Tag Archives: esclave

refugiees_yazidies

État islamique : des esclaves vendues pour le prix d’un paquet de cigarettes

10/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Dans les territoires contrôlés par l’État islamique, le commerce d’esclaves féminins va bon train. De plus, disposer d’un vivier « d’épouses » fait partie de la stratégie de recrutement de l’EI.

À chaque conquête, l’un des premiers gestes de l’État islamique – avant les massacres d’opposants ou de non-musulmans — est de s’emparer des femmes. Déshabillées et lavées de force, elles défilent devant les islamistes qui estiment ainsi le prix de chacune d’elles. Elles sont ensuite vendues au marché aux esclaves, parfois pour le prix d’un paquet de cigarettes,

Photo de propagande montrant des combattants de l'EI, province irakienne de l'Anbar.

Photo de propagande montrant des combattants de l’EI, province irakienne de l’Anbar.

ou attribuées à des combattants dans le cadre de partage de butin de guerre. Elles peuvent être aussi offertes en cadeau, le tout étant régi par des règles strictes édictées dans une fatwa ad hoc par l’État islamique.

C’est une guerre où l’on se bat sur le corps des femmes

Résume Zainab Bangura, représentante spéciale des Nations Unies chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit. Le rapport qu’elle a remis à l’ONU, lundi 8 juin décrit une situation tragique : esclavagisme, donc, mais aussi viol et torture.

Lire la suite

Femmes otages de Boko Haram : esclaves sexuelles et chair à canon

Femmes otages de Boko Haram : esclaves sexuelles et chair à canon (Présent 8219)

28/10/2014 – LAGOS (NOVOpress) – Si plus rien ne nous étonne vraiment de la part des barbares islamo-terroristes, le rapport publié lundi par l’ONG Human Rights Watch, citant les témoignages d’une trentaine de jeunes Nigérianes ayant réussi à s’échapper des griffes du groupe musulman Boko Haram, est particulièrement édifiant et hautement révélateur de la place accordée aux femmes par l’islam.

Femmes otages de Boko Haram : esclaves sexuelles et chair à canonReligion d’amour ?

Au fil de cette soixantaine de pages, défilent en effet sous nos yeux horrifiés à peu près tous les sévices, humiliations et abominations qu’un cerveau humain malade peut imaginer. En tête, bien sûr, arrivent les violences sexuelles (viols massifs, mariages forcés…) qui, souligne HRW, n’épargnent même pas les enfants. Ainsi le rapport cite-t-il le témoignage d’une victime âgée d’une quinzaine d’années qui, ayant dit à l’un de ses bourreaux islamistes qu’elle était trop jeune pour se marier, s’est vu répondre par ce dernier que sa propre fille de 5 ans était déjà mariée !

Quand elles ne sont pas obligées d’épouser un barbu, les victimes sont transformées en véritables esclaves sexuelles. Comme ces adolescentes qui racontent que d’autres femmes, présentes dans les rangs des islamistes, regardent les jeunes filles se faire violer en les empêchant de s’enfuir.

Lire la suite

Affaire des bijoux « style esclave » : le Cran falsifie l’Histoire

Affaire des bijoux « style esclave » : le Cran falsifie l’Histoire

05/03/2013 – 12h00
PARIS (NOVOpress) –
Le Cran (Conseil représentatif des associations noires de France), a dénoncé hier la mise en vente par Mango d’une gamme de bijoux intitulée « style esclave » (ci-dessus). Le groupe de prêt-à-porter espagnol a expliqué que l’utilisation du terme « esclave » pour décrire des bijoux vendus sur son site Internet français était due à une erreur de traduction.

Dans un communiqué, le Cran « ne peut qu’exprimer son indignation face à cette série de bijoux, qui visent à donner une vision élégante et colonialiste à un phénomène qui a fait le malheur de dizaines de millions d’êtres humains pendant près de quatre siècles ». En faisant remonter l’esclavagisme à « quatre siècles » et au « colonialisme », ce groupuscule communautariste profite de l’affaire pour faire croire que les Européens sont responsables de l’esclavage des Africains. Alors que les traites intra-africaines et musulmanes ont déporté respectivement 14 et 17 millions bien avant l’expansion européenne vers le Nouveau Monde. Ainsi, la traite musulmane a débuté dès le VIIème siècle. Tandis que de nombreux pays musulmans sont toujours esclavagistes. Sans doute historiquement incorrect pour le Cran…

Crédit photo : Capture d’écran