Tag Archives: fausses factures

UMP, Bygmalion et fausses factures : nouvelle fournée de révélations (Présent n°8130)

UMP, Bygmalion et fausses factures : nouvelle fournée de révélations (Présent n°8130)

23/06/2014 – PARIS (NOVOPress)
Dans l’affaire des fausses factures Bygmalion UMP, un nouveau personnage se retrouve sur la sellette : Fabienne Liadzé, Directrice des affaires financières (DAF) du parti de messieurs Juppé, Raffarin, Fillon et Chatel. Elle aurait été la « cheville ouvrière », voire le maître d’œuvre d’une double comptabilité, permettant de répartir la part des coûts de chaque meeting sur le compte de campagne officielle et la « part occulte à ventiler au final ». Jacques Chirac, dans une image truculente, fustigeait jadis ceux qui se plaisaient à mettre de la « m… dans le ventilateur ». La ventilation des comptes à double ou triple fonds de la directrice des affaires financières de l’UMP semble entrer tout à fait dans ce cas de figure. En évitant toute plaisanterie scatologique il faut bien tout de même constater que le ventilateur de Mme Fabienne Liadzé brassait un air pour le moins vicié, qui empeste aujourd’hui la colique venteuse.

Mais à la demande de qui la DAF de l’UMP s’est-elle ainsi transformée en maquilleuse de chiffres ? Le JDD s’interroge : « S’agit-il d’une fraude massive pilotée par le QG de campagne, ou d’une opération orchestrée à l’UMP mais à l’insu du QG ? ». L’un et l’autre s’apprêtent à se refiler le bébé qui pue. Mais l’un et l’autre étaient au service du même président candidat.

Un ex-président candidat devenu candidat président, avec pour tout programme l’annonce d’un grand chambardement : « Il faut tout changer », clame-t-il aujourd’hui. Selon Le Figaro Magazine Nicolas Sarkozy explique à ses visiteurs de la rue Miromesnil : « Il faut réinventer le modèle démocratique français. Notre façon de faire de la politique, l’organisation et les idées ». Faire en somme l’exact contraire de ce qu’avait fait le président Sarkozy ? Cinglant désaveu de son quinquennat. En tout cas une fois de plus Nicolas Sarkozy essaie de piller verbalement le FN. L’ex de l’Elysée veut en quelque sorte revenir avec un plan et un slogan de contrefaçon bleu Marine : A bas l’UMPS !

A l’UMP la fraude comptable. A Sarko la fraude verbale…

Lire la suite

Pour son directeur de cabinet : “Copé n’a pas été mis au courant de cette dérive”

27/05/2014 – PARIS (NOVOpress) – Le directeur de cabinet de Jean-François Copé, invité lundi soir sur BFMTV, a juré avec des tremblements dans la voix que le président de l’UMP n’avait « jamais été mis au courant de dérives » liées aux comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. Tout en reconnaissant que des prestations fournies par la société Bygmalion avaient été indûment facturées à l’UMP au lieu d’être imputées aux comptes de campagne du candidat.

Il semble que Jean-François Copé s’organise pour passer pour un con plutôt que pour un voleur !

Publié le