Tag Archives: françaises

Un rapport parlementaire pointe la force de l'islam radical dans les prisons françaises

Un rapport parlementaire pointe la force de l’islam radical dans les prisons françaises

23/10/2014 – PARIS (NOVOPress)
Un nouvel élément qui permet de montrer la réalité et l’ampleur de l’islamisation de la socité française. Dans un rapport, le député UMP de l’Yonne, Guillaume Larrivé, pointe la force de l’islam radical dans nos prisons. Comme l’indiquent nos confrères de RMC :

Sur les 40.000 détenus de culture ou de religion musulmane dans les prisons françaises, plusieurs centaines seraient susceptibles d’adhérer à l’islam radical. C’est le constat établi par le député UMP Guillaume Larrivé dans son rapport sur l’islam radical en prison. L’élu ajoute qu’au cours des derniers mois, près de 1.000 Français ou étrangers résidant en France sont partis en Syrie et en Irak, près de 120 sont déjà revenus, et 53 sont déjà incarcérés.

Une situation à laquelle il faut accorder une importance prioritaire car toujours selon Guillaume Larrivé :

Autre urgence notée dans ce rapport: le renforcement du renseignement au sein du milieu carcéral. Actuellement, 13 agents du renseignement sont chargés à plein temps de surveiller les détenus… dans 189 prisons.

>> Pour lire l’article dans son intégralité

Photo : prison de La Santé à Paris. Crédit : Michael C. Berch via Wikipédia (cc).

[Lu sur le Net] Décrire la réalité est un crime contre le politiquement correct - par Gabriel Robin

[Lu sur le Net] Décrire la réalité est un crime contre le politiquement correct – par Gabriel Robin

14/09/2014 – PARIS (via Boulevard Voltaire)
Par opposition à ce qui est imaginé, ou fictif, existe le concept de réalité qui désigne ce qui est perçu comme concret. Christophe Guilluy, géographe et auteur d’ouvrages scientifiques, a décidé de se confronter au monde concret, dans son dernier ouvrage intitulé « La France périphérique – Comment on a sacrifié les classes populaires ». Sa thèse, assez simple, explicite ce que l’instinct populaire perçoit assez distinctement, et démontre que s’ajoute à la fracture sociale une fracture ethno-culturelle de plus en plus prononcée dans notre pays. Il estime, par ailleurs, que seule la bourgeoisie urbaine des grandes villes profite de la mondialisation et des changements sociétaux qui ont conduit au multiculturalisme. Selon lui, la France des « invisibles », des « oubliés » ou, pour citer François Hollande, des « sans dents » se réfugierait dans un vote protestataire en faveur du Front national, en raison de questions dites « identitaires ».

(…)

Le géographe fait pourtant grincer des dents, notamment à gauche. À l’instar d’autres intellectuels ayant fait évoluer leurs œuvres à l’aune du contexte spécifique de l’époque contemporaine (on peut citer Alain Finkielkraut, Michèle Tribalat, et peut-être bientôt Michel Onfray), Christophe Guilluy doit maintenant affronter les gardiens du temple du politiquement correct. Ainsi, Laurent Joffrin (photo), directeur de la rédaction de Libération, s’est ému des idées avancées par monsieur Guilluy dans son éditorial du vendredi 12 septembre. À son crime de « populisme », le géographe ajoute le péché de venir de la gauche et d’en être aujourd’hui devenu – selon les mots de Laurent Joffrin – le « redoutable procureur ».

Lire la suite