Tag Archives: DAL

manif_sans_papiers

Les zombies de gauche manifestent pour les clandestins

21/12/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Alors que partout, même au sein des instances européennes, on estime qu’il fait stopper le flux de clandestins, l’extrême-gauche en redemande.

Syndicats (CGT, Union syndicale Solidaire, etc.), associations de soutien aux « sans-papiers » (Droits devant, le DAL…), politiques sur le retour (Ensemble !, composantes du Front de gauche), thuriféraires de la cause palestinienne, la clique habituelle a rassemblé 900 personnes selon la police pour venir en soutien aux sans-papiers.
Alors que les Français n’en veulent pas, que les pays les uns après les autres prennent des mesures pour freiner l’invasion migratoire, que même l’UE y songe, les zombis de la politique continuent leurs défilés à base de slogans éculés, en mode « France open-bar » pour les clandestins : régularisation de tous les clandestins etc. Seule nouveauté, ils appellent aussi à la levée de l’état d’urgence, dont leur manifestation, autorisée, n’aura cependant pas eu à souffrir.
Notons que par ailleurs, la manifestation des musulmans contre le terrorisme avait rassemblée, elle une centaine de personnes, dont un certain nombre des mêmes associations vues hier.

Comme quoi les slogans creux et les manifestations artificielles font de moins en moins recette, c’est déjà ça.

C.D.


Logement : le DAL installe un campement en plein Paris

Logement : le DAL installe un campement en plein Paris

07/04/2015 – PARIS (NOVOpress)
Depuis mardi 31 mars, une grande tente de près de cent mètres de long, formée de larges bâches tendues entre des arbres, a été montée sur la place de la République par l’association Droit au logement (DAL). Une installation pour une manifestation permanente, mise en place dès la fin de la trêve hivernale des expulsions le 31 mars dernier.

L’association entend faire de cette installation une manifestation permanente contre le mal-logement. Pour Jean-Baptiste Eyraud, président du DAL : «Il y a moyen de loger les gens, mais il n’y a pas la volonté».



Quartiers populaires ou zones de non droit ? Par Vincent Revel

Quartiers populaires ou zones de non droit ? Par Vincent Revel

18/10/2014 – PARIS (NOVOpress) – De nombreuses associations, idéologiquement engagées, comme Droit au logement, se moquent éperdument des conséquences catastrophiques que leurs actions peuvent avoir sur le long terme. Elles exercent une pression constante sur le gouvernement en faveur des immigrés clandestins (dits « sans-papiers » en novlangue) et tentent par le biais des médias, qui soutiennent inconditionnellement leur cause, de mobiliser l’opinion publique en se plaçant sur le terrain de l’émotion, de l’égalité et de l’injustice.

Philippe de Villiers résume très bien cette attitude dangereuse de nos humanistes gauchistes : « favoriser l’immigration, c’est participer à une œuvre de désordre ; la main sur le cœur, bien sûr dans la posture compassionnelle de l’ouverture planétaire, on provoque les larmes de toutes les Margot du 20 heures ; mais, pendant ce temps là, on fait couler la haine entre les peuples, entre les êtres humains. »

Le Nouvel Observateur, qui aime la confusion des genres, est allé jusqu’à nommer « les résistants d’un nouveau type » les Français qui se permettent de violer la loi pour héberger des clandestins. Continuons sur cette voie d’autodestruction, les finances de l’État seront définitivement dans le rouge et la France avec sa merveilleuse politique de non-intégration ressemblera plus au Liban, à l’Irak, à la Syrie et au Kosovo qu’à la formidable et riche société multiculturelle que l’on nous promet. Être généreux et charitable est une chose et être responsable en est une autre.

Lire la suite

Bordeaux : Des activistes du Droit Au Logement (DAL) convoqués au tribunal correctionnel

Bordeaux : Des activistes du Droit Au Logement (DAL) convoqués au tribunal correctionnel

22/02/2014 – BORDEAUX (NOVOpress/Infos Bordeaux)
L’affaire avait fait couler beaucoup d’encre l’année dernière. Plusieurs membres du DAL (groupuscule d’extrême-gauche fondé par le maoïste Jean-Baptiste Eyraud), avaient installé des Roms dans le logement d’une vieille dame bordelaise (Odette Lagrenaudie, 84 ans) en son absence.

Après une intervention chirurgicale elle était partie se reposer chez son fils. A son retour le DAL avait fait changer les serrures de ce logement qu’elle occupait depuis 55 ans. “Ca me rend malade de me dire qu’ils dorment dans mon lit” avait-t-elle confié à notre confrère Sud-Ouest. En attendant elle était obligée de louer une chambre dans un hôtel.

Lire la suite

Bordeaux : Plusieurs responsables du DAL placés en garde à vue

Bordeaux : Plusieurs responsables du DAL placés en garde à vue

21/07/2013 – 11h25
BORDEAUX (Infos-Bordeaux) –
Ce sont nos confrères de Sud-Ouest qui ont donné l’information. Suite à l’occupation organisée par le DAL du domicile d’une personne âgée par des immigrés Rom en situation irrégulière, quatre militants de l’association Droit au Logement, âgés de 39 à 55 ans, membres du bureau du DAL33 et donc responsables légaux, ont été interpellés jeudi matin. Ils ont été placés en garde à vue dans les locaux de l’unité de police administrative de la sûreté départementale.

Lire la suite

Le DAL installe des Roms dans la maison d'une octogénaire

Le DAL installe des Roms dans la maison d’une octogénaire

13/07/2013 – 18h00
BORDEAUX
(NOVOpress) – Après une intervention chirurgicale Odette Lagrenaudie, 84 ans, était partie se reposer chez son fils. Mardi dernier à son retour à Bordeaux, elle a trouvé sa maison occupée par des roms, logés là par le groupuscule d’extrême-gauche fondé par l’activiste maoïste Jean-Baptiste Eyraud.

Le DAL avait fait changer les serrures de la maison qu’elle occupait depuis 55 ans. « Ca me rend malade de me dire qu’ils dorment dans mon lit » a-t-elle confié à notre confrère Sud-Ouest. En attendant elle est obligée de louer une chambre dans un hôtel.

Lire la suite

Evacués du squat de Pacé (35), les 250 clandestins seront relogés aux frais des contribuables

Evacués du squat de Pacé (35), les 250 clandestins seront relogés aux frais des contribuables

27/11/2012 – 19h30
RENNES (NOVOpress Breizh) – 
L’expulsion des 250 clandestins venus du monde entier, qui occupaient illégalement l’ancienne maison de retraite de Pacé (Ille-et-Vilaine) depuis mai dernier, a commencé ce matin. Toutes les personnes seront relogées gracieusement aux frais des contribuables.

Très tôt ce matin, les forces de l’ordre ont entrepris d’évacuer les clandestins qui avaient été installés le 6 mai dernier dans les locaux de l’ancienne maison de retraite de Pacé par les militants de l’association Droit au logement (DAL).

Lire la suite

Clandestins de Pacé (35) : le « vivre ensemble » à l’épreuve de la réalité

Clandestins de Pacé (35) : le « vivre ensemble » à l’épreuve de la réalité

10/11/2012 – 08h00
RENNES NOVOpress Breizh – L’affaire du squat de Pacé (Ille-et-Vilaine) continue de faire du bruit. Alors qu’à l’appel du « Réseau 35 de vigilance contre le racisme et la xénophobie d’Etat » 200 personnes ont manifesté mercredi dernier pour soutenir les 250 clandestins qui occupent illégalement l’ancienne maison de retraite (photo ci-dessus), une très violente rixe avait opposé la veille des personnes issues de deux communautés différentes.

Lire la suite

Squat de l'ancienne maison de retraite de Pacé (35) par des clandestins : Jeune Bretagne exige l'expulsion immédiate

Squat de l’ancienne maison de retraite de Pacé (35) par des clandestins : Jeune Bretagne exige l’expulsion immédiate

14/10/2012 — 12h00
PACE (NOVOpress) — Comme malheureusement beaucoup de régions, la Bretagne n’échappe pas à la présence de plus en plus massive de clandestins, avec tous les problèmes qui en découlent. Dernier exemple, le squat par des clandestins de l’ancienne maison de retraite de Pacé (35). Squat favorisé par les collabos de l’immigration qu’est l’association DAL (Droit au logement).

Lire la suite