Tag Archives: Copenhague

islamisation

Sermon de Hajj Saeed, imam à Copenhague la veille des attentats

06/03/2015- PARIS (NOVOpress)
Extrait d’une série de chroniques sur l’intégrisme islamique faite par Hélios d’Alexandrie.
Les autorités musulmanes par l’intermédiaire de la presse française assurent une auto-radicalisation des tueurs musulmans qui ont ensanglanté la Belgique, Paris et Copenhague, sortes de loups isolés ayant une mauvaise lecture de l’islam. La traduction du sermon d’Hajj Saeed, imam de la mosquée Al Farouq de Copenhague donné la veille des récents attentats terroristes perpétrés dans cette ville vient contredire la thèse officielle.
 Le sermon d’Hajj Saeed
«Le sujet d’aujourd’hui est ancien et nouveau, il a trait au dialogue entre les religions. Ceux qui l’ont mis sur la table promeuvent l’idée de l’égalité des religions (œcuménisme ndlr). Ils affirment l’idée de l’égalité de la Vérité d’une part, et de l’Erreur, de la Mécréance et de l’Égarement d’autre part. De l’égalité de la religion de Mohamed (qu’Allah prie sur lui et le salue) et des lois temporelles promulguées par des criminels pour dominer le monde !
Est-ce que nous aimerions, nous les musulmans, que l’ONU nous propose des projets caritatifs, alors que cette organisation et avant elle la SDN ont été fondées pour mener la guerre contre l’islam, pour détruire la nation de l’islam et pour éloigner les musulmans de leur religion ?
L’idée du dialogue interreligieux n’a rien de nouveau, il s’agit d’une idée pernicieuse et nous devons être sur nos gardes afin de ne pas tomber dans les pièges de Satan et de ses acolytes qui font la promotion de cette idée.
Et nous avons pour nous l’exemple du Prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue). Il avait pour voisins les juifs de Médine. Les a-t-il conviés au rapprochement, à la bonne entente et au dialogue à la manière de l’ONU et de ceux qui appellent à réconcilier la Vérité avec l’Erreur ? Ou bien les a-t-il sommés d’adorer Allah le Seul, l’Unique ? Et quand ils repoussèrent son offre et ne se rendirent pas sa demande, il fit d’eux ce que vous savez tous par la Sirah à propos de sa guerre contre les juifs. (Selon sa biographie [la Sirah] Mahomet a anéanti la tribu juive des Banu Qoreiza, il a égorgé de sa main tous les adolescents et adultes de sexe masculin [au nombre de mille] et a réduit en esclavage les femmes et les enfants.)
Êtes-vous conscient de ce qu’est en réalité le dialogue interreligieux ? Il est tout simplement la création d’une nouvelle religion et de nouveaux concepts communs à toutes les religions, sous le prétexte qu’elles sont toutes des religions révélées ; le but étant d’éloigner les musulmans des vérités de leur religion.
Tous les gens sont conviés à se convertir à l’islam, et celui qui ne l’embrasse pas après avoir été mis devant l’évidence est définitivement un Kafir (mécréant).
Allah nous a donnés dans la charia des lois régissant nos relations avec eux quand nous habitons dans leurs pays, et dans aucune de ces lois nous trouvons ce qu’on appelle le dialogue interreligieux. En fait il s’agit exactement du contraire: on trouve l’appel à se convertir à l’islam, on trouve le combat idéologique pour démolir leur erreur, réfuter leurs arguments et leur présenter l’islam comme substitut à leur fausse civilisation, car c’est elle qui les a précipités dans les abîmes du vice et de la corruption, et qui les a fait chuter de l’humanité à la bestialité ! »   

Analyse
Ce sermon à lui seul démolit la thèse selon laquelle l’intégrisme islamique est un choix personnel. En fait, il est le résultat d’un endoctrinement systématique subi par les musulmans pratiquants et en particulier les jeunes. Mais il ne s’agit pas d’un endoctrinement religieux banal, l’observance obsessionnelle et tatillonne de l’islam n’est pas son objet, il s’agit plutôt d’un endoctrinement à la haine des non-musulmans et en particulier des Juifs.
En traitant du dialogue interreligieux l’imam Hajj Saeed fait passer plusieurs messages, il est utile de les énumérer :
1.  L’islam n’est pas seulement supérieur aux autres religions. L’islam c’est la Vérité, les autres religions (judaïsme et christianisme) incarnent l’Erreur, l’Égarement et la mécréance. Il est par conséquent hors de question que les musulmans dialoguent avec les non-musulmans, car ce serait s’abaisser à leur niveau.  
2.  L’islam et la loi d’Allah (la charia) sont d’origine divine, ils ont préséance sur les lois du pays d’accueil.
3.  Le dialogue interreligieux, soit les rencontres et échanges ayant pour objet la compréhension mutuelle et l’acceptation des différences, est une idée satanique qui, à l’exemple des programmes d’aide au développement offerts par l’ONU, est un complot qui vise à détruire l’oumma et à éloigner les musulmans de leur religion.
4.  Le dialogue interreligieux est contraire à l’islam. L’exemple du prophète Mahomet et la charia incitent les musulmans, non à échanger avec les non-musulmans pour trouver des points communs et un terrain d’entente, mais à les «inviter» à se convertir à l’islam, faute de quoi ils seront traités de kouffars (pluriel de kafir c’est-à-dire obstinés dans la mécréance.) Ils devront être exclus, et pourraient connaître le même sort que les juifs de Médine. 
5.  La civilisation occidentale est fausse et mauvaise, c’est à cause d’elle que les Occidentaux ne méritent pas d’être considérés et traités comme des êtres humains par les musulmans, mais comme des bestiaux plongés dans le vice et la corruption.

Fait à noter l’imam Hajj Saeed n’invente rien, son discours est mainstream, il est conforme à l’orthodoxie islamique, laquelle se base sur le coran, les hadiths, la sunna du prophète, la charia et la jurisprudence islamique. Il n’est donc pas le seul à tenir une telle tribune, la majorité des imams se réclament de la même idéologie et transmettent le même message.
Un musulman pratiquant exposé à ce type de discours se retrouve face à deux choix : décrocher complètement et ne plus fréquenter la mosquée ou continuer à «prier» régulièrement dans la mosquée et finir par intérioriser la doctrine. Autrement dit devenir intégriste et ultimement se radicaliser.
Il n’y a pas de différences fondamentales entre ce type de prêches et l’idéologie religieuse de l’État Islamique, ce dernier ne fait qu’appliquer scrupuleusement les commandements d’Allah dans le coran, et suivre l’exemple de Mahomet. Il n’existe donc pas de barrières doctrinales ni de barrières morales empêchant les jeunes musulmans intégristes de reconnaître dans l’État Islamique une entité légitime, qui poursuit des objectifs légitimes, avec des moyens légitimes. De la reconnaissance à la participation, la marche n’est pas bien haute.
 

Caractéristiques de l’intégriste islamique
 
À partir du sermon de l’imam Hajj Saeed il est possible de tracer un portrait-robot de l’intégriste islamique :
1.  Il est suprématiste, c’est à dire qu’il est certain de posséder la Vérité et d’être supérieur aux non-musulmans qui eux sont dans l’Erreur et l’Égarement.
2.  Il est paranoïaque et adepte de la théorie du complot. L’accueil, les gestes de bonne volonté, l’ouverture et la générosité des non-musulmans à son égard sont plus que suspects, ils sont jugés pernicieux et malveillants. Ils ont pour but de le détourner de sa religion pour mieux la détruire.
3.  Il s’adonne au prosélytisme, soit à l’endroit d’autres musulmans pour les rendre intégristes comme lui et les radicaliser, soit pour convertir les non-musulmans. 
4.  Il est violent même lorsque ce n’est pas exprimé en actes. Il justifie l’asservissement des non-musulmans et le terrorisme, en citant le coran et l’exemple de Mahomet, ou en alléguant que l’islam et les musulmans sont attaqués et donc en situation de légitime défense.
5.  Il est haineux et méprisant envers les non-musulmans, en particulier les juifs et les occidentaux. Pour lui, ils ne sont pas humains, ils n’ont pas plus de valeur ni de droits que les bêtes, avec toutes les conséquences que cela implique.
6.  Il est forcément hypocrite et manipulateur, pour la raison qu’il ne peut pas adopter une telle attitude, exprimer ouvertement de tels sentiments, et continuer à faire affaire normalement avec les non-musulmans, il doit par conséquent dissimuler sa haine pour eux, les manipuler à son avantage et les  tromper.
L’une des raisons pour lesquelles les jeunes musulmans intégristes se «radicalisent» et partent pour rejoindre l’État Islamique réside dans leur incapacité à assumer entièrement l’hypocrisie telle que pratiquée par les plus âgés. Ils sont plus conséquents qu’eux et réalisent assez vite l’incompatibilité de leur idéologie avec la société occidentale. 


copen

Attentats islamistes de Copenhague : Il y a ceux qui rendent hommage au tueur

22/02/2015 – DANEMARK (NOVOpress)
Omar El-Hussein, l’assassin islamiste qui a tué deux personnes dans les attentats de Copenhague a été enterré vendredi dernier dans un cimetière musulman en dehors de la capitale danoise.

Après le rassemblement organisé à l’endroit où le tueur a été abattu, les médias présents ont noté la présence de 500 personnes lors des obsèques d’Omar El-Hussein. Outre les nombreux « Allah Akbar », certains » « jeunes » avaient l’index levé. Pour mieux signifier leur attachement à l’État islamique qui a d’ailleurs rendu hommage au tueur dans une vidéo publiée samedi.



danemark_1_0

Attaques de Copenhague. Ces musulmans qui rendent hommage au tireur Omar el-Hussein

18/02/2015 – DANEMARK (NOVOpress)
Alors que près de 30 000 personnes ont rendu hommage, lundi 16 février, aux victimes des fusillades du week-end dernier au Danemark, d’autres ont plutôt choisi de déposer des fleurs à l’endroit où l’islamiste a été abattu par la police.

Abu Salmane, un des « jeunes », se fait menaçant :

En tant que musulman, je ne peux pas condamner un autre musulman, un frère, explique-t-il. Nous ne pouvons même pas quitter ce pays ; si on décide de partir en Irak ou en Syrie, ils nous retirent nos passeports. Nous devons donc changer cette société de l’intérieur. Nous devons remplacer la démocratie par la charia. (…) Des attaques se produiront encore et encore jusqu’à ce qu’ils arrêtent de caricaturer notre prophète


Attentats de Copenhague : un défi européen – par Vincent Revel

Attentats de Copenhague : un défi européen – par Vincent Revel

16/02//2015 – PARIS (NOVOPress)
Après Londres, Madrid, Bruxelles et Paris, nous avons à présent Copenhague ! Si le sujet n’était pas aussi tragique et si nous n’avions pas la « chance » d’avoir le sauveur du monde libre comme président, nous pourrions dire : « A qui le tour ? »

Pour ne pas citer correctement le problème auquel nous sommes confrontés, nos journalistes et nos politiques nous expliquent avec sérieux que le terrorisme vient encore de frapper le monde libre. En employant ce mot, neutre et impersonnel, en niant l’ampleur et la réalité des faits, nos désinformateurs utilisent ce moyen détourné pour ne pas avoir à nommer précisément la cause et l’origine de ce terrorisme.

Ce déni de réalité, dicté par la pensée unique, nous emmène tout droit vers une prochaine catastrophe. Pourtant, et malgré la propagande officielle du bien vivre ensemble, au Danemark, depuis l’affaire des caricatures de Mahomet, publiées dans le quotidien Jyllands-Posten, les Danois commencent doucement à prendre conscience que les valeurs de l’islam ne sont pas toujours compatibles avec les leurs. Représentant désormais 5% de la population de ce petit royaume scandinave, les musulmans connaissent là aussi de sérieux problèmes d’intégration.

Pour ne pas citer correctement le problème auquel nous sommes confrontés, nos journalistes et nos politiques nous expliquent avec sérieux que le terrorisme vient encore de frapper le monde libre. En employant ce mot, neutre et impersonnel, en niant l’ampleur et la réalité des faits, nos désinformateurs utilisent ce moyen détourné pour ne pas avoir à nommer précisément la cause et l’origine de ce terrorisme.

L’ancien ministre de l’Intégration Rikke Hvilshoj se plaignait en 2006, malgré le politiquement correct qui sévit aussi chez eux, que de nombreuses femmes musulmanes cherchaient avant tout à « bénéficier de tous les avantages sociaux » sans jamais vouloir travailler, mettant en péril l’Etat-providence. Lors de cette crise dite des « caricatures » et face à la menace de boycott des pays musulmans qui s’en suivit, le Danemark se retrouva bien seul. L’éditeur Flemming Rose avoua tristement : « Cette affaire dépasse tout ce que l’on peut imaginer, c’est complètement fou. Tout ce que nous avons fait est de publier douze dessins. »

Lire la suite

Paris, Charlie, 2 attentats à Copenhague, etc. #padamalgam

Paris, Charlie, 2 attentats à Copenhague, etc. #padamalgam

15/02/2015 – (via Boulevard Voltaire, par Robin de La Roche)
Il est plus de deux heures du matin à Paris lorsque j’écris ces lignes [ce dimanche 15 février]. La plupart des lecteurs de Boulevard Voltaire sont déjà au courant de [la première] attaque qui a eu lieu à Copenhague [un mort, 3 blessés]. Mais aucun d’entre eux ne sait que l’horreur a continué au milieu de la nuit, avec une deuxième fusillade [un mort, 2 blessés], cette fois-ci contre une synagogue, également à Copenhague. A l’heure où je couche ces mots, un quartier entier de la ville a été évacué. Il y a moins de dix minutes maintenant, la police danoise a demandé à tous les habitants de la capitale de rester cloîtrés, « la ville n’étant pas sûre. »
[…]

#padamalgam

Hier matin, nous apprenions avec un intérêt non dissimulé que Chaabi M’Barek, libraire lillois qui vendait des drapeaux de l’État islamique dans sa boutique, a été condamné par le tribunal correctionnel à un an de prison AVEC SURSIS pour apologie du terrorisme. Quand les policiers lui avaient demandé de décliner son identité, il avait répondu: «Je suis Ben Laden» avant de conclure par «les barbus vont vous vaincre, inch’Allah». Pour son avocat, il s’agissait simplement «d’humour maladroit» (sic)… »

#padamalgam

L’amiante tue. Enfin pas toujours. Certains d’entre nous ont travaillé dans des bureaux infestés et n’ont pas déclaré de décollement de la plèvre. D’autres en sont morts. Le risque fait qu’on a décidé d’éradiquer l’amiante de tous les immeubles en France. Par précaution.

Le tabac tue. Enfin pas toujours. Certains d’entre nous enchaînent cigarette après cigarette et courent vers leurs 100 ans. D’autres en sont morts en six mois. Le risque fait qu’on a décidé d’interdire le tabac dans les lieux publics et de prévenir les consommateurs contre les dégâts potentiels à leur santé. Par précaution.

Mahomet tue. Enfin pas toujours. En 624, après la Bataille de Badr, commença l’élimination des Juifs. La même année, il « reçu » un verset : « Il n’a pas été donné à un prophète d’avoir des prisonniers sans faire de grands massacres sur la terre. » Mais pas toujours. Néanmoins, pendant 14 siècles, l’occident a tout fait pour repousser les sectateurs de Mahomet aux portes des cités. Par précaution.

#padamalgam

Lire la suite

dan2

Copenhague : le tireur présumé a été abattu par la police

15/02/2015 – DANEMARK (NOVOpress)
Dimanche matin, la police a annoncé avoir abattu l’auteur présumé des deux fusillades qui ont ensanglanté hier la capitale danoise. Le bilan est lourd. Deux personnes sont mortes, cinq autres sont blessées.

La photo « d’un homme de 25-30 ans, d’environ 1,85 m, de corpulence athlétique et d’apparence arabe » avait été diffusée dès samedi soir.

Un document sonore assez édifiant permet d’entendre les coups de feu tirés contre le centre culturel lors de la première fusillade, alors qu’une des participantes à la conférence est en train de parler.



Attentats de Copenhague : un défi européen – par Vincent Revel

Fusillade à Copenhague lors d’un hommage à Charlie Hebdo

14/02/2015 – DANEMARK (NOVOpress)
Une fusillade a éclaté à Copenhague à l’extérieur d’un bâtiment où se tenait un débat sur l’islamisme et la liberté d’expression. A l’intérieur du bâtiment touchés par des dizaines de tirs se trouvaient l’ambassadeur de France, François Zimeray, et l’auteur des caricatures de Mahomet, Lars Vilk. Tous deux sont sains et saufs.

Toutefois, une personne de 40 ans a été tuée dans la fusillade et trois policiers auraient aussi été touchés.

Les médias vont-ils encore parler d’actes isolés alors que nous sommes en guerre ?