Tag Archives: désinformation

Les couacs du gouvernement autour d’une promesse de pause fiscale

Les couacs du gouvernement autour d’une promesse de pause fiscale

15/11/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Y aura‑t‑il de nouvelles hausses d’impôts en 2015 ? Christian Eckert (au premier plan sur la photo), secrétaire d’Etat chargé du budget, ne l’a pas exclu. François Hollande assurait pourtant le 6 novembre qu’« à partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’augmentation d’impôts sur qui que ce soit ».

Jeudi matin, Christian Eckert s’est montré beaucoup plus prudent, estimant « Qu’on ne peut pas graver dans le marbre une situation qui dépend d’un contexte international que nous ne maîtrisons pas ».

Quelques minutes plus tard, le porte‑parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a tenu à démentir les propos de M. Eckert. « Il n’y aura pas de hausse d’impôt décidée l’année prochaine, en 2015, par le gouvernement, a‑t‑il affirmé sur i>Télé. Pour moi, la décision est gravée dans le marbre. La porte est fermée ».

Ces multiples errements de communication du gouvernement sur une énième annonce de pause fiscale illustrent la légèreté d’une telle promesse ; ils annoncent l’amertume des renoncements à venir.

Crédit photo : Daniel BRACCHETTI, via Flickr, (cc).

Mise au point de Joris Hébrard (maire FN/RBM) sur la mosquée du Pontet

Mise au point de Joris Hébrard (maire FN/RBM) sur la mosquée du Pontet

14/11/2014 – LE PONTET (NOVOpress)
Profitant manifestement de certains flottements ou de certaines maladresses récentes pour lancer une offensive tout azimut contre le FN, des petits malins font circuler sur le web de fausses informations concernant le maire FN-RBM du Pontet, Joris Hébrard, l’accusant d’avoir posé la première pierre de la nouvelle mosquée de la commune du Vaucluse.

Voici le message on ne peut plus clair adresser par l’édile aux sites propageant cette désinformation :


NON, Joris Hébrard n’a pas posé la première pierre de la mosquée du Pontet !

A l’attention du directeur de la publication.

Monsieur, madame,

Vous avez diffusé sur votre site une information parfaitement erronée, provenant manifestement de sources mal intentionnées à mon égard ou vis-à-vis du Front National.

Ainsi, le 11 avril dernier je n’ai pas « symboliquement mis en marche la machine à couler le béton » lors du lancement du chantier de la mosquée du Pontet, pas plus que je n’ai déclaré que « ce lieu doit être celui de l’union et du respect de tous ».

Si j’étais bien présent ce jour, c’est pour affirmer l’autorité de la municipalité, et donc à travers elle de la République, et le primat de notre identité, PARTOUT.

Lire la suite

Chronique de la désinformation, le pillage d’un TGV qualifié d’"incident" par la presse

Chronique de la désinformation, le pillage d’un TGV qualifié d’”incident” par la presse

29/10/2014 – RENNES (NOVOpress/Bulletin de réinformation)
Le 24 octobre, des racailles ont agressé des voyageurs et volé les affaires des passagers dans le TGV Paris-Brest. Ce sont des « jeunes » selon Ouest‑France qui qualifie cette affaire d’ « incident » (image en Une). Même titre dans Le Parisien ; Metronews lui, titre : “Pagaille dans le TGV Paris-Brest”.

En réalité, les agresseurs ont volé des objets aux voyageurs, avant de se faire bloquer par des fusiliers-marins voyageant dans le train. Le TGV a du s’arrêter une heure et ceci a permis aux gendarmes d’interpeller les fauteurs de troubles.

Crédit image : copie d’écran. DR.

La « fille aux loups » va devoir rembourser 22,5 millions de dollars à son éditeur

La « fille aux loups » va devoir rembourser 22,5 millions de dollars à son éditeur

18/05/2014 – PARIS (NOVOpress via Kiosque courtois)
Sale temps pour les faussaires. Misha Defonseca, Monique de Wael de son vrai nom, avait fait fortune grâce à un ouvrage classé parmi les « meilleures ventes internationales », Survivre avec les loups, publié en 1997 et qui racontait son histoire de petite rescapée de la Shoah.

Une histoire en fait inventée de bout en bout. Parlera‑t‑on un jour des autres supercheries des profiteurs du malheur ? C’est moins probable…

Ci-dessous vidéo qui date de la découverte de la désinformation, et qui l’analyse.

Cinq mythes sur la Russie actuelle, par Yvan Blot

Cinq mythes sur la Russie actuelle, par Yvan Blot

Ci-dessus, dans le métro de Moscou, affiche d’une campagne récente en faveur de la natalité. Peut-on imaginer cela dans le métro parisien ?

« La nouvelle Russie n’est pas plus totalitaire que ne l’est l’Allemagne actuelle depuis la chute d’Hitler. Cela aussi, on ne veut pas l’admettre car on a besoin d’un ennemi pour se réfugier sous le parapluie américain ! »

♦ Certains de nos contemporains croient vivre dans un siècle de lumières alors que l’obscurantisme continue à faire des ravages. Cet obscurantisme concerne tout particulièrement nos relations avec la Russie.


L’écrivain Wodzinsky (*) constate : « Nos clefs pour comprendre la Russie rouillent sous l’effet de la nouveauté (…) Nous nous efforçons de déchiffrer la Russie à l’aide de codes périmés de barbarie (asiatique) et de démocratie (européenne) en fabriquant des poncifs stériles (…). La Russie continue à remplir pour l’Europe une fonction archaïque de catharsis, de remède à ses souffrances internes. (…) L’Occident a exporté à l’est ses propres déchets. Peut-être y a-t-il perdu son âme ! »

Après tout, Hitler est bien un produit de l’Occident (son livre de chevet fut longtemps un livre sur les juifs de Henry Ford, l’industriel américain !). Le marxisme allemand aussi et la Terreur révolutionnaire qu’admirait tant Lénine fut une invention française ! Alors pourquoi diaboliser la Russie comme si elle avait le monopole de l’arriération et du totalitarisme ?

Les cinq « clés rouillées » que nous utilisons encore sont les idées d’économie de rente, de continuité du totalitarisme, d’effondrement démographique, de persistance du goulag et de l’immoralité :

Lire la suite

L’enquête d’une télé publique allemande trouve que la tuerie de Maïdan a été faite par les insurgés

26/04/2014 – BERLIN (NOVOpress) – La chaine de télévision publique régionale allemande ARD a enquêté sur le carnage de la place Maïdan, qui a eu lieu le 20 février à Kiev (Ukraine). Sur la base de nombreux éléments trouvés dans cette enquête (voir vidéo), ARD aboutit au fait que les tirs venaient de l’hôtel Ukraina où était installé le QG de l’opposition et non pas de snipers des Berkout, unité spéciale sous l’autorité du président élu de l’époque Viktor Ianoukovitch.

Oleg Makhnitski, le nouveau procureur général d’Ukraine, membre de Svoboda, avait affirmé que le Berkout était responsable de ce massacre, ceci sans attendre qu’une enquête soit faite.

L’émission d’ARD détaillant les éléments de son enquête a été diffusée le 11 avril, et publiée jeudi dernier par LesCrises.fr avec sous-titrage français.

Publié le
Le bobard Photoshop : "Le Monde", quotidien de référence de la désinformation

Le bobard Photoshop : “Le Monde”, quotidien de référence de la désinformation

Siège du Monde, boulevard Auguste-Blanqui – Paris

27/03/2014 – PARIS (NOVOPress via le Bulletin de réinformation)
Rien n’arrête plus certains médias dans leur campagne de désinformation sur le Rassemblement bleu Marine. Le quotidien de référence (de la désinformation), Le Monde, vient de franchir une nouvelle étape ! Son numéro daté du 25 mars publie en Une, une grande photo de Marine Le Pen et de Steeve Briois.

Comment est présenté Steeve Briois sur la photo ?

Le nouveau maire d’Hénin-Beaumont est un quadragénaire glabre et chauve. Pourtant, Cyril Bitton, le photographe des hommes politiques français et Le Monde l’affublent d’une moustache bien placée et d’une mèche couvrant abondamment son front gauche. Suivez mon regard : comme un quadragénaire allemand des années trente. Une nouvelle étape vers le point Godwin !

Quelles interrogations sont posées par les experts sur cette photo ?

Il y en a deux. Première hypothèse : mèche et moustaches ont été finement ajoutées par Photoshop, logiciel de retouche de photos ; dans ce cas chapeau les faussaires !

Deuxième hypothèse : l’artefact visuel a été rendu possible grâce à un micro perche opportunément placé entre le soleil et le front du candidat, le tout assorti d’un angle bien choisi pour la photo ; dans ce cas chapeau les artistes ! Mais dans les deux cas l’action de propagande malveillante est évidente.

Lire la suite

Les Grands Entretiens de Novopress - Nikola Mirkovic : "En Serbie, l’OTAN a bombardé des cibles civiles" 2/3

Les Grands Entretiens de Novopress – Nikola Mirkovic : “En Serbie, l’OTAN a bombardé des cibles civiles” 2/3

Un équipement de pilote de F-16 ainsi que la carcasse d’un F-117 abattu par les forces serbes lors des bombardements de l’OTAN en 1999.

20/02/2014 – PARIS (NOVOpress)
Français d’origine serbe, Nikola Mirkovic est l’un des fondateurs de l’ONG Solidarité Kosovo qui vient en aide depuis 2004 aux populations serbes des enclaves du Kosovo. Dans Le Martyre du Kosovo (Editions Jean Picollec), il rappelle l’histoire de cette antique province, cœur culturel et spirituel de la Serbie. Il fait également la démonstration implacable de la substitution de population dont ont été victimes les Serbes du fait des Ottomans, des communistes de Tito puis de l’empire du Bien américain. Il répond aux questions de Novopress.

Propos recueillis par Pierre Saint-Servant


Venons-en à la période contemporaine, le drame vécu par le peuple serbe de Kosovo-Métochie est, pour quiconque accepte de regarder le réel en face, une préfiguration des drames auxquelles la France va tôt ou tard être confrontée. Partagez-vous ce constat ?

Les drames ont des causes différentes. Pour le peuple serbe, les causes sont exogènes car le Kosovo et la Métochie ont toujours été convoités par des puissances étrangères. Pour la France, les causes sont endogènes et c’est la France qui dégringole de sa stature de puissance internationale et se suicide à petit feu. Pour des raisons historiques bien différentes, la France pourrait connaître le même sort que la Serbie si elle ne se réveille pas à temps et si elle ne remet pas de l’ordre chez elle. Il y a des zones de non-droit en France qui me font penser au Kosovo et à la Métochie. La France laisse ces zones se développer et renonce d’elle-même à toute volonté d’assimilation ou d’organisation pour éviter de telles fractures au sein de la nation. Certains parlent déjà du reste de risques de balkanisation de la France et si les Français ne font pas rapidement attention alors il est certain qu’ils vivront les mêmes situations tragiques qu’au Kosovo et en Métochie. La France a connu d’autres crises graves en d’autres temps et a réussi à les surmonter. Il faut qu’elle se réveille.

Les atrocités et le mensonge permanent de l’OTAN en Serbie sont difficilement niables. N’auraient-ils pas du discréditer définitivement cette institution ? Pouvez-vous revenir sur le rôle spécifique de la MVK et du diplomate William Walker qui illustre assez bien cet état de fait ?

Les mensonges et les crimes de l’OTAN auraient dû amener cette organisation et ses chefs à se faire condamner par le Tribunal pénal international de La Haye. Pour des raisons mystérieuses le procureur de ce tribunal a analysé plusieurs rapports de crimes commis par l’OTAN mais a jugé bon de ne poursuivre aucun des responsables. Cela en dit long sur l’objectivité de la justice internationale. Les pays de l’OTAN se sont organisés pour mener la guerre où ils le veulent quand ils le veulent en invoquant des prétextes fallacieux et sans avoir de compte à rendre à quiconque. En Serbie, l’OTAN a bombardé des trains, des ponts, un hôpital, des quartiers résidentiels, une chaîne de télévision, des convois de réfugiés… essentiellement des cibles civiles ! C’est une infraction à la convention de Genève et aux principes de distinction et de proportionnalité du droit international humanitaire. Nous savons aujourd’hui que ces attaques n’étaient pas du tout des « dommages collatéraux » mais des actes intentionnels. Pas un seul responsable de l’OTAN n’a eu à rendre des comptes pour ces actes de barbarie qui ont tué plus de 500 civils en 3 mois et qui ont plongé les Kosovo dans le chaos.

Lire la suite

Marche pour la vie : BFMTV et i-Télé épinglés sur Twitter

Marche pour la vie : BFMTV et i-Télé épinglés sur Twitter

21/01/2014 – 09h30
PARIS (NOVOpress) -
Chiffres ridiculement bas, aucune vue d’ensemble de la manifestation, qualificatifs peu flatteurs… Les chaînes de télévision BFMTV et i>Télé ont été mises en cause par de nombreux internautes pour leur compte-rendu partisan de la Marche pour la vie, qui s’est déroulée à Paris le 19 janvier. Une fois de plus, les réseaux sociaux permettent de démonter ce qui pourrait apparaître comme de la désinformation pure et simple de la part des grands médias.

Lire la suite

Les militants de Vox Populi ont occupé pacifiquement les locaux du quotidien tourangeau “La Nouvelle République”

25/11/2013 – 15h20 – Mise à jour (vidéo)


23/11/2013 – 11h50
TOURS (NOVOpress) -
Ce matin, vers 9h00, des militants de Vox Populi ont occupé pacifiquement les locaux de “La Nouvelle République” pour dénoncer les méthodes scandaleuses de la rédaction dont ils s’estiment victimes.

En effet, depuis plusieurs mois, l’actualité politique ainsi que les initiatives entreprises par Pierre-Louis Mériguet sont passées volontairement sous silence pour, dixit une journaliste, « ne pas offrir de tribune à Vox Populi ».

C’est pourquoi, après plusieurs demandes de droit de réponse restées sans suite, ils sont aujourd’hui venus sur place, pour dénoncer ces méthodes totalitaires et demander un entretien avec le directeur de publication afin que leur parole soit désormais entendue au même titre que d’autres et que la vérité soit publiée.

Ils viennent d’être délogés par la police.

Publié le
Merci à la Russie ! - Tribune de Michel Geoffroy

Merci à la Russie ! – Tribune de Michel Geoffroy

Le Système médiatique occidental diabolise en permanence la Russie contemporaine. Quoi qu’il fasse, le président Poutine est systématiquement présenté dans les médias comme un dangereux autocrate, un mafieux ennemi des droits de l’homme et des Femen, ainsi qu’un fauteur de guerre froide. MG

Lire la suite

Le Front Européen pour la Syrie et Solid en mission à Damas

Le Front Européen pour la Syrie et Solid en mission à Damas

05/09/13 – 17h00
DAMAS (NOVOpress)
– Alors que les va-t-en guerres continuent à s’agiter en faveur d’une intervention militaire contre la Syrie, une délégation de bénévoles du Front Européen pour la Syrie et de l’ONG Solid ont tenu à exprimer la solidarité des peuples européens, majoritairement opposés à cette nouvelle aventure guerrière, envers le peuple syrien et ses autorités légitimes calomniées.

Depuis plusieurs jours, ils multiplient les rencontres en Syrie avec la population et les représentants des institutions légales et découvrent une réalité très éloignée de celle relayée par les gros médias occidentaux qui soutiennent aveuglément et inconditionnellement la cause de la dite « rébellion », composée de fondamentalistes islamistes financés par l’étranger.

Lire la suite

Emballements médiatiques - Attentat de la rue Copernic : l’acte fondateur

Emballements médiatiques – Attentat de la rue Copernic : l’acte fondateur

A intervalles réguliers, les médias, auxquels la classe politique emboîte le pas, s’emballent. L’hystérie devient collective. Toute raison disparaît. L’objet de la montée de l’adrénaline médiatique est toujours le même : le nazisme et ses succédanés, le racisme et l’antisémitisme. Durant le mois d’août, « Minute » vous propose de revivre plusieurs de ces crises de folie. En commençant par celle qui a donné le ton à toutes les autres : l’exploitation de l’attentat de la rue Copernic.

Lire la suite

De l’art de la guerre médiatique 1/2 - La Manif pour tous, un cas d’école exemplaire

De l’art de la guerre médiatique 1/2 – La Manif pour tous, un cas d’école exemplaire

Le mouvement de contestation du mariage homo a perdu la première manche de la bataille médiatique. Toutefois, des millions de Français, peu politisés et modérés par nature, ont probablement pris soudainement conscience de la violence des enjeux idéologiques de la France contemporaine et réalisé, du même coup, que le Système médiatique s’était constitué en machine de guerre contre leur engagement. L’ordre dominant les considère comme des ennemis dont le modèle identitaire a vocation à disparaître.
Quelles leçons tirer de ces affrontements des derniers mois qui ont eu l’immense mérite de mobiliser des foules immenses et de déniaiser nombre de nos compatriotes ?

Lire la suite