Tag Archives: Donetsk

parlement_ukrainien

Les nationalistes ukrainiens s’opposent à l’autonomie de l’est du pays

02/09/2015 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Avant hier était adopté en première lecture au parlement ukrainien un projet de loi donnant davantage d’autonomie aux territoires prorusses de l’est du pays.
Tant les partis de droite anti russes ainsi que les partis nationalistes Maïdan et Pravy sektor se sont opposés à ce texte. De violents affrontements ont eu lieu devant le Parlement, un policier a été tué et une centaine d’autres blessés.

Le président ukrainien, Petro Porochenko, ainsi que le haut représentant de l’Union européenne, Federica Mogherini ont condamné ces actions tout en incriminant les partis nationalistes.
La question de l’autonomie des « Républiques populaires » autoproclamées de Donetsk et de Louhansk est au cœur des accords de paix de Minsk 2. Cette autonomie, synonyme d’abandon de ces territoires aux russophones, est inacceptable pour les nationalistes.

Crédit photo : European Union 2015 via Flickr (CC) = Martin Schultz en visite au parlement ukrainien


Ukraine : l'indépendance de deux régions approuvée par référendum

Ukraine : l’indépendance de deux régions a été approuvée par référendum

Ci-dessus : la rue Artema de nuit, dans la ville de Donetsk, capitale de la région de même nom.

13/05/2014 – DONETSK (NOVOpress/Bulletin de réinformation)
Ce dimanche, plus de sept millions d’Ukrainiens de l’Est ont été appelés,  à se prononcer sur l’indépendance des républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Les organisateurs du scrutin revendiquent un résultat positif à près de 90 %, pour un taux de participation atteignant près de 75 %. Aucun trouble majeur n’est venu perturber cette consultation populaire. Le scrutin a été décidé voici quelques semaines à peine par la population entrée par la force dans les locaux administratifs. Selon les observateurs, le scrutin était relativement bien organisé d’un point de vue matériel, compte tenu des contraintes et des délais impartis.

Comment a réagi la communauté internationale ?

Comme il fallait s’y attendre, le vote a été unanimement condamné. Les autorités ukrainiennes de Kiev ont dénoncé la consultation comme illégale. Le gouvernement a estimé que « Les organisateurs de cette farce criminelle ont violé la Constitution et les lois ukrainiennes ». François Hollande, en déplacement dans le Caucase, a jugé le résultat « Nul et non avenu » (il n’a pas indiqué s’il en était de même de son élection à la présidentielle !). Les Etats‑Unis ont répété qu’ils ne reconnaîtraient pas le résultat de ces scrutins « illégaux en vertu du droit ukrainien, qui sont une tentative pour créer des divisions et des troubles ». Samedi, la France et l’Allemagne ont appelé à un durcissement des sanctions contre la Russie en cas de déstabilisation du pays. Prudemment, le Kremlin avait demandé aux séparatistes de reporter le scrutin, sans le désapprouver pour autant. Il a appelé à respecter le peuple et a considéré l’absence de dialogue de Kiev avec son propre peuple comme criminel.

Lire la suite