Tag Archives: Hellfest

Il y a Fête de la musique et Fête de la musique

Il y a Fête de la musique et Fête de la musique

24/06/2013 – 16h00
NANTES (NOVOpress Breizh) – Alors que de violents incidents ont marqué la Fête de la musique à Nantes vendredi dernier, le festival de musique métal Hellfest, qui se tenait ce week-end à quelques kilomètres de là dans la cité médiévale bretonne de Clisson s’est déroulé, comme chaque année, dans une excellente ambiance et sans le moindre incident.

Lire la suite

Hellfest 2012 : accusé d’islamophobie, le groupe norvégien Taake fait polémique

Hellfest 2012 : accusé d’islamophobie, le groupe norvégien Taake fait polémique

20/04/2012 – 08h00
CLISSON (NOVOpress Breizh) – Le Hellfest, le plus important festival de musique metal en France fait une nouvelle fois parler de lui. On lui reproche cette année d’accueillir un groupe de black metal norvégien dont les paroles seraient « islamophobes ». Arrêt sur la dernière polémique en date du festival le plus controversé de Bretagne.

Le collectif « Provocs Hellfest ça suffit » dénonce la participation du groupe norvégien Taake (photo), un groupe «au caractère raciste et islamophobe » lors du prochain festival Hellfest programmé du 15 au 17 juin à Clisson (44). Le chanteur leader du groupe est accusé « de propos violemment islamophobes » ou encore de s’être déjà produit avec « une croix gammée sur sa poitrine ». Ce dernier s’en est expliqué : « Nous ne sommes pas un groupe nazi […]. Le concept du groupe est basé sur la provocation et tout ce qui a trait au diable ou à la mort […]. Notre vision des choses, c’est qu’il est honteux d’adhérer au christianisme ou à l’islam. »

Ce n’est pas la première fois que le groupe fait scandale. Lors des Spellemmann Awards (l’équivalent des Victoires de la musique en Norvège) le 13 janvier 2012 les paroles de leur cinquième et dernier album « Noregs Vaapen » passent mal. En réaction, une association humanitaire norvégienne a exprimé son refus de voir un tel groupe récompensé. « Après [la tuerie] du 22 Juillet, les paroles de Taake dépassent complètement les bornes, explique Didrik Söderlind, qui ajoute : « J’ose imaginer que Taake n’est pas particulièrement fier de ces paroles. »

Hellfest 2012 : accusé d’islamophobie, le groupe norvégien Taake fait polémique

Réponse de l’organisation de la cérémonie: « Nous jouissons d’une pleine liberté d’expression en Norvège et [notre] jury ne s’adonnera en aucun cas à quelque type de censure que ce soit ». Même réaction du responsable de communication du HellFest : «On a pour position (…) de ne pas justifier ce qu’on programme. C’est aux gens de se faire leur propre vision. S’ils pensent qu’on est nazi, on ne répond rien».

Le Hellfest, dont le succès va croissant chaque année – 80.000 spectateurs avaient fait le déplacement l’an dernier – n’est pas vraiment en odeur de sainteté dans certains milieux. « A l’heure où l’on parle tant de respect, de tolérance, de lutte contre les discriminations et les idéologies extrémistes, il est paradoxal et plus encore d’une extrême gravité pour le bien commun que des autorités publiques s’en fassent les complices. De très nombreux citoyens, croyants comme incroyants, mesurent chaque jour les méfaits du délitement des valeurs de respect et de responsabilité » affirme ainsi le collectif « Provocs Hellfest ça suffit ».

Une position contestée par un habitué du festival de Clisson qui déclare à propos de l’affaire Take : « Triste constat pour la liberté d’expression : même la musique n’est plus à l’abri des fervents apôtres de la ‘tolérance’ et du ‘vivre ensemble’. Au moins les fans pourront ils assister au concert du groupe le 15 juin prochain puisque sa déprogrammation n’est pas à l’ordre du jour. »

Crédit photo : Vassil via Wikipedia licence CC