Tag Archives: immigration

Immigration : rapport d'information sur l’évaluation de la politique d’accueil des demandeurs d’asile

Immigration : rapport d’information sur l’évaluation de la politique d’accueil des demandeurs d’asile

23/04/2014 – PARIS (NOVOpress) - Un rapport parlementaire portant l’évaluation de la politique d’accueil des demandeurs d’asile est disponible depuis peu sur le site de l’Assemblée nationale. Présenté par les députés Jeanine Dubié (Parti Radical de Gauche) et Arnaud Richard (UDI, centre droit), ce rapport conforte en de nombreux points les préconisation du Bloc identitaire en matière d’immigration. Un point particulièrement intéressant est que ce rapport ne se contente pas d’étudier la situation pour la seule France, mais aussi pour d’autres pays d’Europe, comme l’Allemagne. Une répartition par région est aussi disponible. S’agissant de chiffres officiels, ils peuvent être inférieurs à la réalité, immigration clandestine oblige. Extraits.


L’évolution récente de la demande d’asile en France se caractérise par des flux élevés, en croissance régulière depuis 2007. Cette croissance est constatée de manière globale dans l’Union européenne : en 2012, il a été enregistré dans les 28 pays de l’Union 335 000 demandeurs d’asile, soit une hausse de 10 % par rapport à 2011. Cette hausse a été suivie d’une autre encore plus importante, de 30 %, en 2013 par rapport à 2012. Il a été déposé l’année dernière 435 000 demandes d’asile dans l’ensemble de l’Union européenne.

Contrairement à une opinion répandue, la situation actuelle est loin d’être sans précédent dans l’histoire du droit d’asile en France qui remonte, pour sa partie contemporaine, à la création de l’OFPRA en juillet 1952. Notre pays a ainsi connu deux pics de demandes en 1989 et 2003, avec respectivement 61 400 premières demandes et 52 200 premières demandes, bien supérieurs aux chiffres actuels, puisque le nombre de premières demandes a été en 2013 de 45 925.

Le département se caractérisait en effet par l’octroi d’une aide exceptionnelle versée par la plateforme d’accueil sous forme d’un chèque service d’un montant de 46 euros par semaine et par personne (75 euros pour un couple), dans l’attente du versement de l’allocation temporaire d’attente. Cette pratique non réglementaire (seules des aides exceptionnelles sont possibles en fonction de la situation individuelle des personnes) remontait à 2006 et a été supprimée en 2012. Par ailleurs, il était aussi avéré que le médecin inspecteur de la santé mandaté par l’Agence régionale de santé afin de donner un avis dans le cadre de la procédure étranger malade donnait un avis positif dans plus de 90 % des cas.


Le rapport est intégralement téléchargeable en PDF sur le site de l’Assemblée nationale (cliquez pour le récupérer).

Crédit photo : cicilie via Flickr (cc)

Infographie sur la délinquance immigrée révélée par le Journal “Le Progrès”

Infographie sur la délinquance immigrée révélée par le journal “Le Progrès”

23/04/2014 – PARIS (NOVOpress) – Le deux poids, deux mesures, de la gauche bobo bien-pensante.

Le mardi 22 avril 2014, le journal “Le Progrès” sortait une infographie très intéressante sur les délits recensés dans le Rhône en fonction de la “nationalité” de leurs auteurs (cliquer sur l’image en Une pour l’agrandir et la voir en totalité).

Peu de temps après, la presse gauchisante s’emballait dans des termes choisis : “Quand “Le Progrès” se perd dans une infographie “raciste”  “  titre le Nouvel Obs

Beaucoup de twittos actifs ont alors dénoncé le “2 Poids 2 mesures” de la gauche bien pensante, pourtant très indulgente lorsqu’il s’agit du journal “Le Monde” par exemple

 

Voici en plus grand l’infographie du Monde citée dans le tweet ci-dessus (cliquer sur l’image pour l’agrandir encore).

Infographie sur la délinquance immigrée révélée par le journal “Le Progrès”

Lire la suite

La "rumeur du 9-3" n'est pas qu'une rumeur : la preuve par les mineurs isolés étrangers

La “rumeur du 9-3″ n’est pas qu’une rumeur : la preuve par les mineurs isolés étrangers

 « En définitive la question des mineurs isolés étrangers (MIE) apparaît comme une plaie de plus ouverte au flanc de la politique migratoire de la France et des institutions sociales des collectivités territoriales. »

♦ Pendant les élections municipales les socialistes et les médias de propagande ont accusé certains candidats, du RBM notamment, de propager la « rumeur du 9-3 » : l’affirmation selon laquelle les pouvoirs publics répartiraient en province certaines catégories d’étrangers. Or il ne s’agit pas de rumeurs mais de faits :

  • - s’agissant des demandeurs d’asile, comme le montre un rapport parlementaire et l’étude de l’Institut de géopolitique des populations, «Le roman noir des demandeurs d’asile».
  • - s’agissant aussi des mineurs isolés étrangers  qui bénéficient d’une préférence étrangère de fait et saturent les services de l’Aide sociale à l’enfance de la France profonde, au grand dam des sénateurs Arthuis et Doligé.

André Posokhow fait le point pour Polémia.
Polémia

Lire la suite

La Suède veut rendre illégales les critiques de l’immigration sur Internet d’ici la fin de l’année

La Suède veut rendre illégales les critiques de l’immigration sur Internet d’ici la fin de l’année

16/04/2014 – STOCKHOLM (NOVOpress)
Dans un contexte politique suédois dominé par la gauche apparaissent des signes évidents que l’opposition est en train de se renforcer massivement. Certains des sites web parmi les plus populaires sont des sites ouvertement nationalistes.

Le comité constitutionnel du parlement suédois vient en conséquence de changer les lois sous lesquelles une personne peut être poursuivie pour diffamation. Désormais, un individu peut être arrêté et inculpé de délation criminelle pour des déclarations sur les effets négatifs de l’immigration du Tiers-Monde. Un délit régulièrement poursuivi en Suède.

Le parlementaire Andrew Norlén, membre de la Commission constitutionnelle, a souligné que cette loi deviendra rapidement un moyen de dissuasion efficace. « Je ne pense pas qu’il faudra de très nombreuses poursuites pour signaler à la communauté que l’Internet n’est pas un pays sans loi : le shérif est de retour en ville », a-t-il déclaré.

Lire la suite

Vu sur Facebook

Ils l’ont violée parce qu’elle était française, et que “les Français sont tous des fils de pute”

Publié le
Banlieue : la machine sans compteur. Des milliards engloutis dans une politique inefficace ?

Banlieue : la machine sans compteur. Des milliards engloutis dans une politique inefficace

Par Michel Lhomme

L’été approche mais l’arrivée constante de clandestins mettra à nouveau, dans quelques mois, la politique d’hébergement d’urgence au pied du mur. En Seine-Saint-Denis, il y avait 7 000 sans-papiers recensés au 31 juillet 2011 et, un an plus tard, 1 000 de plus, soit une progression de 15 %. Par la Libye désormais incontrôlée mais aussi par la Macédoine et la Grèce, on parle d’une arrivée de 300 “réfugiés” par jour. La France ayant signé tous les accords européens sur la question ne peut les expulser.

Banlieue : la machine sans compteur. Des milliards engloutis dans une politique inefficace ?Alors Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault avait demandé à Cécile Duflot, à l’époque ministre du logement, de demander aux officines administratives en charge du problème de gérer au mieux et le plus efficacement cet afflux supplémentaire. On réquisitionne donc de nouveaux lieux d’hébergement vite pleins et qui commencent à atteindre leurs limites. Alors on a commencé à placer certains réfugiés en grande banlieue ou à la campagne.

Mais que se passait-il jusque là ? Principalement un hébergement provisoire : un hôtel à 70 euros la nuit, solution tue par les hôteliers qui y trouvent effectivement leur compte. L’hébergement d’urgence représente 20 à 30 % des chambres louées dans la région Ile-de-France ! Cela coûterait annuellement la coquette somme de 410 millions d’euros. Mais les caisses se vidant, Cécile Duflot, avant sa démission, avait réclamé un plan d’urgence supplémentaire de 50 millions d’euros.

Lire la suite

Vu sur Facebook

Pendant ce temps le budget de l’AME qui prend en charge à 100% les clandestins, grimpe

Publié le
Les mécanismes de l’immigration "humanitaire", par Françoise Monestier

Les mécanismes de l’immigration “humanitaire”, par Françoise Monestier

Intervention au colloque de L’Institut de géopolitique des populations du 3 avril 2014.

A l’heure de la communication mondiale instantanée, les mécanismes de l’immigration humanitaire sont naturellement le bouche à oreille, mais aussi et surtout le téléphone satellitaire qui permet de communiquer instantanément avec n’importe quel point du vaste monde et, depuis quelques années, pour un coût mineur. Aussi est-il courant de voir, avachies sur nos trottoirs parisiens, des matrones roms en grande conversation avec leurs correspondants restés au pays… tout en jetant un œil sur une soucoupe qu’elles voudraient voir se remplir au fur et à mesure de la conversation. On peut parler également des images diffusées par Internet ou les chaînes télévisuelles du câble et qui projettent des images paradisiaques de la vie en Europe.
Mais tout cela n’est rien comparé au rôle délétère des associations de soutien aux immigrés qui ont leurs relais en Afrique, en Asie et dans l’Europe orientale.


Il convient également de rappeler le détestable appui apporté par les organisations internationales onusiennes confites dans la dévotion à la bien-pensance et à l’antiracisme de rigueur et qui font pression de toutes les manières possibles sur les gouvernements pour imposer leurs funestes diktats.

Mais on ne saurait passer sous silence également les sermons et surtout directives de Bruxelles enjoignant aux gouvernements européens de boire le calice de l’immigration jusqu’à la lie.
Lire la suite

Grande-Bretagne : le drapeau du Pakistan flotte sur la mairie de Rochdale

05/04/2014 – ROCHDALE (NOVOpress)
La semaine dernière a eu lieu la levée du drapeau pakistanais sur la place de la mairie de Rochdale, une ville proche de Manchester. Drapeau hissé officiellement à l’occasion du Jour du Pakistan. Le Jour du Pakistan célèbre la résolution de Lahore qui a vu naître un Etat indépendant pour les musulmans de l’Inde britannique. Le drapeau a été porté par Peter Rush, conseiller municipal, et étaient présents le député Simon Danczuk ainsi que divers autres élus.

Ghulam Rasul Shahzad, représentant la communauté Pakistanaise, a remercié les autorités municipales et déclaré que « c’était un plaisir d’être ici ce jour où beaucoup de personne sont venus assister à cette évènement et permet ainsi de rassemble les gens entre eux ». De son côté, le conseiller Ashley Dearnely a ajouté : « C’est un plaisir de voir notre ville si unie, vous êtes vraiment le cœur de notre communauté ».

Source : Rochdale online

Continue reading

Publié le
Autriche : un musulman demandeur d'asile profane 4 églises

Autriche : un musulman demandeur d’asile profane 6 églises (MàJ)

Mise à jour à 14h00 – Cinq des six profanations de lieux de culte catholiques survenues ces derniers jours et semaines en Autriche peuvent être attribuées à “Ibrahim A.”, demandeur d’asile musulman en provenance du Ghana. À propos du sixième cas de profanation, connu hier, l’actrice est encore inconnue, c’est à dire qu’elle n’est pas nommée, sauf que nous savons qu’elle est également musulmane (www.austria.com). Selon des témoignages contradictoires, il pourrait également s’agir “d’un couple”.


02/04/2014 – VIENNE (NOVOpress) - Quatre églises catholiques ont été vandalisées le weekend dernier dans la capitale autrichienne : la Cathédrale Saint-Étienne de Vienne (Stephansdom), l’église St-Lazare (Lazaristenkirche), l’église paroissiale de Breitenfeld, l’église paroissiale de Neu-Ottakring. Le principal suspect a avoué avoir profané deux autres édifices catholiques au début du mois de février, l’église St. Othmar et une église à Uhlplatz, toujours à Vienne.

Autriche : un musulman demandeur d'asile profane 4 églises

En plus d’une attaque à une statue de St. Jude Thaddeus dans la Cathédrale Saint-Étienne qui a eu lieu le samedi après-midi, il y avait, le même week-end, de graves dommages à des statues et objets religieux dans trois autres églises de Vienne. Comme l’archidiocèse de Vienne l’a annoncé dimanche, l’église St-Lazare (Lazaristenkirche, 7ème district de Vienne), l’église paroissiale de Breitenfeld (8ème district de Vienne) et l’église paroissiale de Neu-Ottakring (16ème district de Vienne) ont été également vandalisées.

À Breitenfeld, quatre statues ont été renversées et le couvercle des fonds baptismaux brisé. À St-Lazare, toutes les statues de l’église ont été endommagées, certaines d’entre elles complètement détruites. En outre, le corps en bois d’un crucifix a été démoli et les bras coupés. Une statue de Saint-Vincent, en pierre, a vu ses doigts cassés. Mais la profanation la plus grave pour sa portée symbolique, non mentionnée par la presse autrichienne, a été la destruction d’un grand crucifix à New Ottakring.

L’auteur de ces profanations est un seul homme. Il s’agit d’un musulman ghanéen de 37 ans, demandeur d’asile. À cette heure, on ignore encore s’il a été aidé et hébergé par la Caritas catholique. Arrêté, il a avoué deux autres profanations début février, à l’église St. Othmar à Kolonitzplatz (3ème district de Vienne) le 7 Février et dans une église à Uhlplatz (8ème district de Vienne). Il prétend avoir agi sur instruction d’Allah…

Selon le porte-parole de la police viennoise, Roman Hahslinger, une plainte pénale a été déposée, mais le délinquant a été libéré parce que « les autorités d’application de la loi n’ont vu aucun motif de détention qui aurait justifié le maintien en détention de l’homme ». Amen !

Sources en allemand

Grande-Bretagne : Une école enseigne l’anglais en langue étrangère

Grande-Bretagne : Une école enseigne l’anglais en langue étrangère

Parkinson Building, Université de Leeds

27/03/2014- LEEDS (NOVOpress)
Une école de la ville de Leeds, dans le Yorshire, a pris la décision radicale de proposer l’anglais en tant que seconde langue à ses 350 élèves, y compris ceux nés en Angleterre. La direction de l’école a justifié cette démarche en soulignant que leur maîtrise du langage était très mauvaise, même ses élèves originaires d’Angleterre.

La responsable de l’établissement, Mme Georgiana Sale, a indiqué qu’il fallait remettre en question nos habitudes d’enseignement si nous voulions améliorer le niveau général. Elle ajoute qu’un quart seulement des enfants présents ont l’anglais comme langue maternelle et que la moitié de ses élèves sont arrivés il y a moins de 4 ans. L’année dernière seul 25% de ces élèves âgés de 11 à 16 ans ont été capable de répondre au GCSE, un test d’évaluation nationale. C’est la plus mauvaise performance de toutes les écoles de la ville.

Cette école comporte 55 nationalités différentes venant du monde entier avec une prédominance de Roms. « L’autre problème, précise Mme Sale, est que la plupart des enfants sont illettrés en anglais mais aussi dans leur propre langue maternelle et qu’ils ne savent même pas tenir un stylo ». Quant aux enfants anglais, la directrice se rassure en disant que cela leur donnera l’opportunité de travailler leur grammaire et leur orthographe.

Lire la suite

Ceux qui aimeraient faire de l’arabe une langue locale… par Fabrice Robert

Ceux qui aimeraient faire de l’arabe une langue locale… par Fabrice Robert

Tribune de Fabrice Robert, président du Bloc identitaire, parue sur Boulevard Voltaire le 20 mars 2014 - Ce ne sont pas les populations d’origine immigrée qui doivent s’adapter mais plutôt les Français de souche européenne qui doivent toujours plus s’orientaliser…


Dans le village provençal de Valbonne, les parents d’élèves de l’école élémentaire Sartoux viennent de recevoir une proposition assez particulière. Leurs enfants pourraient – s’ils le souhaitent – suivre des cours d’arabe gratuits ! Dans une circulaire diffusée par la direction générale de l’enseignement scolaire, on apprend que l’enseignement de l’arabe dans les écoles françaises fait partie d’un programme national du ministère de l’Éducation nationale.

Les volontaires peuvent alors suivre des cours dispensés par des enseignants algériens, tunisiens ou marocains. Aucune information sur le contenu de ces cours, si ce n’est qu’ils sont proposés gratuitement alors que c’est loin d’être le cas quand il s’agit d’enseigner les langues traditionnelles de nos régions à nos enfants. Des langues parlées par nos ancêtres – comme l’occitan, le breton ou le provençal – seraient-elle donc moins importantes que l’arabe aujourd’hui en France ?

Lire la suite