Tag Archives: crimes

Trafics d’organes au Kosovo, l’UE semble freiner l'enquête

Trafics d’organes au Kosovo, l’UE semble freiner l’enquête

Le premier ministre kosovar Hashim Thaçi à gauche et le président des Etats-Unis George W. Bush à droite, après que le Kosovo ait déclaré être indépendant

26/01/13 – 19h00
PARIS (NOVOpress avec Bulletin de réinformation)
– Depuis 2010, une enquête concernant des trafics d’organes d’êtres humains est en cours au Kosovo. Une enquête que l’Union européenne semble vouloir freiner… Cette semaine, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a dénoncé l’attitude de l’Union Européenne qui a confié l’enquête sur ce dossier à ses propres services et qui fait trainer l’affaire depuis plus de deux ans. Lavrov a ainsi déclaré « Nous nous heurtons à la position non constructive de l’Union européenne qui s’est arrogé l’enquête et en empêche le bon déroulement ». Une enquête qui suscite l’attention toute particulière de la Russie, étant donné le nombre des victimes russes.

Lire la suite

Suisse : Immigration, Islam et violences conjugales

Suisse : Immigration, Islam et violences conjugales

17/09/2012 – 18h45
BERNE (NOVOpress) — Les immigrés musulmans ont-ils plus tendance à battre leurs femmes ? Beaucoup le soupçonnent en Europe mais peu sont en état de le prouver : et pour cause, puisque les statistiques sont communément tenues secrètes. Exceptionnellement, à Bâle, en Suisse, la police a publié les chiffres. En 2011, 310 cas de violences domestiques ont été suffisamment graves pour donner lieu à des suites judiciaires. 63% des auteurs de violences et 56% des victimes étaient des étrangers – la différence entre les deux chiffres correspond, bien sûr, à des femmes suisses qui ont cherché le bonheur dans la diversité. En comparaison, la proportion d’étrangers à Bâle, quoique énorme en soi, n’est que de 32%.
Lire la suite

Pour Claude Guéant, les Roms développent une « criminalité extrêmement cruelle »

Pour Claude Guéant, les Roms développent une « criminalité extrêmement cruelle »

14/09/2012 – 10h00
PARIS (NOVOpress) –
  Claude Guéant (photo) a déclaré jeudi qu’il ne fallait pas inciter des minorités « très criminogènes » d’origine roumaine ou bulgare, à s’ancrer en France. Traduction : l’ancien ministre de l’Intérieur vise les Roms. « Nous savons que ce sont des minorités très criminogènes, d’une criminalité extrêmement cruelle d’ailleurs, parce qu’elle utilise beaucoup les enfants », ajoute l’ex-ministre de Nicolas Sarkozy.
Lire la suite

Affaire Boulin : le double jeu de France Télévisions

Affaire Boulin : le double jeu de France Télévisions

Article de l’hebdomadaire “Minute” du 22 aout 2012 reproduit avec son aimable autorisation. Minute, en kiosque ou sur Internet.

France 3 a commandé un téléfilm soutenant la thèse de l’assassinat du ministre Robert Boulin ! Mais « Minute » est en mesure de révéler que la même chaîne a aussi commandé un documentaire soutenant la version du suicide !
Deux thèses opposées, qui devraient être diffusées le même soir. Et auxquelles Sarko comme Hollande ne sont sans doute pas étrangers.

Dans son édition du 14 août, Le Parisien a annoncé la bonne nouvelle : France 3 vient de terminer le tournage d’un téléfilm sur Robert Boulin, ministre de Giscard retrouvé mort le 30 octobre 1979 dans un étang de Rambouillet. Mais quelle version des faits y expose-t-on ? La thèse officielle du suicide, qui n’a jamais con vaincu personne, ou celle d’un assassinat commandité par ses ennemis politiques ? Le titre du téléfilm apporte une réponse claire et nette : Crime d’État.
Lire la suite

Taubira part en guerre… contre les prisons

Taubira part en guerre… contre les prisons

09/08/2012 – 14h00
PARIS (NOVOpress Breizh) – Il fallait y penser. Dans un entretien accordé au quotidien Libération (07/08/12), Christiane Taubira  vient de donner sa recette pour désengorger les prisons : réduire fortement les condamnations à des peines de prison. Une prise de position qui fait polémique, même au sein du Gouvernement. Seuls Jack Lang et J.J. Urvoas, député socialiste du Finistère, ont cru bon d’apporter un soutien inconditionnel à la ministre de la Justice.
Lire la suite

Un Turc massacre sa victime dans l’Aisne

Un Turc massacre sa victime dans l’Aisne

27/07/2012 – 16h00
SAINT-QUENTIN (NOVOpress) –  Murat Yildirim, 31 ans, est accusé de tentative d’assassinat dans l’Aisne. Notre confrère L’Union relate que le 13 juillet dernier, « ce Turc, habitant Saint-Quentin, a agressé sauvagement l’oncle du petit ami de celle qu’il dit aimer ». Le malheureux est tombé dans un véritable piège : agressé à coups de batte de base-ball, il a été ensuite poignardé treize fois. Selon le substitut du procureur, Ludovic Manteuffel, c’est un « miracle que la victime soit encore en vie ».
Lire la suite

Crimes contre l’humanité : Charles Taylor fait appel de sa condamnation

Crimes contre l’humanité : Charles Taylor fait appel de sa condamnation

22/06/2012 – 15h00
LA HAYE (NOVOpress) – L’accusation et la défense de Charles Taylor souhaitent interjeter appel de la condamnation de l’ex-président du Liberia à 50 ans de prison ( ses supporteurs en photo à Monrovia, capitale du Libéria). Charles Taylor avait été condamné le 30 mai dernier à 50 ans de prison après avoir été reconnu coupable le 26 avril d’avoir soutenu, en échange de diamants, les rebelles sierra-léonais du Front révolutionnaire uni (RUF) lors de la guerre civile en Sierra Leone (120 000 morts entre 1991 et 2001).

Président du Liberia de 1997 à 2003, Charles Taylor avait été reconnu coupable des onze chefs d’accusation de crimes contre l’humanité et crimes de guerre dont il devait répondre, viol, meurtre et pillage notamment, commis entre 1996 et 2002 en Sierra Leone. Des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, considérés par le tribunal de La Haye comme comptant parmi les pires de l’Histoire.

Crédit photo : Travis Lupick via Flickr, licence CC.

Guerre des gangs, guerre des oligarchies

Guerre des gangs, guerre des oligarchies

Malgré une hyper-règlementation européenne, les « territoires de droit mou » se multiplient. Pour Jean-François Gayraud et François Thual, le développement et l’organisation mondiale de la criminalité n’est pas seulement la « face noire » de la mondialisation, mais sa conséquence naturelle.

Jean-François Gayraud a une carrière atypique. Commissaire divisionnaire issue de l’Ecole de police, il est aussi ancien élève de Sciences-Po, docteur en droit et diplômé en criminologie. La criminologie, c’est son domaine. Mais il en a une conception toute nouvelle. Plus question de Sherlock Holmes en quête d’indices, attentif au petit tas de cendre qui peut révéler le coupable. Jean-François Gayraud estime que la criminalité, c’est dans le vaste champ du monde qu’on la trouve. Et si on ne la voit pas, c’est dans une sorte de déni permanent de l’évidence.

Guerre des gangs, guerre des oligarchiesLe crime son vrai théâtre : le monde entier Que ce soit le phénomène des banlieues en France, où les émeutes sont liées au trafic de la drogue, que ce soit l’issue de la guerre dans les Bal kans, avec l’émergence d’un Etat trafiquant – le Kosovo –, que ce soit aussi dans les domaines traditionnels de la mafia italienne, la Sicile ou la Campanie, que ce soit en Afrique, où les Etats sont corrompus par toutes sortes de trafic, il faut donner au crime son vrai thé âtre: le monde entier. Et son vrai mobile: la puissance par l’argent. C’est dans cette perspective que Jean- François Gayraud a uni ses efforts à ceux de François Thual, géopoliticien bien connu, pour mieux dessiner une scène du crime qui ne peut être qu’aux dimensions du monde. Audacieux et passionnant. Jean Paul II parlait des « structures de péché » dans notre monde. Gayraud envisage une « stratégie du crime » à l’échelle de la planète.

Dans cette toute récente Géostratégie du crime, il montre que ce qui est à l’œuvre, c’est une véritable mondialisation des activités illicites, infiltrant les Etats faibles et les achetant. L’actuelle balkanisation du monde représente une chance extraordinaire pour les trafics en tout genre. « C’est une nouvelle géopolitique qui émerge, non étatique » souligne François Thual. On a voulu mettre la guerre hors la loi. On l’a simplement remplacée par des guerres de gangs ou des guerres de clans, qui s’étendront toujours davantage au détriment de la paix civile. Un livre original sur les nouveaux enjeux planétaires.

A lire sans retard.

Joël Prieur

* Jean-François Gayraud et François Thual, Géostratégie du crime, éd. Odile Jacob 268 p. 27,90 euros.

[box class= »info »] Article de l’hebdomadaire “Minute” du 11 avril 2012 reproduit avec son aimable autorisation. En kiosque ou sur Internet.[/box]

Guerre des gangs, guerre des oligarchies

L’assassinat de Khadafi est-il un crime de guerre ?

L’assassinat de Kadhafi est-il un crime de guerre ?

16/12/11 – 12h30
PARIS (NOVOPress)
– La sordide mise à mort de l’ex-dirigeant libyen pourrait être qualifiée par la Cour pénale internationale (CPI) de crime de guerre.

C’est en tout cas ce qu’a déclaré hier le procureur en chef de l’instance, Luis Moreno-Ocampo, qui a également affirmé avoir transmis un courrier aux nouvelles autorités libyennes les invitant à ouvrir des enquêtes sur « l’ensemble » des crimes de guerre, y compris ceux perpétrés par leurs propres troupes.

Le colonel Kadhafi a été arrêté par les insurgés le 20 octobre et de nombreuses sources font état d’une exécution sommaire, voire même de torture.

Crédit photo : gosthofgodlwater/Flickr sous licence CC

Seconde Guerre mondiale : ces bombardiers américains qui ravagèrent l’Europe et le Japon

Seconde Guerre mondiale : ces bombardiers américains qui ravagèrent l’Europe et le Japon

13/11/2011 – 21h50
DRESDE (NOVOpress) –
Les éditions Atlas viennent de sortir un très beau coffret sur les Avions de la Seconde Guerre mondiale, sous la direction de Patrick Facon, membre de l’Académie nationale de l’air et de l’espace à Toulouse. Plans détaillés des appareils, photos d’archives et parfois d’exemplaires restaurés avec passion, le coffret contient deux ouvrages. L’un consacré aux avions de chasse, l’autre aux bombardiers.

L’occasion de revenir sur cette arme stratégique avec les blindés, qui ravagea l’Europe au siècle dernier. Junkers, Heinkel… Avec ces modèles, dès 1940, les Allemands tentèrent d’écraser sous leurs bombes la Grande-Bretagne. Mais comme le rappelle Patrick Facon, ce sont les « Américains et les Britanniques qui passent maîtres dans la maîtrise des opérations de ce type ». Entre 1941 et 1945, les B 25, Boeing B-17 américains et autres Lancaster anglais, imposent une « terreur sur l’Allemagne » en visant principalement les civils (plus de 500 000 victimes) à Dresde, Hambourg ou Berlin.

Cette même logique criminelle sera dirigée contre le Japon, où près de 900 000 femmes, hommes et enfants seront massacrés « sous les bombes explosives et incendiaires américaines de novembre 1944 à juillet 1945 », écrit Patrick Facon. Un « bilan effrayant », aggravé par les bombardements nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki en août 1945. Pourtant, les auteurs de ces crimes de guerre n’ont jamais été traduits devant un tribunal international.

Après le jugement de Nuremberg, le général américain Curtis Lemay (l’un des principaux stratèges des bombardements incendiaires visant à anéantir les populations civiles) a reconnu « Si nous avions perdu la guerre, c’est moi qui aurait été jugé pour crimes de guerre. Heureusement nous avons gagné. »