Tag Archives: EDF

Rapport annuel de la Cour des Comptes : un bilan sans concession

Rapport annuel de la Cour des Comptes : un bilan sans concession

12/02/2015 – PARIS (NOVOpress via bulletin de réinformation)
C’est un document attendu chaque année avec impatience. Car il révèle les dérives budgétaires de l’Etat et, chaque année, c’est un bilan sans concession.

La cuvée 2014 intéressera nos lecteurs, car le rapport s’est concentré sur « des sujets qui touchent à la vie quotidienne des Français et où on peut constater des marges possibles en matière d’efficience et d’efficacité ».

Finances publiques, des doutes sur la capacité de la France à tenir ses objectifs en 2015
La réduction du déficit que s’est fixée le gouvernement est « un objectif dont la réalisation est incertaine », en raison d’une prévision d’inflation  jugée trop optimiste et un programme d’économies (21 milliards d’euros) souffrant d’« approximations » et d’« imprécisions ».

Des recommandations en matière de transports publics
La Cour recommande notamment d’augmenter la productivité des agents, mais aussi des hausses de tarifs et un renforcement de la lutte contre la fraude.

Lire la suite

Procès du comité d’entreprise d'EDF-GDF : entre emplois fictifs et financement du Parti communiste

Procès du comité d’entreprise d’EDF-GDF : entre emplois fictifs et financement du Parti communiste

07/06/2014 -PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation)
Alors qu’une procédure a été lancée, il y a 10 ans maintenant, ce n’est que cette semaine que s’est ouvert le procès autour du détournement de fonds du comité d’entreprise d’EDF.

Avec un budget annuel de 400 millions d’euros, le comité d’entreprise de la société semi-publique EDF, dénommé « Caisse centrale des activités sociales » (CCAS), est l’un des plus importants de France. La Cour des comptes avait alerté sur les pratiques dispendieuses de l’organisme. Les fonds de la structure auraient été utilisés pour financer des prestations de service au profit du Parti communiste français, ainsi que des emplois fictifs mis à disposition de la CGT et du même PCF. On relèvera notamment le financement de la traditionnelle fête de l’Huma entre 1997 et 2005 pour un coût avoisinant 1,2 million d’euros.

Qui trouve-t-on parmi les prévenus ?

Seize entités sont impliquées dans cette affaire, notamment la CGT, la société du journal L’Humanité, et la sénatrice communiste Brigitte Gonthier-Maurin. Cette dernière est soupçonnée d’avoir bénéficié d’un emploi à la CCAS alors qu’elle exerçait son activité au Parti communiste. Ce qu’elle nie, reconnaissant cependant « ne pas avoir beaucoup mis les pieds à la CCAS car j’étais sur le terrain, au parlement, à l’Unesco, dans des colloques, le but étant d’avoir toujours un coup d’avance ».

Lire la suite

Le prix de l’électricité nucléaire augmente, mais reste compétitif

Le prix de l’électricité nucléaire augmente, mais reste compétitif

28/05/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
C’est la Cour des comptes qui donne l’alerte. Le prix de l’électricité nucléaire augmente nettement. Plus 20 % entre 2010 et 2013, passant de 50 à 60 € le mégawatt heure.

Comment s’explique cette augmentation ?

Les charges de maintenance ont doublé, en particulier à cause du choix de prolonger la durée de vie des centrales au‑delà de ce qui avait été prévu à l’origine. Il faut en effet remplacer certaines pièces et la surveillance des réacteurs devient plus coûteuse. Il a aussi fallu réaliser des modifications de sécurité pour tenir compte des leçons de la catastrophe de Fukushima.

Le rapport souligne aussi de fortes incertitudes sur le coût futur de l’enfouissement des déchets et du démantèlement des centrales arrivées en fin de vie. Ces coûts sont sans doute sous‑estimés.

Lire la suite

Quatre millions d’immigrés supplémentaires en France d’ici à 2025 !

Quatre millions d’immigrés supplémentaires en France d’ici à 2025 !

Les prévisions du PDG d’EDF retenues par le gouvernement.

Le journal « Le Monde* » a fait paraître, le mardi 11 février à sa page 6, un article sur les manœuvres de l’Elysée concernant le nucléaire. Le président de la République s’était engagé à réduire de 75 à 50% la part de l’électricité d’origine nucléaire d’ici à 2025, ce qui avait amené les Verts à tabler sur la fermeture d’une vingtaine de réacteurs.

En réalité, selon l’article, des centrales seront bien fermées mais seront remplacées par des EPR de troisième ou quatrième génération afin de maintenir une puissance du parc nucléaire constante. Mais alors que sont devenus les engagements de Hollande ? Les trahirait-il ? Ce ne serait pourtant pas dans ses habitudes !

Le journal « de référence » donne l’explication :

« Quant à la chute à 50% de l’atome dans le mix électrique d’ici à 2025, le raisonnement du PDG d’EDF, Henri Proglio, a visiblement fait mouche auprès de plusieurs ministres : la part relative du nucléaire diminuera mécaniquement en raison de la hausse de la consommation d’électricité liée aux nouvelles technologies et à une population forte de 6 millions d’habitants supplémentaires ».

Six millions ! En 11 ans !

Lire la suite