Tag Archives: détournement de fonds

8372-Chard

Valls : Un match à 15 000 € (Présent 8372)

10/06/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)

Le Premier ministre a annoncé que, pour une première embauche, une entreprise qui n’a aucun salarié touchera 4 000 euros, en deux fois. Il espère créer 60 000 emplois grâce à ce pactole incroyable de générosité. Le coût de son voyage en Falcon Poitiers-Berlin, 15 000 euros, pour voir jouer le Barça, aurait donc permis de financer près de quatre emplois ! Matignon et l’Élysée s’enferrent dans des justifications contradictoires pour cette dilapidation pourtant injustifiable des deniers publics, destinée à satisfaire l’amour du foot et du Barça du chef du gouvernement.8372-P1
La détente est la première explication que Valls a livrée avec une déconcertante désinvolture : « Je travaille beaucoup, je m’engage beaucoup. Et puis de temps en temps, il y a aussi un moment de détente, même s’il y a de la tension et de la passion dans le sport. » Ça, c’était le lendemain de son équipée berlinoise, il répondait depuis Roland-Garros où, cette fois, il assistait à la finale du tournoi de tennis, car nous avons un Premier ministre multisports. Entre deux compétitions sportives, s’il lui reste un peu de temps, s’il est bien détendu, sa passion étant assouvie, il s’occupera de sa priorité des priorités, le chômage, c’est promis.

Les Français travaillent beaucoup, eux aussi ont besoin de moments de détente, mais ils doivent sortir leur portefeuille de plus en plus léger pour payer eux-mêmes leurs distractions. Le métier d’origine de Manuel Valls, c’est la communication ! C’est à ce titre qu’il a cornaqué Hollande pendant sa campagne présidentielle, son principal fait d’armes ayant été de réajuster la cravate du candidat avant une intervention publique. Que serait-ce s’il n’était pas un « communicant » !
Voyant le scandale poindre c’est Hollande, cette fois, qui a volé à son secours et avec lui pas moins de trois ministres, sans compter le premier secrétaire du PS.
Figurez-vous que Valls était en mission officielle, d’où les moyens de la République qui ont été mis à son service ! Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a assuré sans rire : « Il est invité par le président de l’UEFA à la finale de la Ligue des Champions, en tant que Premier ministre de la France, c’est la République, il représente le gouvernement français. » On se moque de nous, Le Foll prend les Français pour des gogos ! Mais Hollande, qui n’en est pas à un mensonge près, a confirmé : il était à Berlin « pour parler de l’Euro 2016 de football » avec Michel Platini. Or, ce dernier doit être reçu cette semaine à l’Élysée, où le Premier ministre aurait pu le rencontrer sans bourse délier. Et pour voir Platini en Allemagne, on a fini par savoir aussi que l’hôte de Matignon devait embarquer deux de ses quatre enfants, car il avait sans doute besoin de leur expertise juvénile pour saisir dans leur plénitude les enjeux de l’Euro 2016.
Tout cela pourrait n’être qu’anecdotique si cet épisode de notre vie publique n’illustrait une fois de plus la morgue, l’arrogance et l’aveuglement de ceux qui nous gouvernent, membres du gouvernement comme ceux de leur cabinet ou hauts fonctionnaires qui, coupés de ceux qu’ils sont censés représenter et servir, se croient tout permis avec l’argent du contribuable. Aveugles, sourds aussi, car ils n’entendent pas les cris d’une colère montant d’un peuple écœuré qui, un jour, les balaiera. En attendant, Valls doit nous rembourser.

Guy Rouvrais

Lire la suite

Jean-Noël Guérini, ex baron PS, à nouveau devant la justice

Jean-Noël Guérini, ex baron PS, à nouveau devant la justice

15/10/2014- PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation)
Jean-Noël Guérini, ex-homme fort du PS ou plutôt ancien baron local à cause de ses démêlés judiciaires, est encore inquiété par la justice. Il est quand même resté, de façon choquante, Sénateur, et Président du conseil général des Bouches-du-Rhône.

C’est encore cette fois ci pour détournements de fonds public après un licenciement présumé déguisé. Le licencié, Jean-David Ciot, aujourd’hui député socialiste est poursuivi lui pour recel de détournement de fonds public. En effet Jean-David Ciot pour se présenter aux élections législatives ne devait plus être collaborateur de Monsieur Guérini depuis au moins 12 moins avant les élections. Hors si le préavis de démission avait était respecté il y aurait eu moins de temps. Pour le licenciement brutal Monsieur Ciot a touché plus de 65.000 euros sur les fonds du Conseil général donc avec nos impôts. Ont été requis contre Guérini 6 mois de prison avec sursis, 15.000 euros d’amende et 1 an d’inéligibilité.

Ci-dessus Jean-Noël Guérini au centre. Crédit photo : Parti socialiste, via Flickr, (cc).

UMPS : nouvelles extensions du domaine de la prévarication

UMPS : nouvelles extensions du domaine de la prévarication

23/05/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Mercredi, Isabelle Balkany, première adjointe au maire de Levallois-Perret, et Jean-Pierre Aubry, ancien directeur de cabinet du maire de Levallois, ont été mis en examen et placés en garde à vue, pour blanchiment de fraude fiscale.

Leurs détentions ont été prolongées hier par le juge d’instruction. Les juges financiers chargés de l’instruction soupçonnent les époux Balkany d’avoir dissimulé une partie de leur patrimoine à l’Administration fiscale, ainsi qu’un compte en Suisse. Cette mise en examen survient alors que l’UMP est engluée depuis plusieurs semaines dans différentes affaires, touchant notamment son président Jean-François Copé soupçonné de surfacturations au profit de proches. Parallèlement à cette affaire, M. Balkany est quant à lui visé par une enquête pour détournement de fonds publics. Il est soupçonné d’avoir utilisé un chauffeur de la mairie à des fins personnelles, notamment lors de vacances sur l’île de Saint-Martin. Rappelons que Patrick Balkany, grande figure de l’UMP, est un proche de Nicolas Sarkozy

Et mardi, on apprenait  qu’une trentaine d’élus UMP sont soupçonnés d’avoir détourné 400.000 euros d’argent public des caisses du Sénat

Lire la suite

Le président de SOS Racisme Norvège écroué pour détournement de fonds

Le président de SOS Racisme Norvège écroué pour détournement de fonds et fraude aux subventions

06/05/2014 – OSLO (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Kjell Gunnar Larsen (photo), patron de SOS Racisme en Norvège, a été arrêté lundi matin à son domicile. Il est poursuivi pour fraude et détournement de fonds publics via l’association.

La police norvégienne enquêtait sur Larsen depuis 2011 après qu’un tribunal a déclaré SOS Racisme coupable d’avoir artificiellement multiplié son nombre d’adhérents par dix pour bénéficier de financement public. Larsen est maintenant accusé d’avoir vidé les comptes de l’association avec des retraits à hauteur de plusieurs centaines de milliers d’euros.

Il n’y a donc pas qu’en France que cette association est le théâtre de mouvements financiers obscurs.

Crédit photo : SOS Rasisme, via Wikipédia, (cc).