Tag Archives: fiscale

8453-Chard

Budget 2016 : fausses promesses et vrais impôts

02/10/2015 – POLITIQUE (Présent 8453)

Qui se souvient encore qu’en 2012, le Premier ministre d’alors, Jean-Marc Ayrault, assurait : « Neuf Français sur dix ne seront pas concernés par les augmentations de fiscalité », ce qui signifiait que 90 % d’entre eux ne verraient pas leur impôt augmenter ? La réalité, ce fut l’inverse : 90 % furent touchés et 10 % épargnés, mais pour cela il fallait être en deçà du seuil de pauvreté, car le plus modeste smicard fut victime du coup de massue fiscal. Hollande « n’aime pas les riches », mais les pauvres pas davantage.

8453 P1

Depuis, le gouvernement cherche à faire oublier aux contribuables avec quelle vigueur il les a tondus, en accélérant à mesure que s’approche 2017. Nos ministres se muent en défenseurs de ceux qu’ils ont accablés d’impôts et de taxes. Jusqu’à Hollande qui a déclaré : « C’est beaucoup, donc ça devient trop ! » Comme s’il n’y était pour rien !

La tendance est d’imputer à ce malheureux Ayrault la responsabilité de cette horreur fiscale, ce dont son successeur ne se prive pas qui parle « d’erreur ». Or, ces hausses faisaient partie du plan de Hollande. Elles étaient censées rétablir l’équilibre budgétaire et réduire les déficits après quoi il pourrait redistribuer du pouvoir d’achat. Ça, c’était sur le papier de ses petits calculs ! La réalité est qu’ayant décrété, au doigt mouillé, que la croissance serait de 2,5 % pendant son quinquennat et qu’au mieux elle est de 1 %, les Français ont payé et les déficits ont continué à prospérer. À la colère suscitée par ces levées impôts massives s’est ajouté le constat amer que ces efforts n’ont servi à rien.

Qui aussi se souvient encore, qu’en 2013, le ministre des Finances, bientôt confirmé par Hollande, avait annoncé une « pause fiscale »… qui ne vint pas ? De vrais impôts suivirent cette fausse promesse.

Michel Sapin vient de déclarer, à l’occasion de la présentation du budget 2016 : « Nous allons fermer la parenthèse de l’augmentation d’impôts payée par les plus modestes », ce qui est reconnaître que ceux-ci, sous Hollande, ont bien été ponctionnés, confirmant en même temps a contrario que la tonte continuera pour les autres. C’est un mouvement continu sous la droite comme sous la gauche : l’impôt sur le revenu se concentre chaque année davantage sur un nombre de plus en plus faible d’assujettis, 20 % d’entre eux paient 90 % de l’impôt. Mais ce sont les plus « favorisés », tant pis pour eux ! En réalité ce sont les membres de la classe moyenne dont le revenu tourne autour de 2 700 euros par mois.

Tout ce que le « favorisé » livre à l’État n’est pas affecté à la consommation, nécessaire à la croissance. Quant aux « plus modestes » de Sapin, ce que le fisc ne leur prend pas, ils le consacrent à des biens peu chers, bas de gamme, notamment textiles, fabriqués en Chine, en Inde ou au Bangladesh, relançant l’emploi là-bas, mais pas chez nous.

Sur trois ans, 12 millions de foyers bénéficieront d’une baisse, se vante Sapin, pour 5 milliards d’euros. On est censé applaudir. Or, depuis qu’il est au pouvoir, Hollande a pris 10 milliards de plus aux contribuables. Le compte n’y est pas.

Guy Rouvrais

La révolution fiscale de Jean-Luc Mélenchon fait un flop...

La révolution fiscale de Jean-Luc Mélenchon fait un flop…

09/01/2014 – 16h50 – Mise à jour – Citée par L’Express, la chef de file du Parti de gauche à Paris, Danielle Simonnet, préfère s’en prendre à Novopress plutôt que de répondre sur le fond. Extrait.

La controverse sur les chiffres de la marche du 1er décembre pour « une révolution fiscale » en serait la preuve. Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Front de gauche, avait été accusé d’avoir mis en scène son interview sur TF1. « On se tape une polémique qui part quand même d’un site facho à la base! » s’emporte Danielle Simonnet, faisant référence au site Novopress fondé par un responsable du Bloc identitaire. Lequel avait, parmi d’autres médias, relayé les photos diffusées par un journaliste correspondant en France de la télévision publique néerlandaise, Stefan de Vries. Sur ces images, on pouvait voir que la foule apparaissant à l’image n’était en fait qu’une poignée de militants tassés derrière Jean-Luc Mélenchon.


01/12/2013 – 21h15
PARIS (NOVOpress) –
Croyant récupérer le mouvement de colère et de ras-le-bol contre la fiscalité du gouvernement socialiste, Jean-Luc Mélenchon avait appelé à une marche de révolution fiscale ce dimanche.

Las, ce fut un flop, car entre les chiffres annoncés par les organisateurs et ceux présentés par la préfecture de police, ça fait peu de militants (quelques milliers et encore…) pour les nombreuses organisations de gauche radicale qui avaient appelé à cette manifestation.

Une fois de fois de plus, le choc du réel est dur pour la gauche. Surtout pour celle qui veut se poser en opposante au gouvernement socialiste…

Lire la suite

Révolte fiscale paris

François Hollande affronte un week-end de révolte fiscale

30/11/2013 – 18h10
PARIS (NOVOpress) –
Bonnets rouges à Carhaix (Finistère), opérations escargot des chauffeurs routiers partout en France jusqu’à ce soir, manifestation du Réveil citoyen à Châtelet (Paris) cet après-midi… c’est peu dire que François Hollande et son gouvernement ne sont pas à la fête aujourd’hui.

Il faut croire que le mot d’ordre de ces différentes manifestations – le ras-le-bol du matraquage fiscal – est particulièrement mobilisateur. Et cela ne risque pas d’empêcher une impopularité jamais atteinte pour un exécutif de la Ve république. Bien au contraire.

D’autant que demain 1er décembre c’est au tour de Jean-Luc Mélenchon d’appeler à marcher sur Bercy contre l’augmentation de la TVA…

Lire la suite