Tag Archives: David Van Hemelryck

Flash : 11 novembre l'avion "Hollande Démission" survole Notre-Dame-de-Lorette

Flash : 11 novembre l’avion « Hollande Démission » survole Notre-Dame-de-Lorette

11/11/2014 – NOTRE-DAME-DE-LORETTE (NOVOpress) – Un avion auquel est accroché une banderole « Hollande Démission » survole en ce moment le lieu des cérémonies du 11 novembre auxquelles doit se rendre le Chef de l’État cet après-midi. Le pilote, David Van Hemelryck, habitué des actions coup de poing ultra médiatiques à bord de son petit avion, est bien connu. En ce moment même, il est escorté par deux hélicoptères militaires jusqu’à l’aérodrome d’Arras.

C’est avec le plus grand respect pour tous les soldats qui tombent pour la France que nous agissons. Celui qui déshonore notre pays c’est HOLLANDE. – Message du collectif « Hollande Démission »

[Lu sur le Net] La droite, la gauche et les violences policières : deux poids, deux mesures ?

[Lu sur le Net] La droite, la gauche et les violences policières : deux poids, deux mesures ?

04/11/2014 – PARIS (via FigaroVox)
Depuis deux ans, un courageux activiste du nom de David Van Hemelryck déploie des trésors d’énergie et d’ingéniosité goguenarde pour réclamer la démission de François Hollande. Il a égayé les plages atlantiques d’une banderole aérotractée, s’est rendu jusqu’à Washington pour la déployer, a multiplié les rassemblements pour dénoncer les pratiques du pouvoir «hollandais». La droite parlementaire bien assise ne lui a apporté aucune aide ni aucun relais alors qu’il était soumis à une véritable persécution du gouvernement qui a multiplié les atteintes à sa liberté de manifester sous les prétextes les plus fallacieux. Au motif incongru et ridicule qu’un des ballons gonflables qu’il utilise ressemblait à une quenelle, il se fit même promptement arrêté et embastillé le temps de l’empêcher de prononcer un discours. C’était en France, patrie des droits de l’homme en déshérence, en janvier 2014, place du Châtelet à Paris. Nul communiqué de soutien UMPiste ou centriste ne vint s’en indigner.

Les gens de droite, sauf les plus extrémistes d’entre eux, sont des gens d’ordre. On l’a revu lors de l’incroyable succès populaire de la Manif pour tous, qui draina à plusieurs reprises des millions d’individus sans débordements autres qu’anecdotiques. Pourtant, la police, sur ordre du ministre de l’Intérieur, ne se priva pas de tirer parti du moindre prétexte pour conduire au poste des gens dont le seul délit consistait à demander la démission d’élus qu’ils jugent incapables, b.a.-ba de toute action de contestation. Manuel Valls y gagna tout au plus le doux sobriquet de Manuel Gaz.

(…)

Pour véritablement et rapidement affaiblir le pouvoir socialiste au point qu’il plie bagage, la droite a donc à faire une véritable révolution culturelle. Il lui faut changer ses réflexes politiques. Comprendre que la police n’est qu’un instrument. Que ceux qui contestent son utilisation ne doivent pas forcément être stigmatisés de prime abord sous prétexte qu’ils sont d’affreux anarchistes. Il faut faire l’effort d’examiner qui a provoqué l’autre et comment. De vérifier que la description des hordes barbares par une presse moutonnière n’est pas le fait de son indulgence coupable pour le pouvoir.

Lire la suite

Sur le “Front Anti-Hollande”. Entretien avec David van Hemelryck (Hollande-Demission.fr)

Sur le “Front Anti-Hollande”. Entretien avec David van Hemelryck (Hollande-Demission.fr)

11/12/2013 – 11h30
PARIS (NOVOpress) – Le nom de David van Hemelryck ne vous dira peut-être rien dans l’immédiat. Pourtant, c’est l’homme qui, avec son avion derrière lequel il avait accroché une banderole appelant à la démission de François Hollande, a sillonné les plages l’été dernier, donnant des sueurs froides au gouvernement et aux préfets. C’est le même homme dont la voiture, la « hollandette » bariolée de slogans, a été saisie par la police. C’est enfin lui qui, au Trocadéro il y a quelques jours, a sorti une banderole hostile au pouvoir avant de partir en garde à vue. C’est donc avec un acteur engagé, rôdé aux coups médiatiques et politiques, également habitué à en prendre (ayant pu faire l’expérience de violences policières) avec les militants de son association, que nous avons rendez-vous aujourd’hui.


Vous êtes en première ligne dans la lutte contre François Hollande. Est-il possible d’en savoir plus sur votre parcours politique ?

Je suis un simple citoyen. Cela faisait plusieurs années que, comme d’autres Français, j’avais de la peine à voir le pays se dégrader. Je ne m’engageais pas car je n’en voyais pas l’opportunité. Mais là je me suis engagé, et sans arrière-pensée, entièrement. Pourquoi ? Aujourd’hui un président aussi impopulaire, aussi incompétent, un rejet quasi unanime de sa politique : les conditions sont réunies pour que la France (re)prenne son destin en main. Or, j’ai le défaut d’être polytechnicien, et je ne m’engage que quand il y a une chance d’avoir un impact réel sur le pays. Bref, c’est un objectif ambitieux, mais pas impossible. Et c’est le bon combat : Aujourd’hui, en réclamant le départ de François Hollande, nous renforcerons la démocratie. Car il vaut mieux une démocratie qui fonctionne, où le peuple est respecté, qu’un gouvernement malhonnête, aujourd’hui cette gauche caviar incarnée par François Hollande.

Lire la suite

L’arrestation de David van Hemelryck avec sa « Hollandette »

14/11/2013 – 19h10
PARIS (NOVOpress) –
David van Hemelryck du collectif « Hollande démission » a été arrêté mercredi 13 novembre au volant de sa voiture militante – la « Hollandette » . Bonus : la saisie de 20 000 affiches.

Publié le