Tag Archives: imam Estrosi

[Exclusivité Novopress] "L'imam Estrosi" de Philippe Vardon - les bonnes feuilles

[Exclusivité Novopress] « L’imam Estrosi » de Philippe Vardon – les bonnes feuilles

12/03/2014 – NICE (NOVOpress)
Attention, livre coup de poing ! C’est peu dire que Philippe Vardon jette un pavé dans la mare avec son livre « L’imam Estrosi » sorti chez IDées éditions. A rebours de son image nationale « droitière » Christian Estrosi, maire de Nice, cultive localement un amour de moins en moins modéré à l’égard des musulmans et singulièrement de l’UOIF. Preuves à l’appui, Philippe Vardon – qui présentera son livre vendredi 14 mars au Bastioun à Nice, 9 rue Ribotti, à partir de 19 heures – démontre et démonte un système clientéliste dont les premières victimes sont Nice et les Niçois. Un avant-goût de la France d’après voulue par Nicolas Sarkozy… En exclusivité pour Novopress, les bonnes feuilles (Vous pouvez d’ores et déjà commander mon enquête-choc « L’imam Estrosi » à NR – 9 rue Ribotti – 06 300 Nice, 15 euros port compris, chèques à l’ordre de « mandataire financier de Philippe Vardon ».)


Extraits de la préface rédigée par Joachim Véliocas de l’Observatoire de l’islamisation :

Les députés et maires UMP n’ont jamais été clairs avec les islamistes. (…) L’Observatoire de l’islamisation a recensé 25 maires sortants UMP qui ont aidé l’édification de mosquées avec des subventions ou des terrains municipaux. Aucune remontrance de la direction de l’UMP, c’est Serge Dassault qui montra l’exemple à Corbeil Essonne en finançant la mosquée de la ville qui invita le pro-lapidation Hani Ramadan à y prêcher ! En mode arrosage automatique, à tel point que les mauvaises langues appellent « l’UMPS » Une Mosquée Par Semaine… (…) L’UOIF est dans les petits papiers de Christian Estrosi à Nice. Le député-maire voulant faire croire à ses administrés qu’il s’agit là de musulmans « modérés », aussi légitimes que les enfants de Catherine Ségurane. Philippe Vardon-Raybaud présente M. le Maire comme un « imam », c’est-à-dire littéralement celui qui « conduit » en arabe. Un titre volontairement provocateur et qui sera considéré excessif par certains. Mais à bien y réfléchir, oui, Christian Estrosi conduit bel et bien les migrants dont il a facilité l’arrivée avec l’UMP, vers les nouvelles mosquées de Nice dont il a promis la construction. Après tout, n’avait-il pas affirmé dans une mosquée de l’UOIF, à l’Ariane, qu’il s’y sentait chez lui ?

Lire la suite