Tag Archives: Gianfranco Fini

Italie : après les élections, Gianfranco Fini fait ses cartons

Italie : après les élections, Gianfranco Fini fait ses cartons

Affiche du parti nationaliste Forza Nuova, avec un (plus ou moins) jeune Gianfranco Fini, avant sa « conversion », faisant le salut romain. Légende : « Ne fais pas comme lui, ne trahis pas ». Crédit photo : DR

04/03/2013 – 08h00
ROME (NOVOpress) – Gianfranco Fini était la référence européenne des médias du Système, le modèle de la transformation réussie d’un abominable fasciste, non seulement en homme de gouvernement, mais en grande conscience morale. L’homme qui était passé de « Mussolini a été le plus grand homme d’État du siècle » (1994) à « Le fascisme fut le mal absolu du XXe siècle » (2003). Celui qui, en 1998, voulait interdire aux homosexuels d’être instituteurs (« c’est anti-éducatif pour les enfants »), et qui, en 2006, a pris position, au nom de l’égalité des droits, pour la reconnaissance civile des couples gay. L’architecte, avec Umberto Bossi de la Ligue du Nord, de la loi ultra-restrictive Bossi-Fini sur l’immigration, devenu l’avocat du droit de vote aux immigrés, de l’introduction du droit du sol, de la régularisation des clandestins. Il n’y a jamais que le premier pas qui coûte et, dans ce sens-là, les reniements sont toujours admirables.

Lire la suite

Italie : Gianfranco Fini expulsé des funérailles de Pino Rauti

Italie : Gianfranco Fini expulsé des funérailles de Pino Rauti

05/11/12 – 20h30
ROME (NOVOpress)
– Aujourd’hui, le président de la chambre des députés, Gianfranco Fini (photo), a dû renoncer à son intention d’assister aux funérailles de Pino Rauti, co-fondateur du Mouvement Social Italien (MSI) et figure historique de la droite radicale italienne.

En effet, pris à partie, hué et conspué par la foule lui reprochant ses innombrables trahisons et reniements, l’ex-président de l’Alliance Nationale (issue du MSI), blanc comme un linge, a dû être exfiltré par les services de sécurité sous les huées et les invectives.

Lire la suite

Italie: Mort de Pino Rauti, figure historique du « néo-fascisme »

Mort de Pino Rauti, figure historique du Mouvement social italien

05/11/12 – 15h45
ROME (NOVOpress) — Pino Rauti, ex-premier secrétaire du Mouvement Social Italien (MSI), est décédé vendredi à Rome à l’âge de 86 ans. Celui qui fut qualifié de « fasciste de gauche » et surnommé le « Gramsci  noir » avait fondé le Mouvement social italien qu’il dirigea de 1990 à 1991, avant de s’opposer à Giorgio Almirante et surtout à Gianfranco Fini et sa « dérive droitière ». Il créa alors son propre parti, le « MSI – Fiamma tricolore » en 1995, suite au congrès du MSI à Fiuggi, qui avait vu la transformation du MSI en Alliance nationale, sous l’impulsion de Gianfranco Fini.

Lire la suite