Tag Archives: détournement

Le maire socialiste de Carbon-Blanc au centre d’un scandale financier

Le maire PS de Carbon-Blanc au centre d’un scandale financier

21/09/2013 – 13h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) –
Franck Maurras, maire socialiste de la commune de Carbon-Blanc (près de Bordeaux), a choisi de démissionner de son poste de maire après les révélations, suivies de ses aveux, concernant son vol de plusieurs dizaines de milliers d’euros dans les caisses de Gironde Initiative, association qu’il a lancée et qu’il dirige depuis treize ans.

Lire la suite

Poupoule se prendrait-elle pour Marie-Antoinette ? Trierweiler accusée de détournement de fonds publics

Poupoule se prendrait-elle pour Marie-Antoinette ? Trierweiler accusée de détournement de fonds publics

Photo ci-dessus : Madame Trierweiler à l’Élysée.

28/06/2013 – 12h00
PARIS (NOVOpress) – Xavier Kemlin n’est pas homme à lâcher facilement le morceau. Après avoir vu sa première plainte contre la compagne de Hollande classée sans suite, l’arrière-petit-fils de Geoffroy Guichard accuse la première maîtresse de France d’occuper des bureaux à l’Élysée et de bénéficier de personnels pour des fonctions « pas clairement définies« , alors qu’elle n’est dépositaire d’aucune autorité légale.

Lire la suite

Bienvenue en Ripoublique : Christine Lagarde sur la sellette…

Bienvenue en Ripoublique : Christine Lagarde sur la sellette…

20/04/2013 – 10h00
PARIS (NOVOpress/Bulletin de Réinformation)
– Alors que l’ouragan Cahuzac continue de décoiffer la « gauche morale », un sérieux grain est attendu à droite : Christine Lagarde pourrait en effet à son tour connaître quelques sérieux ennuis avec la justice. L’ancienne ministre de l’économie de Nicolas Sarkozy et par ailleurs successeur du « porc » Strauss-Kahn à la tête du Fonds monétaire international, va en effet devoir s’expliquer devant la Cour de Justice de la République (CJR) sur son arbitrage lié à la vente par le Crédit Lyonnais des parts détenues dans Adidas par Bernard Tapie (photo à l’époque de l’arbitrage, Nicolas Sarkozy et sa ministre Christine Lagarde).

Cet arbitrage avait permis à l’homme d’affaires d’empocher 403 millions d’euros, en provenance de fonds publics, donc des contribuables.

Lire la suite