonce les politiques soldeurs de la Nation, les intellectuels en état de soumission et les musulmans indifférents à la montée du radicalisme religieux. Si le constat est brutal, Ivan Rioufol refuse toute forme de défaitisme et annonce qu’il est encore possible de sauver les meubles. « Ne rien lâcher » doit devenir la devise des nouveaux insoumis.

Publié le

Zoom – le Calvaire de Simonne Héricourt, Française calaisienne

Source : TV Libertés
Simonne Héricourt a vécu toute sa vie dans le Calaisis. Menacée d’expulsion, elle n’intéresse pas les associations humanitaires, davantage préoccupées par les clandestins. Il y a quelques semaines, TV Libertés est allée à sa rencontre. Elle livre un témoignage poignant et sans langue de bois sur la situation locale.

Publié le
8564-Chard

Le droit du sol élargi !

10/03/2016 – POLITIQUE (Présent 8564)

En pleine déferlante migratoire, une nouvelle loi sur l’immigration votée en douce dans le dos des Français le 8 mars à l’Assemblée prévoit d’élargir le droit du sol aux frères et sœurs d’individus nés en France, mais également de régulariser les clandestins malades.
8564-Une
Pendant qu’on nous endormissait avec la Journée de la Femme et que des députés hommes se préoccupaient de se faire prendre en photo (dans un studio professionnel) avec du rouge à lèvres, une Assemblée aux trois quarts vides – une dizaine de députés socialistes, aucun député FN et un seul député Les Républicains – votait une loi accélérant le processus d’immigration invasion.

L’article 59 de ce texte ouvre la nationalité française à leur majorité, aux personnes vivant sur le territoire français « depuis l’âge de six ans et ayant suivi leur scolarité obligatoire en France […] lorsqu’elles ont un frère ou une sœur ayant acquis la nationalité française par le droit du sol ». Il s’agit d’une nouvelle forme d’acquisition de la nationalité française, un droit du sol indirect en somme, transmis par le lien de fratrie. Le droit du sol français pourra donc désormais s’appliquer à des personnes nées à l’étranger !

Cette loi permet également à un clandestin malade d’être automatiquement régularisé dans le cas où « l’offre de soins et les caractéristiques du système de santé dans le pays dont il est originaire » ne lui permettent pas d’y être soigné. C’est-à-dire également s’il n’a pas les moyens personnels d’accéder aux soins dans son pays. On mesure le vaste appel d’air. Et que doivent faire les sans-dents et les sans-yeux qui n’ont pas les moyens d’accéder aux soins en France ? Ils vont se faire poser des bridges en Gambie ?

Cette loi frénétiquement immigrationniste dont plusieurs articles affaiblissent également le dispositif de lutte contre l’immigration irrégulière, accélère encore le processus du remplacement. Elle est passée dans le silence le plus total des médias et des politiques, lesquels du Front national aux Républicains disent vouloir revenir sur le droit du sol et l’acquisition automatique de la nationalité française.
L’hémicycle était vide.

Caroline Parmentier

Vu sur Facebook

Une église de Villeurbanne démolie pour faire place à un centre d’hébergement d’urgence

Publié le
prieres_de_rue

Immigration, une loi votée en catimini pour élargir le droit du sol

10/03/2016 – POLITIQUE (NOVOpress)

En effet, mardi 8 mars, la loi n° 2016-274 a été publiée au journal officiel, dans la plus grande des discrétions. Jamais aucune loi sur l’immigration n’a fait aussi peu de bruit. Ce projet était dans les tiroirs des assemblées depuis le 23 juillet 2014, et il n’a fait l’objet d’aucune controverse. Ni, les médias, ni le monde politique ne se sont félicités ou scandalisés de ce projet. D’ailleurs, très peu, voire aucun, n’étaient présents : un seul député de l’opposition pour une dizaine de socialistes.

,Mais qu’est-ce que la nouvelle loi modifie ?
Cette loi est un texte fondamental qui va bouleverser le droit des étrangers.
Prenons quelques exemples :
— L’article 59 élargit le droit d’acquisition de la nationalité française aux, « Personnes qui résident habituellement sur le territoire français depuis l’âge de six ans, si elles ont suivi leur scolarité obligatoire […] lorsqu’elles ont un frère ou une sœur ayant acquis la nationalité française ».
— L’article 13 modifie le droit des personnes en situation irrégulière et malade sur le territoire français en leur permettant, si leur pays d’origine ne le permet pas, de rester en France.
— L’article 33, quant à lui, réduit la rétention administrative de cinq jours à 48 h durée pendant laquelle le préfet peut décider de garder un étranger en situation irrégulière en rétention, le temps d’organiser son départ.

Quelles conséquences peut-on alors prévoir ?
Dans la crise migratoire actuelle, les conséquences risquent d’aggraver la situation. Aujourd’hui, une seule décision de renvoi à la frontière sur quatre est exécutée, soit 15 000 par an. La paralysie du système ne peut donc que s’aggraver dans l’indifférence générale alors que l’Europe est submergée par l’arrivée de migrants.

croix_rouge_karambeu

La Croix-Rouge soutient l’afflux migratoire sur fonds publics

09/03/2016 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Le comité international de la Croix-Rouge (ou CICR) est une organisation internationale non gouvernementale. Les États ou encore l’Organisation des Nations Unies l’ont investie d’une mission humanitaire. Les conventions de Genève prévoient que le CICR puisse intervenir en cas de conflit armé, en particulier pour prodiguer des soins.

Le CICR s’est même attribué la mission de venir en aide aux supposés réfugiés
La Croix-Rouge apporte en effet un soutien aux immigrants qui veulent entrer clandestinement en Europe. C’est le CICR, assisté des mouvements locaux de la Croix-Rouge, qui organise des points d’accueil pour apporter une aide logistique et administrative aux envahisseurs.
Il ne s’agit pas seulement de soigner ou de fournir des vêtements.
La Croix-Rouge fournit aux clandestins une aide matérielle, par l’exemple un accès à Internet ou des téléphones portables pour appeler des proches… ou pour organiser la suite de leur intrusion illégale en Europe. La Croix-Rouge est d’ailleurs présente sur l’ensemble de la route migratoire des Balkans. Cette présence en Europe est pourtant difficile à justifier par le droit international, puisque les conflits armés ont lieu hors d’Europe !

Ne s’agit-il après tout pas d’une aide humanitaire, financée par des donateurs ?
Pas du tout ! Le CICR est principalement financé par les contributions volontaires des États inscrits aux Conventions de Genève, ainsi que de l’Union européenne : ces contributions publiques ont représenté 92 % des recettes de l’organisation en 2014. Le reste provient d’autres sources publiques et privées. Les fonds apportés par les sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sont anecdotiques — on compte parmi ces sociétés, la Croix-Rouge française, à laquelle donnent les personnes sensibles au charme d’Adriana Karambeu.

Ce sont donc les contribuables qui financent le soutien à l’invasion migratoire !
Et ce soutien n’est pas seulement matériel, il est aussi intellectuel. La Croix-Rouge se livre à une véritable propagande pro-immigration. Ainsi, la campagne de communication « Protéger l’humanité — Mettre fin à l’indifférence » vise « à renforcer la solidarité et l’empathie à l’égard des personnes vulnérables dans leurs pays d’origine et dans les lieux de transit et de destination ». Autrement dit, la Croix-Rouge cherche à culpabiliser les Européens.