Tag Archives: crime

Homophobie : un clandestin turc poignarde son ami qui l’avait traité de gay

13/06/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)
Drame de l’homophobie, curieusement passé sous silence par les associations had hoc. Un clandestin turc tue son ami pour l’avoir traité d’homo : 16 ans de réclusion.

Un clandestin turc de confession musulmane âgé de 31 ans a été condamné à 16 ans de réclusion criminelle par Cour d’assises de Créteil pour avoir mortellement poignardé un compatriote résidant dans le même foyer. Motif : il pas supporté qu’il le fasse passer pour un homosexuel. « Je n’avais pas toute ma tête, j’ai frappé au hasard, a-t-il déclaré. Il avait joué avec mon honneur. » Mustapha Y. assumait très mal son orientation sexuelle, qu’il a niée à la barre, tout en admettant s’être rendu « deux fois par le passé dans un sauna où un homme lui avait pratiqué une fellation ». De plus, le casier judiciaire de Mustapha Y. fait mention d’une condamnation par la cour d’assises de Créteil à 7 ans d’emprisonnement et interdiction définitive du territoire français, prononcée en janvier 2014 pour des faits de viols sur un codétenu.
Concernant ses tendances homosexuelles, le condamné a affirmé

Avant tout, ce n’est pas compatible avec la nature de l’humain. C’est une maladie physique. Mon corps a toujours voulu ce type de relation, mais avec ma tête j’ai toujours empêché cela.

Le verdict ne faisait guère de doute, Mustapha Y. ayant admis les faits, corroborés par les relevés d’empreintes génétiques sur la victime. Au cours des débats, l’accusé a évoqué sa terreur que son homosexualité soit dévoilée au grand jour et que les rumeurs atteignent son entourage, en particulier son père.
On le comprend, ce dernier ayant affirmé au juge d’instruction que

l’homosexualité était incompatible avec la religion musulmane

et que « Les homosexuels, il faut leur tirer une balle dans la tête direct ». Une position que l’amour paternel n’a pas adoucie, puisque le père a aussi clamé

Si mon fils est homosexuel, qu’on lui fasse une injection létale ou qu’on lui tire dessus !

Bien qu’aucun média ni lobby toujours à la pointe de la défense de la cause homosexuelle n’aie repris l’affaire, ne doutons pas qu’il s’agit bien là d’une conséquence de la libération de la parole homophobe causée par la Manif Pour Tous.
La famille de la victime peut aussi remercier la politique pénale de Mme Taubira, le coupable étant en liberté alors qu’il était sous le coup d’une peine de prison de 7 ans, prononcée en 2014.

Crédit photo : I, Sam67fr via WikiMedias (CC) = Creteil – Palais de Justice


délinquance

En 2010, le coût du crime et de la délinquance a été estimé à 150 milliards d’euros, soit 7,5% du PIB

16/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Le crime et la délinquance en France ont coûté 150 milliards d’euros.
Cette estimation de l’Institut pour la justice prend notamment en compte les « conséquences de la criminalité », les coûts « visant à l’anticiper » et le coût pour la collectivité de la lutte contre la délinquance.

Le coût annuel du crime et de la délinquance est estimé sur 2010-2011 à 150 milliards d’euros, soit 7,5% du PIB, selon une étude publiée lundi par une association de défense des victimes. Avec cette étude, diffusée sur le site du Figaro, l’Institut pour la justice (IPJ) dit vouloir alerter les candidats à la présidentielle sur la nécessaire augmentation des dépenses publiques liées à la lutte contre la criminalité.

« C’est tout particulièrement le cas du budget de la justice pénale, qui représente 5 milliards d’euros seulement alors que le coût économique et social du noyau dur de la criminalité (violences, crime organisé, vols, vandalisme et escroqueries) s’élève à 78,3 milliards », estime l’association dans un communiqué. Cette étude a été réalisée par un économiste, Jacques Bichot, professeur émérite à l’Université de Lyon III et porte sur la période octobre 2010-septembre 2011.

Elle prend en compte les conséquences de la criminalité (préjudice matériel, physique et psychologique des victimes), les coûts « visant à l’anticiper » (assurances, frais de protection privés) et le coût pour la collectivité de la lutte contre la délinquance (police, gendarmerie, justice), précise l’Institut.

Selon lui, la méthodologie est la même que celle adoptée par les gouvernements britannique et canadien, qui ont publié des rapports sur ces questions et parviennent à des résultats comparables. L’IPJ avait déjà publié en mai 2010 une estimation du coût annuel du crime et de la délinquance, qui s’élevait alors à 115 milliards en 2008. Selon l’IPJ, la méthodologie a été affinée depuis et prend en compte notamment les infractions routières, écartées de la précédente étude.

Pour combattre le crime, la Norvège expulse… des étrangers

Pour combattre le crime, la Norvège expulse… des immigrés

01/02/2013 – 15h00
OSLO (NOVOpress/Bulletin de réinformation) – La Norvège vient de trouver un moyen efficace et plein de sagesse pour lutter contre la délinquance allogène : les expulsions des étrangers en infraction avec la loi. Ainsi environ 5200 immigrés ont pris le chemin du retour vers leur pays d’origine en 2013 soit une augmentation de 31% par rapport à 2012. Il s’agit d’un record historique selon le chef du département de l’Immigration pour lequel «  nous croyons que l’une des raisons de cette augmentation est la prise de conscience par la police de l’utilisation de l’expulsion comme un outil de lutte contre le crime ». Parmi les populations concernées par ces mesures on trouve surtout des Nigérians, des Afghans, des Irakiens, des Marocains…
Un exemple pour Manuel Valls ?

Photo : Siv Jensen, Présidente du Parti du Progrès qui soutient une restriction de l’immigration. Depuis 2013 elle est un des sept ministres de ce parti dans la coalition gouvernementale. Crédit : FrPMedia, via Wikipédia, (cc).

Québec : crime d’honneur commis par un père musulman

21/12//2013 – 09h00
MONTREAL (NOVOpress) –
Au Québec, un père musulman a frappé à mort sa fille de 13ans car elle refusait de faire sa prière de 18 heures. La police refuse de parler de meurtre à motivation religieuse, les amis de la famille pensent à un accident.

Publié le
Prostitution : la pénalisation des clients adoptée par l'Assemblée nationale

Prostitution : la pénalisation des clients adoptée par l’Assemblée nationale

04/12/2013 – 21h15
PARIS (NOVOpress) – C’est fait, après des mois de polémique, la pénalisation des clients de prostituées est adoptée par l’Assemblée nationale. La France s’aligne ainsi sur les pays dits abolitionnistes comme la Suède. Cependant plusieurs voix s’élèvent contre cette mesure car cela risque de favoriser encore plus l’emprise des proxénètes et des réseaux de criminalité sur la prostitution. A l’image de ce que fut la prohibition de l’alcool aux Etats-Unis…

Lire la suite

Expulsions d'immigrés : nouveau désaccord au sein du gouvernement

Expulsions d’immigrés : nouveau désaccord au sein du gouvernement

02/05/2013 – 18H20
PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) –
Au moment d’embarquer sur le vol Air France pour la capitale malienne Bamako, Pascal Canfin (photo), député européen des Verts et membre du gouvernement Ayrault (il y est ministre délégué au Développement) apprend qu’il va voyager avec un Malien faisant l’objet d’une reconduite à la frontière. Ce Malien avait eu une peine de huit ans de prison pour viol aggravé sur mineur.

Le ministre appelle directement au téléphone son homologue Manuel Valls pour demander l’annulation de l’expulsion, sans quoi il ne prendra pas l’avion. Mais le ministre de l’Intérieur refuse et du coup Pascal Canfin ne monte pas à bord de l’appareil, ratant ainsi la réunion préparatoire à la conférence internationale des donateurs pour le développement du Mali, à laquelle il devait représenter la France à Bamako.

Lire la suite

Les cartels mexicains bénissent la mondialisation

Les cartels mexicains bénissent la mondialisation

03/04/2013 – 08h00
CIUADAD VICTORIA (NOVOpress) –
La police mexicaine vient de découvrir, près de la ville de Ciudad Victoria, neuf cadavres dépecés dans une camionnette immatriculée dans le Texas (Etats-Unis). Un crime sans doute inhérent à la guerre des cartels de la drogue mexicains pour le contrôle du trafic des stupéfiants aux Etats-Unis. Ces deux derniers mois, plus de 100 personnes ont été tuées à Ciudad Victoria dans cette guerre des gangs.

Dimanche, des hommes armés ont cette fois attaqué deux bars de la ville de Guadalajara (ouest du Mexique), tuant également cinq personnes. Si le nord du Mexique enregistre le plus de victimes de la violence générée par le crime organisé, Guadalajara, deuxième ville du pays, compte plus de 70 000 morts dans tout le pays depuis décembre 2006. Pour Télérama.fr, ce bain de sang est directement lié à la mondialisation. Le site évoque le travail d’Ed Vulliamy. Ce journaliste au Guardian estime que « la signature en 1994 de ­l’Alena, l’Accord de libre-échange nord-américain, en supprimant les droits de douane et le contrôle des marchandises, se révéla une couverture parfaite, un vrai cadeau, pour les cartels. Leur trafic se démultiplia du jour au lendemain ». Phénomène qui n’épargne pas l’Europe, confrontée à une immigration massive et à des trafics multiformes : drogues, armes, prostitution.

Crédit photo : Jesús Villaseca Pérez via Flickr (cc).

Moldavie : un fait divers débouche sur une crise politique

Moldavie : un fait divers débouche sur une crise politique

18/02/2013 – 19h00
CHISINAU (NOVOpress) – En décembre 2012, une partie de chasse a été organisée dans la Forêt royale en Moldavie. Un homme a été abattu, sans doute par accident, et cette affaire a été étouffée pendant trois semaines avant qu’elle n’éclabousse l’Alliance pour l’intégration européenne – au pouvoir à Chisinau – composée de tous les partis non-communistes présents à l’Assemblée : le Parti démocrate (PDM), le Parti libéral-démocrate (PLDM) et le Parti libéral.

Lire la suite