Tag Archives: Hugo Chavez

Mort d'Hugo Chavez, quelques réalités derrière la légende

Mort d’Hugo Chavez, quelques réalités derrière la légende

07/03/2013 – 16h00
CARACAS (NOVOPress) – Hugo Chavez vient de mourir. Les chefs d’Etat ainsi que les politiques semblent unanimes pour rendre hommage au « grand homme » et au « grand révolutionnaire ». Les hommages rendus traversent les clivages de l’extrême gauche (Jean-Luc Mélenchon : « Ce qu’il est ne meurt jamais ») à la droite nationale (Florian Philippot : « Chavez, c’était d’abord une volonté, un courage, à l’intérieur comme à l’extérieur de son pays »).

Mais derrière la légende et l’hagiographie, nous avons voulu en savoir un peu plus sur la réalité de la situation politique et économique du Vénézuela en posant quelques questions à Michaël Rabier, journaliste, correspondant en Colombie et au Venezuela. Chercheur à l’Institut Hannah-Arendt de l’université de Paris-Est Marne-La-Vallée. Avec Stephen Launay, il est l’auteur de « La révolution sans la révolution, Hugo Chávez et le socialisme du XXIème siècle », à paraître aux éditions Vendémiaire.

Lire la suite

"HUGO CHAVEZ ?" - Ce soir sur Méridien Zéro

« Hugo Chavez ? » – Ce soir sur Méridien Zéro

Ce dimanche 18 novembre de 23h à 0h30, la webradio Méridien Zéro reçoit Michel Thibault et Olivier François pour aborder avec eux le parcours, la personnalité et l’action politique d’Hugo Chavez, président du Venezuela.

Animateur : Wilsdorf et Jean-Louis Roumégace. Igor à la technique.

À écouter sur les sites :
http://meridienzero.hautetfort.com/
– ou http://www.radiobandieranera.org/
– ou http://europaradio.hautetfort.com/

daje - hugo

Large réélection d’Hugo Chavez au Vénézuela

08/10/12 – 14h00
CARACAS (NOVOpress)
Hugo Chavez, cauchemar des Etats-Unis et des multinationales pétrolières – au pouvoir depuis 1999 –, a été largement réélu par le peuple vénézuélien à la présidence de la République.

Le leader socialo-populiste a en effet remporté 54,42 % des suffrages et entame ainsi son quatrième mandat. Hugo Chavez récolte plus de 7,44 millions de voix ; contre 6,15 millions à Henrique Capriles, l’ancien gouverneur du riche Etat de Miranda (nord) et favori de la bourgeoisie libérale. La participation a atteint les 80 %, un record dans l’histoire électorale du pays.

L’annonce de la réélection de M. Chavez a été saluée par des tirs de feux d’artifice et des manifestations de joie dans la capitale Caracas.

Crédit photo : Que communismo! via Flickr(cc)

Tournée latino-américaine du président iranien

Tournée latino-américaine du président iranien

06/01/2012 – 08h00
CARACAS (NOVOpress) – Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, entamera à partir du 8 janvier une tournée dans plusieurs pays d’Amérique latine. Un périple qui débutera par la visite du Venezuela, selon la chaîne télévisée vénézuélienne  Globovision.

Au programme, un entretien à Caracas avec son homologue vénézuélien Hugo Chavez. Les deux pourfendeurs du nouvel ordre mondial discuteront du renforcement des relations bilatérales. Lors de la dernière visite de M.Ahmadinejad au Venezuela, datant de novembre 2009, les deux pays avaient signé 12 accords de coopération. Des accords qui concernaient le commerce, l’énergie, l’industrie et l’agriculture. Après avoir visité le Venezuela, le président iranien  se rendra ensuite au Nicaragua, à Cuba et en Equateur.

Moscou et Caracas renforcent leur coopération

Moscou et Caracas renforcent leur coopération

07/10/11 – 13h30
MOSCOU (NOVOpress)
– Se dirige-t-on vers une nouvelle alliance stratégique entre la Russie et le Venezuela ?

C’est en tout cas ce qu’appelle de ses vœux le président Chavez, et plusieurs éléments viennent déjà renforcer la coopération des deux pays.

Ainsi, un contrat portant sur l’octroi à Caracas d’un crédit d’un montant de quatre milliards de dollars a été signé à l’occasion de la venue d’une délégation russe, dirigée par le vice-Premier ministre Igor Setchine.

Ce crédit servira essentiellement à entretenir la coopération militaire et technique entre les deux pays.

Le président vénézuélien a également invité ses partenaires russes à réfléchir à la possible création d’une alliance pétrolière.

Par ailleurs, Hugo Chavez a réaffirmé sa volonté de nationaliser l’or et de transférer les réserves monétaires internationales vers des pays amis, au premier rang desquels Russie.

Ce net rapprochement russo-venezuélien commencerait à inquiéter Washington, qui discerne derrière celui-ci l’établissement progressif d’une « multipolarité » géostratégique contraire à sa doctrine d’hégémonie.

[box class= »info »]Crédit photo : ¡Que comunismo! sous licence Creative Common[/box]

Chute de Tripoli : les occidentaux applaudissent, Hugo Chavez condamne

Chute de Tripoli : les occidentaux applaudissent, Hugo Chavez condamne

22/08/11 – 09h45
PARIS (NOVOpress)
– Alors que, après plusieurs mois de bombardements menés par les forcées aériennes occidentales, les « rebelles » libyens sont enfin parvenus à entrer dans Tripoli, la plupart des gouvernements occidentaux, à commencer par les USA et la France, se félicitent bruyamment de la chute prochaine du « tyran » Kadhafi et de cette grande victoire de la « démocratie », une nouvelle fois imposée à coups de missiles air-sol.

Seule fausse note dans le concert international d’autosatisfaction, le président vénézuélien Hugo Chavez, qui condamne pour sa part fermement l’intervention occidentale et porte sur la situation un tout autre regard.

Hugo Chavez a en effet condamné les gouvernements d’Europe et les Etats-Unis qui « sont en train de détruire Tripoli sous les bombes », lors d’un discours à Caracas.

Il a notamment déclaré : « Les gouvernements d’Europe, pas tous mais certains, et le gouvernement soi-disant démocrate et démocratique des Etats-Unis sont en train de commettre un massacre là-bas, sous prétexte de sauver des vies pour s’emparer d’un pays et de ses richesses ».

Pétrole : Chavez (Vénézuéla) et Ahmadinejad (Iran) adoptent des positions communes

Pétrole : Chavez (Vénézuéla) et Ahmadinejad (Iran) adoptent des positions communes

17/08/11 – 10h55
CARACAS (NOVOpress)
– Les deux cauchemars de l’oligarchie américaine et des multinationales pétrolières occidentales, le vénézuélien Hugo Chavez et l’iranien Mahmoud Ahmadinejad sont tombés d’accord pour adopter des positions communes au sein de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

C’est le chef de la diplomatie vénézuélienne, Nicolas Maduro, qui a annoncé cet accord entre les deux dirigeants charismatiques.

“Les deux leaders ont décidé d’ordonner aux ministres concernés de maintenir un contact permanent”, a également indiqué à la presse M.Maduro.

Caracas et Téhéran auront donc désormais des positions similaires dans le cadre de l’OPEP, notamment en luttant pour l’augmentation des prix du pétrole. Ces derniers ont récemment baissé suite au ralentissement de la croissance économique allemande et suite à la crise économique européenne.

Le président Chavez de retour au Vénézuela

Le président Chavez de retour au Vénézuela

24/07/11 – 14h00
CARACAS (NOVOpress)
– Les Etats-Unis et les multinationales pétrolières ne sont pas encore débarrassés de leur cauchemar sud-américain.

En effet, le président vénézuélien Hugo Chavez est rentré hier à Caracas, après avoir suivi une chimiothérapie à Cuba, où il s’était rendu moins d’un un mois après avoir été opéré d’une tumeur cancéreuse.

Le président a été accueilli à l’aéroport de Caracas par des ministres et de hauts-responsables militaires, et s’est déclaré confiant dans un rétablissement rapide de sa santé et serein quant à l’avenir.

Il a également précisé que d’autres “volets” de chimiothérapie étaient prévus.

Hugo Chavez, âgé de 56 ans, a été opéré le 20 juin à Cuba d’une tumeur cancéreuse dans la zone pelvienne.

“Et aujourd’hui nous sommes en train de préparer le second cycle (de chimiothérapie). Il y en aura plusieurs pour gagner cette bataille visant à éliminer tout risque de présence de cellules malignes”, avait ajouté le président vénézuélien. “Cette bataille pour la vie continue… Mon courage est insurpassable”, a répété avec force le chef de l’Etat.

Cancer : le président Chavez n'est pas tiré d'affaire

Cancer : le président Chavez n’est pas tiré d’affaire

19/07/11 – 13h40
CARACAS (NOVOpress)
Ce matin, dans les colonnes du quotidien de Caracas La Razon, Luis Felipe Colina a fait exploser le secret médical entourant la maladie du chef de l’État vénézuélien. Le journaliste révèle que le président Chavez soufre d’un cancer du colon sigmoïde (anus et du rectum) au stade C (envahissement ganglionnaire) de la classification de Dukes. Cette maladie entraîne une chimiothérapie à fortes doses d’une durée d’au moins six mois. Selon les statistiques médicales, Hugo Chavez a 65 % de chances de survivre plus de cinq ans à ce traitement de choc.

Le cancer avait été détecté et identifié en mai dernier lors d’un examen de routine dans l’hôpital anticancéreux Antonio Machado et confirmé par l’Hospital Clinicas de Caracas.

Toutefois, pour des raisons politiques, le président du Vénézuéla est arrivé à Cuba le 11 juin dernier pour subir une opération chirurgicale. Les biopsies pratiques après l’opération, non seulement ont confirmé le cancer, mais ont également détecté trois ganglions péricoliques.

Une infection s’étant déclarée au cours de l’opération, les Cubains ont fait venir de toute urgence le chirurgien espagnol Luis Garcia Sabrido, chef de service à l’hôpital Gregorio Marañon de Madrid. Dès son arrivée, le praticien madrilène a pratiqué une colostomie médiane pour permettre la lutte contre l’infection dans les parties atteintes de l’intestin.

Selon les médecins spécialistes vénézuéliens, en ne pratiquant pas une colostomie au cours de la première intervention chirurgicale, les Cubains ont contribué à la dissémination du cancer et amoindri les chances de survie du patient.