Tag Archives: dewinter

FabriceRobert2

Fabrice Robert, Filip Dewinter et Gerard Dussouy seront aux assises du 10 mars « la France en danger »

[box class=warning]L’association Nationalité Citoyenneté Identité nous communique[/box]

Plus que quelques jours avant les assises « La France en danger » qui se tiendront le samedi 10 mars à l’espace Charenton, à Paris. Aujourd’hui, présentation de Fabrice Robert, de Filip Dewinter et de Gerard Dussouy.

Fabrice Robert

Fabrice Robert

Fabrice Robert

Fabrice Robert a 40 ans. Marié et père de trois enfants, il réside dans une petite bourgade des Alpes. Après une maîtrise de sciences politiques et un diplôme de troisième cycle dans le domaine de l’information stratégique, il est maintenant consultant en communication. Il est une figure majeure du mouvement identitaire depuis plus de dix ans. Il a fondé le Bloc Identitaire, un mouvement souvent présenté par les politologues comme un aiguillon idéologique et un laboratoire d’idées.
Il est particulièrement attaché au combat culturel et aux méthodes modernes d’influence.

[box class=info]Retrouvez toute l’actualité de Fabrice Robert et du Bloc Identitaire sur www.bloc-identitaire.com[/box]

Filip Dewinter

Filip Dewinter

Filip Dewinter

Né le 11 septembre 1962, il est marié et père de trois filles. Depuis 1987, il est député pour le Vlaams Blok/Vlaams Belang, d’abord au parlement fédéral, puis au parlement flamand comme chef de groupe. Depuis 2009, Filip Dewinter est également sénateur et membre du bureau du parti et président du groupe Vlaams Belang au conseil communal de la ville d’Anvers. Il est le président de l’association des Villes contre l’islamisation, fondée sur son initiative en 2008, et qui regroupe diverses organisations venues non seulement des villes d’Anvers et de Bruxelles, mais aussi de Barcelone, Copenhague, Cologne, Londres, Berlin, Vienne et Paris. Il a déjà publié neuf livres sur des thèmes politiques et les problèmes de la société actuelle : Eigen volk eerst (« Mon peuple d’abord », 1989), Weg met ons ? (« À bas nous-mêmes ? », 1990), Een tegen allen (« Un contre tous », 1991), Immigratie de tijdbom tikt (« Immigration, la bombe à retardement est lancée », 1996), Baas in eigen huis (« Maitre chez soi », 2000), Zerotolerantie tegen kriminaliteit (« Zéro tolérance contre la criminalité », 2005), Antwerpen troef (« Anvers, l’atout », 2006), Zeggen wat u denkt (« Dire ce que vous pensez », 2006) et Inch Allah, de Islamisering van Europa (« Inch Allah, l’islamisation de l’Europe », 2009). Le dernier livre a été traduit et publié en allemand (2010) et en anglais (2012).

[box class=info]Toute l’actualité de Filip Dewinter et du Vlaams Belang sur www.vlaamsbelang.org[/box]

Gerard Dussouy

Gerard Dussouy
Gerard Dussouy

Professeur d’université, auteur d’ouvrages consacrés à la géopolitique et aux relations internationales notamment un récent « Les théories de la mondialité : traité de relations internationales, tome 3 » amené à faire date.

Informations pratiques :

[box class= »success »]Prix d’entrée : 10 euros (billetterie ouverte de 9h à 18h) – Espace Charenton – 327 rue de Charenton – 75012 PARIS
Métro : Porte de Charenton (ligne 8, Balard-Créteil)
Stands dédicaces, restauration et buvette.
Contact : nationalite.nci@gmail.comSuivez-nous sur Facebook. Les journalistes souhaitant couvrir l’événement doivent obligatoirement demander une accréditation presse à nationalite.nci@gmail.com
[/box]

Plan d’accès

METRO : ligne 8 direction Balard/Creteil. Station « Porte de Charenton » sortie Espace Charenton (à 180 m.) / ou ligne 6 direction Nation/Charles de Gaulle-Étoile. Station « Dugommier » (à 10 mn à pied de l’Espace Charenton).
BUS : PC 2 et BUS 111. Arrêt « Porte de Charenton » (à 250 m de l’Espace Charenton) ou BUS 87 arrêt « Les Jardiniers » (à 50 m.)
VOITURE : Périphérique extérieur, sortie « Porte de Charenton » (à 2 mn)
ou Périphérique intérieur, sortie » Porte Dorée » (à 3 mn)
ou Autoroute A 4, sortie « Bercy » (à 3 mn)
PARKINGS : 57 Bd Poniatowski (à 250m)
ou Place Lachambaudie (à 600 m)
GARES : Gare de Lyon, Gare de Bercy et Gare d’Austerlitz à proximité. Depuis la Gare de Lyon, prendre le Bus 87 (10 mn trajet pour arrêt Les Jardiniers). Depuis Gare Montparnasse, prendre métro Direction « Nation », descendre à station « Dugommier » (15 mn trajet puis 5 mn à pied)

N’oubliez pas de signer la pétition contre le droit de vote des étrangers en cliquant ici

Entretien exclusif avec Filip Dewinter, orateur lors des assises du 10 mars “la France en danger”

Entretien exclusif avec Filip Dewinter, orateur lors des assises du 10 mars « La France en danger »

Filip Dewinter sera présent et interviendra à Paris, le samedi 10 Mars à l’espace Charenton à Paris, pour les assises « La France en danger ». L’annonce de sa venue a été pour Novopress l’occasion de s’entretenir avec lui.

Assises “La France en danger”Novopress – Votre présence aux « Assises de la Citoyenneté, de la Nationalité et de l’Identité » est un des évènements de cette journée du 10 mars ; votre emploi du temps est particulièrement chargé , comment le gérez vous en ce moment ?

Filip Dewinter – Une première réponse d’abord : oui je serai présent le 10 Mars à l’espace Charenton, et j’y prononcerai avec un plaisir non dissimulé une allocution sur le double thème de l’exemple belge comme emblématique de la fausse nationalité, et sur celui du péril mortel qui assaille l’Europe : l’immigration invasion islamisation. Plaisir doublé par la complicité que j’ai avec nombre des orateurs prévus le 10 Mars.

Novopress – Quels autres déplacements récents vous ont marqué ?

Filip Dewinter – Comme vous le savez, je circule beaucoup dans les différents pays de notre terre d’Europe. Mais aussi dans d’autres continents, et en particulier aux USA où j’étais invité voici peu par les conservateurs pour présenter la version Anglaise de mon dernier ouvrage : « Inch allah, l’islamisation de l’Europe ». J’y ai d’ailleurs rencontré parmi les conférenciers mon ami Jared Taylor, que je tiens en grande estime et retrouverai donc à Paris le 10 Mars avec joie.

Novopress –  Le président d’American Renaissance est au centre d’une basse polémique qui lui attribue des penchants idéologiques douteux. Le connaissez vous depuis longtemps ?

Filip Dewinter – Oui, je connais Jared TAYLOR depuis longtemps et cet homme de culture qui parle quatre langues s’est entouré d’une équipe de professeurs, d’universitaires, d’intellectuels du monde académique parmi les plus honorablement connus. Il a notamment publié un livre qui s’appelle « White Identity ». C’est un livre dont on peut approuver ou contester les thèses, mais qui ne tombe jamais dans un quelconque suprémacisme blanc ou un antisémitisme que je réprouve, chacun le sait. La lecture régulière des publications (je suis abonné) de cette véritable société de pensée qu’est « American Renaissance » me confirme régulièrement dans l’appréciation que je vous livre.

Novopress – Au-delà des ouvrages, vous avez fréquenté le milieu de cette association. Quelle impression s’en dégage ?

Filip Dewinter – Pour avoir en effet participé à des réunions, et effectué moi-même un exposé au dernier grand rassemblement en Caroline du Nord l’an dernier, je puis vous dire que le public est fort civilisé, que je n’y ai pas rencontré de fanatique, de marginal ou d’extrémiste. Les participants sont essentiellement des Euro américains, avec une composante juive importante. Ce public partage un fort désir de défense de la partie européenne de la culture américaine ; cette défense se fait dans le plus grand respect des pratiques différentes des autres cultures et des groupes ethniques qui les sous-tendent. D’ailleurs Jared Taylor a un côté assez cosmopolite et adore vivre au contact d’autres mondes, ce qu’il fait régulièrement au Japon, par exemple.