Tag Archives: esclaves

drapeau DAESH ISIL Etat islamique

Les esclaves de l’État islamique racontent leur calvaire

22/01/2016 – INTERNATIONAL (NOVOpress)
Dans cette enquête spéciale de la chaîne RT, les esclaves de l’État islamique racontent leurs histoires terrifiantes. Certaines femmes, parmi celles qui ont été asservies, ont réussi à s’évader ou ont été rendues à leurs familles. Bien qu’elles soient en sécurité maintenant, le temps passé en captivité les affecte encore. Beaucoup d’entre elles ont perdu des membres de leurs familles et sont contraintes de reconstruire leur vie dans cette nouvelle réalité, ce qui est pour elles particulièrement pénible.


refugiees_yazidies

État islamique : des esclaves vendues pour le prix d’un paquet de cigarettes

10/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Dans les territoires contrôlés par l’État islamique, le commerce d’esclaves féminins va bon train. De plus, disposer d’un vivier « d’épouses » fait partie de la stratégie de recrutement de l’EI.

À chaque conquête, l’un des premiers gestes de l’État islamique – avant les massacres d’opposants ou de non-musulmans — est de s’emparer des femmes. Déshabillées et lavées de force, elles défilent devant les islamistes qui estiment ainsi le prix de chacune d’elles. Elles sont ensuite vendues au marché aux esclaves, parfois pour le prix d’un paquet de cigarettes,

Photo de propagande montrant des combattants de l'EI, province irakienne de l'Anbar.

Photo de propagande montrant des combattants de l’EI, province irakienne de l’Anbar.

ou attribuées à des combattants dans le cadre de partage de butin de guerre. Elles peuvent être aussi offertes en cadeau, le tout étant régi par des règles strictes édictées dans une fatwa ad hoc par l’État islamique.

C’est une guerre où l’on se bat sur le corps des femmes

Résume Zainab Bangura, représentante spéciale des Nations Unies chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit. Le rapport qu’elle a remis à l’ONU, lundi 8 juin décrit une situation tragique : esclavagisme, donc, mais aussi viol et torture.

Lire la suite