Tag Archives: hiver

Des pistes de ski improvisées dans les ruines de Detroit

20/12/2013 – 12h00
DETROIT (NOVOpress) – Bâtiments en ruines, maisons incendiées, quartiers désertiques, amas de décombres : des zones entières de Detroit, rongée par la crise et déclarée en faillite cet été, évoquent une cité fantôme de science-fiction. Profitant de l’hiver, quelques casse-cou passablement givrés, c’est le cas de le dire, ont aménagé des pistes de ski dans les lieux les plus insolites ou délabrés de la ville. Résultat : des acrobaties époustouflantes dans un cadre surréaliste.

Publié le
L'hiver au château de Versailles en 20 photos

L’hiver au château de Versailles en 20 photos

15/12/2013 – 11h30
VERSAILLES (NOVOpress) –
Versailles, beau même en hiver : peut-être est-ce quand les touristes délaissent le parc glacé du château de Versailles, où les statues centenaires sont recouvertes de housses qui les protègent du froid et de la pluie, que celui-ci offre ses plus beaux instants ?

Noël, la beauté dans la vie - Par Dominique Venner

Noël, la beauté dans la vie – Par Dominique Venner

18/12/2012 — 18h00
PARIS (via le site officiel de Dominique Venner) — Nous approchons des fêtes de Noël (l’autre nom du Solstice d’hiver). Associée au sapin toujours vert, Noël a toujours été célébrée dans le pays d’Europe depuis des temps immémoriaux comme la grande fête présageant le renouveau de la Nature et de la vie après la dormition de l’hiver. On ne peut s’empêcher de penser que l’Europe, elle aussi, sortira un jour de son actuelle dormition, même si cela est plus long que dans le cycle de la Nature.

Noël est la fête des enfants. C’est aussi une fête où la beauté a toute sa place. N’est-ce pas l’occasion de réfléchir sur cette notion vitale, l’une des trois composantes de la « triade homérique » : « la Nature comme socle, l’excellence comme but, la beauté comme horizon » ?

Lire la suite

Les "tribunes libres" du jour

Les « tribunes libres » du jour

Au cas où vous ne l’auriez pas noté, chaque personne croisée tient à vous le faire remarquer : « il fait froid ».

En général, les personnes vous communiquant cette précieuse information sont fort souriantes, heureuses de ce nouvel élément de conversation que leur apporte la chute drastique du thermomètre.

Il est alors conseillé de répondre : « Oui, et ce n’est pas parti pour s’arranger », ou « Ils repasseront avec leur réchauffement climatique ! » ou encore « Tant que c’est un froid sec, il ne faut pas trop se plaindre… ».

Si aucune solution de repli n’est envisageable, on peut alors échanger quelques prévisions pour les jours à venir, quelques plaintes solidaires avec les Aveyronnais privés d’électricité (et donc de « Plus belle la vie ») ainsi que diverses recommandations pour lutter efficacement contre ces conditions climatiques extrêmes, stratagèmes habiles et audacieux consistant à ajouter des couvertures sur les lits, à bien se couvrir (surtout la tête !) lorsque l’on sort et à brancher un radiateur d’appoint.

Source : amoyquechault.over-blog.com

24000 euros par mois pour être à la tête d’une école surcotée produisant à la chaîne des clébards aussi serviles que prétentieux camouflant leur nullité et leur bêtise sous un « vade-mecum » culturo-politique façon wikipedia révisé par BHL et Alain Minc, cela pourrait paraître beaucoup, énorme même, indécent en tout cas. Cela pourrait même légitimement susciter des vocations de brigadiers rouges, Georges Besse ayant été liquidé pour (beaucoup) moins que ça… Mais 24 000 euros par mois pour assurer la pérennité du système en lui fournissant à jets continus des « élites » interchangeables, parfaitement lisses et conformes aux dogmes du temps, ce n’est finalement pas si cher payé, surtout au regard des milliards engrangés par les bénéficiaires d’une société carcérale et acéphale dont chaque nouvel étudiant de sciences-po est un empressé kapo.

Source : amoyquechault.over-blog.com