Tag Archives: H&M

burkinis_2

Marks & Spencer, H&M : ces marques qui font dans le commerce islamo-compatible

31/03/2016 – GRANDE-BRETAGNE (NOVOpress)
L’enseigne H&M s’était fait remarquer, l’année dernière, en diffusant un spot publicitaire qui mettait en scène une jeune femme musulmane portant un foulard islamique. La société japonaise Uniqlo a récemment commercialisé des hidjabs dans sa boutique de Londres. De son côté, Marks & Spencer a décidé de proposer un burkini, néologisme né de « burqa » et de « bikini ».

Des clients ont fait part de leur mécontentement et les commentaires négatifs ont fusé sur le net : « Désolé, M&S, mais vous venez de perdre un client de longue date », « Par pitié, n’encouragez pas ces bêtises en Angleterre », « Et moi qui croyais vivre dans un pays chrétien… »

Pendant que certains nient le Grand Remplacement en cours, d’autres tentent donc d’en profiter en développant des produits islamo-compatibles.


 

 

Chard Burkini

Avez-vous votre burkini ?

Exactement comme la grande distribution pour le halal, les grandes marques de mode ont bien flairé le business et sont prêtes à voiler femmes et filles pour quelques millions de plus. L’enjeu est financier mais aussi idéologique.

La grande nouveauté est que pour la première fois des marques comme Marks & Spencer et Uniqlo (après Dolce&Gabbana et H&M) ne se contentent pas de s’inspirer des tenues des femmes arabes pour leur mode ethnique, mais créent eux-mêmes des tenues islamistes que ne renierait pas Daech. En proposant pour la première fois en vitrine d’ignobles burkinis : cet effrayant « maillot de bain intégral » ou « maillot de bain burka » qui enferme les cheveux, mélange de combinaison de plongée et de pyjama acrylique qui doit être une torture sur la plage et permet à la femme musulmane de se baigner… habillée. (L’homme lui, peut se baigner en slip moulant et gros bide qui déborde, la pudeur n’en est jamais offensée).

La ligne a d’ailleurs été baptisée « ligne pudique », c’est plus vendeur que « collection salafiste ». Le Daily Mail a été le premier à encenser le burkini Marks & Spencer comme étant « la preuve ultime du multiculturalisme de la Grande-Bretagne ». Apparemment du multiculturalisme qui se termine en attentats à la bombe ou en militaire décapité dans les rues de Londres, ils n’en ont pas eu assez.

Quant aux déclarations effarouchées du ministre Laurence Rossignol ou de Pierre Bergé sur l’enfermement de la femme, de quoi se plaignent-ils ? Respectivement parrain et co-fondatrice de SOS Racisme, ils ont activement travaillé, préparé, favorisé le terrain de cette soumission à l’islamisation.

Caroline Parmentier

Article paru dans Présent n° 8578 daté du 1er avril 2106

femme-voilee-dans-une-campagne-digitale_5413455

Commerce islamo-compatible ? Une femme voilée dans la dernière campagne H&M

16/09/2015 – EUROPE (NOVOpress)
Le 3 septembre, H&M a dévoilé le spot publicitaire de sa collection « Close the Loop », qui encourage les consommateurs à recycler leurs vêtements. Parmi les figurants, l’enseigne a choisi de faire apparaître une femme voilée. La communauté musulmane salue l’initiative !

Ce n’est pas la première fois que l’enseigne suédoise affiche sa volonté d’apparaître comme une entreprise islamo-compatible. Déjà en 2014, H&M avait publié sur Facebook un message en faveur de ses salariées portant le voile :

Nous vous informons que chez H&M, il est important que chaque employé puisse exprimer sa personnalité en s’habillant selon ses goûts.
Nous n’imposons donc aucune restriction vestimentaire à nos employés et, dans ce contexte, nous considérons qu’il serait discriminatoire d’interdire le port du voile à une employée.
En effet, la loi de la laïcité, qui interdit des signes ostentatoire de religion, est appliquée dans les écoles et dans le service public en France.
Cependant, dans le secteur privé, chaque employeur est libre d’autoriser ou non qu’une employée de confession musulmane porte le voile sur son lieu de travail.
En souhaitant vous compter parmi nos fidèles clients, nous vous remercions pour votre compréhension et vous souhaitons une excellente soirée.


[vidéo] « H&M = Esclavagistes » : un nouveau magasin pris pour cible à Lille

08/02/2014 – LILLE (NOVOpress) – Après Paris, Saint-Laurent du Var et Lyon, c’est au tour du magasin H&M de Lille d’avoir été la cible du collectif « H&M esclavagistes« , initiative des identitaires, qui entend dénoncer les pratiques pour le moins scandaleuses de la multinationale. H&M est en effet pointé du doigt pour sa politique de délocalisations : après avoir déplacé ses unités de production de l’Europe vers la Chine, c’est désormais en Éthiopie, où l’esclavage se pratique toujours au 21ème siècle, qu’H&M fabrique ses vêtements…
Sur le même thème les identitaires allemands ont manifesté fin janvier dans et devant le H&M de Berlin.

Selon les responsables de cette opération, le salaire des ouvriers chinois est encore trop cher, celui d’ouvriers européens n’en parlons pas, c’est donc à des esclaves d’Éthiopie que revient la charge de fabriquer les vêtements qui seront portés demain par les chômeurs d’Europe. « H&M esclavagistes » appelle à engager un véritable processus de démondialisation s’appuyant à la fois sur la relocalisation des activités humaines et le protectionnisme économique. Une pétition est en ligne pour soutenir cette initiative.

Publié le

« H&M = esclavagistes » : manifestation des Identitaires dans un magasin à Berlin (vidéo)

30/01/2014 – 10h30
BERLIN (NOVOpress) –
Après les magasins de Paris, Lyon, la banlieue de Nice, où les identitaires français avaient manifestés pacifiquement dans le cadre de la campagne « H&M esclavagiste », c’est cette fois en Allemagne à Berlin, que les identitaires allemands (Identitäre Bewegung) ont manifesté tout aussi pacifiquement dans et devant un magasin H&M.

"H&M esclavagiste" : manifestation dans un nouveau magasin, cette fois à Berlin (vidéo)Ils dénoncent la globalisation et le fait que la société suédoise  H&M trouvant la main d’œuvre chinoise trop « chère « a annoncé son intention de délocaliser plusieurs de ses sites de production de la Chine vers l’Éthiopie, ce qui a commencé. Des « esclaves » Éthiopiens pourront y fabriquer les vêtements qui seront vendus… à des chômeurs en Europe qui ont été mis au chômage par les délocalisations. Car ces usines délocalisées de la Chine vers l’Éthiopie, c’est en tout premier lieu en Europe qu’elles ont été fermées.

Publié le
« H&M esclavagiste » : un nouveau magasin pris pour cible, à Lyon cette fois

« H&M esclavagiste » : un nouveau magasin pris pour cible, à Lyon cette fois [MàJ]

18/01/2014 – 16h00
LYON (NOVOpress) –
Le samedi 11 janvier dernier, une vingtaine de militants du Bloc Identitaire Lyon et de Génération Identitaire ont investi pacifiquement un magasin H&M rue de la République au centre de Lyon. Répartis dans les rayons en brandissant des pancartes aux slogans variés (“H&M = esclavagistes”, “Soldes pas chers grâce aux esclaves éthiopiens” etc.), et distribuant des tracts aux clients en scandant des slogans malgré les vigiles, les Identitaires ont ainsi voulu relayer la campagne “H&M esclavagistes”.
Une vidéo relatant cette action des Identitaires lyonnais vient d’être réalisée

Lire la suite

25 militants identitaires ont investi aujourd'hui le H&M de Cap 3000 dans le cadre de la campagne "H&M esclavagistes"

25 militants identitaires ont investi aujourd’hui le H&M de Cap 3000 dans le cadre de la campagne « H&M esclavagistes » [MàJ]

22/12/2013 – 18h00
SAINT-LAURENT-DU-VAR (NOVOpress) –
Après l’intervention des agents de sécurité de Cap 3000 demandant de quitter les lieux, les Identitaires ont continué leur distribution de tracts à l’entrée du centre commercial.

H&M a annoncé avoir déposé plainte contre les militants identitaires. Voilà qui en dit long sur leurs craintes face à la révélation de leurs pratiques ! Les Identitaires considèrent même cela comme un encouragement, et d’autres actions seront bientôt menées pour faire entendre leur mot d’ordre : Anti-mondial / Pro-local !

Lire la suite

Paris : les identitaires investissent un H&M pour dénoncer l’esclavagisme

17/12/2013 – VIDÉO – Samedi 14 décembre à 18 heures, une vingtaine de militants du Bloc Identitaire et de Génération Identitaire ont investi pacifiquement un magasin H&M près du forum des Halles en plein cœur de Paris.

Répartis dans les rayons en brandissant des pancartes aux slogans variés (« H&M = esclavagistes », « Noël pas cher grâce aux esclaves éthiopiens » etc.), et distribuant des tracts aux clients en scandant des slogans face à une sécurité totalement débordée, les Identitaires ont ainsi voulu relayer la campagne « H&M esclavagistes ».

En effet, trouvant les « employés » chinois trop chers à leur goût, H&M a décidé de délocaliser une partie de sa production… en Éthiopie ! Réalisée juste avant Noël, cette action symbolique n’est pas sans rappeler le happening récemment organisé contre Mattel avec la « Barbie ouvrière » : elle amène les Français et les Européens à mieux réfléchir à leur consommation et à favoriser les produits locaux au détriment des objets « low cost » fabriqués en grande série par les nouveaux esclaves.

Publié le