Tag Archives: enseignement privé musulman

islam-france

Ils considèrent la France comme terre d’islam – Par Fabrice Robert

Source : Boulevard Voltaire
De la finance à l’enseignement, en passant par l’alimentaire (marché du halal) et la construction de nouvelles mosquées, l’islam tente progressivement de poser son empreinte — voulue comme indélébile — sur le sol européen.

Le voile islamique est interdit dans l’espace public ? L’enseignement dispensé dans les établissements du pays qui les accueille ne leur convient pas ? Qu’importe ! Une enquête récente révèle que le développement de l’enseignement privé musulman est en plein essor en France.
Il y aurait déjà une quarantaine d’établissements confessionnels, mais les projets se multiplient actuellement sur l’ensemble du territoire. D’ailleurs, cette année, deux collèges sont passés – pour la classe de sixième – sous contrat d’association. Ce qui signifie la prise en charge par l’État de la rémunération de certains professeurs.

Une Fédération nationale de l’enseignement privé musulman (FNEM) a été lancée en 2014 pour tenter de structurer ce réseau. Pour son président Makhlouf Mamèche, « la communauté musulmane est en train de rattraper son retard ». Mais Makhlouf Mamèche est également l’un des dirigeants de l’UOIF (Union des organisations islamiques de France), une organisation qui n’a pas hésité à reprendre publiquement la devise des Frères musulmans : « Le Coran est notre Constitution. » Tout un programme, donc, qui n’augure rien de bon sur l’enseignement dispensé dans ces établissements.
Lire la suite

islam_enseignement_3248176-704576-jpg_3028411

Communautarisme : développement de l’enseignement privé musulman en France

02/09/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Une enquête révèle un véritable développement de l’enseignement privé musulman en France. Aujourd’hui, il y aurait une quarantaine d’établissements confessionnels musulmans sans compter de nombreux projets en cours.
Par ailleurs, dès cette rentrée, deux collèges passent sous contrats d’association, ce qui signifie la prise en charge par l’Etat de la rémunération des professeurs chargés de matières générales…

Makhlouf Mamèche, président de la Fédération nationale de l’enseignement privé musulman (FNEM), assure que « la communauté musulmane est en train de rattraper son retard« . Pour information, Makhlouf Mamèche est également un dirigeant de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), proche des Frères musulmans.